Jeudi 23 Mai 2024
23:46
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
Votre aide pour écrire un livre scout
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
Mary
Progressant

Nous a rejoints le : 19 Fév 2007
Messages : 25
Patientez...

Bonsoir !

J'ai une nouvelle question ...!

Un peu plus haut, quelqu'un a parlé des mouvements scouts mixtes.
Pourrais je en savoir plus ?
Est ce courant ? Comment cela se passe en détails ?
Qu'en pensez vous ? (des mouvements mixtes)
Merci d'avance pour vos réponses!
97
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Mary  Message privé      Répondre en citant
Irbis
Première Dame du forum
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 45 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 1 736

Réside à : Besançon
Patientez...

Les mouvements mixtes sont courants, oui oui c'est vrai !

Si, on ne prend que les 9 mouvements reconnus par Jeunesse et Sport et bien 5 sont mixtes (et les 5 font partis du scoutisme français).

Mouvement mixte veut dire que les enfants des deux sexes sont mélangés dans les branches.
Les équipes (sizaines, patrouilles) sont le plus souvent également mixtes.

L'ambiance n'est pas du tout la même que dans un mouvement catho "non-mixte". Les valeurs transmises pas tout à fait les mêmes non plus.
C'est difficile d'expliquer ça dans un message. Comme l'ont dit les autres, il faut venir tater le terrain, ressentir tout ce qu'il se passe.

Alors oui, nos équipes sont mixte, ainsi que les maîtrises. Mais ce n'est pas pour ça que c'est du "mauvais socutisme".
Mes meilleurs souvenirs, c'était quand j'étais CP d'une patrouille mixte, on était 4 filles et 3 garçons. Ca décoiffait c'est sur !
C'est là aussi que j'ai pris vraiment des initiatives, où je ne laissais pas les garçons faire. C'est moi qui est appris un petit mec à couper du bois et ça c'est le pied !

Etre mixte, implique de connaitre les possibilités de l'autre sexe, ainsi que ses limites. C'est aussi apprendre à vivre avec, à cohabiter sereinement. A abattre les clichés, car pour une fois les fille peuvent aller couper le bois pour le feu et les garçons faire la cusisine

Et puis, on est toujours contente d'avoir un chef bien costaud dans la maîtrise pour toutes sortes de choses (abattage d'énormes arbres, plantage de piquets....)

Enfin bref, tout ça pour dire que la mixité (ou la co-éducation), ça peut carrement le faire. Il faut juste faire attention ne pas partir dans des dérives que le mélange des 2 sexes (surtout à l'âge éclaireur) peut entrainer.
98
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EEUdF  Profil de Irbis  Voir le site web de Irbis  Message privé      Répondre en citant
Mary
Progressant

Nous a rejoints le : 19 Fév 2007
Messages : 25
Patientez...

Merci Soazig!
Donc les maîtrises sont mixtes ainsi que les équipes.
Mais, à part les valeurs, y a t-il beaucoup de différence (pour les activités, les camps, les unif') entre les mixtes et les non mixtes ?

Et qu'entends-tu par "valeurs différentes" ?
Est ce que les mouvement cathos sont forcément non mixtes ?



99
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Mary  Message privé      Répondre en citant
Irbis
Première Dame du forum
  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 45 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 19 Avr 2004
Messages : 1 736

Réside à : Besançon
Patientez...

100ième message !

J'ai parlé de généralité.
Chaque mouvement est différent et chaque groupe local est différent.
Pour les activité, les camps ou même l'unif' ca varie vraiment suivant le mouvement.
Et on trouve même un mouvement catho mixte : les Scouts et Guides de France.

Je ne parlerai que de mon mouvement (les EU), des SGdF pourront venir expliquer comment ça marche chez eux.

Nous sommes un mouvement d'origine protestante et par ce fait, nous avons une manière de fontionner très "libre".
Nous sommes assez petit avec une organisation assez légère.
Tu peux aller d'un groupe local à un autre et trouver des pratiques totallement différentes.
Pour les 8-12 ans, la meute est toujours mixte, les 3/4 du temps les sizaines aussi, de temps en temps les sizaines sont non mixtes
Pour les 12-16 ans, il existe encore quelques troupes et compagnies ( éclaireurs et éclaireuses totallement séparés, non mixte quoi !) mais sinon tout le reste est en unité mixte. On peut plus facilement trouver des équipes non mixtes, on parle alors d'unité en co-éducation.
Pour les 16-19 ans, c'est également mixte.

Sinon, ce que j'entend par valeur, ce sont déjà les valeurs religieuses. Notre point de vue sur la religion n'est pas le même, notre manière de la vivre non plus et cela se ressent dans la vie du mouvement.
Ensuite, en tant que protestant nos valeurs sont légèrement différentes que celles des catholiques.
Nous sommes scouts, donc normallement les valeurs en général sont les mêmes (et je dis bien en général), mais quand tu regarde dans le détail et dans la façon de faire, tu constate des différences.
Et c'est cela qui fait la richesse de chaque mouvement !
100
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EEUdF  Profil de Irbis  Voir le site web de Irbis  Message privé      Répondre en citant
Fleur-des-Sables
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 24 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 25 Avr 2006
Messages : 297

Réside à : Pyrénées
Patientez...

Mary, il n'y a rien de plus dur que le titre. Pour les roses-croix, j'allais te faire un post identique. Bis repetita. Les francs maçons seront ravis, mais peut-être pas les autres...
Et puis, moi qui fais dans la guimauve ( Akéla!), je peux te dire que cela fait aussi, si ce n'est plus cucul que "Albane". Tu n'y peux rien, c'est à "cause" de la rose. Prenons un exemple : si tu aimes la bd, les Yoko Tuno. Un titre parmi d'autre : la frontière de la vie. C'est un des volumes des plus émouvant. Mais ça marche parce que ce n'est pas "retour à la vie" ou "résurrection" mais que le terme de frontière t'implique dans le récit directement et te fais entrevoir l'abîme qu'il y a entre la vie et... la mort ? l'avant-vie ? une existence en sommeil ? Bref, tu plonges, le titre t'a pris le coeur. Cherche de ce côté là.
Enfin, j'ajoute un bémol, par expérience : le titre, en définitive, c'est l'éditeur qui le choisira si le tien ne lui plait pas ou s'il en trouve un plus accrocheur en lien avec sa ligne éditoriale. Je n'ai pas choisi Ondine. Les deux premiers volumes n'étaient qu'un seul manuscrit à l'origine s'appelant le Lys écarlate. Pour des raisons de nombre de pages, l'éditeur en a fait deux volumes, m'a demandé de faire des paragraphes de relance à la fin de ce qui devenait le volume un et a proposé Ondine pour ce volume en titre.
La Silésie, les fans me diront, mais pourquoi est-ce que je pense à Tintin et à Trilby ????
Attention avec ces pays dont on fait des royaumes bien pratiques. Là aussi, tu risques de verser dans le trop irréel et le mièvre ( encore une fois, ne m'en veux pas, je lutte toute la journée contre mon côté guimauve !), ça fait roman de jeunes filles du début du siècle. Ton prince serait un étudiant ou un jeune homme à l'avenir prometteur, tu peux te poser les mêmes questions : le partager avec sa banque, son entreprise ou sa clinique, s'il est brillant et vite promut à de hauts postes, peut se révéler encore plus ardu que d'épouser un presque prince. Qui plus est, quel est le vrai thème : le travail du deuil d'un amour ou la vie rêvée du prince charmant ? Le premier thème est fort et mérite qu'on y mette ses tripes. Le second est plus banal.
Mea culpa pour tous ces mots peut-être rudes,mais je "connais" un peu la boutique et le milieu, alors, je préfère te le dire. Les lecteurs du premiers seront de touts styles,et ce sera sûrement un travail enrichissant, les lecteurs du second seront des très jeunes ados en mal de rêverie. (Ceci n'est pas un jugement, on peut se faire plaisir avec autre chose que Bernanos de temps à autre!).
Bien fraternellement, je te serre la pince...
101
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis fse  Profil de Fleur-des-Sables  Message privé      Répondre en citant
Lynx 2
Membre actif
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 12 Avr 2006
Messages : 166

Réside à : Rhône
Patientez...

Mary

Je rajoute une couche à ce qui vient d'être dit. Certains éditeurs laissent l'auteur écrire ce qu'il veut et acceptent l'ouvrage tel qu'il est ou le rejettent tel qu'il est. D'autres éditeurs acceptent le livre en demandant des retouches sur le titre ou sur le contenu. Il faut alors savoir si ce que l'on veut c'est garder l'intégrité du roman sans aucune retouche au risque de ne pas être édité ou accepter avec humilité de corriger son roman. Certains auteurs sont très orgueilleux et n'admettent pas que l'on touche à leur "bébé" et d'autres conçoivent qu'ils ont encore des progrès à faire.

Jean Valbert, qui m'a aidé à faire mes premiers pas dans la littérature jeunesse, disait qu'on reconnaissait un bon auteur au fait qu'il fallait le découvrir parce qu'il se cachait et un mauvais auteur parcequ'il ne se cachait pas, qu'il était persuadé d'être excellent et qu'il n'admettait pas de remmettre en question son travail.

Quand j'ai écrit "la paix n'est qu'un sursis", j'avais trouvé un titre différent "la mort blanche". L'éditrice a changé le titre sans même m'en parler car elle trouvait que cela faisait sinistre. Elle avait peut-être raison. Par contre, elle aurait dû me demander de retravailler le titre et ensemble nous aurions pu trouver mieux que ce "sursis" car beaucoup de jeunes lecteurs sont rebutés par ce mot. Je crois beaucoup à la collaboration amicale dans le travail. Chez Téqui, avec Laure Angélis pour la collection Défi, c'est ce que nous essayons de faire. Au Triomphe, je crois que c'est aussi ainsi qu'ils procèdent et j'ai grand plaisir à rencontrer les auteurs et le directeur de cette maison d'édition.

Quoi quil en soit, il faut s'accrocher et travailler le texte et les titres avec constance et bonne humeur.
102
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scout d'europe  Profil de Lynx 2  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net