Dimanche 4 Déc 2022
22:29
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum
Forum de La Fraternité du Scoutisme

Lancement d'une Clairière

«Si ce que tu as à dire n’est pas
plus beau que le silence, tais-toi.»

Proverbe chinois.

Avez-vous lu TOUT le fuseau avant de répondre ? Votre réponse vaut-elle qu'un lecteur passe du temps à la lire ?


Nom d'Utilisateur:
Mot de passe
Votre Message:

Raccourcis clavier:
Alt + B : gras
Alt + I :italique
Alt+ L : lien
Alt + S: small
Alt + Q : quote
Alt + R : relief
Alt + C : citer
Alt + M : image
Alt + P : spoiler
Alt + K : code
Options: Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil
Mettre une image en ligne       |       Déposer une photo scoute sur l'album de la fraternité

FUSEAU EN COURS
(Attention, l'ordre des messages est inversé : du plus récent au moins récent)

Auteur Lancement d'une Clairière
Nosnip
Membre familier

Messages: 406
Posté le: 20-07-2022 à 21:24    
J'applaudis à l'idée de (re)monter un feu !
Et sept ans Surpris ! Chapeau bas.


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 03-07-2022 à 23:38    
A priori, sur les treize, j'en ai douze qui souhaitent poursuivre l'année prochaine.
J'en ai une sur les douze qui sera trop âgée pour les Louvettes donc il faudrait que je lance une patrouille d'éclaireuses... plan à construire étant donné que je me suis plantée cette année avec les éclaireurs en patrouille libre parce que je n'ai pas réussi à tout gérer.
La clairière devrait tenir bon ; la dynamique est là. Mais idéalement il faudrait que je trouve une deuxième assistante. Mon objectif était d'ouvrir une troisième sizaine... on verra ce qui sera jouable.
Je vais essayer de motiver une des personnes qui m'aide pour le groupe à devenir cheftaine de Feu. Cela devrait m'aider à recruter des ainées et à les garder. Parce qu'après sept ans à porter le groupe à bout de bras, je commence à fatiguer !


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 29-06-2022 à 17:24    
C'est toujours mieux que rien ... comment s'annonce la rentrée de septembre ?

Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 29-06-2022 à 13:42    
Nous allons participer au camp organisé par la commissaire nationale ENF qui rassemblera la majorité des unité jaunes.
Il n'y a pas de thème spécifique. Nous serons dans la jungle et le programme est axé sur le partage entre Meutes.
Seulement six de mes Louvettes participeront Triste sur les treize que compte la Clairière. Parce que cela est prévu la semaine du 14 juillet du coup il y plusieurs familles qui profitent du pont pour partir en vacances. Mais tant pis, ce sera tout de même un super camp pour les participantes Grand sourire


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 26-06-2022 à 09:31    
Quel sera le thème de ce premier grand camp et combien serez-vous ?

Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 21-06-2022 à 07:08    
Bien volontiers

Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 20-06-2022 à 13:18    
Le premier grand camp de la Clairière arrive à grand pas... nous partons le 09 juillet.
Première année bouclée... je pense que le chapitre "lancement" est clos Sourire

J'essayerai de vous faire un bilan de cette première année, des leçons que j'en retire pour le lancement d'une prochaine unité.


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 26-04-2022 à 11:38    
Bonjour à tous !
Premier camp de ma clairière ce week-end ! Il a plu toute la journée de samedi. Pas facile pour une première, mais elles n'ont pas perdu leur sourire Sourire
Mon assistante, qui campait pour la première fois, a été super courageuse et tenace !

Au vu de la météo et de leur inexpérience, tout a pris plus de temps donc nous avons fait surtout du campisme : monter les tentes, installer les feuillées, allumer le feu, cuisiner, réaliser les différents services, etc.
Nous avons réalisé une chouette veillée où chacune a pu participer et un conseil au clair de Lune où 7 Louvettes ont été reçues Pattes Tendres.
Le dimanche matin nous avons tout de même eu le temps de faire quelques jeux qui bougent et un service de désherbage pour le propriétaire.

Elles sont toutes reparties trempées et épuisées mais ravies ! Et moi aussi : quel bonheur de camper ! Vivement cet été !



Gribouille
Bouille de Grib'

Messages: 3329
Posté le: 24-11-2021 à 15:14    
Citation:
Le 2021-11-23 13:46:00, Loup Amical a écrit :

Ce sont évidemment toujours les mêmes qui répondent présents (mais heureusement qu'ils sont là !)

C'est si bien résumé ! Clin d'oeil Bon courage à toi !


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 23-11-2021 à 13:46    
Je fais un "conseil de groupe" dans deux semaines, avec mon assistante, le chef qui m'aide avec les Eclaireurs, et quelques parents volontaires. Nous allons entre autres lancer le sujet du camp des Louvettes : où ? quand ? avec qui ?
Janvier et février auront pour objectif d'avoir le lieu et le jumelage de camp. Cela ne va pas être facile !

Merci Gribouille Sourire
J'essaye en effet de solliciter les parents. Pour les activités manuelles pendant lesquelles nous sommes beaucoup sollicitées et pour les événements particuliers. Mais ce n'est pas facile d'avoir leur aide ; ce sont évidemment toujours les mêmes qui répondent présents (mais heureusement qu'ils sont là !)


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 23-11-2021 à 10:52    
S'il te faut trouver un endroit de camp, ne tarde peut-être pas trop ...

Gribouille
Bouille de Grib'

Messages: 3329
Posté le: 23-11-2021 à 10:52    
Bravo pour ce lancement ! J'ai l'impression que tu te débrouilles très bien ! Trop top !

D'expérience, une chose qui compte beaucoup pour que l'année se passe bien, c'est aussi la communication avec les parents. N'hésite pas à les solliciter si tu as besoin d'eux, pour qu'ils voient ta réalité. Certains parents voient le scoutisme comme un cours de tennis : une activité à consommer, qu'ils payent et qui doit donc leur plaire en tous points... en oubliant parfois que les chefs sont bénévoles.

Je l'ai appris aux dépends de ma prédécesseur, mais je pense qu'en tant que cheftaines, il faut prendre les devants pour nouer une relation de confiance avec les parents, les tenir au courant des activités, leur partager notre joie... mais aussi demander de l'aide :
- pour des questions matérielles si la maîtrise est réduite (intendance, nettoyage des gamelles, séchage des tentes quand les week-ends arriveront... sans jamais rien imposer bien sûr, mais en lançant des appels) ;
- pour des questions de discipline si des éléments perturbateurs viennent troubler la clairière (parler aux parents avant que l'enfant ne viennent raconter sa version parfois déformée... "les cheftaines sont méchantes").

C'est surtout vrai pour les clairières en manque de cheftaines je pense. Dans mon cas, on était 3 cheftaines au début de l'année, 2 cheftaines au milieu et 1,5 cheftaine à la fin. innocent Heureusement, les parents m'ont beaucoup soutenue et on a passé une super année !


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 22-11-2021 à 09:59    
ho oui ! Et peut-être même un jumelage...

Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 17-11-2021 à 15:43    
Vous n'étiez que deux aussi ... Pour le grand camp d'été, il faudra prévoir un renfort (et une intendance) ...

Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 17-11-2021 à 12:32    
Argh ! Pas de sizaine en place ! Malheureusement, je n'ai pas bien géré le temps ce dimanche ... donc nous n'avons pas pu commencer cette étape.
Nous avons terminé les parakas. C'était chouette : elles ont super bien travaillé ! J'essayerai de trouver comment vous poster une photo à l'occasion.
Et puis nous avons essayé les uniformes pour que je puisse commander la bonne taille pour chacune. C'était une bonne chose parce que cela ne correspond pas vraiment à ce que les parents m'avaient commandé. J'espère qu'elles auront enfin toute leur uniforme complet pour la prochaine fois. Elles l'attendent avec impatience Sourire
Et cela nous a pris toute la réunion !

Nous avons tout de même pris le temps de chanter un peu. Rappel du chant des Louveteaux et puis un nouveau :
ChantonsTiens, tiens, tiens, Akéla qui vient
Tâchons toutes d'avoir le sourire
Tiens, tiens, tiens, Akéla qui vient
Tâchons toutes de nous tenir bien


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 08-11-2021 à 14:13    
Les vacances sont passées et j'ai travaillé avec Bagheera à la suite du programme. J'ai ainsi commencé à la former à la façon dont on déploie un projet pédagogique d'année (je l'avais construit seule à la rentrée). Nous avons fait le bilan de la période passée, fait le point enfant par enfant, choisi nos objectifs pour novembre-décembre et esquissé les grandes lignes des trimestres suivants.
Comme toujours en novembre et décembre, il n'y aura que peu d'activité (vacances, jours fériés, AG, re-vacances...). Nous allons faire seulement quelques réunions mais elles nous permettront de franchir une étape cruciale : la création des sizaines. Nomination des sizainières, composition, choix de la couleur de chacune des deux sizaines, premiers conseil de sizaine et conseil d'Akéla...
Nous allons aussi poursuivre la fabrication des 5 objets : le paraka a été commencé mais il faut le terminer, et nous allons fabriquer le carnet et l'attache pour le crayon.
Maintenant que toutes ont franchi le seuil (enfin presque : il faudra aussi faire la remise du foulard pour les absentes de la dernière fois), nous allons commencer à suivre leur progression de pattes tendres afin que les plus âgées réussissent à passer en conseil au clair de lune en janvier.
J'essayerai de venir vous raconter tout ça Sourire


Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 08-11-2021 à 13:25    
La suite ! la suite ! Désolée pour la pause de connexion.
Donc. Après que j'aie rejoint les Louvettes en tant qu'Akéla, nous sommes parties en suivant le plan de Baloo. Avant de sortir du village, nous nous sommes arrêtées à la tanière pour une pause sanitaires. Comme les estomacs commençaient à gronder, nous sommes restées pour le déjeuner, bien qu'il soit encore tôt.
Puis nous sommes reparties joyeusement. Sortant du village, nous avons quitté les sentiers battus et nous sommes enfoncées dans le bois pour longer la rivière comme le montrait le plan. Nous avons traversé un petit bras qui n'était, pour une fois Grumph..., pas à sec : un tronc d'arbre couché en travers trouvé par les grandes nous a fait un pont improvisé (un défi pour certaines mais nous sommes toutes passées Sourire)
Nous avons poursuivi notre chemin sur quelques kilomètres, dans un pré trempé de rosée puis dans un bois touffu, jusqu'à déboucher dans une plaine.
Le bruit de l'eau nous a alors guidées jusqu'à la cascade. Nous avons descendu prudemment le talus (une demi-douzaine de mètres tout de même !) puis avons enfin pu découvrir la cascade, le gué, et l'île au milieu.
Nous avons fait la danse de la trêve de l'eau : pour signaler notre intention pacifique aux habitants de la jungle qui auraient pu vouloir s'abreuver. Puis les Louvettes se sont aventurées sur les rochers, ont péché les crevettes, ramassé des algues, visité l'île... un agréable temps libre d'exploration et d'observation. Une fois que tout le monde était bien mouillé jusqu'aux genoux innocent, nous avons pris le chemin du retour.
Grace à l'aide d'une Louvette qui a pris l'initiative d'aider chacune (future sizainière Sourire), nous avons remonté le talus et avons retraversé prés, bois, et tronc d'arbre sur le ruisseau.
Nous avons rejoint le territoire de Bagheera à temps pour le goûter. Mangé déchaussées et avec des chaussettes sèches sorties du sac : il n'y a pas de trop petites joies !
Les Louvettes (et les cheftaines) fatiguées de cette aventure, nous avons fait une dernière chose avant de rentrer à la maison. C'était l'aboutissement de l'objectif pédagogique que j'avais fixé pour cette période de septembre-octobre : l'accueil formel des filles dans la jungle. J'ai fait un petit speech autour de la quatrième maxime : la Louvette dit toujours vrai. Expliquant que j'attendait d'elle un choix sincère et que c'était un premier pas vers la promesse où elles donneront leur parole vraie : "que ton oui soit oui, que ton non soit non". Ensuite je les appelées une à une et leur ai demandé si elles voulaient s'inscrire aux Louvettes, ou pas, ou venir encore quelques fois avant de se décider. Et j'ai remis le foulard à toutes celles qui ont répondu "oui" (10 sur 11).
Et enfin, j'ai aussi remis son foulard à mon assistante dont nous avons officialisé le rôle dans la clairière : elle sera Bagheera !
Et les Louvettes ont poussé leur premier grand hurlement Grand sourire


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 29-10-2021 à 23:46    
car, comme l'on chante entre Pâques et l'Ascension : "Ah les loups y a" ...

Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5712
Posté le: 22-10-2021 à 17:57    
Merci Loup Amical, on attend la suite avec impatience Merci

Loup Amical
Grand membre

Messages: 764
Posté le: 21-10-2021 à 15:04    
Merci Fauvette Sourire
La sortie s'est déroulée sans accroc. J'avais deux absentes et une nouvelle à l'essai donc douze participantes. Jolie troupe !
Mon fils de quatre ans est venu avec nous le matin et il était ravi de toute cette animation Sourire
J'ai laissé ma toute jeune assistante faire avec elles un jeu de présentation pour que les nouvelles puissent se faire connaitre et retenir quelques prénoms ; pendant ce temps j'ai pu faire un peu d'administratif avec les parents (compliqué d'être à la fois CG et CM).
Ensuite rassemblement ChantonsC'est la meute qui t'appelle, viens, viens, laisse tout Chantons
Puis nous avons ouvert le courrier de Darzee. Il commençait par le maître-mot puis nous demandait d'aller voir Baloo pour lui remémorer le chant des louveteaux. Je le leur ai donc appris puis nous sommes parties pour le territoire de Baloo, un bois sur les hauteurs du village. Nous avons exploré le bois, sans oublier de faire des glissades sur le talus, haut de quelques mètres, qui borde le chemin. Ca y était : les Louvettes étaient toute poussiéreuses Sourire. Puis elles ont fini par trouver Baloo, que j'ai moi-même incarné pendant que Akéla était parti chercher de son côté. Les Louvettes ont donc dû chanter à Baloo sans Akéla ! Elles s'en sont plutôt bien sorti.
La clairière a alors écouté avec attention Baloo qui leur a appris le maître-mot. En langue ours pour utiliser avec le peuple chasseur, en langue serpent, en langue oiseau, et puis aussi en anglais et en espagnol, ça peut toujours servir ! Avec tout ça, j'espère qu'elles l'ont retenu !
Je/Baloo esprit confus leur ai alors remis une carte, montrant le chemin pour se rendre au lieu de la trêve de l'eau.
Les Louvettes ont dit au-revoir à Baloo et se sont mises en chemin. à la sortie du bois, elles ont retrouvé Akéla, bien déçue de n'avoir pas vu Baloo hé hé !

Je vous raconterai la suite dans un prochain message.


Aller à la page ( Page précédente 1 | 2 )
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute


© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net