Lundi 13 Juil 2020
00:19
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
30 ans ça suffit
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
fourmi Jeanne
Membre actif

Nous a rejoints le : 07 Juin 2004
Messages : 157

Réside à : provence
Patientez...

Je viens remetre de l'huile sur le feu de ce post qui s'éteint peu à peu!!


J'ai recemment trouvé cette série de citations concernant contraception et avortement :

¤ Saint Augustin:
"Même avec la femme légitime, l'acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l'enfant y est évitée. C'est ce que faisait Onan, fils de Juda, ce pourquoi Dieu l'a mis à mort." (les mariages adultères,II,12)

¤Pie XI :
"Aucune raison assurément, si grave soit-elle, ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre nature devienneconforme à la nature honnête. Puisque l'acte du mariage est, par sa nature même, destiné à la génération des enfants, ceux qui en l'accomplissant s'appliquent délibéremment à lui enlever sa force et son efficacité, agissent contre nature; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête."
(in Casti connubii, 31 dec.1930)

¤Pie XII:
"Notre prédécesseur Pie XI l'a exposé dans son encyclique Casti connubii. Il caractèrise l'usage des preservatifs comme une violation de la loi naturelle; un acte, auquel la nature a donné la puissance de suscité une vie nouvelle, en est privé par la volonté humaine : 'que tout usage du mariage, quel qu'il soit, dans l'exercice duquel l'acte est privé par l'artifice des hommes, de sa puissance naturelle de procréer la vie, offense la loi de Dieu et la loi naturelle, et ceux qui auront commis quelque chose de pareil se sont souillés d'une faute grave.' "
(Discours au VII° congrès international d'hématologie, 12 sept 1958)


Et pour satisfaire tout le monde, en voici une post-révolution!! Comme quoi...

¤Paul VI :
"Un tel acte d'amour mutuel qui porterait atteinte à la disponibilité à transmettre la vie, que le Créateur a attaché à cet acte selon des lois particulières, est en contradiction avec la volonté de l'Auteur de la vie et avec le dessein constitutif du mariage. User du don divin en détruisant, fut-ce partiellement, sa signification et finalité, c'est contredire à la nature de l'homme comme à celle de la femme et de leur rapport le plus intime, c'est donc contredire au plan de Dieu et à sa volonté."
(in Humanae vitae, 25 juil 1968)


Cela me semble clair...

180
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de fourmi Jeanne  Message privé      Répondre en citant
Chamois DLC
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 04 Juil 2004
Messages : 1 123

Réside à : Grenoble
Patientez...

Et aussi de Pape paul VI :
"Toute action qui se proposerait comme but ou comme moyen de rendre impossible la procréation est absolument exclue."
(Paul VI, Encyclique "Humanae vitae", 25 juillet 1968)

mais que penser de ce dernier ?
"Tous ceux qui procurent un avortement, la mère non exceptée, sont excommuniés , et si c'est un clerc qui est en cause, il est déposé."
(Code de droit canonique, art. 2350, paragr. 1)


_________________
Si un jour donc, vous vous trouvez en face de deux ordres contradictoires, vous ferez votre devoir envers Dieu plutôt que d’obéir à l’homme ". P Sévin

[ Ce Message a été édité par: Chamois DLC le 28-08-2004 19:55 ]

[ Ce Message a été édité par: Chamois DLC le 28-08-2004 19:55 ]
181
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Chamois DLC  Message privé      Répondre en citant
Muscardin
Loir
  
TECHNIQUE: 19 points
BONNE HUMEUR: 28 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 11 Janv 2004
Messages : 1 775

Réside à : Belgique, Bruxelles
Patientez...

Citation:
Le 2004-08-28 15:09, fourmi Jeanne a écrit
¤ Saint Augustin:
"Même avec la femme légitime, l'acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l'enfant y est évitée. C'est ce que faisait Onan, fils de Juda, ce pourquoi Dieu l'a mis à mort." (les mariages adultères,II,12)

Pas entièrement d'accord ( St Augustin, non je ne me crois pas mieux lol ) mais bon les méthodes d'auto-observation c'est quand même vraiment bien si tu n'as pas trop la force, l'envie ou les finances d'avoir 9 enfants en 10 ans...
182
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Muscardin  Message privé      Répondre en citant
fourmi Jeanne
Membre actif

Nous a rejoints le : 07 Juin 2004
Messages : 157

Réside à : provence
Patientez...

...ben justement, avec ce système tu ne met aucune entrave à la conception de l'enfant puisqu'il n'y a pas "acte conjugal", comme dit saint Augustin, pendant la période suseptible de conception!

Je ne vois pas en quoi cela contredit Saint Augustin...
183
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de fourmi Jeanne  Message privé      Répondre en citant
Muscardin
Loir
  
TECHNIQUE: 19 points
BONNE HUMEUR: 28 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 11 Janv 2004
Messages : 1 775

Réside à : Belgique, Bruxelles
Patientez...



lol
184
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Muscardin  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-08-30 10:16, fourmi Jeanne a écrit

...ben justement, avec ce système [les méthodes d'auto-observation] tu ne met aucune entrave à la conception de l'enfant puisqu'il n'y a pas "acte conjugal", comme dit saint Augustin, pendant la période suseptible de conception!



Est-ce que tu pourrais développer un peu plus ? Il n'y a "acte conjugal" que pendant la période susceptible de conception ?
185
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
fourmi Jeanne
Membre actif

Nous a rejoints le : 07 Juin 2004
Messages : 157

Réside à : provence
Patientez...

...meuh non!...

T'as raison, vaut mieux développer!
As-tu entendu parler par exemple de la méthode Billings de régulation des naissances? Très grossièrement(incapable de t'en expliquer plus: la bio, c'est pas ma grande amie!!), elle consiste à surveiller le cycle de la femme et à éviter tout "acte conjugal" pendant la période propice à la conception d'un enfant.
Par conséquent, pour expliciter ma pensée qui, je l'avoue, n'était pas très claire, on ne met pas d'entrave à la conception d'un enfant quand on suit ces méthodes: ce n'est pas la peine puisque l'homme et la femme n'ont de liaison qu'en période non fécondable.

Euh??... Toi comprendre?
186
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de fourmi Jeanne  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Merci, moi y en avoir compris (et je connais la méthode Billings) .

Ceci dit, par rapport à ta citation de saint Augustin,
Citation:
Même avec la femme légitime, l'acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l'enfant y est évitée.

en utilisant une telle méthode, on évite la conception de l'enfant, tout en réalisant "l'acte conjugal". Non ?

_________________
Si je suis en état de grâce, Dieu m'y garde, si je n'y suis, Dieu m'y mette.

[ Ce Message a été édité par: Sa Sainteté Oryx le 30-08-2004 21:19 ]
187
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-06-10 13:58, ElecScout a écrit
Oui, mais le préservaif ne laisse pas passer les spermatozoïde. Si c'est le cas, c'est qu'il s'est déchiré.


Toujours est-il que selon l'OMS, il y a un taux de grossesse de 3% dans le cas d'une utilisation parfaite du préservatif (et donc sans que le préservatif se déchire). De plus pour une utilisation classique, ce taux monte à 10-14% (source ICI). Il est clair que lorsqu'il y a fécondation, il peut y avoir contamination. En revanche, il peut aussi y avoir contamination sans fécondation, par exemple lors de rapport hors de la période de fécondité de la femme. Les chiffres de l'OMS ne prennent donc en compte que les rapports ayant eu lieu dans la période de fécondité de la femme. Or, cette période est de 4 à 5 jours par mois (source ICI). Seul 1 rapport sur 6 est donc pris en compte.
On peut donc penser que le risque réel lors de l'utilisation du préservatif est de 18% lors d'une utilisation parfaite et de 60 à 84 % lors d'une utilisation classique.

Autrement dit, les campagnes de préventions comme celle qu'on a eu cet été qui dit en substance : "Couchez avec le (la) premier(e) venu(e) si vous en avez envie, du moment que vous utilisez un préservatif c'est sans risque" risquent d'être totalement inefficaces voire d'accélérer l'épidémie.
Si on veut vraiment faire de la prévention, il vaut mieux inciter les jeunes à avoir un comportement responsable plutôt qu'à se comporter comme des lapins.

_________________
C'est peut-être à cette place perdue que nous devons de ne pas être encore tout à fait asphyxiés.
[J.L. Foncine]

[ Ce Message a été édité par: S.E.R. Vincent le 20-10-2004 11:31 ]
188
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Et d'où tient tu la vérité scientifique que tu exprime et qui veut que le pourcentage de risque de fécondation soit le même que le pourcentage de risque de contamination???

En cas de préservatif déchiré, c'est évident, mais en cas de préservatif non déchiré???

Qu'est ce qui te permet de comparer le spermatozoïde au virus du sida???

Lequel est le plut petit organisme??? Lequel à la plus longue durée de vie??? Ton raisonnement s'appuie sur un fait non démontré.

FSS
189
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

Attention ; tu fais dire ce que tu veux aux chiffres que tu donnes.

voici la phrase :
"Le taux d’efficacité du préservatif le plus fréquemment mentionné correspond à une utilisation classique, soit parfaite, soit imparfaite (c’est-à-dire lorsque le préservatif n’est pas utilisé lors de chaque rapport sexuel ou qu’il est utilisé incorrectement). Le taux de grossesse en cas d’utilisation classique peut être beaucoup plus élevé (10-14 %) qu’en cas d’utilisation parfaite, mais cela est dû principalement à une utilisation irrégulière et incorrecte, et non pas à un échec du préservatif, qui est rare"

Le but des campagnes est de que le préservatif soit utilisé parfaitement, c'est à dire entre-autre, à chaque rapport...




190
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Certains types de virus (car il en existe plusieurs) et notamment le type le plus fréquent en occident ont un taux de transmission par relation hétérosexuelle de 1% (sans préservatif) On est loin des 84% que tu avances.
191
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-10-20 11:48, Matthieu a écrit

Et d'où tient tu la vérité scientifique que tu exprime et qui veut que le pourcentage de risque de fécondation soit le même que le pourcentage de risque de contamination???



Je n'ai jamais dit que ces deux risques étaient identiques, vu qu'en l'absence de préservatif, le risque de contamination est bien moins élevé que le taux de fécondation. En revanche s'il y a eu fécondation, c'est que du sperme s'est retrouvé dans l'apppareil génital féminin et que donc, aux niveau des MST, cela revient à une rapport non protégé. Autrement dit pour une utilisation parfaite du préservatif, il y a 18 % de rapports effectivement non protégés et pour une utilisation imparfaite, 60 à 84 %

Citation:

Qu'est ce qui te permet de comparer le spermatozoïde au virus du sida???

Lequel est le plut petit organisme??? Lequel à la plus longue durée de vie??? Ton raisonnement s'appuie sur un fait non démontré.



Par exemple un virus, quelqu'il soit ne peut être observé qu'au microscope électronique à balayage, pas les spermatozïdes. Pour ce qui est du temps de vie, ça a une importance pour le spermatozoïde qui devra attendre la présence d'un ovule en revanche, pour le virus mis en contact avec la muqueuse ...

J'ajouterai simplement les rapports homosexuels sont beaucoup moins sûrs que 1 %.
(d'ailleurs, l'Etablissement Français du Sang refuse les dons des homosexuels, peut-être qu'ils considèrent que le préservatif n'est pas assez sûr).
192
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

COK > Qu'on veuille faire en sorte que le préservatif soit utilisé parfaitement c'est une chose (d'ailleurs on peut se demander si, même en l'utilisant à chaque rapport, il est possible qu'il soit systématiquement utilisé correctemtn), faire l'apologie du vagabondage sexuel sous prétexte de lutte contre le SIDA en est une autre.

193
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

S'il y a eu fécondation, cela signifie qu'un spermatozoïde est entré dans l'appareil génital féminin.

Quand bien même tu considère que cela fait 84% de rapport effectivement non protégé:

cela fait toujours 16% de protégé

il faut mieux faire les campagnes pour que les gens apprennent à se servir correctement du préservatif.

194
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Amodeba
Bretagne
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 26 points
Église : Acolyte
Nous a rejoints le : 06 Sept 2004
Messages : 4 687

Réside à : Bzh
Patientez...

Bonsoir à tous.

J'ai lu tout le sujet, je me propose de donner ici un "cours" de biologie/prévention, assaisonné d'un peu de religion. J'ose espérer que ma modeste personne, étudiante infirmière en 3è année, ex-jeune témoin de la vie humaine, saura vous éclairer au moins en partie…

Je suivrai un "plan" tout simple : l'acte conjugal, la fécondation, le développement de l'embryon.

Pour ce qui est de l'acte conjugal : l'Eglise désapprouve, comme l'a rappelé fourmi-jeanne, tout acte entravant la conception de l'enfant. Je viens de relire un passage de l'Evangile de la Vie (Jean-Paul II, 1995) qui explique que l'homme est co-créateur de la vie humaine (co-créateur car c'est Dieu qui donne l'âme). Or, la Tradition de l'Eglise enseigne que par l'acte conjugal, l'homme et la femme ne font plus qu'un, et de cet acte (dans le cadre du mariage, le plus grand acte d'amour qui soit) peut jaillir la vie.
On peut faire un semblant de comparaison avec Dieu, qui a créé l'homme à son image, par amour. De l'amour jaillit la vie, à l'image de Dieu créateur. Or, couper l'amour de la vie, voilà ce que l'Eglise enseigne comme mauvais.

La méthode Billings consiste à observer le cycle de la femme pour déterminer si elle est en période féconde ou inféconde. Si, dans une réflexion éclairée, les parents estiment que ce n'est pas le bon moment pour avoir des enfants, ils s'abstiendront de s'unir aux périodes fécondes. Cependant, une erreur est toujours possible ; ils gardent cependant à l'esprit cette erreur possible et n'empêchent pas la vie de venir si Dieu le désire ainsi. Il y a une notion d'ouverture à la Vie qui n'existe pas dans les autres méthodes.

Le préservatif n'est pas si fiable qu'on le dit. Pour information, le virus du SIDA est 450 fois plus petit qu'un spermatozoïde… Pour plus d'informations sur la non-fiabilité du préservatif, une référence : Sida, le vaccin de la vérité, par Thomas Montfort, éditions F-X de Guibert.

La pilule agit à 3 niveaux : elle empêche l'ovulation (la "naissance" de l'ovule chez la femme), elle agit au niveau du col de l'utérus pour empêcher la formation d'un milieu nourricier pour les spermatozoïdes (milieu appelé glaire, élément-clef de la méthode Billings), enfin elle empêche la formation d'une paroi utérine adéquate pour que l'embryon puisse s'y nider, c'est-à-dire s'accrocher à la paroi utérine. Pour cette dernière action, elle peut donc avoir un effet abortif, si l'on considère que l'embryon est un être humain à ce stade.


Je passe maintenant à la fécondation. Les éléments pour que la rencontre des gamètes (mâles et femelles, je précise pour les esprits qui aiment la rigueur…) sont réunis. Que se passe-t-il alors ? L'ovule est entouré d'une "écorce" que les spermatozoïdes doivent franchir. Le premier qui parvient à "entrer" provoque une réaction chimique qui empêche les autres spermatozoïdes de franchir la "ligne d'arrivée". Ensuite, l'ovule achève de se préparer à la fusion des noyaux, de même pour le spermatozoïde dont le noyau se gonfle, et les noyaux fusionnent. 30 heures après la pénétration du spermatozoïde, se produit la première division de la cellule-œuf en deux cellules.

Information intéressante : il existe des mécanismes de reconnaissance qui font que la fécondation n'a lieu qu'entre gamètes de la même espèce (un peu comme une douane).

Je ne reviendrai pas sur la différence entre cellule-œuf et cellules de l'organisme humain ; cela a été expliqué fort bien. Je voudrais repréciser, puisqu'il a été question du clonage, qu'une cellule de peau, de foie… ne deviendra jamais un nouvel être humain ; le clonage n'est pas naturel, au contraire de l'aventure extraordinaire de la vie. Cela seul me semble justifier la différence des cellules.


Pour le développement de l'embryon, puis du fœtus, je m'attacherai à donner les principales étapes ; je vous conseille de vous reporter pour de plus amples détails au Hors-Série n° 190 de Science et Vie, datant de Mars 1995, un superbe numéro sur les premiers mois de la vie.

La première division intervient donc 30 heures après la fécondation (les scientifiques considèrent donc que la vie commence dès la fécondation, d'ailleurs…) Tout en continuant à se diviser, l'embryon, au 6è jour, va s'accrocher à sa maman. A ce moment, il est appelé plus précisément blastocyste, car il est formé comme un ballon, dans lequel sont présentes des cellules embryonnaires, comme un noyau très excentré. Les cellules embryonnaires commencent alors à se différencier.

Le cœur bat à 22-23 jours ; de la 3è à la 8è semaine, tout l'organisme se construit, les organes se différencient : cœur, foie, cerveau, poumons, système digestif… La face commence à se dessiner, les membres commencent à se former. Au 3è mois, fille ou garçon, cela se voit anatomiquement. Au 3è mois, l'embryon est organiquement formé et n'a quasi plus qu'à grandir, de 3 cm à 50 cm, mais il a tous les organes nécessaires. C'est à cette période, pour information, que l'avortement n'est plus possible lorsqu'il n'y a pas de maladie, je suppose donc en raison de ce "passage" embryon-fœtus. Néanmoins, les derniers mois sont très importants pour la maturation des organes.


Je crois, pour terminer, que Jean-Paul II a dit que l'être humain était pourvu d'une âme dès sa conception. L'Ecriture dit : dès le sein de ma mère, tu me connaissais. Dieu pourvoit à la nourriture des animaux et à la parure des champs (Cf Matthieu chap 6) ; combien plus il pourvoit à notre vie, et ce dès notre conception ! Enfin, je rappelle que Marie est appelée Immaculée-Conception… Cela n'est-il pas un élément pour penser que l'âme est présente dès la conception ?


Amodeba

PS je me tiens à disposition de quiconque souhaite plus d'informations sur ce que je viens d'évoquer de façon aussi succinte que possible, me référant à ce qui me semblait important dans le sujet.
195
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-fse  Profil de Amodeba  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Voila une base fort interessante pour le débat.

Sais tu pourquoi, lors d'un rapport sans préservatif, il y a plus de risque de fécondation que de contamination?

FSS
196
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Montoire
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 2 029

Réside à : Blois, La Flèche, Lorraine, Blois
Patientez...

Oserais-je parler de chance de fécondation ?
197
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis malââde, compltm malââde  Profil de Montoire  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Il est vrai qu'il vaut mieux parler de chances de fécondation. Mais comme il existe des gens qui ne veulent pas d'enfant, on pourra parler de probabilité.

_________________
La seule certitude que j'ai c'est d'être dans le doute

[ Ce Message a été édité par: Matthieu le 21-10-2004 10:49 ]
198
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Amodeba
Bretagne
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 26 points
Église : Acolyte
Nous a rejoints le : 06 Sept 2004
Messages : 4 687

Réside à : Bzh
Patientez...

Matthieu,

Je n'ai pas de preuve "scientifique" avec étude et chiffres à la clef à t'apporter. Néanmoins, je fais travailler ma petite cerveille sur la question.

Ce que je pense, c'est qu'au contraire il y a plus de probabilité lors d'un rapport sexuel "lambda" d'être contaminé que (pour la fille) de tomber enceinte.

Pourquoi ?

Mon idée est peut-être fausse, mais j'imagine que dans chaque émission de sperme chez le garçon qui est infecté, il y a un peu de virus. La fille n'est féconde que quelques jours par mois. Tout dépend de la fréquence des rapports sexuels, dirais-je.

En outre, le virus se transmettant par le sang (rare, mais cela existe) un rapport pendant les règles présente un risque infectieux plus grand. Dans le milieu médical, on pense que les rapports génito-anaux (sodomie) sont plus à risque que les rapports génitaux ou que les rapports génito-buccaux. Ceci parce que la muqueuse anale est extrêmement vascularisée (ce qui permet l'action des médicaments sous forme de suppositoires) et fragile.

Désolée pour les détails, ceci étant pour faire comprendre, aujourd'hui où l'on prône une sexualité tous azimuts (aïe, ca doit faire mal ca...) quels sont les risques les plus importants pour les personnes qui seraient amenées à discuter avec des personnes mal informées.

Amodeba
199
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-fse  Profil de Amodeba  Message privé      Répondre en citant
Montoire
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Église : Lecteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 2 029

Réside à : Blois, La Flèche, Lorraine, Blois
Patientez...

Je ne sais pas si il y a besoin que la femme soit féconde pour que le virus se transmette (problème de muqueuse...)
200
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis malââde, compltm malââde  Profil de Montoire  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

[quote] [i] Le 2004-10-20 13:57, S.E.R. Vincent a écrit[/i]


Je n'ai jamais dit que ces deux risques étaient identiques, vu qu'en l'absence de préservatif, le risque de contamination est bien moins élevé que le taux de fécondation. [/quote]

J'avais moi aussi les même informations. Peut-être que nous avons tort.

_________________
La seule certitude que j'ai c'est d'être dans le doute

[ Ce Message a été édité par: Matthieu le 21-10-2004 11:03 ]
201
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Amodeba
Bretagne
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 26 points
Église : Acolyte
Nous a rejoints le : 06 Sept 2004
Messages : 4 687

Réside à : Bzh
Patientez...

40 ans de Vatican II, ACT Montoire ? on revient au sujet...

J'ai oublié de préciser que la durée de vie des spermatozoïdes ou du virus du SIDA est fonction du milieu où ils se trouvent. Le virus, dès lors qu'il est dans le corps humain, a une durée de vie "illimitée". Pour le spermatozoïde, on s'accorde à lui donner dans le corps de la femme une durée de vie d'environ 48h en moyenne.

Amodeba
202
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-fse  Profil de Amodeba  Message privé      Répondre en citant
Amodeba
Bretagne
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 26 points
Église : Acolyte
Nous a rejoints le : 06 Sept 2004
Messages : 4 687

Réside à : Bzh
Patientez...

Tiens tiens tiens... Autres informations intéressantes...

(Source : Sida : le vaccin de la vérité, déjà donnée ci-dessus).

excusez-moi encore pour les détails, mais je pense que c'est important...
Chez l'homme, avant l'émission de sperme, quelques sécrétions sont émises dans le but de faciliter le rapport sexuel par une lubrification. Ces sécrétions peuvent contenir du virus. Or, lors de la pose d'un préservatif, l'homme ne peut que toucher ces sécrétions, et les ramener sur la face externe du préservatif, qui sera en contact avec son/sa partenaire...

En outre, la femme est exposée au risque de contamination beaucoup plus que l'homme (risque quasi doublé par rapport à l'homme). Ceci parce qu'il est difficile de savoir si la muqueuse vaginale est lésée, tandisque l'homme n'a qu'une porte d'entrée (qui correspond à la porte de sortie du sperme).

Amodeba
203
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-fse  Profil de Amodeba  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Amodeba -> Nous avons les mêmes références.

Matthieu -> Ce qui me gène dans les campagnes pour le préservatif ce n'est pas l'incitation à se protéger, c'est l'incitation au vagabondage sexuel avec l'alibi de la prévention. Ces campagnes sont essentiellement idéologique, il n'y a qu'à voir les associations qui s'en occupent (AIDES et ACT-UP, pour les plus connues).
204
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Vincent,

Je suis d'accord avec toi concernant la société occidentale. On nous pousse au vagabondage sexuel (et pas seulement hététosexuel)

Mais ces campagnes sont très importantes dans les pays du tiers monde (et notamment en Afrique que je connais un tout petit peu) Dans ces pays, nul besoin de les inciter au vagabondage sexuel, ils y arrivent très bien tout seul. Ca fait partie de leur culture. Il est donc très important de faire des campagnes pour l'utilisation du préservatif.

Il serait préférable d'arriver à leur démontrer la valeur de l'abstinence et de la fidélité mais c'est beaucoup plus difficile.
205
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Je crois que c'est en Angola, que le SIDA progresse le moins et c'est le pays où on fait le moins la promotion du préservatif et où on fait le plus d'éduction à la fidélité et à la chasteté.
206
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Tu dois parler de l'Ouganda :

cf. ce message.
207
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Matthieu
Dauphin

Nous a rejoints le : 14 Juin 2004
Messages : 379

Réside à : Nantes
Patientez...

Ce message est quand même

1 abstinance
2 fidélité
3 préservatif

donc le message ce n'est pas comme en france (ou il n'y a que 1 préservatif) mais le préservatif est quand même dans le message.
208
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex FSE  Profil de Matthieu  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

VINCENT

>> Toujours est-il que selon l'OMS, il y a un taux de grossesse de 3% dans le cas d'une utilisation parfaite du préservatif (et donc sans que le préservatif se déchire).

Je crois qu'il y a une erreur d'interprétation, mon cher Vincent... Parce que lorsque l'on parle d'"utilisation parfaite", il s'agit bien d'utilisation: on peut l'utiliser correctement et qu'il se déchire quand même...
Ces 3% sont donc, en fait, le "risque de déchirement du préservatif".

>> De plus pour une utilisation classique, ce taux monte à 10-14%

Effectivement, si le préservatif est mal utilisé, le risque lié à la mauvaise utilisation s'ajoute au risque de déchirement. Donc, le "taux de probabilité de grossesse" augmente... Et parfois de beaucoup (en cas de très mauvaise utilisation).

>> Seul 1 rapport sur 6 est donc pris en compte.
On peut donc penser que le risque réel lors de l'utilisation du préservatif est de 18% lors d'une utilisation parfaite et de 60 à 84 % lors d'une utilisation classique.


Alors toi, tu multiplie les pourcentages, comme ça, sans te poser de question... Et si quelqu'un te lis sans se poser de questions, il va tout gober!
Bon, un (contre-)exemple démontrera qu'on ne multiplie pas les pourcentages comme ça: Si les chiffres indiquaient un taux, non pas de 14%, mais de 20% en cas d'utilisation imparfaite (autrement dit: lorsque tu utilises mal un préservatif, tu as 1 chance sur 5 que ta copine se retrouve enceinte –plausible-), d'après ton calcul, on se retrouverait avec un taux de 20*6... 120% !!! Impossible, n'est-ce pas ?!
Donc, on ne multiplie pas les pourcentages.
Alors? Tu veux des cours de maths?

>> les campagnes de préventions comme celle qu'on a eu cet été qui dit en substance : "Couchez avec le (la) premier(e) venu(e) si vous en avez envie, du moment que vous utilisez un préservatif c'est sans risque [...]"

Où as-tu vu des campagnes qui disaient "Couchez avec le (la) premier(e) venu(e) si vous en avez envie"? Moi, je n'ai entendu que des "utilisez un préservatif" ! Le "Couchez avec le (la) premier(e) venu(e) si vous en avez envie" n'est que ton interprétation personnelle...

>> "[...]risquent d'être totalement inefficaces voire d'accélérer l'épidémie"

Accélérer l'épidémie? Visiblement, tu n'as pas lu entièrement le document de l'OMS:
"En Thaïlande, la promotion par les pouvoirs publics de l’utilisation à 100% des préservatifs par les professionnels du sexe a conduit à une augmentation spectaculaire de l’utilisation des préservatifs (de 14% en 1990 à 94% en 1994), à une baisse tout aussi spectaculaire du nombre de cas de MST bactériennes dans l’ensemble du pays (de 410 406 cas en 1994 à 27 362 cas en 1997), et à une réduction de la prévalence du VIH chez les soldats thaïlandais."

>> Par exemple un virus, quelqu'il soit ne peut être observé qu'au microscope électronique à balayage, pas les spermatozïdes. Pour ce qui est du temps de vie, ça a une importance pour le spermatozoïde qui devra attendre la présence d'un ovule en revanche, pour le virus mis en contact avec la muqueuse...

Alors, précisons un peu les choses: un virus mesure de 10 à 300 nm (nanomètre. 1 nm = 1 milliardième de mètre, soit 1 millionième de millimètre) Il ne peut donc, effectivement, n'être observé qu'au MEB.
Une cellule (telle que les spermatozoïdes) peuvent en revanche être visible au microscope optique...
Pour ce qui est du temps de vie: Le spermatozoïde peut vivre plusieurs heures (72h maximum, 48h en moyenne, je crois). En revanche, le virus du SIDA, tout dépend de son milieu: à l'air (en fait, à l'extérieur des fluides corporels), son enveloppe s'oxyde et il est détruit en quelques heures... Il n'est viable qu'à l'intérieur du corps.

>>J'ajouterai simplement les rapports homosexuels sont beaucoup moins sûrs que 1 %.

Et pour quelles raisons, je te prie ?

>> faire l'apologie du vagabondage sexuel sous prétexte de lutte contre le SIDA en est une autre.

Encore une fois, les campagnes ne font absolument pas l'apologie du vagabondage sexuel !!

-----------------
AMODEBA

Je ne te contredirais sûrement pas sur tes explications biologiques, en revanche, niveau théo-philosophie, je pense que ça se discute...

D'abord, l'acte sexuel. On dit vulgairement qu'un homme et une femme "font l'amour". Cette expression dit bien ce qu'elle veut dire: l'acte sexuel est un acte d'amour. Et à ce titre, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas être pratiqué en dehors du désir de conception (soit parce qu'on ne se sent pas prêt à avoir des enfants, soit, au contraire, parce qu'on en a déjà 6 dans les pattes...)

Concernant la fiabilité du préservatif, on en a déjà parlé dans ce débat, il me semble. La page de l'OMS vers laquelle nous renvoie Vincent indique d'ailleurs clairement: "Des études en laboratoire ont montré que les virus (y compris le VIH) ne passent pas à travers un préservatif intact en latex, même lorsque le dispositif est étiré ou détendu.")

Quant à la fécondation, RAS sur ton exposé.
En ce qui me concerne, je n'y ais toutefois pas appris grand-chose... (mis à part les chiffres: le stade des 30h, le stade du 6e jour, etc.)
Les stades du 6e jour et du 22e sont intéressants... Si j'avais à fixer une date limite d'avortement, ce serait l'une de ces deux-là. (mais qui sont sans doute, de toutes façons, trop prématurées: à partir de quand peut-on savoir si la femme est enceinte?)


Enfin, Jean-Paul II, tout Pape qu'il soit, ne détient pas La Vérité Absolue (avec un L, un V et un A majuscule) ! Ses paroles sont paroles de philosophe, auxquels on pourrait sans doute y opposer d'autres paroles de philosophes...
Quant à l'état humain ou non; la présence de Vie (avec un V majuscule) ou non dans la cellule-œuf, nous en avons déjà –et longuement– parlé sur ce fuseau...



Par ailleurs, en ce qui concerne le risque de contamination par rapport au "risque" de tomber enceinte, si l'on voulait être rigoureux, il faut inclure le risque d'avoir un partenaire séropositif... Et dans ce cas, je ne suis pas sur que ta conclusion (Risque Contamination > Risque fécondation) soit valable...

En ce qui concerne les rapports génito-anaux, c'est tout à fait vrai (en tout cas, c'est ce que j'ai moi aussi appris et entendu). Le moins risqué étant les rapports génito-bucaux.

>> Chez l'homme, avant l'émission de sperme, quelques sécrétions sont émises dans le but de faciliter le rapport sexuel par une lubrification. Ces sécrétions peuvent contenir du virus.

Jusque là, tu as tout bon...

>> Or, lors de la pose d'un préservatif, l'homme ne peut que toucher ces sécrétions, et les ramener sur la face externe du préservatif, qui sera en contact avec son/sa partenaire...

... Mais là, c'est moins rigoureux:
C'est faux si le préservatif est mis correctement, du premier coup (et que l'on fait attention)...
Le risque est de mettre le préservatif à l'envers (il ne se déroule pas) Et de "corriger" en le remettant à l'endroit. Car dans ce cas, face qui aurait du se trouver à l'extérieur –donc, en dehors de tout contact avec le sexe de l'homme– s'est retrouvé, le temps que l'on s'aperçoive de "l'erreur", en contact avec le sexe, donc, avec les sécrétions pré-éjaculatoires.
Si donc, on remet le préservatif à l'endroit, et qu'on l'utilise tel-quel, il ne sert pas à grand-chose en ce qui concerne la protection contre les MST, puisque la partie qui a été en contact avec les sécrétions se retrouve à l'extérieur... Il faut donc, si l'on se trompe de sens, changer de préservatif.

[ Ce Message a été édité par: ElecScout le 21-10-2004 23:37 ]
209
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Aller à Page précédente 1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13|14|15|16|17|18|19|20|21|22|23|24 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

Patientez...
Aucun sujet lié
      technique
      bonne humeur
    RSS 

     

     

    Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

    © Fraternite.net | contact
    webmestre@fraternite.net