Vendredi 28 Fév 2020
14:02
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum
Forum de La Fraternité du Scoutisme

CENTENAIRE DES SDF

«Si ce que tu as à dire n’est pas
plus beau que le silence, tais-toi.»

Proverbe chinois.

Avez-vous lu TOUT le fuseau avant de répondre ? Votre réponse vaut-elle qu'un lecteur passe du temps à la lire ?


Nom d'Utilisateur:
Mot de passe
Votre Message:

Raccourcis clavier:
Alt + B : gras
Alt + I :italique
Alt+ L : lien
Alt + S: small
Alt + Q : quote
Alt + R : relief
Alt + C : citer
Alt + M : image
Alt + P : spoiler
Alt + K : code
Options: Montrer la signature (Ceci peut être modifié ou ajouté à votre profil
Mettre une image en ligne       |       Déposer une photo scoute sur l'album de la fraternité

FUSEAU EN COURS
(Attention, l'ordre des messages est inversé : du plus récent au moins récent)

Auteur CENTENAIRE DES SDF
Old GIlwellian
Membre honoré

Messages: 10502
Posté le: 28-02-2020 à 08:07    
http://sum-fee.e-monsite.com/

Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 27-02-2020 à 22:58    
Merci Old !

Old GIlwellian
Membre honoré

Messages: 10502
Posté le: 26-02-2020 à 07:14    
Scoutisme Unioniste Montalbanais autrefois composante de l'Association Française de Scoutisme Unioniste (AFSU) fut un groupe sorti de la FEEUF (donc d'inspiration protestante), appartient actuellement à la Fédération des Eclaireuses et Eclaireurs.

Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 25-02-2020 à 18:29    
Je ne pense pas qu'il s'agisse "d'anciens" contre "modernes" pour deux raisons :
La première est que les anciens sont encore très modernes (à proprement parler)
La deuxième est que les "deux" tendances peuvent être "complémentaires" sur certains points. Il y a du bon à prendre dans chaque asso, mais il faut que çà reste du scoutisme ! Après, çà dépend la définition qu'on donne au mot "scoutisme"... mais une fois de plus, c'est un autre débat !


mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 25-02-2020 à 18:04    
Oui, beaucoup de petits groupes latinistes ! qui ont su garder une bonne tenue et une bonne pédagogie, c'est sans doute ce qui restera, ou qu'on redécouvrira !

déjà à Athènes , il y avait les anciens contre les modernes ! à chacun d'en retirer le maximum d'éléments positifs .


Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 25-02-2020 à 10:52    
SUPPLÉMENT A LA SUITE DE L'HISTORIQUE PRÉSENTÉ SUR CE FIL

LES PETITES ASSOCIATIONS APRES LES REFORMES


En plus des réformes pédagogiques SDF, les nouvelles orientations de l'Eglise l'éclate entre courants « traditionnalistes » et courants « modernistes ». L’application du « CONCILE VATIVAN II » va engendrer de nouvelles associations. Les « SCOUTS SAINT GEORGES » qui acceptaient les unités traditionalistes finissent par fusionner chez les SUF dans les années 70 qui, comme l’AGSE, ont du mal à tolérer l’identité de ces groupes. Ainsi est créée les « SCOUTS ET GUIDES DE BOURG LA REINE » en 1976 (avant de devenir la « FÉDÉRATION ORDRE SCOUT » dix ans plus tard), les « SCOUTS CATHOLIQUES NOTRE DAME » et les « CADETS DE FRANCE » en 1977, le « GROUPE HENRI DE LA ROCHEJACQUELEIN » en 1979 puis en 1980, l’association des « SCOUTS ET GUIDES CATHOLIQUES DE FRANCE » avec IRÈNE RIVIÈRE, le PÈRE REVET, HENRI MONTALBETTI et MONIQUE CHANTEREAUX. Cette association fera un gros travail de fédération des groupes catholiques traditionalistes, le dernier connu à ce jour. N’oublions pas les « SCOUTS DE RIAUMONT » qui sont passés successivement dans plusieurs mouvements avant de créer leur propre association.


Scouts de Riaumont

Les sacres de MONSEIGNEUR LEFEBVRE en 1988 puis l’accident de PERROS-GUIREC en 1998 vont grossir les rangs des « SCOUTS GODEFROY DE BOUILLON » créés en 1982 et des « EUROPAS SCOUTS » repris en 1986. Les Scouts et Guides Catholiques de France finissent par s’éteindre laissant la place aux « SCOUTS DE DORAN » en 2003. Un groupe indépendant des « SCOUTS DE SAINT MALÔ » est créé en 2005 en Bretagne. D’autres initiatives hors du milieu traditionnaliste ont eu lieu en France telles que les « SCOUTS ET GUIDES SAINT BENOÎT » en 1976, les « SCOUTS DON BOSCO » en 1979, mais aussi les « SCOUTS SAINT ANDRÉ », les « SCOUTS DE LA FORÊT DE BROCÉLIANDE », les « GUIDES UNITAIRES CHRÉTIENNES », les « SCOUTS SANS FRONTIÈRES », « L’UNION DES ÉCLAIREURS », les « SCOUTS DES CLUSES », le « SCOUTISME UNITAIRE MONTALBANAIS », les « ÉCUYERS SAINT MICHEL » et bien d’autres encore.


mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 22-02-2020 à 18:58    
Je crois que BP a été le premier scout, quoi que Jules César dans son livre sur la guerre des Gaules parlait déjà des éclaireurs !Les escoutes c'était en français, pas en latin !
je sens qu'on dévie on est d'accord


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5458
Posté le: 22-02-2020 à 13:28    
Scout, en anglais, signifie éclaireur, c'est-à-dire celui qui explore seul ou en très petit groupe de nouvelles pistes pour en faire bénéficier le plus grand nombre, ne crois-tu pas ? Alors, oui BP était scout !!! j'dis ça j'dis rien

mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 22-02-2020 à 10:19    
La fréquentation du pouvoir m'a toujours parue malsaine, mais il faut bien quelqu'un pour nous gouverner, de préférence les moins mauvais !
Et la suite, me parait assez logique , même si les associations scoutes sont peu enclines à faire des confidences .

Pour avoir des moyens , il faut les chercher...il semble qu'on ait beaucoup détaché, et que tout le monde n'ait pas bénéficié de la même manière !

Maintenant, il faut aussi examiner les " programmes scouts " des différentes associations . Comme : "tu cherches un service civique, tu es intéressé par les problèmes liés à l'inter culture et à l'inter religieux...."
Évidemment le scout a l'esprit civique, ça ne se discute pas , mais tout ça me parait plus un programme d'un club ou de l'université que du scoutisme !

Moi , je me souviens de mon premier concours de cuisine individuelle : faire cuire une omelette... je n'ai pas gagné le concours, mais j'ai mangé mon omelette qui n'était pas si mauvaise .

La question qui me vient souvent à l'esprit : c'est quoi le scoutisme ? J'avais cru avoir la réponse en lisant Eclaireurs ...BP était il scout ?

Pour une étude comparative des activités scoutes dans l’Hexagone .



Old GIlwellian
Membre honoré

Messages: 10502
Posté le: 22-02-2020 à 07:16    
Le départ de Michel Rigal en 1970 peut être lié à plusieurs causes pas toujours en relation avec ses décisions au sein des SdF, en 1972 sa paralysie a pris de telles proportions qu'il a de plus en plus de difficultés à se mouvoir. Mes parents qui l'avaient rencontré à l'époque lors de réunion de l'UNAPEL dont il était le président en parlaient à la maison. Comme pour Mitterrand depuis combien de temps était-il malade, bourré de médicaments et pas toujours capable de prendre des décisions fermes. Qui est derrière les manœuvres visant à se débarrasser des irrédentistes unitaires, à les museler, à ne pas tenir certaines promesses malheureusement bon écrites : comme les CEP et les pages de revues spécifiques aux troupes restées unitaires ? Qui a encouragé les "manœuvres salopes" dont parlait Bernard Mantienne un des fondateurs historiques des SUF et qui sont mentionnées par Christophe Carichon dans sa thèse sur le scoutisme en Bretagne ? Il faudra bien qu'on en trouve un jour les instigateurs comme on a retrouvé les noms de ceux qui furent derrière la mise à l'écart du Père Sevin (dont certains individus aux mœurs un peu bizarres), la mise à disposition en tant que permanents de fonctionnaires de l'Education Nationale inféodés à des syndicats classés très à gauche y serait-il pour quelque chose ?

mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 21-02-2020 à 10:40    
Beau travail (peut être à développer), comme beaucoup d'anciens j'ignorais beaucoup de ces péripéties... Par contre Michel Menu a toujours gardé une grande notoriété chez les anciens !

j'ai noté les SUF = 1971 ! une partie de la fleur de lys est toujours noire, un symbole, mais entretemps les SGDF ont abandonné l'insigne SDF .

Les revues d'époque, c'est bien là que se trouve l'âme du scoutisme et en plus plein d'idées .
Quoique ! pour certains les tentes de patrouille, le concours de cuisine,les olympiades, le feu de camp...le krall, l'appel scout, la marche à la boussole, les cartes d'état major remplacées par les cartes IGN un riche passé que certains entretiennent avec bonheur !

Pour les fâcheries, je crois qu'il vaut mieux en parler avant le centenaire qu'après . Allez on continue

[ Ce message a été modifié par mendu1 le 21-02-2020 à 13:32 ]


Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 20-02-2020 à 21:00    
LE SCOUTISME CATHOLIQUE FRANÇAIS APRES LE REFORMES


Face aux réformes pédagogiques SDF, la contestation publique se présente sous plusieurs organisations de profils variés. Notons principalement le « COMITÉ DES MILLE » en 1964 avec CLAUDE PEIGNOT (ancien commissaire et membre de l'ENR), HENRI MONTALBETTI (ancien commissaire de district), MICHEL RICHARD (ancien responsable route) et leur revue « CHAM66 ». Naît aussi le réseau « RÉFLEXIONS DE SCOUTMESTRES » en 1965 avec MICHEL MENU (ancien CNE) et MAURICE TRAVERS (ancien assistant du commissaire général SDF) publiant une revue pour les chefs unitaires. En parallèle, il existe aussi « L’ASSOCIATION POUR LE SOUTIEN AU SCOUTISME » en 1965 présidé par CLAUDE PEIGNOT puis FRANÇOIS DE BRETIZEL (ancien commissaire provincial et membre du conseil national SDF) avec la revue « RAID » pour les éclaireurs unitaires publiée dès 1967. Tous plus ou moins liés, ils coexistent sans finaliser de proposition concrète face à la politique menée par la maison mère SDF. Le dialogue entre ces associations et le quartier général devient inespéré pendant plus de 5 ans.


Scène de vie du scoutisme unitaire français dans les années 60

Sans perdre de temps, certains décident de créer des associations parallèles aux SDF, sur le modèle originel des SDF pré-réformes. Après la création locale des « SCOUTS DU DISTRICT DE PARIS » en 1963 devenus « SCOUTS BADEN POWELL » en 1965, un autre projet de « FÉDÉRATION DES SCOUTS » est initié par JACQUES BERARD et PIERRE CHALEIL en 1964 mais sans soutien fort, le projet est avorté. Naissent aussi de multiples groupes indépendants tels que les « ROBIN’S WOOD » sur Angers en 1964. En 1966, Michel Menu propose les « JET-SCOUTS » puis les « EXPLORERS » mais c’est un nouvel échec. Finalement, le PÈRE REVET, HENRI MONTALBETTI, IRÈNE RIVIÈRE et HUBERT VERLEY fondent les « SCOUTS SAINT GEORGES » et elle devient la première organisation structurée au niveau national dès 1968. Elle est issue d’une part des antis réformistes SDF et de certains SCOUTS D’EUROPE qui avaient déjà récupéré quelques troupes SDF. En effet, pas moins de 15 troupes avaient déjà rejoint « L’ASSOCIATION DES GUIDES ET SCOUTS D’EUROPE ».


Scène de vie du scoutisme unitaire français dans les années 60

Suite au CONCILE VATICAN II, l’année 1969 marque l’imposition de LA NOUVELLE MESSE dès le mois de Novembre. En France, la plupart des évêques l’imposent avec force à tous les membres du clergé en proscrivant l’ancien rit et punissant les prêtres réfractaires. Les unités scoutes dites « traditionalistes » voulant garder la messe en latin sont le plus souvent bannies des mouvements. Cette année, MICHEL MENU qui n’a pas réussi à imposer ses projets préfère continuer son chemin seul et crée les « GOUMS ».

Chez les SDF, MICHEL RIGAL démissionne en 1970 et laisse à EMILE-XAVIER VISSEAUX la consommation de la rupture avec les unitaires. Marginalisée et considérée comme rigoriste, les Saint Georges peinent à se développer. Comme eux, certaines associations sont interdites d’entrer à la « FÉDÉRATION DU SCOUTISME FRANÇAIS » et finissent par créer la « FÉDÉRATION FRANÇAISE DE SCOUTISME » en Septembre 1970. Pendant ce temps, l’AGSE menée par PIERRE-GERAUD KERAOD comporte une structure importante développée depuis 10 ans et récupère encore une trentaine de troupes SDF jusqu’en 1971. Elle compte déjà près de 10.000 membres. Cependant plusieurs groupes ne souhaitent pas cette vision européenne du scoutisme. Ainsi naissent d’autres groupes indépendants tels que les « SCOUTS DE CAEN » en 1969, les « SCOUTS D’ARTOIS » et les « SCOUTS ET GUIDES SAINT LOUIS » en 1972.


Scène de vie du scoutisme unitaire français dans les années 60

Des actifs SDF tel que MARC DUGOIS, OLIVIER LEGENDRE ou le PÈRE WERQUIN, aumônier du groupe historique Saint Louis de Paris et JEAN DEBAEKE (ancien AGSE) n’arrivent ni à négocier avec les SDF réformistes, ni avec l’AGSE pour organiser un mouvement unitaire proprement français. En parallèle des Saint Georges déjà existants et après plus de 2 ans d’échanges sans résultats, MONSEIGNEUR RUPP, PIERRE DE MONTJAMONT et une cinquantaine de chefs SDF décident de créer les « SCOUTS UNITAIRES DE FRANCE » en 1971.

Chez les SDF réformistes, un rapprochement est effectué en 1976 avec les GUIDES DE FRANCE notamment par la création d’une branche aînée commune au sein de la « JEUNESSE EN MARCHE » mais le projet avorte en 1981. DOMINIQUE BENARD remplace Emile-Xavier Visseaux en 1977 jusqu’en 1983 et ROBERT WETTSTEIN lui succède. Suivent BERTRAND CHANZY en 1988, PHILIPPE DA COSTA en 1995 et CLAUDE MORAEL en 2002. Finalement, après 84 ans d'existence, les SDF sont dissous et fusionnent avec les GDF pour créer les « SCOUTS ET GUIDES DE FRANCE ».


Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 20-02-2020 à 20:36    
Citation:
C'est ça qu'en 2020, on devrait célébrer par une grande manifestation de fraternité . Scout qui rit

Et pourtant il y en a des idées ! Il suffit de lire des vieilles revues et de piocher dedans ! Tout en l'adaptant à notre époque bien entendu...


mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 20-02-2020 à 09:12    
Il y a des constantes, comme les patrouilles déjà présentes au premier camp !

la couleur des chemises, les coiffures, la culotte courte, le kilt oui, mais est ce que l'esprit scout a varié ?

le terme mouvement de jeunesse , parait assez vague pour définir le scoutisme qui a toujours eu ses règles bien précises .

D'accord, on a abandonné le bâton, encore que dans certaines parties du monde, on voit des louveteaux avec un bâton !

Mais , l'esprit scout !le comportement scout, toutes les valeurs morales !
C'est ça qu'en 2020, on devrait célébrer par une grande manifestation de fraternité . Scout qui rit


Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5458
Posté le: 19-02-2020 à 20:43    
Mendu, pas forcément, en tant qu'historien, je puis te certifier que cela a plus que varié au fil des époques ... sifflote

mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 19-02-2020 à 19:12    
Les "p'tits scouts " un hors sujet ! je crois qu'ils étaient heureux loin des grand sachems .
Il ne faudrait pas que la rétrospective du centenaire oublie cet élément essentiel .
Comment parler du scoutisme rustique, modeste, de ces années ? Il faudrait un film, des films, mais je ne pense que ça retracerait pas l'ambiance ....

le centenaire : une transmission !



Suricate M.
Herpestinae

Messages: 2094
Posté le: 19-02-2020 à 14:38    
Merci à trident pour le compliment.
Merci à Fauvette et Old pour les corrections.

Citation:
Sauf que les "p'tits scouts " eux ils en avaient rien à foutre de tout ça . Ma conclusion, serait qu'un mouvement de jeunesse ne laisse(ne lâche) pas la jeunesse au profit de quelques-uns .
Là on peut comprendre certaines associations scoutes qui se tiennent bien en dehors et qui restent jalouses de leur indépendance .


Zut, premier "hors sujet" hi hi mais j'avoue que c'est un sujet intéressant !



[ Ce message a été modifié par Suricate M. le 19-02-2020 à 20:30 ]


Old GIlwellian
Membre honoré

Messages: 10502
Posté le: 19-02-2020 à 07:55    
Disons que lorsqu'il s'agit de groupements comme Europe Jeunesse ou les Scouts Vikings en France ou bien le Scouverbond Delta Outre Quiévrain on peut se poser quelques questions sur leur degré de "scoutitude"

Fauvette Bxl
Cisticolidae

Messages: 5458
Posté le: 18-02-2020 à 18:25    
Ne serait-ce une pure histoire de géométrie et de pré carré ? Warf !

mendu1
Membre honoré

Messages: 7558
Posté le: 18-02-2020 à 09:16    
C'est un peu comme avec ses voisins ! Il est tout à fait normal d'avoir des rapports de bon voisinage, sans pour autant se taper sur le ventre .
Question d'éducation

voir civique : vivons ensemble, surtout qu'on n'a pas le choix !

et pour les catholiques : message du pape et de l'église, les catho sont encouragés à s'engager .

Finalement une question de : Fraternité


Aller à la page ( Page précédente 1 | 2 | 3 | 4 | 5 Page suivante )
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute


© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net