Jeudi 8 Déc 2022
21:55
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
L'Islam en France
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
Pégase
Grand membre

Nous a rejoints le : 26 Mai 2004
Messages : 533
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-12 16:36, ElecScout a écrit
Au fait, on ne m'a toujours pas dit était le véritable "danger" de l'Islam. (je parle bien de l'Islam dans sa globalité, pas de la petite minorité d'extrémistes voulant s'imposer)



Je me demande si tu as attentivement lu tous les messages de ce fuseau.

J’avais «évoqué le danger d'une islamisation de la France» c’est a dire le risque de danger potentiel d’une islamisation rapide de notre pays, qui entraînerait de facto, un basculement de nos valeurs et de nos traditions issues d’une culture Judéo-chrétienne.
Alors danger ? A court ou moyen terme, je ne pense pas, mais a long terme sûrement. Je m’en suis expliqué en partie sur ce fuseau et je ne vais pas reprendre tout le débat, d’autant que les vacances approchent (et hop, une petite pause) après, pourquoi pas, a condition que la teneur des débats dépassent le cadre des piscines…

Il serait bon de s’informer un minimum avant d’intervenir sur un sujet aussi délicat, au travers d’articles, ouvrages et conférences portant sur l’islamisation de l’Europe. J’en ai cité quelques uns, alors bonne lecture.
La perception du danger ne sera pas du même niveau pour chacun d’entre nous : Que tu habites Rueil-Malmaison ou Trappes, que tu sois issue d’un milieu aisé ou ouvrier, que tu habites une grande ville ou bien un petit village de provinces, ta vision d’un danger sera totalement différente.
Cette perception sera elle même altéré, par la simple volonté de refuser toute vérité dérangeante, sois par conformiste ou par laxisme. (la part d’abstention croissante lors d’élections, est bien une preuve matériele du désengagement des Français pour l’intérêt du pays)



145
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EX GSE  Profil de Pégase  Message privé      Répondre en citant
Pégase
Grand membre

Nous a rejoints le : 26 Mai 2004
Messages : 533
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-13 02:52, ElecScout a écrit
Voilà, en plein dans le mille!
L'absence de clergé constitue-t-il un réel danger?


Réponse ?!
Oui et non...
Malin qui peut répondre.
Quelques enseignements en passant, parce que je remarque que certains parlent sans avoir tenants et aboutissants.

Un croyant sur dix est chiite.
De plus, un musulman sur trois (fait peu connu, vit dans des Etats d’autres aires culturelles : catholique (France, Belgique), protestante (Royaume-Uni, Etats-Unis), chrétienne orthodoxe (Russie, Macédoine), juive (Israël), hindouiste (Inde), bouddhiste (Sri Lanka), confucéenne (Chine)...
Au total, les disciples de Mahommet(turcs, kurdes, persans, arabes, malais, berbères, slaves, chinois, africains) se répartissent sur un vaste territoire, de la jungle Javanaise au désert saharien, des montagnes himalayennes aux steppes de Haute Asie.

Même diversité sur le plan doctrinal. Ainsi que l’avait prédit le prophète lui-même, l’islam se divise, en 73 obédiences, courants, chapelles, confréries, sectes : sunnites, chiites, kharidjites, ismaéliens, wahhabites (voir glossaire), zaïdites, alaouites, ahmadis, alévites, ibadites, bohras, qadianis, bektachis, druzes...
Un croyant sur dix est chiite et la majorité sunnite, se décline en quatre grandes écoles juridico-théologiques (chaféite, hanbalite, hanafiste, malékite) qui dominent, chacune, un pan du dar el-islam. De fait, l’oumma est aussi bigarrée que la chrétienté. Mais elle n’a jamais eu d’autorité centrale unique.
D’où la difficulté, voire l’impossibilité, de dégager un consensus sur de nombreux points de la foi, du dogme ou de la politique.

Si l’islam n’a ni pape ni Vatican, il admet en revanche plusieurs pôles intellectuels. Le monde chiite, confiné à l’Iran pour l’essentiel, dispose d’un véritable clergé coiffé par un ayatollah, le «grade» le plus élevé de la hiérarchie religieuse. Quant au monde sunnite, il n’obéit à aucune structure hiérarchique. Cependant, l’université théologique d’El-Azhar, au Caire, fait fonction de référent pour les oulémas (les docteurs de la loi islamique) du monde entier. Il n’empêche, cette université reste une institution d’Etat, dont le recteur est nommé par le président égyptien. A Téhéran, au Caire et ailleurs, la religion demeure très liée au pouvoir politique, quand elle ne le conteste pas.

En France, le ministre de l’intérieur a fédéré, en créant le CFCM. Lire en passant le protocole : ICI
Je ne m’avancerais pas sur l’utilité de cette décision, car elle est politique et de plus le CFMC n’est pas, a ce jour, représentatif. En revanche, l’avenir nous le dira.
146
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EX GSE  Profil de Pégase  Message privé      Répondre en citant
Af' Le Loup
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Juil 2004
Messages : 3 870

Réside à : 92 et ... 29
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-13 02:52, ElecScout a écrit
Maintenant, cette absence de clergé constitue-t-elle un réel danger?
Il ne me semble pas que l'Islam soit la seule religion sans clergé... Il me semble même que le catholiscisme est la seule religion avec un chef mondial a sa tête.
Pourtant, l'Islam serait dangereux, et pas les autres religions sans représentant?


L'existence d'une autorité comme le pape n'empêche pas la liberté de conscience de chrétiens. Seulement le pape a une influence au moins morale sur les chrétiens voire sur les autres. Personne n'est obligé de le suivre mais on sait que les catholiques sont censés se référer à son autorité. Le dialogue et la compréhension sont plus faciles quand on a des repères précis (comme le CEC).

Quant à l'absence de "représentant" dans l'islam elle est dangereuse car outre que le Coran peut moyennant une lecture fondamentaliste pousser les gens au meurtre ou à la brutalité (ce n'est pas un scoop), de nombreux leaders peuvent comme les taliban contrôler des peuples entiers sans même se référer au Coran, simplement au nom de l'islam et au nom de la liberté d'interprétation. L'existence d'une autorité centrale ne résoudrait pas tous les problèmes mais diminuerait l'influence des imposteurs (le danger est aussi pour les musulmans eux-mêmes je le rappelle).

ElecScout, personne à mon souvenir n'a écrit sur ce forum que l'islam était la seule religion sans représentant à connaître ou à constituer une menace. Mais on parle ici de l'islam. A quelles religions "sans représentant" penses-tu?

Af'
147
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF  Profil de Af' Le Loup  Message privé      Répondre en citant
Af' Le Loup
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Juil 2004
Messages : 3 870

Réside à : 92 et ... 29
Patientez...

Pour donner suite au message de Pégase, le christianisme a aussi si l'on peut dire des pôles d'influence (catholiques, protestants, orthodoxes). Seulement comme l'amour du prochain est essentiel, il est plus facile pour les chrétiens de ne pas cautionner la violence (pas au nom de la religion en tout cas). Car au moins les différentes Églises s'accordent sur la Parole du Christ.

Af'

[ Ce Message a été édité par: Af' Le Loup le 13-02-2005 09:26 ]
148
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF  Profil de Af' Le Loup  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

>>"Seulement comme l'amour du prochain est essentiel, il est plus facile pour les chrétiens de ne pas cautionner la violence (pas au nom de la religion en tout cas)."

Pourtant, j'en connais un qui, "au nom de Dieu", veut libérer le monde des dictateurs...

>>A quelles religions "sans représentant" penses-tu?

Il me semble -mais je peux me tromper- que, entre-autre, et outre l'islam, le judaïsme n'a pas de chef suprême (équivalent au Pape).
Par ailleurs, le Pape ne fait référence que pour le catholiscisme. Et si l'anglicanisme possède bien un chef, quid des autres formes de protestantisme? Idem pour l'orthodoxie.
149
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Af' Le Loup
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 03 Juil 2004
Messages : 3 870

Réside à : 92 et ... 29
Patientez...

Citation:
Le 2005-02-22 02:24, ElecScout a écrit

>>"Seulement comme l'amour du prochain est essentiel, il est plus facile pour les chrétiens de ne pas cautionner la violence (pas au nom de la religion en tout cas)."

Pourtant, j'en connais un qui, "au nom de Dieu", veut libérer le monde des dictateurs...


En quoi est-ce incompatible avec l'amour du prochain et la non-violence? A quel chrétien penses-tu?

Af'
150
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF  Profil de Af' Le Loup  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net