Mercredi 21 Nov 2018
10:54
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2|3|4|5|6|7 Page suivante
Auteur
Habilitation BAFA des formations scoutes
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Au sein du Scoutisme Français, un choix clairement posé est de faire habiliter BAFA/BAFD les formations internes.

Citation:
Il me semble que dans les 4 autres mouvements du G9 (donc bénéficiaire de la catégorie Accueil de Scoutisme, et dispensés du BAFA et du BAFD), le choix est de ne pas habiliter ces formations.

Afin de clarifier le sujet, vous trouverez en lien le cadre réglementaire du BAFA et du BAFD :
http://www.sports.gouv.fr/IMG/pdf/a220607.pdf

Les objectifs du BAFA sont les suivants :

–assurer la sécurité physique et morale des mineurs;
–participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs;
–construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective;
–participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs;
–encadrer et animer la vie quotidienne et les activités;
–accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.


Et ceux du BAFD :

Citation:
–situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif;
–conduire un projet pédagogique en référence au projet éducatif;
–diriger les personnels;
–assurer la gestion de l’accueil;
–développer les partenariats et la communication.


Je voudrais donc savoir pour quelle raison les CEP SUF, AGSE, ENF et FEE sont rarement habilités BAFA ?

0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

J'avais posé la question à une de mes formateur en CEP2 (ou plus exactement, la différence entre un programme de CEP et de BAFA), qui m'avait répondu que ça se jouait à pas grand-chose:
- Psychologie de l'enfant de 0 à 18 ans au BAFA, et théoriquement de 8 à 18 ans chez les scouts (et essentiellement sur la tranche d'âge concernée). En pratique, en CEP, on avait vu de 4 à 18 ans.
- Ordre des modules un peu différent, mais je n'ai pas plus de précisions.
- Je crois qu'il y a aussi un soucis "d'ouverture": les formations habilitées BAFA/BAFD doivent être ouverts à tous, là où plusieurs mouvement font des formations "interne" uniquement pour leurs chefs (normal!) (et encore, les places sont limités... le CEP2 par exemple, destinés aux chefs d'unité, ne prend pas -sauf vraiment en cas de places libres- d'assistants)

Et surtout, pour diriger une stage BAFA, il faut être BAFD qualifié... Dans un mouvement qui forme ses chefs, ses cadres, et ses formateurs en interne depuis ses origines, cela suppose un effort pour "initialiser" les formateurs, et faire passer le BAFD à des formateurs (car en effet, c'est une boucle à "initialiser": pour former des BAFA, il faut des BAFD... Et pour avoir des BAFD, il faut déjà avoir des BAFA qu'on peut ensuite ensuite former au BAFD...) Et ce n'est pas forcément simple car ces BAFD doivent aussi (surtout) être chefs et formateurs scouts... (ce n'est pas comme n'importe quel autre organisme d'"ACM" qui pourrait embaucher des BAFD "lambda")
J'imagine que chez nous, SGdF, nous sommes certainement passé par une telle phase de "rodage" et "d'initialisation", mais comme l'habilitation BAFA/BAFD commence à dater, on peut trouver des formateurs scouts BAFD... Et encore, je crois qu'on a quand même du mal à les trouver...

Ceci dit, cela a changé. Jusqu'en 2007, les GSE avaient une habilitation BAFA régionale (en particulier pour les stages en Ile-de-France je crois).
Depuis deux ans, je crois qu'ils ont obtenus l'habilitation nationale. Donc quelque soit la région les stages sont également BAFA/BAFD... Sous réserve, cependant et toujours, que le mestre de camp soit BAFD qualifié, ce qui n'est pas forcément courant.

Les ENF ont, je crois (je peux me tromper ou confondre), demandé plusieurs fois l'habilitation. Je ne sais plus ce qui posait soucis, mais rien d'extraordinaire (une question de nombre de formation annuels ou un truc dans le genre)



Ceci dit, même si c'est toujours agréable pour un chef scout de se voir "reconnaitre" sa formation et d'avoir "deux en un" en ayant aussi un BAFA, il est toujours bon de rappeler que ça fait 100 ans qu'on scoute sans BAFA, que ce n'est pas le BAFA qui fait le chef scout.

Par contre moi, je m'interroge sur le fait qu'on parle facilement de "Bafa1" et "Bafa2" pour désigner nos "Stage1" et "Stage2"...
Problème de vocabulaire? (ce n'était pas le cas du temps des STIP et STAP. Ce n'est pas le cas pour ceux qui parlent de CEP), problème de contenu?
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Bilou
Membre notoire
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 13 Mai 2009
Messages : 85

Réside à : Houilles
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-12 18:42:00, sarigue/elec' a écrit :


Par contre moi, je m'interroge sur le fait qu'on parle facilement de "Bafa1" et "Bafa2" pour désigner nos "Stage1" et "Stage2"...
Problème de vocabulaire? (ce n'était pas le cas du temps des STIP et STAP. Ce n'est pas le cas pour ceux qui parlent de CEP), problème de contenu?

Je pense que c'est surtout que Stage 1 et Stage 2 ça n'a pas de sens en soit. Bafa 1 et Bafa 2 sont des raccourcis de langage qui permet d'être compris dans une discussion. Mais bon comme tout raccourcis c'est pas exact.
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de Bilou  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Sarigue, tes formateurs de CEP se sont un peu planté, le ministère de la JS n'impose rien du tout dans les contenus, ce ne sont que les objectifs qui sont imposés.

Tu sais, je dirige des Stages habilités BAFA, et je n'ai pas le BAFD !

Un instit, un prof, un moniteur chef inter armée, ... peuvent diriger un stage de formation habilité BAFA s'ils ont encadrés 28 jours d'ACM dans les 5 ans, dont au moins 1 déclaré.

Pour les ENF, les SUF et la FEE qui ne sont pas habilités organismes de formation (j'ai un doute pour les SUF), la question ne se pose pas, mais pour l'AGSE qui a une habilitation nationale BAFA... ?

la problématique serait-elle l'ouverture à tous ?
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

:heu: je crois bien, je suis même certain que les SuF avaient l'habilitation BAFA, l'ont-ils toujours? là je ne sais pas.
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Les SUF n'ont pas d'habilitation nationale (cf le site du ministère : http://bafa-bafd.gouv.fr/coms/listeOfn.aspx)

Peut-être une habilitation régionale ?
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Passer son BAFA parait nettement plus onéreux que le bac, rarement rentabilisé .

6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

Réforme de 2007 :
Citation:
Les titulaires du BAFD mais aussi les titulaires des titres ou diplômes permettant de diriger un accueil collectif de mineurs et justifiant d'une ou plusieurs expériences d'animation de mineurs, dont une au moins en accueil collectif de mineurs, d'une durée totale de vingt-huit jours dans les cinq ans qui précèdent peuvent diriger une session de formation BAFA ou BAFD


Source : DRDJS de normandie
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Héron: Evidemment, il y a évidemment toutes les qualifications équivalentes à un BAFA/BAFD... Mais je vais pas les lister à chaque fois qu'on parle de "BAFA" ou de "BAFD". Donc si ça ne te dérange pas, on s'en tiendra pour la suite à ces termes relativement "génériques" en étant d'accord que "BAFA" sous-entend "BAFA ou équivalent" et "BAFD" sous-entend "BAFD ou équivalent". Clin d'oeil

Pour l'ordre des modules, il me semblais bien que c'était un peu étrange aussi...

Que veux-tu dire par la question « l'AGSE qui a une habilitation nationale BAFA... ? » ?

Comme c'est indiqué sur le site que tu as-toi même indiqué, les GSE ont l'habilitation nationale.

Alors peut-être qu'effectivement, tous les CEP ne sont peut-être pas équivalent au BAFA...
A-priori, j'aurais tendance à dire que c'est parce qu'il y a une double contrainte:
-> D'un point de vue scout, les formateurs (ou en tout cas, le "mestre de camp") du CEP doit avoir suivi une formation complémentaire (un peu comme chez nous: on ne dirige pas un stage de formation avec "seulement" un CAFDSF)
Donc déjà, ça restreint les formateurs possibles.
-> D'un point de vue J&S, il faut également être qualifié BAFD (ou équivalent, hein...). Et ça ne se trouve sans doute pas aussi simplement. Comme je l'ai dit, quand on a fait de la formation "en interne" pendant longtemps, ben on a des chefs, des formateurs de chefs... mais pas forcément des BAFA ou BAFD.

Quant à la question de l'ouverture à tous, elle est réglée puisque l'habilitation nationale est acquise. Cela signifie donc que les GSE ont accepter d'ouvrir potentiellement leurs stages de formation à des "extérieurs".
Après, c'est comme chez nous: Nous-même, avons-nous beaucoup de stagiaires "extérieur" qui viennent suivre leurs stages chez nous mais ne sont pas chefs? Et n'avons-nous pas tendance (c'est une question, j'en sais rien) à privilégier nos chefs (ne serais-ce que par les inscriptions via l'intranet)?
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
1
Patientez...

Il y a quelquefois des places qui sont réservées pour les inscriptions JS.
Sinon j'ai fait mon CHAM avec un stagiaire BAFD qui n'était pas scout, donc il y en a de temps à autres.
Enfin je crois qu'il a été scout quand il était gamin mais ça commençait à dater si j'ai bien compris.

Sinon, je joue mon psychorigide mais les CEP ne sont pas équivalents BAFA.
Les CEP sont des stages de formation et le BAFA un brevet d'état.
Donc éventuellement les CEP sont habilités BAFA ...
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

A mon époque le Cham 1 et le Cham 2 c'était pour les chefs de groupes...et j'en ai connus un qui à fait ses formations scoutes comme cela , pour en même temps obtenir son BAFD.

heu, mendu tu ne crois pas si bien dire, mais effectivement le BAFA coute cher, et bien souvent des jeunes qui le passent ont d'autres soucis financiers tel que le permis ou les études...voire des soucis familiaux graves, passer le BAFA chez les scouts est parfois une solution pour diminuer le prix total.

j'ai toujours déploré que les formations dans le champ de l'animation soient parfois hors de prix.Car tous les jeunes qui souhaitent se former n'ont pas forcément les parents pour financer, Et on rate comme celà de jeunes talents, aussi bien dans l'animation (scoute ou pas.)

je me pose la même question que vous pour le BAFA, au sujet des SUF, ils ont normalement en interne, des cep 1 et 2 par branche, et le tripode pour les chefs de groupes.
(merci pour la confirmation)
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Et si tout bonnement il existait des responsables scouts pour qui le BAFA ne présente aucun intérêt étant donné :
a) que leur mouvement est agréée et que les formations reçues en CEP (ou autre nom) sont suffisantes et nécessaires pour encadrer leur unité en camp,
b) que leur emploi du temps et/ou leurs goûts et engagements sont entièrement dirigés vers le scoutisme. par conséquent ils n'auront jamais l'occasion d'utiliser ce BAFA en dehors du scoutisme. En outre le BAFA n'est pas reconnu à l'étranger dans le cadre du scoutisme alors que les bûchettes le sont.

Pour ce dernier cas je connais des collègues fonctionnaires qui ont "omis" récemment de mentionner leur BAFA dans les fiches de renseignements qu'ils devaient remplir pour constituer un fichier utilisable en cas de réquisition ne tenant pas à se retrouver à "animer" un centre de loisir lors d'une grève des transports ou une pandémie.
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
1
Patientez...

Le fond du problème, c'est que le scoutisme est privé, et je pense le restera toujours .
Le BAFA, un diplôme public, sans doute créé au départ pour les moniteurs de colos ?
Il y a toujours chez nous la manie du diplôme .

Gros écueil, pour le scoutisme, c'est qu'on se forme sur le terrain !

Si on avait commencé, le scoutisme à 9 ans, à 18 ans on avait déjà 9 ans de scoutisme + un stage à Chamarande pour compléter le tout .

Aujourd'hui, il existe des chefs qui ont la volonté, mais ils leur manque la tradition !

Et des outils succincts !

Aussi l'expérience du terrain, d'où des solutions bâtardes, en plus dans le contexte de la guerre scoute !

Je vous souhaite beaucoup de courage .
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Si on résume, les blocages ne peuvent pas être de l'ordre du contenu, puisqu'il y a peu de contraintes à ce sujet.

Ca ne vient pas non plus des diplômes, puisqu'une multitude de diplômes équivalents sont admis pour diriger des BAFA (des profs, des éduc, et mêmes certains militaires...)

ca ne vient pas d'une lourdeur administrative, puisque la seule contrainte est d'avoir le nom du directeur 1 mois avant.

Je ne pense pas que ce soit l'ouverture (enfin j'espère) car les Stages 1 & 2 SGdF ouvert à tous accueillent peu d'extérieurs, car lorsqu'ils apprennent que le stage est en internat, campé et que les stagiaires prennent en charge la vie quotidienne (cuisine, vaisselle, ...) on a souvent droit à un "je vous rappellerais..." (le prix est rarement bloquant car il existe une multitude d'aides au financement, à un point que certains stagiaires finissent pas toucher de l'argent pour aller se former...)

Old doit donc pointer la bonne réponse... pas d'habilitation car on n'en ressent pas le besoin.

Au SF, l'habilitation des formations vient dans le cadre de la valorisation de l'engagement des bénévoles. C'est aussi pour se protéger en cas de refonte du cadre réglementaire qui pourrait un jour imposer les BAFA et BAFD aux scouts (la galère alors pour ceux qui n'avaient pas pris les devant...)

Mendu le BAFA dans sa forme, est issu des CEP du scoutisme, car c'était lui qui avait l'expérience de la formation des animateurs lors de la création du BAFA dans les 70'.


13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

C'est vrai que le scoutisme a été souvent copié .
Maintenant, ce n'est pas le BAFA ( à mon avis, avec une image un peu trop "administration") ,

mais les mouvements scouts, et tous les parents du scoutisme qui sont en cause .

Parce que pour les autres, foot, rugby, culturel...etc.. ça marche très fort !

A mon avis il manque l'image scoute, l'image pointue, à force de faire du gentil et du sympa et du cool, ça n'a plus d'intérêt .

Si on fait du péchu, on risque d'aller en prison .Je comprend que beaucoup préfèrent une activité plus cadrée et moins dévorante , moins dangereuse .

Pour être scout, pour être chef scout, il faut être passionné, et même s'investir à fond, ce que beaucoup ne peuvent pas faire, en raison de leurs activités familiales, professionnelles, ou étudiantes !

Si les assoces scoutes se mettez d'accord, déjà ça aideraient , elles ne sont pas non plus très accueillantes .
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
2
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-13 14:04:00, HéronC a écrit :

Si on résume, les blocages ne peuvent pas être de l'ordre du contenu, puisqu'il y a peu de contraintes à ce sujet.

C'est effectivement faisable mais ce n'est pas aussi simple et direct qu'il n'y apparait. Il faut faire une correspondance entre les grilles de CEP et les modules requis pour un BAFA. Le plus gros du travail consiste à traduire le language scout en jargon pédago-administratif avec un peu de créativité. Par example, penser à rapprocher l'Heure Route et les Conseils dans les CEP du module d'"auto évaluation" requis par le BAFA.... Ensuite, il y a quelques ajustements à faire concernant la durée et le contenu des sessions - à nouveau a priori rien de monstreux mais on peut se poser la question de ce que ces ajustements vont amener comme amélioration de la qualité du scoutisme qui sera vécu. Par example, un stage BAFA est censé couvrir toutes les tranches d'age des jeunes de 8 à 17 ans. Un CEP louvetisme 1er ou 2ème degré AGSE se focalisera sur la pédagogie des enfants de 8 à 12 ans et fera en général l'impasse sur celle des grands ados de 17 ans. Il est toujours possible d'ajouter la session qui manque sur les 12-17, mais cela se fera inévitablement au détriment d'une autre session.
Citation:
Le 2010-02-13 14:04:00, HéronC a écrit :

Ca ne vient pas non plus des diplômes, puisqu'une multitude de diplômes équivalents sont admis pour diriger des BAFA (des profs, des éduc, et mêmes certains militaires...)

C'est pourtant aussi une vraie difficulté. Je connais nombre de mestres de camp AGSE qui ne sont ni prof, ni educ, ni moniteur chef interarmée...
Citation:
Le 2010-02-13 14:04:00, HéronC a écrit :

pas d'habilitation car on n'en ressent pas le besoin.

Disons que cela me semble plutôt être souvent dans la liste des "dossiers en cours", mais que cela n'apparait pas comme d'une urgence extrème mais surtout que le contenu des CEP est le type même de sujet où il est préferrable de bien peser les conséquences des évolutions qui sont faites.

Citation:
Le 2010-02-13 14:04:00, HéronC a écrit :

Mendu le BAFA dans sa forme, est issu des CEP du scoutisme, car c'était lui qui avait l'expérience de la formation des animateurs lors de la création du BAFA dans les 70'.

Oui, certes racines communes entre les CEP et le BAFA, mais l'un et l'autre ont évolué depuis. Et si on avait suivi toutes les recommendations de ceux qui ont gérés les évolutions pour le BAFA, le scoutisme unitaire n'existerait probablement plus car considéré comme dépassé et archaïque.

Derrière cette discussion s'en cache une autre encore plus fondamentale qui pointe son nez dans le dernier message de Mendu - la nécessité d'une réglementation J&S spécifique pour les accueils de scoutisme.

FSS
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Non, vieux singe, tu fais erreur, et je le répète, IL N'Y A AUCUN MODULE IMPOSE PAR LA JS POUR LA VALIDATION BAFA D'UNE FORMATION.

Il faut simplement démontrer que la formation (dans ses 3 étapes : Formation Générale, Pratique et Approfondissement/Qualification) permettent bien 'acquérir les compétences suivantes :

–assurer la sécurité physique et morale des mineurs;
–participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs;
–construire une relation de qualité avec les mineurs qu’elle soit individuelle ou collective;
–participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs;
–encadrer et animer la vie quotidienne et les activités;
–accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

nous avons déjà une réglementation spécifique pour les accueils de scoutisme, qui se traduit dans l'âge des directeurs (19 ans au lieu de 21) et des qualifications internes au lieu des BAFA/BAFD pour encadrer les activités :

Dans les accueils de scoutisme, avec ou sans hébergement, organisés par les associations agréées au plan national :

Citation:
Art. 3 de l'Arrêté du 9 février 2007 fixant les titres et diplômes permettant d'exercer les fonctions d'animation et de direction en séjours de vacances, en accueils sans hébergement et en accueils de scoutisme.

1. Les fonctions de direction peuvent être exercées par les titulaires des titres et diplômes mentionnés à l'article 1er ou des titres et diplômes suivants :

1.1. Diplômes et titres délivrés par les associations agréées membres de la Fédération du scoutisme français :

Certificat d'aptitude aux fonctions de responsable d'unité scoutisme français ;

Certificat d'aptitude aux fonctions de directeur scoutisme français.

1.2. Diplômes et titres délivrés par les autres associations agréées :

Chef de groupe, attestation délivrée par le commissaire général, formation tripode, Scouts unitaires de France.

Chef de camp, camp école préparatoire deuxième degré, Scouts unitaires de France ;

Attestation de capacité ou licence capacitaire, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe ;

Licence de chef de premier, deuxième et troisième degré, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe.

2. Les fonctions d'animation peuvent être exercées par les titulaires des titres et diplômes mentionnés aux articles 1er, 2 et au 1 du présent article, ou des titres et diplômes suivants :

2.1. Diplômes et titres délivrés par les associations agréées membres de la Fédération du scoutisme français :

Certificat d'aptitude aux fonctions d'animateur scoutisme français.

2.2. Diplômes et titres délivrés par les autres associations agréées :

Assistant d'unité, camp école préparatoire premier degré, Scouts unitaires de France ;

Attestation de capacité ou licence capacitaire, Eclaireurs neutres de France, Fédération des éclaireuses et éclaireurs, Guides et scouts d'Europe.


Quelles autres adaptations réglementaires nous faudrait-il ?
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
2
Patientez...

Rien n'est imposé effectivement, mais il faut cependant fournir une demonstration et que l'"autorité compétente" veuille bien accepter la démonstration avec bienveillance... Si tu veux éviter de risquer l'arbitraire de l'évaluateur, c'est souvent plus efficace d'utiliser son vocabulaire, de te caler sur quelques chose qui a déjà été approuvé et de montrer que la différence n'est pas significative. En général bien moins couteux et risqué que de partir d'une feuille blanche.

La comparaison à l'existant est quasi inévitable et tout choix différent par rapport à ce qui existe et a déjà été approuvé a une bonne chance de devoir être justifié. Pas stupide d'ailleurs comme démarche de la part d'un organisme habilitateur.

Dans l'industrie, dans le cadre de la certfication, le même type d'argument est utilisé. Rien n'est imposé tant que le objectifs sont remplis! Sauf que souvent il y a heureusement des "Moyens acceptables de comformité/ Acceptable means of compliance" qui te guarantissent l'acceptation si tu les suis. "Rien n'est imposé" relève parfois du slogan administratif source d'un certain arbitraire.

Reprends l'example des CEP louvetisme qui se concentrent uniquement sur la tranche d'age 8-12ans. Il me semble que le terme "mineur" est un peu plus large et que sans un bon module sur la pédagogie des ados il peut être un peu compliqué de convaincre que les objectifs généraux sont remplis... pas impossible mais un tantinet compliqué. Ensuite, c'est une question de négo: est ce que si tu expédies la pédogie de l'ado en 10mn, cela fera l'affaire?Les SGdF n'ont pas ce problème car le Stage 1 n'est pas spécifique à une branche. D'ici à ce que l'inspecteur J&S en charge d'un dossier d'habilitation BAFA demande pourquoi les autres ne font pas pareil, il n'y a qu'un pas...

Si il suffisait simplement de faire tamponner les grilles de CEP telles quelles par J&S, cela fait longtemps que cela aurait déjà été fait. Ce n'est pas faute d'avoir déjà essayé et de continuer d'ailleurs pour certains mouvements.


FSS
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

" la nécessité d'une réglementation J & S , pour le scoutisme " !

je n'ai pas dit ça, parce que je crois que le scoutisme doit être en perpétuelle évolution , non pas de programme scout, juste du pragmatisme, mais aussi garder les traditions .
Moi, je vois ça plus, un compagnonnage, un apprentissage, l'ancien qui apprend au nouveau, dans la vie quotidienne du camp ou ailleurs .

mais il faut que l'ancien soit bon, alors on apprend autrement...aussi .

Sans doute que les anciens, parce que chez les scouts, c'est très important, et plus qu'ailleurs,de former des chefs, les anciens ont du déjà y réfléchir des millions d'heures .

Maintenant on ne peut pas apprendre tout sur le scoutisme avec l'ordinateur, parce que c'est du vécu .

sans doute, il y a des bases, comme: "ne jamais être négatif avec les jeunes", ou celui qui dit, si vous continuez , " je me casse " .......

Etre chef scout, c'est aussi un comportement... on pourrait en écrire des pages .

L"engagement scout étant plus constant, plus spirituel, plus idéaliste,plus profond, que celui d'un moniteur de colo
Il ne faut pas décevoir les attentes, de celui qui se prépare à être chef .


Qu'on le veuille ou non, dans le scoutisme il y a un certain élitisme, même si on ne doit pas avoir la grosse tête .

Je ne crois pas qu'il y ait une réponse, mais de constants ajustements .
Je botte en touche !
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Vieux singe, je t'assure que tu fais erreur... des stages de formation qui se spécialise sur une tranche d'âge, ça existe à l'UFCV par exemple...

les stages SGdF n'abordent jamais les 3-6 ans et rarement les 6-! ans, pourtant, le BAFA permet d'encadrer des 3-17 ans. Pourtant, les projets sont validés.

L'argument "validation du projet" ne tient pas, ce n'est pas en externe qu'il faut chercher les raisons, mais bien en interne.
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
2
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-13 17:50:00, HéronC a écrit :


L'argument "validation du projet" ne tient pas, ce n'est pas en externe qu'il faut chercher les raisons, mais bien en interne.

Tu as donc des informations sur le fonctionnement interne de l'AGSE que je n'ai pas.

L'obtention de l'habilitation générale BAFA des CEPs AGSE est à l'ordre du jour depuis des années pour ne pas dire des décennies. Durant toutes ces années, il y a eu groupes de travail et chargés de mission pour avancer le sujet. Les responsables, Commissaires Généraux etc., ont tout le long assuré les chefs et cheftaines qu'ils faisaient ce qu'ils pouvaient pour obtenir cette habilitation. Mais toi tu nous expliques que tu as donc les éléments pour démontrer que soit ils étaient incompétents, soit qu'ils étaient malhonnêtes et qu'ils nous ont tous mené en bateau. Pour ton information, ces responsables incluent un bon nombre de ceux qui viennent de passer dans ton mouvement avec la proposition Patrouille.


FSS
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

allez c'est reparti pour un tour, remettez nous ça garçon Mort de Rire

c'est vrai, ça nous manquait!!!!!





[ Ce Message a été édité par: Dingo le 13-02-2010 à 22:01 ]
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
2
Patientez...

Dingo,

Mon propos n'est pas de relancer la polémique mais de faire passer que le sujet a toujours été consensuel en interne de l'AGSE quelques soient les sensibilités des uns et des autres et qu'il ne faut donc pas y avoir une quelconque cabale ou machination interne.

Avec les éléments que j'ai (divers rapports moraux et compte rendus), je suis convaincu que ces responsables ont tous sincèrement essayé d'obtenir cette habilitation générale et qu'ils ont fait de leur mieux pour cela. Sans que cela ne débouche complètement pour l'instant.

Avancer comme Héron le fait que si certains mouvements scouts n'ont pas d'habilitation générale BAFA, c'est en gros simplement de leur fait, que tout tient à eux manque quelque peu de charité vis-à-vis de ceux qui ont mouillé leur chemise pour essayer d'obtenir cette habilitation et en retour se sont pris des fins de non recevoir.

FSS
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Héron ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Il existe des jeunes chefs de base pour qui le BAFA n'a qu'un intérêt mineur car ils ne s'en serviront pas en dehors du scoutisme, cela ne leur donnera pas un euro de plus sur leur future fiche de paie, ce ne sera pas un plus sur leur CV (alors que l'encadrement d'unité scoute si, surtout à l'international auprès des Yankees ou des Japonais). Cela n'implique pas ipso facto que les associations ne fussent pas intéressées et n'aient pas depuis de nombreuses années essayé d'obtenir cette habilitation. A ce que je sache le nouveau cadre réglementaire concernant l'encadrement des accueils de scoutisme n'est pas du aux seuls efforts des SGdF, il y avait bien d'autres associations présentes ou représentées lors des travaux préparatoires. Cette habilitation serait un plus, certes mais si cela doit conduire à abandonner certains modules de formation ou à leur donner une moindre importance, à allonger la durée des CEP et augmenter leur prix il faut aussi comprendre que pour certains formateurs chevronnés ce serait un peu se renier. En outre l'administration accepterait-elle comme par le passé de valider les acquis de l'expérience de ces formateurs en leur accordant le BAFD par équivalence sans qu'ils aient à suivre un nouveau cursus ? Ces formateurs ayant un métier, une famille et pas beaucoup de temps libre en dehors des activités scoutes (dans certaines professions les RTT peuvent rarement être prises).
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Par ma lucarne, je vois que nous sommes revenus dans le marigot scout, plein de vase et de caïmans !

Que vous le preniez par un bout ou par un autre, il y a bien un problème chez les scouts en France, sans doute un pb franco-français, sans doute que ça ne cessera jamais !

La mi temps est finie !
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

Ce n'est pas parce qu'une commission ou qu'un décideur ajourne une décision ou choisit de ne pas faire habiliter un certain nombre de CEP que les responsables de cette association sont incompétents ou malhonnêtes ... L'obtention d'une habilitation pour tous les stages n'est pas forcément une fin en soi (mais c'est un bon argument marketing pour le recrutement).
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
l'administration accepterait-elle comme par le passé de valider les acquis de l'expérience de ces formateurs en leur accordant le BAFD par équivalence sans qu'ils aient à suivre un nouveau cursus ?

Oui. Ca se fait déjà, mais ce n'est réservé qu'aux formations scoutes.

En effet, on peut être qualifié BAFA sans faire de stage d'approfondissement par exemple, si l'on a -préalablement au stage théorique- une formation et une expérience dans l'animation.
cf article 11 du 22 juin 2007 (fixant les modalités d'organisation des BAFA/D en ACM):
Texte:
Le candidat qui justifie de l'exercice préalable à l'entrée dans la formation d'une expérience et d'une formation dans l'animation peut être dispensé de la session d'approfondissement. Le candidat qui justifie de la possession d'un diplôme ou d'une qualification dont la liste est fixée par arrêté du ministre chargé de la jeunesse peut être dispensé de la session de qualification. Ces dispenses sont accordées par le directeur départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative mentionné à l'article 4.


Concernant le BAFD, il est possible d'entamer la formation sans même avoir le BAFA, sous réserve d'avoir 25 ans et une expérience dans l'animation.
cf. article 13 de l'arrêté du 26 mars 1993:
Texte:
Conformément à l'article 7 du décret du 28 août 1987 susvisé, peuvent s'inscrire à la formation de directeur, par dérogation aux conditions fixées dans le même article :
- les candidats âgés de plus de vingt-cinq ans, non titulaires du brevet d'aptitude aux fonctions d’animateur et justifiant de deux expériences d'animation, dont une au moins en centre de vacances ou de loisirs pendant la période de deux ans précédant l'inscription.
La dérogation est accordée par le directeur régional de la jeunesse et des sports, après avis du jury défini à l'article 22 du présent arrêté;
- [...]



Après, et pour répondre à la question de HéronC « Quelles autres adaptations réglementaires nous faudrait-il ? », c'est vrai qu'on pourrait faire mieux: faire d'un CEP ou d'un CAF*SF un véritable équivalent au BAFA (ou du moins, sans que ce soit forcément systématique, que l'on puisse demander à obtenir le BAFA sans devoir repasser un stage théorique et pratique).
Ce ne serait pas nécessaire pour nous, les scouts, dans nos activités scoutes, et il faut avouer qu'on a quand même la chance d'être bien servi avec cette règlementation d'accueil de scoutisme [ceci dit, comment faisait-on avant? Il me semble bien que les SUF, les ENF, les GSE, la FEE... scoutaient déjà avec leurs CEP...]. Mais c'est vrai que ça permettrais plus facilement et plus simplement "la valorisation de l'engagement bénévole".
(et au-delà des règlementation d'encadrement, il y aurais plein d'autres adaptations qui seraient à faire pour le scoutisme...)
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Vieux singe, tu m'as mal lu... l'AGSE a une habilitation d'organisme de formation...

Je m'interroge donc sur les raisons qui font que malgré cette habilitation, malgré le fait qu'il ne soit pas nécessaire de modifier le contenu des stages de formation (parce que s'ils sont habilités, celà veut dire que c'est leur projet de formation, et donc les contenus des CEP qui le sont), malgré le fait que le cadre réglementaire permette tant de dérogation pour organiser des stages habilités BAFA/BAFD sans formateurs titulaires du BAFA et du BAFD, l'AGSE habilite si peu de CEP... Il doivent bien avoir une raison, et elle tient surement la route !

Old, j'avais bien compris ce que tu disais, et si ma réaction t'a fait comprendre le contraire, il s'agit d'une mauvaise formulation de ma part.

Sarrigue, les titres scouts admis en équivalence au BAFA/BAFD ne fonctionnent que parce qu'une dynamique d'accompagnement est mise en place tout au long de l'année dans les mouvements de scoutisme agréés : ACD, AP, ... sont ceux qui garantissent la perennité de ces qualifications.

Par exemple, un stagiaire BAFD (même pas titulaire du BAFD) pourra organiser un séjour tout seul (je l'ai fait, avec l'assoce où j'étais président), alors qu'un CAFDSF, un tripode, un CEP 2e degré, ... ne pourra diriger son camp qu si son projet est validé par son association.
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

J'ai souvent vu dans ma vie des cas, où les particuliers parce qu'ils avaient lu les textes étaient bien mieux informés que l'administration, elle même !

c'est sans doute le cas ici !
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Moi >> « Oui. Ca se fait déjà, mais ce n'est réservé qu'aux formations scoutes. »

! Il fallait lire: "Ca se fait déjà, mais ce n'est PAS réservé qu'aux formations scoutes"
(puisque ce sont des textes datant d'avant l'existence "d'accueils de scoutisme")

« ne pourra diriger son camp qu si son projet est validé par son association. »

... En même temps, même sans règlementation, ce serait le cas ne serait-ce que pour maintenir la qualité du scoutisme.

(par contre, ça veux dire quoi "organiser tout seul"? un organisme ayant une offre spécifique comme l'ANSTJ par exemple (devenue "Planète Science): je ne parierais pas sur le fait qu'ils laissent leurs directeurs organiser des séjours "tout seul" sans contrôle sur le contenu et le programme du séjour...
Par ailleurs, le rôle du directeur ne se limite pas à la rédaction d'un projet pédagogique qui serait ensuite "validé" par l'association: il y a aussi un rôle de terrain. Accepter qu'un titre scout puisse permettre l'animation ou la direction de camps, c'est donc admettre que les formations délivrer permettent de former des animateurs et directeurs capables d'agir "sur le terrain" en autonomie)
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2|3|4|5|6|7 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net