Mardi 23 Mai 2017
22:39
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

 

          
Auteur
Avant la présidentielle, le scoutisme français invite les jeunes à « se saisir du débat »
Malko
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 25 Août 2015
Messages : 165

Réside à : Bretagne
Patientez...

Citation:
Avant la présidentielle, le scoutisme français invite les jeunes à « se saisir du débat »

Dans une atmosphère de grand discrédit politique, la fédération du Scoutisme français a publié, jeudi 13 avril, un communiqué dans lequel elle invite tous ses « membres, anciens, amis » à faire « un choix éclairé » au premier tour du scrutin.

Réaffirmer sa volonté de « construire une société de paix et de fraternité ». Jeudi 13 avril, la fédération du Scoutisme français – qui comprend des mouvements catholiques, protestant, juif, musulman, et depuis peu bouddhiste (1) – a publié un communiqué dans lequel elle invite, « en cette période électorale, dans une société de plus en plus fracturée, l’ensemble de [ses] membres à se saisir du débat pour faire avancer [ses] idéaux de fraternité, de solidarité et de renforcement d’un réel vivre ensemble ».

« Cette initiative, lancée par la fédération, nous a d’emblée semblé pertinente : nous avons trouvé que c’était une bonne chose d’avoir une parole groupée, multiconfessionnelle ou aconfessionnelle », explique Pierre Msika, président du mouvement protestant des Éclaireuses et éclaireurs unionistes de France. « Chaque groupe a ensuite pu insister sur un point qui lui semblait particulièrement important : nous avons souligné, de notre côté, la nécessité d’une vraie prise de connaissance des programmes avant d’aller voter », poursuit-il.

Le « pari de la jeunesse »

« Il s’agit d’un texte positif, d’encouragement, qui fait le pari de la jeunesse, car ce sont les jeunes qui ont le plus les choses en main dans cette échéance électorale : ils sont nés avec la transition numérique, avec la vision d’un monde fini, global », précise Gilles Vermot-Desroches, président des Scouts et Guides de France depuis 2010, en rappelant qu’« environ un quart » des 120 000 membres qui composent le Scoutisme français sont âgés de plus de 18 ans, l’âge légal pour voter.

Dans un scrutin déjà placé sous le signe d’un taux d’abstention très élevé, particulièrement chez des jeunes présentés souvent comme de plus en plus détachés de la chose politique, « ce communiqué est avant tout un appel que nous leur lançons à exercer leur citoyenneté, en utilisant les outils qui sont à leur disposition pour étayer leur avis », précise-t-il encore.

Pas de parti directement incriminé

Sans nommer explicitement de parti, le communiqué de la fédération du Scoutisme français, qui se présente comme actrice « au quotidien de la défense de la laïcité », condamne avec force « les discours de rejet, de haine de l’autre », incompatibles « avec les valeurs [que ces mouvements] font vivre au quotidien aux milliers de jeunes qui [leur sont confiés] ». Difficile de ne pas y lire, en filigrane, une vive critique des positions prônées notamment pas l’extrême droite.

« Cela nous paraît entièrement dans notre mission d’appeler chacun à voter en conscience, mais nous n’incriminons pas directement un parti : nous ne sommes pas un mouvement politique », commente Gilles Vermot-Desroches. « Dans l’ensemble de cette campagne, nos mouvements ont eu vocation à éduquer les jeunes à la citoyenneté, non pas à se prêter à un décorticage politique des propositions de campagne de tel ou tel candidat », renchérit Pierre Msika.

Des initiatives concrètes

Comment se prémunir alors d’encourir le reproche de l’angélisme ? « Nos associations, porteuses d’éducations spirituelles différentes, vivent chaque jour une fraternité concrète, (...) à travers nos activités, nos camps », rappelle le communiqué, en ajoutant : « Nous éduquons, modestement mais sûrement, des jeunes à être acteurs de la société de demain et nous les encourageons à prendre des responsabilités dans le monde qui les entoure ».

(1) Liste des signataires : Scoutisme Français, Éclaireuses et éclaireurs de France, Éclaireuses et éclaireurs israélites de France, Éclaireuses et éclaireuses unionistes de France, Scouts musulmans de France, Scouts et guides de France, Éclaireuses et éclaireurs de la Nature.


Source : http://www.la-croix.com/Religion/A vant-presidentielle-scoutisme-francais-invite-jeun es-saisir-debat-2017-04-14-1200839651

Pour le coup, ce n'est pas moi qui vous le dis....

Pour une démarche qui se veut apolitique, je trouve qu'elle sent particulièrement .... La :-)

0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis En recherche  Profil de Malko  Message privé      Répondre en citant
Malko
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 25 Août 2015
Messages : 165

Réside à : Bretagne
Patientez...

Communiqué du "scoutisme français" du 02 mai 2017 :

Citation:
Communiqué : allons voter, le pire est possible

Chers chefs, chères cheftaines, chers responsables scouts,

Nous sommes à un moment important de l’histoire de notre pays, un de ces tournants dont on ne connait pas toutes les conséquences, dont on identifie à peine une partie des risques mais dont on pressent qu’il peut y avoir un Avant et un Après. En tant que scout, guide, éclaireur et éclaireuse, nous passons du temps à éduquer des enfants et des jeunes à devenir des citoyens libres, heureux, utiles, actifs et artisans de Paix et l’ambition du projet scout s’oppose à la vision défendue par le front national. C’est là tout le sens de notre engagement scout, de notre engagement de responsables scouts.

La fédération du Scoutisme Français a été créée en 1941, en pleine seconde guerre mondiale, en partie pour défendre l’un de ses membres : les éclaireurs israélites. Une fédération porteuse de convictions et de spiritualités différentes, qui se retrouve autour de la méthode scoute pour porter un projet éducatif qu’elle pense sans cesse d’actualité et aujourd’hui toujours plus. Il y a 70 ans, en 1947, le jamboree de la Paix nous rassemblait à Moisson. Deux ans après la guerre, le scoutisme posait les jalons de la réconciliation et de la paix. Contre l’opinion générale, il invitait une délégation allemande montrant ainsi que l’on ne construit rien par l’opposition et le rejet mais que l’on peut tout par l’intégration et la connaissance de l’autre.

Fidèle à lui-même, le scoutisme éduque à la paix, à la citoyenneté, et à la rencontre interculturelle. Nos valeurs, notre projet, nos activités éducatives font de nous un acteur de la construction d’un monde plus juste, plus apaisé où la fraternité, la protection de l’environnement, le respect de chacun ne sont pas que des mots. Chacun de nos actes de scout, de guide, d’éclaireur et d’éclaireuse porte cet engagement et ces valeurs.

Avec plus de cinquante millions d’autres scouts et guides dans le monde, lutter contre la haine, la peur, le repli sur soi, le rejet de l’autre, nous le faisons tous les jours et nous apprenons aux enfants et aux jeunes à se construire un esprit critique, à être fidèle à la promesse scoute. Le 7 mai prochain il ne s’agira pas juste d’une élection présidentielle, il s’agira d’un choix de société, d’un choix décisif, d’un choix qui nous engage. Une société ne se construit pas uniquement par les hommes et les femmes politiques, elle se construit aussi parce que chacun de nous prend une part active dans la construction de notre avenir.

Notre démocratie, nous oblige à faire tous les 5 ans un vote qui dans la configuration que nous connaissons ne nous laisse peu d’alternative.

S’abstenir c’est refuser de choisir et renvoyer dos à dos ce qui n’est pas de même nature. L’alternative du second tour ne permet pas ce «non choix».

Nous ne pouvons choisir ce qui nous renferme, ce qui stigmatise, ce qui rejette la diversité des pensées et des cultures pour l’unicité d’une vision identitaire et nostalgique. Nous ne pouvons choisir ou laisser choisir une autre forme de laïcité que celle de notre République qui garantit la liberté de croire, et de ne pas croire, de pratiquer sa religion, librement, en privé et en public, dans le vivre ensemble. Nous ne pouvons choisir ou laisser choisir de déconstruire l’Europe, au risque de réveiller tous les nationalismes qui ont plongé l’Europe dans tant de guerres, quand bien même nous souhaitons qu’elle évolue et se transforme. Nous ne pouvons choisir ou laisser choisir de vivre dans une société qui ne place pas l’espoir d’un monde plus fraternel au cœur de ses préoccupations, dont personne ne serait exclu, pour quelque raison que ce soit. Nous ne pouvons choisir ce qui, au mépris des leçons de notre histoire, risque de plonger notre pays, une nouvelle fois, dans des divisions fratricides. Nous nous devons d’être à la hauteur de notre engagement, de notre promesse et de ceux qui ont été prononcés par ceux et celles qui nous ont précédés.

Nous, élus ou nommés à la tête de notre association, nous n’avons pas dans le passé envoyé un tel message. La fidélité que nous avons à l’histoire de notre scoutisme, aux convictions qui le forgent, nous pousse à mobiliser la défense de ses valeurs lorsque des politiques peuvent les remettre en cause. Notre scoutisme s’est engagé après-guerre en invitant des jeunes Allemands au jamboree, et il y avait des hostilités. Dans le cadre du choix grave qui s’offre à nous, nous considérons qu’il est de notre devoir de prendre la parole au milieu de notre communauté éducative. Nous prenons nos responsabilités et le faisons en Scoutisme Français avec le doute de réussir à porter une parole rassembleuse et à la fois la certitude que le silence serait coupable. C’est en pensant particulièrement à nos frères et sœurs des Eclaireuses Eclaireurs Israélites de France et des Scouts Musulmans de France, c’est en pensant particulièrement aux associations scoutes et guides au Rwanda, en Syrie et ailleurs, qui s’engagent sans faiblir pour reconstruire la paix sur les ruines des conflits, que nous appelons chacun d’entre vous, chacun d’entre nous, à poursuivre son engagement dans ces circonstances particulières. Le scout, transforme le « droit de vote » en un devoir personnel à aller voter. Particulièrement lors de cette échéance. Il n’est pas possible de s’en remettre aux autres pour écarter l’inacceptable. Que l’on soit partisan de l’autre projet présent au second tour ou pas du tout, il n’y a aujourd’hui qu’une solution sûre pour repousser celui du FN : voter pour son adversaire le 7 mai. Directement ou par procuration. En juin, les élections législatives pourront rouvrir alors d’autres choix.

Elsa BOUNEAU, présidente Fédération du Scoutisme Français
Isabelle DHOYER, présidente Éclaireuses Éclaireurs De France
Jérémie HADDAD, président Éclaireuses Éclaireurs Israélites de France
Bastien ISABELLE, président Éclaireuses Éclaireurs de la Nature
Pierre MSIKA, président Éclaireuses Éclaireurs Unionistes de France
Gilles VERMOT- DESROCHES, président des Scouts et Guides de France
Abdelhak SAHLI, président Scouts Musulmans de France

Source : http://www.scoutisme-francais.fr/s ingle-post/2017/05/02/Communiqu%C3%A9-allons-voter -le-pire-est-possible

Quoi que l'on en pense sur le fond, par ce communiqué le scoutisme français sort une nouvelle fois de sa réserve et précise très clairement ses orientations politiques... Chacun appréciera.
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis En recherche  Profil de Malko  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

merci, je ne savais pas qu'il y avait bientôt une élection !
Mais pas une élection scoute je crois ? blebleble
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
AndreRaider
Membre confirmé
 

  
TECHNIQUE: 4 points
BONNE HUMEUR: 85 points
Église : Rapporteur de la foi
Nous a rejoints le : 27 Janv 2009
Messages : 4 016

Réside à : Clermont Ferrand
1
Patientez...

Elsa BOUNEAU, présidente Fédération du Scoutisme Français
Isabelle DHOYER, présidente Éclaireuses Éclaireurs De France
Jérémie HADDAD, président Éclaireuses Éclaireurs Israélites de France
Bastien ISABELLE, président Éclaireuses Éclaireurs de la Nature
Pierre MSIKA, président Éclaireuses Éclaireurs Unionistes de France
Gilles VERMOT- DESROCHES, président des Scouts et Guides de France
Abdelhak SAHLI, président Scouts Musulmans de France


Pas besoin d'insulter... ou trouver une tournure plus diplomate

[ Ce message a été modifié par cubitus le 12-05-2017 à 03:07 ]
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Raider Scout de France  Profil de AndreRaider  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Oui, mais ça serait mieux d'éviter les insultes surtout entre scouts !
Surtout qu'il semble que la fraternité reviennent dans le monde scout en France ; Copain Copain

https://www.latoilescoute.net/fraternite-fraternite

Bien d'accord... même tardivement

[ Ce message a été modifié par cubitus le 12-05-2017 à 03:09 ]
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 109 points
BONNE HUMEUR: 66 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 347

Réside à : Paris
Patientez...

Qu'espèrent-ils retirer comme avantages personnels (plan de carrière)en cas de victoire pour leur candidat ? Un poste de Chef de Cabinet, un fauteuil au Conseil Economique et Social ?
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Sur un site scout, il est préférable d'éviter de parler politique, surtout que le scoutisme est noyé sous les problèmes .

Pour rester amis et même frères scouts, parlons de scoutisme .

Je ne vois pas que les autres fédérations sportives par exemple, prennent partie .
Comme la plupart des associations qui n'ont pas vocation politique .

Pas de hors sujet, svp !
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
AndreRaider
Membre confirmé
 

  
TECHNIQUE: 4 points
BONNE HUMEUR: 85 points
Église : Rapporteur de la foi
Nous a rejoints le : 27 Janv 2009
Messages : 4 016

Réside à : Clermont Ferrand
Patientez...

Mendu1, il y a un modo qui a piraté ton compte ? Bravo

Nous vivons une époque formidable, non ?
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Raider Scout de France  Profil de AndreRaider  Message privé      Répondre en citant
Malko
Membre actif
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 25 Août 2015
Messages : 165

Réside à : Bretagne
Patientez...

Les milieux autorisées (j'adore cette expression à deux balles) viennent de m'indiquer que le futur président ne sera pas scout. Si ca peut vous aider. Clin d'oeil
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis En recherche  Profil de Malko  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

" le futur président ne sera pas scout. Si ca peut vous aider. Clin d'oeil"

Serait il anti-scout ?

S'il l'avait été dans sa jeunesse on le saurait . Théâtreux peut être, quoiqu'à la veillée , j'ai toujours pensé que c'était une invention jésuite chez les scouts . Mais dans les écoles jésuites au XVIII°, il y avait du théâtre pour aider les élèves des classes fortunées à s'exprimer .

Tout ça c'est la faute du théâtre.... Demandez à Brigitte !
blebleble
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

d'après Radio -lavoir," Brigitte connaîtrait bien les jeunes" !

à mon avis, bien trop chochottes, tous les deux pour avoir été scouts.
On a connu beaucoup de scouts dans les gouvernements, ça n'a pas changé grand chose .
Sans doute que ça vaut mieux,qu'ils ne se soient occupés de rien ! sauf peut J F Lamour pour les Zeuropes ?




Déjà, que les " affaires " du Gouvernement sont au plus mal .Boulet en lice !
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 18 points
BONNE HUMEUR: 78 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 7 264

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Dans le nouveau Gouvernement , où sont les scouts ? à l’Éducation Nationale ? aux sports? aux collectivités ? à l'intérieur ? à l'écologie ?
Bah ! on reverra la copie dans 4 semaines .

Logiquement , le scoutisme est un mouvement éducatif, mais qui concerne tout ce qu'on n'apprend pas à l'école .

Combien de scouts dans ce gouvernement ?
Avis à tous !
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
répondre              Signaler
Patientez...

 

Patientez...
Aucun sujet lié
      technique
      bonne humeur
    RSS 

     

     

    Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute


    © Fraternite.net | contact
    webmestre@fraternite.net