Vendredi 9 Déc 2022
07:07
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
"Les Scouts et Guides de France"
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
MOWD
Membre confirmé
 
  
TECHNIQUE: 0 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 20 Fév 2007
Messages : 1 040

Réside à : Montferrand
Patientez...

Citation:
Le 2007-12-06 21:08, Old GIlwellian a écrit

Tiens MOWD toi non plus tu n'aimes pas le vocable "animateur" (et à travers)

Jusque dans les années 80 on ne distinguait les chefs SdF qu'au macaron de cuir rouge derrière la croix de promesse, c'était simple et discret.

P.S. Je hais ce col de bobo pour les cadres, c'est hideux, être chef scout ce n'est pas se déguiser en branleur people pour cocktail chébran .(DSL mais j'appelle un chat un chat)


Je n'aime pas le vocable SGdF tout court, ni même ce que c'est devenu. J'ai commencé chez les SdF il y a 15ans, et ils ont reussit à me faire regretter d'avoir été dans ce pseudo-mouvement qui voudrait que j'enseigne des choses qui n'ont rien à voir avec ce que j'ai appris, pire parfois, qui sont en contradiction. Alors leur vocabulaire de djeuns' ils se le gardent dans leur immense organisation de colonies de vacances, mais qu'ils aillent plus dire que c'est du scoutisme que ce nouveau truc qu'ils veulent faire
178
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EdlU/Secte Paratienne  Profil de MOWD  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

>>"ans les années 70 il fallait voir qu'à part quelques postes pilotes comme Rueil-Malmaison il n'était pas bien vu de faire de la coéducation"

Waow! On étais parmis les postes pilotes !


Sinon, puisque j'ai un peu de temps, je vais reprendre cette passionnante discution avec Lou...

Elec'>>"Par contre, la péda louvetisme peut très bien convenir aux filles -l'expérience des GSE en est la preuve-."
Lou>>"La gse est le pire exemple, il n'y a aucune adaptation pour la petite fille.
Ils ont repris et beaucoup refait un louvetisme pur et dure. (Hors le louvetisme n'a été pensé que pour les filles)
Tout les autres louvetismes ouvert aux 2 sexes, l'on adaptait, en y mettant des héros féminins.
Ce n'est pas donc le meilleur exemple."


S'il n'y a aucune adaptation de faite, c'est peut-être parce qu'il n'y en a pas besoin. Tu me dis que le louvetisme ne convient pas aux filles. Montre-le moi. Tu affirme que le louvetisme n'a pas été pensé pour les filles. Sans doute, mais cela ne veux pas dire que ca ne convient pas. Montres-moi donc en quoi le louvetisme ne correspond absolument pas aux filles (parce que j'ai cité l'exemple des GSE, mais c'est vrai aussi des ENF -dont les meutes coéduquées pratiques du louvetisme-, mais aussi d'autres mouvement coéduqués. Jusqu'à présent, je n'ai eu aucun écho négatif)
Tu me parle de personnages "masculins". Mais tu sais, Akela peux très bien être une fille! (d'ailleurs, à l'origine, ce sont des cheftaines et non des chefs qui s'occupent des louveteaux. Les rôles d'Akela, de Bagheera, de Baloo... Sont donc tenus par des filles!)
C'est surtout vrai en ce qui concerne Bagheera: la langue française voulant que l'on dise UNE panthère, moi, j'ai toujours eu du mal avec UN Bagheera...
D'autre part, on peut voir cet imaginaire comme assez maternel, finalement, parfois: Mère louve qui ne résiste pas à adopter ce petit d'homme, qui souhaite qu'il soit accepté par le clan, qui le défend...
Et mowgli éduqué par Baloo, ca marche aussi bien pour les filles que pour les garçons, je trouve.
Et des louvettes qui font une saynette sur un épisode de la vie de Mowgli, je n'y résiste pas! Elles ont souvent un autre point du vue de la scène. (par exemple, la où les louveteaux insisterons sur la bataille contre les Chiens Rouge, les louvettes insisterons plus sur le plan de Mowgli et Kaa pour orienter les Dhôles vers les abeilles... Tous l'art de l'Akela et de ses assistant(e)s consiste d'ailleurs justement à choisir à quel sexe il donne quel scène à jouer. Alors là, c'est de la coéducation)

>>"Il a besoin à cette âge de modèle dans se sexe, (un instit, une anim, la grande sœur (ou le grand frère, la cousine ou le cousin,...)
Partant de ce constat peut on éduquer de la même manière les filles et les garçons?"


Oui et non. On n'a pas dit "de la même manière", mais "avec le même imaginaire". C'est tout à fait différent. Les imaginaire et les étapes de progression pédagogiques peuvent être les même (encore que pour ce qui est des épreuves, il est facile de prévoir des "épreuves communes", des "épreuves garçons" et des "épreuves filles"...)
Par ailleurs, tu parles là de deux choses différentes.
On peut avoir des modèles différents dans un même imaginaire: il est bien, ainsi, qu'une maitrise de meute coéduquée soit mixte. Ainsi, les louveteaux comme les louvettes se retrouverons chacun dans un modèle: le chef ou la cheftaine (d'ailleurs, c'est curieux que les SUF persistent dans le fait de refuser des chefs garçons pour les louveteaux. Où est le modèle de l'homme, là-dedans?)

>>"Peut-on appliquer une pédagogie pour les garçons sur les filles, sans penser aux conséquences, et en pensant qu’à cet âge l’enfant est très malléable ?"

On n'a jamais dit (enfin, JE n'ai jamais dit) que faire une pédagogie unique signifiait "ne pas penser aux conséquences".
Je dis que même au sein d'une pédagogie unique, il n'est pas impossible de bien distinguer et d'éduquer selon leur besoins spécifiques les filles et les garçons.
L'imaginaire ne fais pas tout. Et tout le travail des chefs consiste justement à répondre aux besoin de chacun(e), personnellement, individuellement (d'où les nécessité de ne pas être plus de 24 -idéalement 18- dans une meute. On ne fait pas de l'éducation de masse!)

>>"Chez les lutins, la progression ce fait soit grâce au symbole (eau, feu, terre) ou alors des territoires. Ils progressent sur des sentiers soit à la recherche des symboles soit des territoires (de toute façon sont en lien avec les symboles).

Et tiens les jeannettes aussi progresse sur des sentiers ou il y a des symboles.

Tu vas me dire c'est quoi c'est symbole? Cela tombe comme un cheveu sur la soupe?
Faux, ces symboles, c'est les repères du monde magique (les nains c'est la terre, les elfes c'est l'air, etc..). Les contes utilise énormément de code et sont très riches, les symboles sont très souvent très utilisé.
Les lutins utilisant comme univers les contes et les légendes."


Merci bien pour le cours de pédagogie jeannette, mais ca ne me dis pas en quoi cet imaginaire est éducatif.
Chez les loups, tu as naturellement -"naturellement" parce que c'est déjà dans l'histoire et qu'il n'y a donc pas à l'inventer- des conseils, des "sagesses de jungle", etc.
J'ai découvert, avec la "vraie" (c'est à dire, pas celle des SGdF) pédagogie jungle, une méthode ultra-perfectionnée et ultra-poussée, hyper éducative.
Comme je l'ai dit -et ce que tu m'as confirmé-, l'histoire originale des "lutins" ne contient pour ainsi dire rien, et tout est à réinventer autours. Alors à ce moment là, pourquoi pas les schtroumphs? (à la limite, c'est presque plus pédagogique vu qu'il y a déjà un contexte de vie en société)

>>"La pédagogie que propose SGDF s'appuie sur ce constat"

Tu sais quoi? Je crois surtout que la pédagogie SGdF ne s'appuis sur aucun réel constat... Et en tout cas pas celui que tu présente.
Ils nous parlent d'un "grand arbre". Pourquoi un grand arbre? Pas pour la forêt, mais pour "les racines dans le passé, l'arbre dans le présent, et les branches qui s'étirent vers l'avenir". Vachement beau, mais absolument incompréhensible (après avoir lu ça, on est super avancé! c'est un peu "ouais, et alors? et après?"), surtout à l'âge louveteaux!

>>"En terme lutin jeannette veut dire lutine obligeante.
Le loup est animal qui est souvent vu dans les contes (bon ou méchants) Les lutins souvent facétieux avaient tendance à ce transformer en bête comme le loup pour faire peur."


Wouarf-Wouarf-Wouarf! (je t'épargne le smiley!)
Tu sais très bien que les SGdF ont raisonnés (si tant est qu'ils résonnent... autre que creux...) n'importe comment, mais surement pas comme ça! (ou alors, ils ont été cherché un lien APRES avoir pondu l'imaginaire)
Ton truc, c'est quand meme tiré par les cheveux, non?
Donc, je disais: tu sais très bien que les SGdF ont été pondre un nouvel imaginaire complètement différent -parce qu'ils ne voulaient privilégié ni les ex-SdF, ni les ex-GdF-, mais qu'ils ont gardés les noms de "louveteaux" et "jeannette" soit parce qu'ils manquaient d'imagination, soit -comme une aubergine me l'as sortis un jour- parce que "ce sont les noms historiques".
Ils n'ont pas été cherché plus loin!! ('faut pas rêvé, non?)


>>"Par contre je te l'accorde la proposition jeannette est très féminine, mais c'est adaptable"

Je pourrais dire que la proposition louveteaux est très masculine, mais que c'est adaptable... Ca marche aussi. D'ailleurs, ca marche puisque de nombreux mouvements utilisent cette pédagogie pour les deux sexes chez les 8-12 ans


>>"En France, on permet plus à une fille d'être l'égale de l'homme. Elle peut s'habiller comme lui, faire les mêmes jeux que lui, peut avoir les mêmes distractions que lui."

En même temps, j'aime pas trop les filles avec un treilli et une mitraillette en main...

>>"Alors que pour l'homme ont lui interdit d'être à l'égale de la femme"

C'est de moins en moins vrai!
cf. toutes les pubs pour des parfums et autre cosmétiques "pour homme"!


>>"Ce que je veux dire par là c'est que si le scoutisme avait été inventé maintenant on l'aurait certainement proposé dés le départ du scoutisme pour les deux sexes."

Je ne crois pas. En tout cas, pas s'il avait été inventé (même maintenant) dans les mêmes conditions.
Car BP n'a pas dit "tiens, je vais faire une nouvelle méthode d'éducation". Non. Ce sont des éducateurs qui ont demandés à BP d'adapter son ouvrage "scouting" (destiné aux militaires... donc aux hommes)
Or aujourd'hui:
- Ce sont toujours et encore les garçons que l'on retrouve en premier traîner dans les rues (en train de taguer ou de cramer des bus, ou "simplement" de fumer. Mais majoritairement des garçons).
- En conséquence, les éducateurs s'occupent majoritairement de garçons, donc, un tel ouvrage serait toujours destiné en premier aux garçons.



>>"Il y a une expression "la loi de la jungle" la loi du plus fort. Un esprit bien masculin."

Justement... Tout l'art du louvetisme est de faire comprendre que la "loi de la jungle" n'est pas la loi du plus fort, mais un ensemble de règle élémentaire pour vivre en société.
De part la loi de la jungle, lors de la trève de l'eau, même Shere-Kahn n'a pas le droit d'attaquer un autre animal près de la rivière...


>>"Expérience vécu le choix des sizeniers fait moins d'histoire que chez les filles, chez les filles il faut vraiment bien justifier son choix qui doit être juste"

Pas d'accord! Un louveteaux qui est mécontant d'être sizainier, il te le fera savoir! Et t'as intérêt à justifier ton (non-)choix!
C'est ce que j'ai dû faire l'année dernière: un loup était un peu trop pénible pour être "l'exemple" et être sizainier. On a dû lui expliquer qu'on le mettais second, mais que pour être sizainier, il fallait qu'il se calme un peu.

>>"[pour le cas de la "5e dent" et de cette histoire de lutins, je lirais "Le livre des louveteaux" un jour... Si déjà j'arrive à m'en procurer un!]"

"Pas compliquer en vente à carrick"


Dans sa version originiale ou y-a-t-il eu des retouches depuis BP? Ce qui m'intéresse, c'est la pensée du fondateur!




>>"Le livre de la jungle est intéressant et offre univers très riche, on a su très bien exploiter.

La pédagogie lutin est aussi univers très intéressant, et même plus exploité dans la vie quotidienne, car il est infiniment plus riche."


Ce n'est pas intrinsèquement "plus riche" puisque, dans l'histoire d'origine, il n'y a rien. Ce n'est "plus riche" que parce qu'on invente ce qu'on veut!
Mais alors, il faut voir ce qu'on met derrière le mot "riche"... On invente ce qu'on veut, certes, mais ce qu'on invente, est-ce vraiment éducatif?

D'après la suite de ton message, tu semble dire qu'en fait, il y a un bon paquet d'imaginaires à base "des contes" qu'on peux exploiter...
Ben il est là le problème: il n'y a plus UN imaginaire, mais plusieurs! Comment s'y retrouver? De toutes façon, ca ne change pas grand chose vu que déjà, aux SGdF, on change d'imaginaire tous les trimestre! Imaginaire qui n'a bien sur rien à voir avec le louvetisme (Dans ma meute SGdF, en ce moment, c'est "les milles et une nuit". Tout un programme...). Alors à ce compte là, il n'y avait pas besoin de changer le fonctionnement...

En entrant aux GSE, je me disais "quand meme, ne pas quitter la jungle, c'est lourd et c'est quand meme un manque d'imagination". En fait, je me suis progressivement aperçu (surtout en voyant le contraste avec les SGdF) que:
- Ce n'est pas du tout un manque d'imagination. Au contraire, il faut être un très bon chef et très bien connaitre le livre de la jungle pour être original à chaque jeux. Mais le livre de la jungle est suffisament riche pour trouver des thématique différentes
- Avoir un seul imaginaire permettais de rester cohérent, et de s'y retrouver. Aux SGdF, tu peux avoir Alladin pendant trois mois, puis les Schtroumphs ensuite! Aucune cohérence, l'enfant ne peux s'identifier à aucun personnage -puisqu'on en change tout le temps- et ce devient difficile à suivre
- Enfin, ca permet à la maîtrise de BIEN CONNAITRE A FOND, et donc de BIEN MAITRISER son sujet, son imaginaire. Il y a UNE référence: le Livre de la Jungle en version Originale (c'est à dire, la version de Kipling et pas celle de Disney). On lit le bouquin, on s'en imprègne, et on devient meilleur année après année. Tandis qu'en changeant d'imaginaire, tout est à recommencer à chaque fois. D'ailleurs, personne ne prend le temps de rechercher vraiment la "vraie" histoire. On utilise ce que l'on connait ou ce que l'on croit connaitre...


pour finir: En fait, je ne comprend pas bien ce que tu estimes de mieux: tu critiques la "pédagogie unique", mais d'un autre côté, tu estimes que ben finalement, les "lutins" ca va bien pour tout le monde.
Alors?
Pédagogie unique ou pas?
Si non, le mieux est encore de garder ce qui se faisait jusqu'à maintenant (double proposition louveteaux/jeannette)
179
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Le 2007-11-23 19:52, J'ai écrit

- Lors de l'AG constitutive des SGdF (je le sais, j'y étais!), il a été décidé de changer la couleur de la chemise des cadres. On nous a dit que c'étais "pour laisser le vert aux compagnons/JEM". Ben tu sais quoi? C'est à mon avis une erreur, et ce pour pas moins de deux raisons:
1. En arrivant chez les compagnons (ou JEM), on était (enfin!) "aîné", donc, "grand", "adulte". La preuve: on portait la même chemise que les adultes!
2. Inversement, UN/E CADRE DOIT AUSSI ETRE LUI-MËME UN/E SCOUT/GUIDE AINE/E !! Des propos comme ceux de Claude Morael qui as dit un jour (je crois. Je ne voudrais pas non plus lui faire dire des mots qu'il n'a pas dit) "je ne fais pas du scoutisme, je fais faire du scoutisme", sont à mon avis grave: Que dirais-t-on d'un enseignant, qui dirait "je ne fais pas de maths, je fais faire des maths" ou "je ne fais pas de philo, je fais faire de la philo" ?! Quelle CREDIBILITE aurait-il ?
Un(e) chef(taine) -même (surtout!) cadre- doit être AUSSI un(e) scout/guide aîné(e). Et à ce titre, il/elle doit porter la même chemise que les ainés!


Ben c'est marrant, mais aujourd'hui, j'ai presque changé d'avis.
Bien sur, il est cohérent d'avoir une seule couleur de chemise pour les scouts, les ainés, et les chefs et cadres. Et les SGdF faisait ainsi, je ne dirais pas non (mais il est vrai qu'on ferait ainsi finallement "comme les autres" et qu'on perdrait alors toutes nos couleurs qui font notre caractéristique)
Et je pense toujours qu'un chef doit être AUSSI un aîné.

Mais en fait, je me dis que ce n'est pas forcément idiot d'identifier les branches par une couleur, et donc, les responsables "multibranche" par une autre couleur (par ex., jaune pour les 8-12, vert pour les 12-16, rouge pour les ainés, indigo pour les "multibranches" (chefs de groupe, commissaire délégué territorial ou général))
Ensuite, l'échelon pourrait être indiqué par un insigne particulier (de couleur par exemple. Tel que couleur de branche pour l'unité, orange pour le groupe, bleu pour le territoire, blanc pour le national. Ainsi par exemple, l'accompagnateur pédagogique ("accoped" ou AP) (qui agit au niveau du territoire) louvetisme aurait une chemise jaune et un insigne bleu)
Et des insignes, on peut imaginer plein de chose: barrettes comme les mouvements tradi, aigrette comme dans l'temps, insigne tissus ou métallique au bouton de la poche droite (puisqu'à gauche, y'a l'insigne de promesse), etc.

(nan parce qu'aujourd'hui, tous les "accoped" sont en aubergine. Et je ne crois pas avoir vu de quoi distinguer l'accoped "louvetisme" de l'accoped "scout"...)
180
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Chamois
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 23 Juin 2004
Messages : 232

Réside à : Savoie
Patientez...

Citation:
Le 2007-12-19 18:33, ElecScout a écrit
(nan parce qu'aujourd'hui, tous les "accoped" sont en aubergine. Et je ne crois pas avoir vu de quoi distinguer l'accoped "louvetisme" de l'accoped "scout"...)[/small]


Il parait que c'est parce qu'il n'y a plus d'accoped louvetisme vu que ce sont des accompagnateurs multibranches sur de nombreux territoires (comme le mien).

Chamois
181
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Chamois  Voir le site web de Chamois  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

C'est plus des aubergines mais des couteaux suisses ! Faut être vraiment super pour connaître la proposition pégagogique de 5 tranches d'âge, ça peut faire jusqu'à combien de propositions pédagogiques différentes si on compte les marins, les galaxies, etc... ?
182
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Chamois
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 23 Juin 2004
Messages : 232

Réside à : Savoie
Patientez...

Citation:
Le 2008-01-07 22:12, Old GIlwellian a écrit

C'est plus des aubergines mais des couteaux suisses ! Faut être vraiment super pour connaître la proposition pégagogique de 5 tranches d'âge, ça peut faire jusqu'à combien de propositions pédagogiques différentes si on compte les marins, les galaxies, etc... ?


Tu exagères un peu car dans la plupart des cas il y a trois ou quatre tranches d'âge à accompagner au maximum.

Dans tous les cas comme je le lis régulièrement, le scoutisme c'est simple. Les unités qui ont besoin d'un véritable accompagnateur pédagogique ont souvent besoin qu'on leur fasse vivre les fondamentaux (vie en équipe, loi et promesse etc...)

Je trouve justement que d'avoir des AP multibranche impose à ceux-ci de plus se focaliser sur les fondamentaux que sur les détails à la con des pédagogie des tranches d'âge.

Enfin comme la péda SGDF est pas trop mal foutu dans les grandes lignes on retrouve un système identique sur chaque branche, aussi bien dans la structure de l'unité (équipes, jeu des conseils) que dans la progression personnelle (découverte, promesse, brevets, gros brevet, service). Donc bon...

L'endroit où c'est le plus problématique c'est plus sur la perception des attentes des jeunes, de leurs caractéristiques et de leurs possibilités à chaque âge...

Donc bref ca a des inconvénients mais aussi des avantages.

Chamois
183
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Chamois  Voir le site web de Chamois  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Je crois que la soi-disant "péda" SGdF, en fait le programme éducatif de chaque tranche d'âge, doit beaucoup à certains documents provenant de Genève comme la RAP (et principalement de la région Interaméricaine de l'OMMS avec le MAC Pro, je connais, j'ai eu à traduire le document en français il y a une dizaine d'années pour votre EN).
184
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Chamois
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 23 Juin 2004
Messages : 232

Réside à : Savoie
Patientez...

Sous "péda SGDF" Je parlais de ce qui est en place actuellement (je n'ai aucun retour sur la nouvelle puisqu'elle n'estpas en place), donc concrètement de la péda SdF et GdF (enfin nous n'avions pas de guides sur notre territoire donc bon...)

J'espère que les nouvelles garderont cette unité interbranche dans la progression et l'organisation.

On verra...

Chamois
185
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Chamois  Voir le site web de Chamois  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Si vous utilisez certains outils (comme la RAP) pour cette rénovation des propositions pédagogiques de branche nul doute que c'est ce qui arrivera, mais si chacun décide de faire table rase du passé et d'innover à tout prix...
186
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Chamois
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 23 Juin 2004
Messages : 232

Réside à : Savoie
Patientez...

N'étant pas très pointu sur la rénovation pédagogique, je ne peux pas te répondre avec certitude... désolé

on verra...

Chamois
187
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Chamois  Voir le site web de Chamois  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Il me semblait pourtant qu'il y avait des accoped louvetisme, scout, etc. Et ca me semble plus logique.

>>"Les unités qui ont besoin d'un véritable accompagnateur pédagogique ont souvent besoin qu'on leur fasse vivre les fondamentaux (vie en équipe, loi et promesse etc...)

Non. Ces unités là, c'est d'une (bonne) formation dont elles ont besoin. Si on va voir son référent pédagogique pour les grandes lignes, à quoi ça sert, les formations?
...

>>Je trouve justement que d'avoir des AP multibranche impose à ceux-ci de plus se focaliser sur les fondamentaux que sur les détails à la con des pédagogie des tranches d'âge."

...Au contraire, pour moi, un référent pédagogique doit être un spécialiste d'une branche. Il doit être idéalement un ancien chef (les ACDL des GSE sont des anciens Akela!), et connaitre à fond tant la pédagogie que la psychologie des jeunes de la branche dont il s'occupe. Ainsi, il peut mieux aider et conseiller les maitrises (qui, je le rapelle, devraient connaitre les grandes lignes pédagogiques suite à la formation)

Et je vois mal comment on peut être vraiment spécialiste de plusieurs branches (et surtout de pas moins de 4 propositions!)
188
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Quatre propositions, tu oublies les farfadets, les moussaillons, les mousses, les marins et les galaxies.
189
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Chamois
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 23 Juin 2004
Messages : 232

Réside à : Savoie
Patientez...

Franchement, entre les grandes lignes pédagogique vues dans la formation en 1 semaine (!) puis une autre semaine (!) et l'application concrète et réelle de ces lignes pédagogiques, il y a tout de même un monde.

Comme dans n'importe quel métier, le savoir-faire ne s'apprend qu'en formation continue sur le terrain. Et pour cela il faut bien quelqu'un pour le faire passer. Certes le plus souvent c'est le chef d'unité, mais n'oublions pas que dans de nombreuses unités les chefs partent en bloc (donc renouvellement quasi total de la maîtrise)...où est le chef d'unité expériemnté? C'est souvent la typologie qu'on voit quand on parle d'unités en grande difficulté.

Dans le monde où tout le monde il est formidable, chaque unité a un super chef d'unité avec deux ans d'expérience et tout et tout. Mais euh en fait il sert à quoi alors l'AP ? Euuuhhh à mon avis à rien à part pour des actions à la marge... (de l'animation territoriale? ah M#$*µ! ça s'appelle accompagnateur maintenant...)

Pour moi les AP devraient être prioritairement là pour ces unités en difficultés, qui sont le plus souvent gérés par des jeunes chefs qui n'ont pas obligatoirement besoin d'un point très pointu de la pédagogie mais surtout d'une aide pour la mise en place générale du scoutisme, pour mettre en application ce qu'ils ont vu en formation.

Parce que les formations c'est super, on apprend plein de trucs mais quand tu débutes, tu te demandes quand même par où commencer dans ton unité.

Pour moi les AP "de proximité" multibranches sont donc à ce titre plus intéressants que des AP de branche que tu ne vois jamais parce que c'est trop loin de chez toi. Ca n'empêche pas l'existence d'un référent si tu as une question hyper pointue...

C'est évident que l'idéal c'est l'AP à coté de chez toi avec une seule branche qu'il maitrise totalement. Sauf que tout le monde n'habite pas dans les Hauts de Seine ou dans la Région Lyonnaise. Chez moi certains groupes sont séparés par 3h de route... Faut pas que l'AP rouge habite du mauvais coté du dep...

Franchement les AP devraient passer 95% de leur temps avec 5% des unités. Celles qui ont un chef d'unité bien formé et compétent n'en ont pas vraiment besoin. Mais c'est toujours plus amusant d'aller butiner un peu partout. C'est bien dommage. Et je crois que l'AP multibranche, avec les inconvénients que ca pose certes est aussi un pas vers ce système plus axé sur les unités et groupes qui en ont besoin.

Après pour les autres propositions Old Gilwellian, désolé c'est pipo, il y a combien d'unités farfadets, marines (et je ne parle pas des galaxies) en France ? Aucun territoire ne peut mettre un AP pour chacune de ces propositions qui ne concernent qu'une seule unité souvent. Il vaut mieux une dynamique solide au niveau national comme la mettent en place les marins. La problématique AP ne se pose bien que pour les 4 propositions principales.

Chamois
190
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Chamois  Voir le site web de Chamois  Message privé      Répondre en citant
Loup Amical
Grand membre
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 26 Mai 2004
Messages : 709

Réside à : Toulouse
Patientez...

Sur mon territoire, nous sommes depuis cette année des acopeds multibranches. C'est vraiment plus pratique au niveau de la proximité. Notre territoire est plutôt grand et les groupes sont très dispersés. Mais cela ne nous empèche pas de faire appel à un "collègue" spécialisé dans la branche si la maîtrise à des questions ou des problèmes auxquels nous ne savons pas répondre !

Le seul et unique problème, mais qui est de taille à mon avis, c'est que la majorité des acopeds (et des aubergines en général) est originaire des SdF. Du coup, les jeunes chefs sont formés à la façon scoute, même quand ils gèrent des unités guides. Le guidisme se perd encore plus dans l'esprit que dans les effectifs (ce qui n'est pas peu dire !)
191
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ENF (ex-SGdF-GdF)  Profil de Loup Amical  Voir le site web de Loup Amical  Message privé      Répondre en citant
Anolis
Voyageur
  
TECHNIQUE: 26 points
BONNE HUMEUR: 40 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 15 Nov 2005
Messages : 1 136

Réside à : Burgonde au coeur russe
Patientez...

Tu as tout compris. Et hop, on fait ainsi insidieusement passer le message de la coéducation puisqu'il n'est plus possible de le clamer haut et fort de peur de se mettre les ex-GdF à dos.
Boum voilà qui est fait
192
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scout de France  Profil de Anolis  Voir le site web de Anolis  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Les scouts et guides de France, un truc très compliqué pour intellectuel, sur le terrain c'est moins évident !

Petite remarque, le scoutisme unitaire (en patrouille) où la patrouille est l'unité centrale me parait incompatible avec la mixité, difficile de concevoir une patrouille mixte !
En dehors de ça, des contacts entre filles et garçons sont toujours possibles et même souhaitables !

Une unité mixte, quoi qu'on dise ça tourne vite à la colo, disons du scoutisme de loisir, un peu ce qui se faisait dans d'autres organisations de jeunes qui ont toutes plus ou moins disparues ?

Les SGDF c'est un peu du scoutisme de loisir !
Déjà le terme "acoped" accompagnateur -pédagogique me fait hurler, directement copié sur l'Education nationale !

Très, très loin du scoutisme à mon avis, ils sont tellement gentils les petits scouts SGDF, en plus ça rassure les parents ...Mais le but est il atteint ?

De toute façon ,ça sera très difficile d'aller à contre courant, et même les plus tradits (genre Riaumont et autres) sont menacés !!!
193
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
hocco
Cracinae
 
  
TECHNIQUE: 19 points
BONNE HUMEUR: 0 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 30 Oct 2005
Messages : 1 323

Réside à : Besançon
Patientez...

Citation:
Le 2008-02-13 08:53, [...] Petite remarque, le scoutisme unitaire (en patrouille) où la patrouille est l'unité centrale me parait incompatible avec la mixité, difficile de concevoir une patrouille mixte [...]

Attention à la désinfo... La caricature est facile, surtout quand ceux qui critiquent n'ont JAMAIS vécu le scoutisme co-éduqué !

TOUS les mouvements scouts co-éduqués ont fait le choix de patrouilles NON-mixtes (une patrouille = une tente).

Un "scoop" : rien n'empêche de faire du scoutisme "unitaire" en unité mixte.

Nous, cela fait plus de 40 ans nous avons des garçons et des filles dans nos unités. Alors vos états d'âme... (cela devient un poil énervant les procès d'intention d'un autre âge...).

194
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EEIF  Profil de hocco  Voir le site web de hocco  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Mon cher Hocco, on ne doit pas parler de la même chose ?
Des patrouilles mixtes, je ne l'imagine même pas !

Dans le système unitaire c'est la patrouille qui compte, et on vit en patrouille, nuit et jour, et toute l'année .

En principe les patrouilles sont relativement autonomes sous la responsabilité d'un CP .

Ce qui paliait l'absence de chef qu'on ne voyait pour mon cas qu'une fois par mois, alors qu'il y avait activité tous les jeudis et sortie un dimanche sur deux. Cette organisation necessitait un cadre très strict en raison des dérapages possibles , que certains ont pris pour l'armée .
En fait , c'était plus discipliné, mieux formé pour être plus libre .

La réforme de 1964, chez les SDF a necéssité plus de chefs d'où la fermeture de certaines troupes .
Aujourd'hui, ce système a été abandonné chez les SGDF, les CP sont remplacés par des chefs, il doit plus ou moins exister encore chez les Europes,SUF et autres, mais se trouve battu en brèche par la législation .

Qu'on fasse des équipes mixtes la journée pour faire des activités, je veux bien et c'est ce que font certains depuis belle lurette, et dans de nombreuses associations qui ne sont pas scoutes, mais il ne s'agit pas du système unitaire-scout .

Il est arrivé à la fin d'un camp qu'on connaissait à peine, ceux des autres patrouilles ! Je ne parle même pas des patrouilles libres !

La vraie vie de la patrouille, c'était le bivouac, en fait le week-end en patrouille libre . Le bivouac ne pouvait pas être mixte .
195
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Florian
Grand membre

Nous a rejoints le : 19 Juin 2004
Messages : 651

Réside à : nomade
Patientez...

Y a pas un petit problème de cohérence là ??! Tu dis que le programme unitaire se déroule essentiellement en patrouille mais a contrario la coéducation avec des patrouilles homogènes n'est pas possible : tu m'expliques ?

Et pour avoir partagé le camp de quelques italiens de l'AGESCI et campé avec une troupe unitaire coéduquée française, je peux te dire que c'est parfaitement possible, ça me semble même être le meilleur moyen de mettre en place la coéducation.

FPMG
Flo
196
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Florian  Voir le site web de Florian  Message privé      Répondre en citant
Irbis
Première Dame du forum
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 45 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 1 736

Réside à : Besançon
Patientez...

Citation:
Le 2008-02-13 10:02, hocco a écrit :



TOUS les mouvements scouts co-éduqués ont fait le choix de patrouilles NON-mixtes (une patrouille = une tente).


Oula ! Je sens que je vais en faire hurler plus d'un


Je fais partit d'un mouvement co-éduqué (ou non, c'est au choix des groupes locaux, oui oui c'est possible) et il ya des patrouilles mixtes, j'ai moi même fait partit de patrouille mixte, une fois en tant que toute nouvelle et une fois en tant que CP.
Pour le couchage, on avait deux tentes et pour l'explo on dormait tous ensemble. Ca ne m'a jamais posé le moindre problème, puisque la tente (la nuit) est faite pour dormir et pas pour veiller jusqu'à 4h du mat'.
Bref, ces deux années ont été les meilleurs de ma vie d'éclaireuses.

Je ne dis pas que ce système est au poil parfait et tout, mais il existe et il peut marcher, comme il peut partir à la dérive. Mais ça, ça dépend du CP.
197
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EEUdF  Profil de Irbis  Voir le site web de Irbis  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Les patrouilles mixtes, juste le jour de la Saint Valentin ! Il vaudrait mieux y réfléchir à deux fois !
Sans doute des patrouilles mixtes, unitaires séparées , au moins la nuit !
198
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Le 2008-02-14 13:33, Soazig a écrit :

Je fais partit d'un mouvement co-éduqué (ou non, c'est au choix des groupes locaux, oui oui c'est possible) et il ya des patrouilles mixte [...]
Pour le couchage, on avait deux tentes et pour l'explo on dormait tous ensemble.
Pas très règlementaire. Normalement, de 6 à 18 ans, il faut séparer les couchages garçons/filles.
199
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
buffle_m
Bovidae
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 38 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 13 Fév 2008
Messages : 4 251

Réside à : ROANNE
Patientez...

Dans le temps, la création de groupe co-éduqué était dû qu'on ne pouvait pas créer un groupe fille ( gdf ) et un groupe garçon ( sdf ).
Et co-éduqué ne veut pas dire mixité...
200
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de buffle_m  Voir le site web de buffle_m  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Sur le papier c'est parfaitement exact, mais dans la réalité de nombreux groupes ne remplissent pas toujours les conditions de base (formation, parité, maturité des maîtrises)fixées pour la co-éducation, même si les équipes ne sont pas mixtes. La co-éducation n'est plus un choix éducatif ambitieux mais une solution de facilité (et je ne parle pas spécifiquement des SGdF).
201
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Loup Amical
Grand membre
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 26 Mai 2004
Messages : 709

Réside à : Toulouse
Patientez...

Les activités en autonomie interdites par la législation Mendu ? Je n'en ai jamais entendu parlé !!
Je fais une à deux activités par mois avec mes jeunes. Et ils font au moins autant d'activités sans nous. Nous leur laissons beaucoup d'autonomie, tant pour les extra-jobs que pour la préparation du camp. En ce moment ils fabriquent des radeaux... dont aucun chef n'a encore vu la couleur.
202
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ENF (ex-SGdF-GdF)  Profil de Loup Amical  Voir le site web de Loup Amical  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Les activités en autonomie interdites par la législation , au sens strict peut - être pas, parce que la législation devrait décrire tous les cas ce qui serait impossible .

Mais au niveau des juges, au niveau de leur appréciations personnelles, j'ai bien peur qu'ils ne pensent qu'il ne puisse y avoir de scoutisme qu'avec un encadrement serré .

Très franchement j'ai la trouille, pour tous ceux qui font de l'encadrement scout !

Je pense qu'il serait souhaitable de prendre les devants, pour dire ce qu'est le scoutisme, et qu'il ne peut pas y avoir de vrai scoutisme sans autonomie ;

Si la fédération du scoutisme français servait à quelque chose, ça devrait être son boulot !

Dans les documents officiels qui sont distribués aux familles et qui devraient être envoyé aux différentes autorités, on ne devrait jamais oublier, de préciser la nécessité de cette autonomie.

Cette remarque concerne toutes les assoc scoutes !
203
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

de memoire la reglememtation J.S interdit totalememt certaines activites en autonomie aux moins de 12 ans et pour les plus ages la periode d autonomie est relative;nt courte.
signe : Qwerty
204
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
Irbis
Première Dame du forum
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 45 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 1 736

Réside à : Besançon
Patientez...

Les enfants peuvent partir en petit groupe sans chef à partir de 11 ans, ils ne doivent pas partir plus de 3 nuitées.
Ils peuvent partir seulement à deux à partir de 14 ans.

D'après mes souvenirs de base BAFD !
205
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EEUdF  Profil de Irbis  Voir le site web de Irbis  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Disons que la législation n'est pas particulièrement contraignante, ce qui est à craindre c'est de la façon dont les juges vont examiner les faits !!!

A notre époque il faut des responsables, et les juges vont en trouver !!!

Par sécurité, il me parait judicieux de bien préciser dans les "projets dis pédagogiques " et autres documents , le cadre de cette autonomie, d'ailleurs bien connues de tout le monde, écrit c'est mieux, on n'est jamais trop prudent !

Je crois qu'il manque une documentation jurisprudentielle dans ce domaine ?

Si un juriste voulait bien s'y mettre ça serait utile !

Si on prend l'exemple de Perros Guirrec, en fait des scouts qui ont fait de la caravelle par force 6 . Peut-être une imprudence, force 6 c'est limite pour une caravelle, et pour des gens inexpérimentés ! Mais ça ne vaut pas 8 ans de prison !

En plus quelqu'un qui n'a pas l'expérience de la mer !

D'autres éléments ont joué, si l'abbé Cottard s'était présenté en blues jeans au lieu de mettre une soutane il n'aurait eu que 4 ans !
206
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

S'il n'avait pas laissé 8 scouts s'embarquer sur une caravelle prévue et homologuée pour 6; s'il n'avait pas tardé à prévenir les secours, si... (etc.), ça aurait aussi certainement adoucis sa peine...

Je viens de terminer la lecture de "Raider-Scout", de Michel Menu. C'est vrai qu'un Raider qui part en Raid pour 24h avec une carte, une boussole, et qui se débrouille tout seul comme un grand pour vivre dans la nature, ça ferait presque rêver...
Mais autant dire que -même avec une "boite de secours" contenant téléphone mobile et GPS- ce serait pour ainsi dire impossible aujourd'hui d'envoyer un jeune seul pour 24h...

Ceci dit, je crois qu'on fantasme trop sur les prétendues "interdictions" (ou "obligation") de la législation. En fait, il semble qu'on puisse faire encore beaucoup de chose. Descendre un rivière en patrouille sur un radeau construit par ladite patrouille, c'est faisable sans devoir faire homologuer le radeau ni avoir un capitaine, un maitre nageur, et des fusées de détresse avec soi. (bon d'accord, 'faut quand même toutefois un adulte accompagnateur...)

Le fait que les enfants ne peuvent partir seuls avant 11 ou 12 ans (âge louveteaux, donc), ça me semble le minimum raisonnable (et de toute façon, ça ne fait pas partie du louvetisme). Le fait de devoir être 2 ensuite -et de devoir avoir 14 ans- n'enlève pas grand chose au plaisir de la découverte (quand à l'âge mini, de toute façon, la pédago scoute demande un minimum de progression personnel avant l'étape de l'explo, du raid ou du RED selon les appellations... D'ailleurs, le "vrai" Raid des Raiders s'adressait aux garçons de 16 ans, au CP ou SP de 1ere classe et pleins de badges qui pouvait avoir envie d'aventure.... Pas au cul de pat' de 13 ans qui vient de débarquer)




----------

Sinon, pour ce qui est du sujet initial ("les Scouts et Guides de France"), moi, je m'inquiète...
Exemple concret: un des modules du stage1 concerne le scoutisme. La forme de ce module doit dépendre des formateurs, mais moi (enfin, "nous"), j'ai (enfin, "on a") eu le droit à une mise en scène genre "reporter de l'extrême", qui reportait ce que vivait des jeunes (fictifs) du "Grand Nord" qui appartiennent à un organisme où il y a une loi (laquelle?), pas de foulard mais une toque, etc. A la suite de cette petite mise en scène, les formateurs demandent aux stagiaires si ce qui a été décrit peut être ou non du scoutisme, ce qui est "positif" et qui peut tendre à penser que c'est du scoutisme (du genre: l'existence d'une loi) et ce qui qui est "négatif" et qui peut être gênant pour le qualificatif "scoutisme" (du genre: un encadrement par une personne de 60 ans)
Ben ce genre de module, ça m'inquiète un peu: on dirait que "ils" cherchent à convaincre, mais aussi à SE convaincre eux-même, que "ils" font bien du scoutisme, malgré les (très) nombreux changement de fond et de forme...
Douteraient-ils du fait que "ils" pratiquent le scoutisme? Et craignent-il que les stagiaires en doutent?

Il est d'ailleurs intéressant de noter que certains ont classé le fait qu'il n'y ait pas -dans la petite mise en scène qui a été faite- de foulard comme un point négatif... Alors que ça ne choque personne qu'il n'y ait plus ni pull ni pantalon d'uniforme!


Ceci dit, sur la théorie, je suis assez rassuré: le chef n'est pas seulement animateur mais bien "animateur, responsable et éducateur". L'éducation passe bien toujours par le jeu, etc.

D'un autre côté, je m'inquiète: Par exemple, les (grands) jeux faits en stage1, par exemple, je n'ai pas vraiment vu en quoi ils étaient éducatifs (à part quelques uns): on s'est bien éclaté mais à part ça? (bon, ok, on peut TOUJOURS trouver des vertus pédagogiques à un jeu, mais bon...) Et s'il a été dit (vite fait) que "l'éducation passe par le jeu" (je dis "vite fait" car l'insistance à plus été sur "l'auto-éducation par l'action"... Ce qui n'aide pas beaucoup: "auto-éducation par l'action"? Oui, et concrètement? Ca veut dire quoi?) Jamais il n'a dit de rechercher -dans la préparation d'un jeu-, à ce que ledit jeu soit éducatif (par contre, des outils mnémotechnique genre "CREIRA" (cadre, rôle, équipe, imaginaire, règle, action), ça, ça y va gaiement)
Ou encore: contrairement aux CEP, les stages SGdF sont multi-branche. S'ils y a quelques temps en branche, ce n'est pas (loin de là), la majorité du stage. Alors certes, c'est sympa, ça permet de discuter avec des chefs et cheftaines d'autres branches (d'ailleurs, je crois que je vais essayer les 15-18 l'année prochaine... Il parait qu'il y a des ragots rigolos à entendre le soir quand on fait le tour des tentes), mais ça perd la spécificité de chaque branche: où est passé la recommandation de BP qui voulait que le louvetisme soit le plus éloigné possible du scoutisme? (recommandation de bon sens d'ailleurs: avec une telle proximité entre les branches, je comprend mieux la lassitude qu'on ressent en arrivant chez les 12-15 ans)
(et je ne parle pas des "pactes", "chartes" et autres "contrats"...)


Bref, rassuré pour la théorie, mais pour la pratique, j'ai vraiment eu l'impression d'être en formation BAFA standard, avec assez peu de spécificité scoute (d'ailleurs, j'ai posé la question: à part pour être directeur de camp (où un WE de formation est demandé), aucune formation supplémentaire, n'est demandée à celui qui a eu son BAFA "dans le civil"... Je comprend alors soudain beaucoup mieux pourquoi les SGdF se "colonie-de-vacanc'isent"...)
207
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net