Vendredi 3 Juil 2020
11:29
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
"Les Scouts et Guides de France"
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
Tugen
Grand membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2008
Messages : 620

Réside à : Bretagne
Patientez...

Citation:
Le 2008-12-10 14:37:00, Corwin a écrit :

Pour le tronc commun, c'est une idée louable, mais ça ne peut pas exister tant qu'il n'existe pas de structure indépendante à laquelle toute association scoute française accepte de laisser une ingénrance vis à vis de son processus de formation. Et une confiance totale en son aptitude à décider ce qui est nécessaire ou pas au tronc commun. Je vois d'ici les associations ajouter à ce tronc commun des formations de plus en plus extravagantes sur " ce qui aurait dû être dans le tronc commun mais qu'on est obligés de rajouter car l'organisme de formation n'en a pas voulu " ... A moins que je ne sois qu'un vulgaire pessimiste ?

A l'Agse nos CEPs "louvetisme" et "eclaireur" ne sont pas interchangeables car l'essentiel de ces formations est centré sur l'assimilation de la pédagogie propre à la branche et à notre mouvement.
Biensûr qu'il y a des parties communes : réglementation, sécurité, structure du mouvement, ... Mais même sur ces points les topo sont adpatés à la branche. Ne serait-ce que sur les exemples pratiques.
En conséquence, à l'Agse un chef qui change de branche doit refaire tout ou partie de sa formation.
Alors partir d'un tronc commun de mouvements scouts qui ne pratiquent pas du tout la même pédagogie ...

Je pense que le Bafa est une bonne base générale. Cependant j'estime qu'il faut plus d'un week-end pour balayer la méthode scoute quelque soit le mouvement.
Même sur des points de réglementations abordé au Bafa, il faudrait revenir. Dans aucun Bafa ne sont abordés les points liés aux agréments des mouvements scouts , la réglementation lié au camp sous toile.
720
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis toujours prêt  Profil de Tugen  Voir le site web de Tugen  Message privé      Répondre en citant
Jack
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Scène : Boute-en-train
Nous a rejoints le : 19 Juin 2005
Messages : 1 520

Réside à : Whitechapel, London
Patientez...

Citation:
Dans aucun Bafa ne sont abordés les points liés aux agréments des mouvements scouts , la réglementation lié au camp sous toile.


Ben si !!
721
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis donc je pense  Profil de Jack  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Non, pas dans des BAFA hors Scouts... c'est abordé en BAFD.
722
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Jack
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Scène : Boute-en-train
Nous a rejoints le : 19 Juin 2005
Messages : 1 520

Réside à : Whitechapel, London
Patientez...

J'ai pas dit le contraire, le BAFA "scout" est un BAFA.
Il y a bien un BAFA qui parle de la réglementation en camp.
723
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis donc je pense  Profil de Jack  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 
Scène : Boute-en-train
Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

oui le BAFA D (Direction de centre de loisir ou aéré)
724
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
Arunamata
Membre actif
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 121

Réside à : Normandie
Patientez...

Pour résumer et synthétiser sur les formations, voici ce que je crois savoir.
Stage 1 - 1 semaine
Stage pratique 2 semaines
Stage 2 - 1 semaine.
Cette formation est eligible BAFA.

Pour la direction de camp il est organisé un WE "direction" après le stage 2 pour voir la dernière réglementation.

Comme toute les associations du Scoutisme Français, il n'y a plus besoin de BAFA ou BAFD pour partir en camp. Le délégué régional de chaque mouvement délivre le diplome de "directeur de camp de scoutisme" ou "animateur de camp de scoutisme" en fonction du parcours du chef et de ses formations.
725
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Arunamata  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Moi ce fut simple;

Stage de base Bafa; j'ai fait un stip chez les sdf
stage pratique; un centre de vacance
stage de perfectionnement; un stap

Bafa en poche.

Mon polycraft campisme froissartage à été validé come un perfectionnement sur le bafa lui même.

Tout le reste,de mes formations en animation ne sont pas scout.
726
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
jda
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Cité : Citoyen
Nous a rejoints le : 01 Mars 2007
Messages : 76
Patientez...

En fait, l'ensemble des assoces de scoutisme reconnues dans le décret sur l'accueil de scoutisme sont dans le même cas. Il faut donc y ajouter, aux membres du SF, la FSE, les ENF, la FEE, et les SUF
727
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jda  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

"Dans le même cas" pour quoi?
Pour le BAFA?

Ben non...

Toutes les formations scoutes (même au sein du G9) ne délivrent pas le BAFA.
Chez les GSE, c'est tout récent et pas encore systématique. Chez les ENF, ce n'est pas le cas.

(par contre, tout centre de loisirs ou de vacances déclaré auprès de la DDJS peut permettre de valider des journées de stage pratique, y compris donc, les mouvements scouts "non BAFA")


Je précise pour l'obtention du BAFA:
On peut être dispensé du stage d'approfondissement (stage 2) si, préalablement au stage théorique (stage 1), on dispose d'une expérience (et formation) dans l'animation.
Typiquement, on peut donc faire son stage 1, faire ses 14 jours d'animations... Et se pointer à la DDJS avec son justificatif de stage théorique et pratique, ses CEP, et son CV "d'animateur"... Et obtenir ainsi le BAFA, SANS STAGE D'APPROFONDISSEMENT.

Pour le BAFD, on peut aussi passer la formation sans BAFA préalable, à condition d'avoir là aussi une certaine expérience à l'animation (je ne sais plus s'il y a une durée minimum demandée, et j'ai la flemme de chercher) et 25 ans minimum.
Il faut alors faire une demande de dérogation à la DRJS.
728
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
jda
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Cité : Citoyen
Nous a rejoints le : 01 Mars 2007
Messages : 76
Patientez...

je parlais de ce sujet.

Comme toute les associations du Scoutisme Français, il n'y a plus besoin de BAFA ou BAFD pour partir en camp. Le délégué régional de chaque mouvement délivre le diplome de "directeur de camp de scoutisme" ou "animateur de camp de scoutisme" en fonction du parcours du chef et de ses formations.

Donc je répète : En fait, l'ensemble des assoces de scoutisme reconnues dans le décret sur l'accueil de scoutisme sont dans le même cas. Il faut donc y ajouter, aux membres du SF, la FSE, les ENF, la FEE, et les SUF
729
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jda  Message privé      Répondre en citant
Tugen
Grand membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2008
Messages : 620

Réside à : Bretagne
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-05 21:01:00, Sarigue/Elec' a écrit :


(par contre, tout centre de loisirs ou de vacances déclaré auprès de la DDJS peut permettre de valider des journées de stage pratique, y compris donc, les mouvements scouts "non BAFA")

Il me semble tout de même qu'il faut que le "stage pratique" soit validé par une personne titulaire d'un BAFD (ou CPE2 dans le cas d'un camp scout).
Mais peut-être que je me trompe.

Citation:
Le 2009-03-05 21:01:00, Sarigue/Elec' a écrit :


Je précise pour l'obtention du BAFA:
On peut être dispensé du stage d'approfondissement (stage 2) si, préalablement au stage théorique (stage 1), on dispose d'une expérience (et formation) dans l'animation.
Typiquement, on peut donc faire son stage 1, faire ses 14 jours d'animations... Et se pointer à la DDJS avec son justificatif de stage théorique et pratique, ses CEP, et son CV "d'animateur"... Et obtenir ainsi le BAFA, SANS STAGE D'APPROFONDISSEMENT.

C'est une info intéressante que je ne connaissais pas. Cela pourrait permettre à certain de nos chefs d'obtenir un Bafa plus rapidement après leur temps de service.

J'ai déjà proposé l'inverse à l'Agse. Qu'un Bafa obtenu hors du scoutisme puisse permettre l'admission au stage CEP2.
730
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis toujours prêt  Profil de Tugen  Voir le site web de Tugen  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Donc tout va bien sur le plan administratif, néanmoins , pour le scoutisme, comme pour bien autre chose, si vous ne pratiquez pas ?

Même si votre diplôme vous l'avez pour la vie, il n'est pas certain que dix ans après, vu l'évolution de la société, il soit d'actualité ?

on n'oublie pas les bases, comme on n'oublie pas pour faire de la bicyclette !
731
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-06 08:38:00, Tugen a écrit :


Il me semble tout de même qu'il faut que le "stage pratique" soit validé par une personne titulaire d'un BAFD (ou CPE2 dans le cas d'un camp scout).

En fait, non. Si j'en crois le "cahier de maitrise" SGdF, c'est un BAFA titulaire qui peut valider un BAFA stagiaire... (autrement dit: théoriquement, je peux signer les feuilles de stage pratique de mon... chef d'unité! taré)

Citation:
C'est une info intéressante que je ne connaissais pas. Cela pourrait permettre à certain de nos chefs d'obtenir un Bafa plus rapidement après leur temps de service.

Oui... Ceci dit, je précise que je crois que la DDJS n'aime pas forcément trop trop ce chemin "détourné".
Mais ça dépend sûrement des départements
Le responsable du bureau où je me suis pointé m'a bien précisé, lorsque je l'ai appelé pour avoir les résultats des décisions du jury, que c'était exceptionnel "au vu de l'expérience" et tout et tout...
(il faut dire que j'avais un CEP1, un CEP2, un stage 1, que j'avais validé le stage pratique, et que j'avais 6 camps à mon actifs, totalisant environ 50 jours de camps dans à peu près toutes les tranches d'âge (louveteaux, éclaireurs, pionniers; garçons comme filles))

Citation:
J'ai déjà proposé l'inverse à l'Agse. Qu'un Bafa obtenu hors du scoutisme puisse permettre l'admission au stage CEP2.

Moui... En même temps, un BAFA ne fait pas un chef scout... D'un autre côté, c'est vrai qu'il n'y a pas vraiment besoin de lui parler de comment on fait pour construire un jeu ou ce genre de chose...
Moi, je proposerais, pour obtenir l'équivalence BAFA-CEP1, un WE de formation (enfin, deux WE si on compte le WE de formation initiale). WE qui serait (con)centré sur la pédagogie, le cadre symbolique, le fonctionnement du louvetisme (ou scoutisme), les cérémonies (avec démonstration de cérémonie de promesse, de montée, de couleurs...) et la connaissance du mouvement.
732
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Tugen
Grand membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2008
Messages : 620

Réside à : Bretagne
1
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-06 10:17:00, Sarigue/Elec' a écrit :

Moui... En même temps, un BAFA ne fait pas un chef scout... D'un autre côté, c'est vrai qu'il n'y a pas vraiment besoin de lui parler de comment on fait pour construire un jeu ou ce genre de chose...
Moi, je proposerais, pour obtenir l'équivalence BAFA-CEP1, un WE de formation (enfin, deux WE si on compte le WE de formation initiale). WE qui serait (con)centré sur la pédagogie, le cadre symbolique, le fonctionnement du louvetisme (ou scoutisme), les cérémonies (avec démonstration de cérémonie de promesse, de montée, de couleurs...) et la connaissance du mouvement.

Ce qui m'agace, c'est la rigidité dans la mise en oeuvre. Il devrait être possible, comme tu l'explique pour ton Bafa et la DDJS, de considérer les situations particulières en prennant en compte le dossier lui-même.
J'ai par exemple une cheftaine en ce moment qui a été guide Fse, qui a son Bafa et qui est assistante dans la maitrise de la meute depuis 2 ans. Et bien seule son attestation de capacité sera prise en compte pour le camp prochain. Il m'est aussi impossible de la présenter pour un CEP2.
Pour ce camp, ma maitrise de 4 cheftaines sera renforcée par une cheftaine louvetisme Suf (CEP1 - Suf + Bafa), elle aussi ne sera pas pris dans le décompte Agse de maitrise.

Résultat :
. Pour la DDJS, je suis bien au délà du nécessaire en encadrement (2 Bafa, 1 CEP2 Agse (Akela), 2 attestation de capacité)
. Pour l'Agse, je suis trop juste pour un camp de plus de 4 nuits : 1 CEP2 et 2 AC. Alors que les cinq cheftaines ont toutes une expérience pratique dans une maitrise de meute de 2 années.
733
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis toujours prêt  Profil de Tugen  Voir le site web de Tugen  Message privé      Répondre en citant
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

Le problème, c'est que dès qu'on accepte des exeptions, on en abuse... qu'on soit scouts ou non scouts...
734
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
jda
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Cité : Citoyen
Nous a rejoints le : 01 Mars 2007
Messages : 76
Patientez...

Pour une fois, les SGDF seraient plus souples ?
735
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jda  Message privé      Répondre en citant
Tugen
Grand membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2008
Messages : 620

Réside à : Bretagne
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-06 16:47:00, jda a écrit :

Pour une fois, les SGDF seraient plus souples ?

Tu penses donc que le mouvement Sgdf est généralement plus rigide que l'Agse. C'est possible ... Mais pas facile tous les jours.
Pour ma part, je n'ai pas d'opinion sur le sujet.

J'ai d'ailleurs noter quelques propositions sur la validation d'expérience de formation dans la "plateforme Mafeking 2009". Comme quoi, un an hors des affaires donne à réfléchir.

Citation:
Le 2009-03-06 16:09:00, COK a écrit :

Le problème, c'est que dès qu'on accepte des exeptions, on en abuse... qu'on soit scouts ou non scouts...

Je suis d'accord que c'est un risque.

Je pense simplement que si on donne la responsabilité de validation des dossiers de camp à un chef.
Celui-ci doit avoir aussi un pouvoir d'appréciation (dans la limite de la législation bien-sûr). Sinon, il suffit de mettre un ordinateur pour faire le boulot.
Bien-sûr il doit aussi avoir à rendre des comptes sur ces choix.

L'application de régle stricte est toujours plus simple ... voir simpliste.
736
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis toujours prêt  Profil de Tugen  Voir le site web de Tugen  Message privé      Répondre en citant
jda
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Cité : Citoyen
Nous a rejoints le : 01 Mars 2007
Messages : 76
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-06 17:16:00, Tugen a écrit :

Citation:
Le 2009-03-06 16:47:00, jda a écrit :

Pour une fois, les SGDF seraient plus souples ?


Je pense simplement que si on donne la responsabilité de validation des dossiers de camp à un chef.
Celui-ci doit avoir aussi un pouvoir d'appréciation (dans la limite de la législation bien-sûr). Sinon, il suffit de mettre un ordinateur pour faire le boulot.
Bien-sûr il doit aussi avoir à rendre des comptes sur ces choix.

L'application de régle stricte est toujours plus simple ... voir simpliste.


entièrement d'accord avec toi. La confiance est un risque à prendre !
737
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jda  Message privé      Répondre en citant
Arunamata
Membre actif
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 121

Réside à : Normandie
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-06 10:17:00, Sarigue/Elec' a écrit :

Citation:
Le 2009-03-06 08:38:00, Tugen a écrit :


Il me semble tout de même qu'il faut que le "stage pratique" soit validé par une personne titulaire d'un BAFD (ou CPE2 dans le cas d'un camp scout).

En fait, non. Si j'en crois le "cahier de maitrise" SGdF, c'est un BAFA titulaire qui peut valider un BAFA stagiaire... (autrement dit: théoriquement, je peux signer les feuilles de stage pratique de mon... chef d'unité! taré)


Le stage pratique est validé par le chef qui est "directeur de camp de scoutisme" (Bafa ou non puisque pour les camps scouts ce n'est plus la norme).
Citation:
Le problème, c'est que dès qu'on accepte des exeptions, on en abuse... qu'on soit scouts ou non scouts...

Il ne s'agit pas d'abus, comme il n'y a plus besoin de BAFA et que l'aptitude à diriger un camp est donné par le responsable régionale, il peut juger qu'un chef n'ayant pas ses formations mais une grande expérience puisse être "directeur de camp de scoutisme". C'est de sa responsabilité.
738
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Arunamata  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-08 18:10:00, Arunamata a écrit :


Le stage pratique est validé par le chef qui est "directeur de camp de scoutisme" (Bafa ou non puisque pour les camps scouts ce n'est plus la norme).

Heu... Non... Là, je te parles du BAFA. Le BAFA DDJS...
'm'étonnerais que la DDJS accepte que des non BAFA (puisque, si les qualifications scoutes sont reconnues pour l'encadrement SCOUT, elles NE sont PAS forcément équivalentes BAFA. On peut être "directeur de camp" sans BAFA) valident des BAFA stagiaires...
739
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Arunamata
Membre actif
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 121

Réside à : Normandie
Patientez...

je confirme mon propos :
Il faut être directeur de camp de scoutisme ou de centre de vacances pour valider le stage pratique.

Or pour être directeur de camp de scoutisme il n'y a pas de "bafa" prévue. Pour un chef scout aujourd'hui le bafa n'a d'utilité qu'en dehors du scoutisme.
740
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Arunamata  Message privé      Répondre en citant
Taureau P.
Membre actif
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 08 Mars 2009
Messages : 137

Réside à : Lyon
Patientez...

Je ne suis pas d'accord avec toi, un directeur de camp doit avoir le BAFA et soit le perfectionnement direction de camp soit le module, c'est à dire un WE de formation à la direction de camp. Cette formation n'est que reconnu par les scouts. En tout cas c'est comme ça que ça se passe chez les SGdF
741
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis (ex-GdF) SGdF / SUF  Profil de Taureau P.  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Je vais essayé d'être plus clair:

D'UNE PART:

Il n'y a pas besoin du BAFA pour faire du scoutisme.

1- Toutes les associations du "G9" se voient reconnaitre leur formation et leur qualification par l'Etat, comme permettant l'encadrement de jeunes pour l'année ou le camp, mais uniquement au sein de ces associations de scoutisme (autrement dit, CEP et autres Stages ne sont pas utilisable hors scoutisme "G9")

2- Liberté est laissé à ces association en ce qui concerne la manière dont sont qualifié les chefs: Stage de formation obligatoire mais suffisant (GSE par exemple), Stage nécessitant un certain nombre de jours de pratique ensuite (ENF par exemple), possibilité d'une reconnaissance des formations d'autres mouvements sous réserve d'un "rapport" (ENF toujours), ou possibilité d'une reconnaissance de compétences sans pour autant suivre des stages de formation (SGdF par exemple)


D'AUTRE PART:

Pour l'Etat, LE diplôme permettant l'encadrement de jeunes PARTOUT (et donc entre autre, dans le scoutisme), c'est le BAFA.

Pour obtenir le BAFA, il n'y a pas 50 solutions:
La voie "normale" est:
- 1 stage théorique d'une semaine.
- 1 stage pratique de 14 jours, fractionable en 2 déclarations maximum (sachant que des activités d'années, c'est une seule déclaration)
- 1 stage d'approfondissement d'une semaine.
Il existe une possibilité de "raccourci", à savoir suivre seulement le stage théorique et pratique; et ne pas faire le stage d'approfondissement... Ceci sous réserve d'avoir déjà des formations et de l'expérience préalablement au stage théorique...

LE LIEN BAFA/FORMATION SCOUTES

A-priori, il est nul

Sauf que:

* Dans le sens Scout -> BAFA

Du fait de la possibilité de "raccourci", on peut se pointer au jury DDJS avec son attestation de stage théorique, son attestation de stage pratique, ses différentes attestations de formations "autres" (CEP par exemple), et son CV d'animateur...

D'autre part, certaines association (le SF, les GSE...) ont des formations qui suivent le cahier des charges BAFA et qui peuvent donc permettre de suivre AUSSI un cursus de formation BAFA.


* Dans le sens BAFA -> Scout

Liberté étant donné aux associations scouts pour qualifier leurs chefs, on peut très bien imaginer un mouvement pour qui BAFA impliquerais automatique "Qualification de chef"...
(de toutes façon, vis-à-vis de J&S, à partir du moment où on a le BAFA...)



Qui valide les stages pratiques BAFA?

Personnellement, je trouve logique que ce soit un BAFD qui s'en charge...
Sauf que d'après le "cahier de maitrise" SGdF, un BAFA titulaire (quelqu'un qui a le diplôme et tout et tout) (et on parle ici du BAFA -de la formation J&S-, pas des formations scouts du genre "directeur de camp" ou autre) peut valider les stages pratique BAFA... Pourquoi pas mais relativement surprenant. Il faudra que je me renseigne....


LA DIRECTION DE CAMP

Là aussi, Pas besoin d'être BAFD (ni même BAFA) pour encadrer un camp

Là encore, liberté est laissé aux mouvement du "G9".
Le directeur de camp est le chef d'unité (qui possède au moins un CEP1 auquel cas s'applique tout de même des restrictions en terme de durée de camp) chez les GSE, un CEP qualifié (stage théorique + pratique) chez les ENF, un titulaire de la qualification "directeur de camp" dans les mouvements du SF...

Et là encore, liberté est laissé aux mouvement en ce qui concerne cette qualification: obligation ou non de stage de formation, reconnaissance ou non des diplômes et formations d'autres mouvements scouts, etc.

En bref: Un directeur de camp n'est pas forcément titulaire du BAFA!
Cela me surprendrais donc que la condition pour pouvoir valider un BAFA est d'être "directeur de camp" (ce qui supposerais que tout "directeur de camp", BAFA ou non, puisse évaluer et valider les stagiaires BAFA)...

Maintenant, évidemment, chez les SGdF, parler d'un BAFA titulaire ou d'un directeur de camp, ça revient au même puisque le directeur de camp est forcément BAFA (chez les SGdF)

Mais pourquoi, chez les SGdF, un directeur de camp est forcément BAFA?

Réponse: C'est un choix du mouvement. La formation à la direction de camps se fait en effet:
- Soit en stage 2. Et comme ce stage est aussi un stage d'approfondissement BAFA...
- Soit en "WE direction de camp", pour lequel il est demandé d'avoir suivi au préalable un stage 2 (ce qui implique d'être BAFA titulaire) ou bien d'être titularisé BAFA...

C'est donc un choix du mouvement. Mais en théorie, rien n'empêcherais de qualifier directeur de camp un non BAFA...




Tout ça pour dire que je pense que la condition "officielle" (celle de J&S) pour pouvoir évaluer et valider un stagiaire BAFA est d'être soi-même titulaire BAFA.
Cela m'étonnerais beaucoup, en effet, que J&S mette dans ses texte qu'un "directeur de camp scout" peut valider un BAFA. J&S n'en a rien à faire des scouts, dans cette histoire! Par contre, qu'il mette qu'un stagiaire BAFA peut être évalué par un titulaire BAFA, ça oui, c'est possible.

Encore une fois, s'il peut arriver que l'on parle de "directeur de camp", c'est parce que celui-ci est nécessairement BAFA. Mais encore une fois:
- Théoriquement, il se pourrait que ce ne soit pas le cas
- Et inversement, on peut être BAFA sans être directeur de camp.

Dire qu'il faut être directeur de camp pour évaluer un BAFA, c'est mélanger les formations scoutes et les formations J&S.

c'est comme si on disait qu'il fallait être chef d'intervention secouriste (directeur de camp, formation associative) pour évaluer un élève-infirmier...(stagiaire BAFA, formation d'Etat) Ca n'a absolument aucun sens... Même si c'est évidemment vrai SI (et seulement si) on pose la condition qu'il faut être infirmier (BAFA) pour être chef d'intervention (directeur de camp)...


Est-ce plus clair?
742
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Chris
Membre notoire

Nous a rejoints le : 28 Oct 2005
Messages : 69

Réside à : Lyon
Patientez...

Sur le site du ministère de la jeunesse et des sports, arrêté du 22 juin 2007 fixant les modalités d’organisation des brevets d’aptitude
aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs
(NOR: SJSF0758674A)
Citation:

Art. 13. A l’issue du stage pratique, le directeur de l’accueil formule une appréciation motivée sur les aptitudes de l’animateur stagiaire à assurer les fonctions prévues à l’article 2. Si l’appréciation est favorable, l’inspecteur de la jeunesse et des sports chargé du contrôle prévu à l’article 3 du décret susvisé valide le stage pratique. En cas d’appréciation défavorable, il peut soumettre la validation à la délibération du jury prévu à l’article 14.

Le directeur de l'accueil n'étant pas forcément titulaire du BAFA, il n'est donc pas obligatoire pour valider le stage pratique.
743
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Chris  Voir le site web de Chris  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Sauf que pour cet article concerne le cas général, pas le cas scout... Et dans le cas général, le "directeur de l'accueil" possède donc... le BAFD.
(comment veux-tu qu'un non BAFA valide un BAFA? Je veux bien, mais ça n'a aucun sens, ça ne serait pas très sérieux...)
744
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
CASTORE
Rongeur

Nous a rejoints le : 08 Fév 2005
Messages : 3 258

Réside à : wwwest
Patientez...

Sauf changement récent, pour être directeur d'accueil collectif de mineurs il faut

soit être
*titulaire BAFD

* stagiaire BAFD

OU titulaire ou stagiaire d’un titre suivant
*Diplôme d'Etat de directeur de projet d'animation et de développement (DEDPAD) ;
*Diplôme d'Etat relatif aux fonctions d'animation (DEFA) ;
*Diplôme d'Etat de conseiller d'éducation populaire (DECEP) ;
*Certificat d'aptitude à la promotion des activités socio-éducatives et à l'exercice des professions socio-éducatives (CAPASE) ;
*Brevet d'Etat d'animateur technicien de l'éducation populaire et de la jeunesse (BEATEP) spécialité activités sociales-vie locale ;
*Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport comprenant une unité capitalisable complémentaire concernant la direction des centres de vacances et de loisirs ;
*Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité loisirs tous publics ;
*Brevet d'Etat d'éducateur sportif (BEES) deuxième et troisième degré ;
*Brevet d'Etat d'alpinisme ;
*Brevet d'Etat d'éducateur sportif option animation des activités physiques pour tous (BEESAPT) ;
*Diplôme universitaire de technologie (DUT) spécialité carrières sociales, option animation sociale et socioculturelle ;
*Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) animation ;
*Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants ;
*Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé ;
*Diplôme d'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse ;
*Moniteur chef interarmées d'entraînement physique, militaire et sportif ;
*Certificat technique branche entraînement physique et sportif ;
*Diplôme professionnel de professeur des écoles ;
*Certificat d'aptitude pédagogique d'instituteur ;
*Certificat d'aptitude au professorat ;
*Agrégation du second degré ;
*Certificat d'aptitude aux fonctions de conseiller d'éducation ou conseiller principal d'éducation ;
*Attestation du suivi avec succès de la formation préalable à la titularisation en qualité de conseiller d'éducation populaire et de jeunesse ou de professeur de sport, de conseiller technique et pédagogique supérieur ;
*Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;
*Diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;
*Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) animation et gestion des activités physiques, sportives et culturelles ;
*Licence animation sociale, éducative, culturelle et des loisirs.



En accueil de loisirs accueillant plus de 80 enfants pour une durée de plus de 80 jours, le directeur doit être en plus inscrit au répertoire national des certifications professionnelles
745
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis RIAUMONT un jour...  Profil de CASTORE  Message privé      Répondre en citant
Tugen
Grand membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2008
Messages : 620

Réside à : Bretagne
1
Patientez...

Citation:
Le 2009-03-10 10:25:00, CASTORE a écrit :

Sauf changement récent, pour être directeur d'accueil collectif de mineurs il faut

soit être
*titulaire BAFD

* stagiaire BAFD

OU titulaire ou stagiaire d’un titre suivant
*Diplôme d'Etat de directeur de projet d'animation et de développement (DEDPAD) ;
*Diplôme d'Etat relatif aux fonctions d'animation (DEFA) ;
*Diplôme d'Etat de conseiller d'éducation populaire (DECEP) ;
*Certificat d'aptitude à la promotion des activités socio-éducatives et à l'exercice des professions socio-éducatives (CAPASE) ;
*Brevet d'Etat d'animateur technicien de l'éducation populaire et de la jeunesse (BEATEP) spécialité activités sociales-vie locale ;
*Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport comprenant une unité capitalisable complémentaire concernant la direction des centres de vacances et de loisirs ;
*Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport spécialité loisirs tous publics ;
*Brevet d'Etat d'éducateur sportif (BEES) deuxième et troisième degré ;
*Brevet d'Etat d'alpinisme ;
*Brevet d'Etat d'éducateur sportif option animation des activités physiques pour tous (BEESAPT) ;
*Diplôme universitaire de technologie (DUT) spécialité carrières sociales, option animation sociale et socioculturelle ;
*Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) animation ;
*Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants ;
*Diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé ;
*Diplôme d'éducateur de la protection judiciaire de la jeunesse ;
*Moniteur chef interarmées d'entraînement physique, militaire et sportif ;
*Certificat technique branche entraînement physique et sportif ;
*Diplôme professionnel de professeur des écoles ;
*Certificat d'aptitude pédagogique d'instituteur ;
*Certificat d'aptitude au professorat ;
*Agrégation du second degré ;
*Certificat d'aptitude aux fonctions de conseiller d'éducation ou conseiller principal d'éducation ;
*Attestation du suivi avec succès de la formation préalable à la titularisation en qualité de conseiller d'éducation populaire et de jeunesse ou de professeur de sport, de conseiller technique et pédagogique supérieur ;
*Diplôme d'Etat de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;
*Diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport ;
*Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) animation et gestion des activités physiques, sportives et culturelles ;
*Licence animation sociale, éducative, culturelle et des loisirs.



En accueil de loisirs accueillant plus de 80 enfants pour une durée de plus de 80 jours, le directeur doit être en plus inscrit au répertoire national des certifications professionnelles

Effectivement rien que ressemble à une formation interne scoute.
Il faut noter que l'agrégation permet l'encadrement d'enfants. C'est connu les agrégés sont des pédagogues. Blague !
Je vais faire les sorties des fac pour recruter mes chefs : agrégation exigée.
Ou alors la sortie des casernes à la recherche d'un "Moniteur chef interarmées d'entraînement physique, militaire et sportif" ... Ca doit etre péchu. Blague !

Imaginons la maitrise : agrégé en "psycho" associé au moniteur chef inter-armée.
746
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis toujours prêt  Profil de Tugen  Voir le site web de Tugen  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Castore:
Ce que je me tue à expliquer, c'est que DANS LE CADRE DU SCOUTISME, il n'y a besoin ni de BAFA ni de BAFD pour être animateur ou directeur.
- l'"animateur" est celui qui est qualifié par son mouvement(CEP1, "Animateur Scoutisme Français"...)
- le "directeur" est également celui qui est qualifié par son mouvement (CEP2, "Directeur Scoutisme Français")
Et libre à chaque mouvement de fixer les critères pour la qualification (formation obligatoire, reconnaissance de formation d'autres mouvements, reconnaissance de compétences, etc.)
747
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
CASTORE
Rongeur

Nous a rejoints le : 08 Fév 2005
Messages : 3 258

Réside à : wwwest
Patientez...

Kesski dit ??!

je me décarcasse pour conforter ta remarque ! (à savoir que pour valider un BAFA dans un cadre non scout , il faut certaines qualifications que je me donne la peine de copier ici) Grand sourire
De plus, ma liste est aussi valable pour l'encadrement scoutisme :article 1 arrêté du 9 février 2007
Les fonctions de direction peuvent être exercées dans les séjours de vacances, les accueils sans hébergement et les accueils de scoutisme par les titulaires des titres ou diplômes suivants etc...

POUR CEUX QUI AIMENT LES REFERENCES EXACTES

article 3 du m^me arrêté (9février 2007)

Dans les accueils de scoutisme, avec ou sans hébergement, organisés par les associations agréées au plan national :


1. Les fonctions de direction peuvent être exercées par les titulaires des titres et diplômes mentionnés à l'article 1er nb: liste que j'ai citée plus hautou des titres et diplômes suivants :


1.1. Diplômes et titres délivrés par les associations agréées membres de la Fédération du scoutisme français :
*Certificat d'aptitude aux fonctions de responsable d'unité scoutisme français ;
*Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur scoutisme français.

1.2. Diplômes et titres délivrés par les autres associations agréées :

*Chef de groupe, attestation délivrée par le commissaire général, formation tripode, Scouts unitaires de France.
*Chef de camp, camp école préparatoire deuxième degré, Scouts unitaires de France ;
*Attestation de capacité ou licence capacitaire, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe ;
*Licence de chef de premier, deuxième et troisième degré, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe.


2. Les fonctions d'animation peuvent être exercées par les titulaires des titres et diplômes mentionnés aux articles 1er, 2 et au 1 du présent article, ou des titres et diplômes suivants :

2.1. Diplômes et titres délivrés par les associations agréées membres de la Fédération du scoutisme français :

*Certificat d'aptitude aux fonctions d'animateur scoutisme français.


2.2. Diplômes et titres délivrés par les autres associations agréées :

*Assistant d'unité, camp école préparatoire premier degré, Scouts unitaires de France ;
*Attestation de capacité ou licence capacitaire, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe



et pour éviter les remarques approximatives, se référer aux articles R227-12 à R227-22 du code de l'action sociale et des familles, notamment art R227-19 IV qui précise

IV. - En accueil de scoutisme :


1° Les dispositions des articles R. 227-12 à R. 227-15 s'appliquent ;


2° L'effectif d'encadrement peut être modifié par arrêté du ministre chargé de la jeunesse en fonction du public accueilli.


belebleb




[ Ce Message a été édité par: CASTORE le 10-03-2009 à 16:32 ]
748
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis RIAUMONT un jour...  Profil de CASTORE  Message privé      Répondre en citant
Chris
Membre notoire

Nous a rejoints le : 28 Oct 2005
Messages : 69

Réside à : Lyon
Patientez...

On a donc maintenant tous les textes sous la main.
L'arrêté qui décrit l'organisation du BAFA dit que le directeur du séjour évalue le stage pratique du stagiaire.
Citation:
Art. 13. A l’issue du stage pratique, le directeur de l’accueil formule une appréciation motivée sur les aptitudes de l’animateur stagiaire à assurer les fonctions prévues à l’article 2. Si l’appréciation est favorable, l’inspecteur de la jeunesse et des sports chargé du contrôle prévu à l’article 3 du décret susvisé valide le stage pratique. En cas d’appréciation défavorable, il peut soumettre la validation à la délibération du jury prévu à l’article 14.

L'article 7 du même arrêté stipule que le stage pratique peut se tenir dans un accueil de scoutisme.
Citation:
Art. 7. Le stage pratique se déroule en séjour de vacances, en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme déclaré. Lorsqu’il est effectué en séjour de vacances, il a une durée d’au moins quatorze jours effectifs en deux séjours au plus. Lorsqu’il est effectué en accueil de loisirs, en accueil de jeunes ou en accueil de scoutisme, il a une durée d’au moins quatorze jours effectifs.

L'arrêté qui donne les qualifications explique que pour un accueil de scoutisme, le directeur peut être titulaire du CAFRUSF ou CAFDSF (donc pas nécessairement BAFA).
Citation:
Dans les accueils de scoutisme, avec ou sans hébergement, organisés par les associations agréées au plan national :
1. Les fonctions de direction peuvent être exercées par les titulaires des titres et diplômes mentionnés à l'article 1er (...)
1.1. Diplômes et titres délivrés par les associations agréées membres de la Fédération du scoutisme français :
*Certificat d'aptitude aux fonctions de responsable d'unité scoutisme français ;
*Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur scoutisme français.

Sarigue/Elec, tu dis toi-même que le BAFA n'est pas nécessaire pour avoir la CAFRUSF ou CAFDSF (et je suis d'accord avec cette affirmation ; se référer à la fiche action n° 50 accessible à tous sur extranet.sgdf.fr).

=> CQFD : en accueil de scoutisme, le stage pratique BAFA peut être validé par quelqu'un qui n'a pas le BAFA.
Je persiste et signe.
749
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de Chris  Voir le site web de Chris  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net