Lundi 17 Juin 2019
19:13
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2 Page suivante
Auteur
Catholique actuel?
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

Mon titre n'est il pas contradictoire?

Les écrivains de l'époque de jésus apportaient des réponses philosophiques sur des faits qui sont qualifiés de miraculeux.
Or aujourd'hui d'après les reportages réguliers hisoriques d'ARTE sur jésus, ces faits sont expliquables scientifiquements et politiquement.

Comment arrive-t-on à concilier: l'aujourd'hui, avec des textes biblique qui viennent droit du passé? peut-on comparer les politiques actuels avec le jésus du passé, depuis que l'état est séparé de l'église?
Si, oui. Sur quel système politique pronait jésus?

Voilà, vous aurez noter que je me pose beaucoup de questions en ce moment. MERCI d'avance!
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Salut à toi jeanne, et bienvenue sur ce forum


Ta première question à elle seule résume très bien tout le problème:

Peut-on être catholiques et actuels ??

Il me semble que c'est là une question de fond, la seule qui mérite vraiment d'être traitée.

Parce que pour le reste:

Citation:
Les écrivains de l'époque de jésus apportaient des réponses philosophiques sur des faits qui sont qualifiés de miraculeux.
Or aujourd'hui d'après les reportages réguliers hisoriques d'ARTE sur jésus, ces faits sont expliquables scientifiquements et politiquement.

Non, d'abord le fait que les miracles soient explicables scientifiquement n'est pas nouveau, cotnrairement à ce qu'on peut tenter de te faire croire. Il y a de très vieilles théories sur les miracles des plaies d'Égypte ou de la mer fendue en deux. Mais il faut bien voir deux choses:
1- ces explications scientifiques ne sont que des hypothèses, rien ne permet de les prouver, personne (parmi eux) n'était là quand le miracle a eu lieu.
2- un miracle ne nécessite pas forcément une contradiction de la nature et de la science. Le monde est un miracle, on pourra pourtant peut-être un jour l'expliquer par la science, qui sait ? Le fait que le fleuve soit devenu de sang sous l'effet d'un pollen rouge fréquent en ces lieux (hypothèse totale, mais pourquoi pas !) ne contredit pas le miracle, car jamais il n'y aurait eu autant de pollen au même moment.
c'est simplement rabaisser la puissance divine, mais pas la nier. Et il ne me choque pas de penser que Dieu peut faire un miracle sans cotnredire les lois naturelles (je serais même plutôt adepte de l'idée que les mircales ne peuvent se faire QUE selon les lois tout à fait naturelles, poussées à leur limite).

Citation:
omment arrive-t-on à concilier: l'aujourd'hui, avec des textes biblique qui viennent droit du passé? peut-on comparer les politiques actuels avec le jésus du passé, depuis que l'état est séparé de l'église?
Si, oui. Sur quel système politique pronait jésus?

Ce passage est totalement incompréhensible.
mais Jésus ne prônait aucun système politique (à Dieu ce qui est à Dieu, à César ce qui est à César), sinon qu'il signifiat à Pilate "tu n'aurais aucun pouvoir sur moi si cela ne t'avait été donné d'en haut".
Le politique est donc soumis à Dieu, qu'il le sache ou non, mais pas forcément à ceux qui se réclament de Dieu (Jésus n'avait pas pouvoir sur Pilate). Le politique, pour ne pas réitérer le crime de Pilate, doit donc chercher en vérité à se soumettre à (et donc d'abord à connaître) la volonté de Dieu, mais c'est là une vue personnelle et intime.
Le personnel doit entrer en politique, pas forcément le religieux.

Quand à la conciliation entre des textes venant du passé et aujourd'hui, c'est là tout le travail de l'enseignement de l'Eglise,e t la raison pour laquelle elle (et elle seule d'ailleurs) s'actualise régulirèment pour à la fois tenir aux textes et à la fois tenir au monde dans lequel ele vit. Mais curieusement, le temps n'est pas tellement le vrai problème.
Relis les textes de St Augustin ou des pères de l'Eglise, tu verras que les problèmes du 3e siècles sont exactement les mêmes qu'aujourd'hui (en morale sexuelle, en attrait du new age, en relation à la vérité, en relation entre foi privée et foi publique... tous ces problèmes n'ont rien de nouveau !!).


Mais reste ta question: peut-on être catholique et actuel ?

Je te demanderais: 'qu'est-ce qu'être actuel ?'
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
Fourmi
Hymenoptère
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Mer : Matelot
Nous a rejoints le : 07 Oct 2003
Messages : 401

Réside à : Belgique
Patientez...

J'ai eu un enseignement des plus intéressants il y a quelques temps. Le thème était "Comment être dans le monde sans être du monde" ... je vais tenté de retrouver des notes et contacter le Père qui l'avait dispensé et je vous fais un résumé ... mais patience !

[ Ce Message a été édité par: Fourmi le 07-05-2004 22:32 ]
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Retraité Europe  Profil de Fourmi  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-05-07 21:05, jeanne a écrit
Or aujourd'hui d'après les reportages réguliers hisoriques d'ARTE sur jésus, ces faits sont expliquables scientifiquements et politiquement.



Mouais...

Et les pseudo-études faites sur ce site, tu en penses quoi ?

Autre exemple : une vierge mère ? Mais c'est impossible scientifiquement ! Donc ça n'a pas pu exister, donc le christianisme ment ! Les pseudos études de Mordillat & Prieur, ça plait sans doute à certains (meuh non, Newnew, je ne pense pas qu'à toi ! ), mais tant sur le plan scientifique, qu'historique, que celui de la méthode, tu me permettras de prendre quelques distances.

Désolé, mais là S'il le faut pour cette question, à dimanche !
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Éléphant
Chef distingué
 
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 23 Déc 2003
Messages : 1 144

Réside à : Trèves (Allemagne)
Patientez...

D'accord à au moins 99 % avec Zèbre. Le 1 % qui manque relève du pinaillage :
Citation:
c'est là tout le travail de l'enseignement de l'Église, et la raison pour laquelle elle (et elle seule d'ailleurs) s'actualise régulièrement pour à la fois tenir aux textes et à la fois tenir au monde dans lequel elle vit
Si dans Église, tu ne mets que l'Église de Rome, je ne te suis qu'à 99 %. Si dans Église, tu admets tout le peuple chrétien, alors c'est un sans faute
Ecclesia reformata semper reformanda est chez les protestants, cher ami

Plus sérieusement, Jeanne, les miracles ne sont pas importants pour leur résultat direct (finalement, qu'un malade guérisse ou que la mer s'ouvre, on s'en moque un peu) mais surtout parce qu'ils manifestent la puissance de Dieu et son amour infini et que, plus que la guérison, c'est la Grâce qu'ils annoncent.
J'aime beaucoup le récit de Luc 17, où il y a dix lépreux. Jésus les envoie se faire guérir par les prêtres. Ils guérissent tous mais un seul revient lui rendre grâces. Et Jésus lui dit "ta foi t'a sauvé". Neuf guérison et un salut : qu'est-ce qui prime ?
______________________
Fraternelle PMG - Éléphant
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis éclaireur unioniste  Profil de Éléphant  Voir le site web de Éléphant  Message privé      Répondre en citant
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

Je suis complètement d'accord avec vous.( et le site de ORYX est un peu trop tranchant à mon goût)

Cependant à l'heure actuelle, le monde a subit des avancées ou reculées philosophiques. Et j'imagine que se référer à des textes (non sortie du contexte) qui ont 2000 ans, doit pas toujours êtes anachronique!
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
Okapi
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 26 Nov 2003
Messages : 190

Réside à : Dunkerque
Patientez...

Bonjour,

Si par le plus grand des hasards y'en a qui passent vers Montpellier le 20, une conférence est organisée sur le thème "les Evangiles et l'archéologie", pour faire état des dernières découvertes au Moyen-Orient.

Concernant le sujet : catho aujourd'hui?
Ben c'est simple :
Le monde hurle "non serviam", tandis qu'aujourd'hui Ste Jeanne d'Arc nous dit : "Dieu premier servi"

Y'a pas à tortiller...
Amis cathos, soyez cathos!

FSS
Okapi
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de Okapi  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

bonsoir à tous.

Puisqu'on a ouvert un fuseau "scientifique" dans cette rubrique catholique, je saute sur l'occasion pour tuer le mythe.

La science n'a jamais rien expliqué et n'expliquera jamais rien que des recettes, des manières de faire ; elle est totalement incompétente en matière d'essence. (Le mot essence est à prendre au sens philosophique, évidemment, c'est ce qui fait que la chose est ce qu'elle est).
Par exemple, un électricien expliquera comment créer, stocker et maîtriser l'électricité, mais certainement pas en quoi consiste exactement ce phénomène.

La connaissance complète et profonde des êtres est réservée aux philosophes qui étudient l'essence. Ceux qui se limitent à la science, bien qu'ils ne s'en rendent pas toujours compte, ne savent rien sur les choses en elles-mêmes.

Voilà pourquoi il n'est pas raisonnable d'attendre de la science des explications complètes sur quelque sujet que ce soit, nous n'aurons jamais qu'une recette, sans savoir pourquoi la recette fonctionne.
Le fait de croire qu'"un jour la science expliquera tout" relève de la science fiction.

En ce qui l'explication politique et historique des miracles par la télévision, j'ai plus que des doutes : dans les médias, tout est bon pour nier l'existence de Dieu. Ils vont même jusqu'à prétendre que l'homme descend du singe.

_________________
FSS, Koudou

[ Ce Message a été édité par: koudou le 10-05-2004 20:33 ]
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

OUI, je vous est compris!(au sujet miracle)
1-
Mais par exemple: à l'époque de jésus, la femme etait soumise (esclave) au chef de famille.
A notre époque, la femme est reconnu égale de l'homme.

Sur ces bases, Jésus aurait-il pu dire la même chose dans les 2 époques?

Voilà se que j'entend par "catholique actuel"

2-
Vous ne pensez pas que le pape fait de la politique?
en appelant à la paix, de sa communication(un coup il est près de mourir,il peut plus parler. Et l'autre coup on le voit s'agiter, il voyage, ect...), en regnant les couples hors mariage, en laissant le sida, préférer rénover la facade de la basilique st pierre et ne pas redistribué tout se qu'elle a aux pauvres...

Exusez-moi si je n'ai pas été claire, mais la partie miracle, à la limite ça m'intérese pas chacun fait son opinion d'après se que chacun peut entendre. Cependant, la science à évolue, la philosophie et le mode de penser aussi(voir elle n'est pas la même dans toutles pays)
MERCI!
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Le Pape fait il de la politique ?

Oui évidemment et il a raison. A partir du moment ou d'un acte politique peut dépendre le salut d'un grand nombre d'âmes.

Qu'entend tu par "en régnant les couples hors mariage", parceque pour moi, c'est pas du français .

Pour le sida, je suppose que tu fait allusion à l'interdiction du préservatif. Nous avons là un bel exemple de désinformation médiatique. Le Pape, interdit le préservatif, mais il interdit aussi les relations sexuelles hors mariage. Ceux qui utilisent le prétexte "le pape interdit le présevatif" et qui ont des rapports hors mariage l'utiliseraient ils si le Pape autorisait le préservatif ?
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Le 2004-05-10 20:30, koudou a écrit

Par exemple, un électricien expliquera comment créer, stocker et maîtriser l'électricité, mais certainement pas en quoi consiste exactement ce phénomène.
Mauvais exemple !
Electronicien de formation, je peux tout à fait t'expliquer en quoi consiste le phénomène...
Par contre, tu aurais pu dire
"La science explique l'apparition et l'évolution de l'Homme, elle expliquera peut-être un jour l'apparition de la Vie, voire l'apparition de l'Univers (à l'heure actuelle, on ne peux remonter que quelques milliardièmes de milliardièmes de ... de femtosecondes après le big-bang, qui lui, reste pour le moment inaccessible). Mais la science n'expliquera sans doute jamais POURQUOI le monde est apparus (ni pourquoi, sur 9 planètes dont 2 quasi-jumelles, la vie ne s'est réellement développée que sur une seule)"


FSS
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Elecscout, je suis désolé, mais tu ne peux pas expliqué ce qu'est fondamentalement l'électrécité, ni même une fleur !

C'est l'exemple classique, qui prend plus de poids dans le contexte d'une pharse de Tolkien (dans la bouche de Gandalf): "il a perdu la voie de la sagesse celui qui brise une chose pour savoir ce que c'est"!
Or c'est ainsi que procède la science.

Qu'est-ce qu'une fleur ?? une tige, des pétales ? du pollen ? des étamines ?
Tu ne m'a toujours pas dit ce qu'était une fleur.
des cellules ? des mytochondries ? des atomes ? Des quarcks ? des sommes dénergie tournant autour du vide ?
Tu ne m'a toujours pas dit ce qu'était une fleur.

Le poète me dira qu'une fleur c'est un parfum et une grâce ondoyante, il ne m'a pas dit ce qu'était une fleur !

Le jardinier me dira que cette fleur est une rose et celle-ci une pensée, il ne m'a toujours pas dit ce qu'était une fleur...

L'être des choses, la science ne peut pas l'aborder, parce qu'elle s'y prend mal. Elle dissèque !

Et pourtant, c'est simple une fleur !

"Dessine moi un mouton", disait le petit prince à un type qui ne le dessinerait jamais et qui pourtant le lui offrirait !
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

Euh exusez-moi c'est pas regniant mais "reniant"(plus ça va et moin je sais écrire!?!?!!)
on peut aussi dire reniant le mariage homosexuelle (qui n'est pas nouveau à notre époque)
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Elecscout,

La science ne permet pas de savoir ce que sont les choses ni pourquoi elles sont comme elles sont. Elle permet simplement de décrire comment les choses fonctionnent.

Par exemple, les lois de Newton permettent de décrire le mouvement d'un corps, mais, si on prend comme une cause de mouvement la gravitation universelle et si on peut la mesurer, on ne peut pas dire ce qu'elle est.

En cours d'Histoire et Philosophie des Sciences, j'étudie actuellement la découverte de de la structure en double hélice de l'ADN. Ce sujet nous a amené à parler de la biologie moléculaire et j'ai appris qu'un des prix Nobel français travaillant dans ce domaine, à la question "Qu'est ce que la vie ?" répondait que c'était une question sans intérêt et que l'important était de savoir décrire les phénomènes qui se produisent.
C'est une réponse qui est trop facile à mon avis (Si à chaque fois que je n'arrivais pas à répondre à une question aux concours, j'avais répondu, "Cette question est sans intérêt" ...) mais elle décrit bien ce que fait la science.
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Éléphant
Chef distingué
 
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 23 Déc 2003
Messages : 1 144

Réside à : Trèves (Allemagne)
Patientez...

Citation:
Le 2004-05-10 21:04, jeanne a écrit [...] le pape fait de la politique ? [...] en regnant
Ah bon ? Un nouveau Pape est appelé à régner ?
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis éclaireur unioniste  Profil de Éléphant  Voir le site web de Éléphant  Message privé      Répondre en citant
Hypocam
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 12 Janv 2004
Messages : 2 017

Réside à : Paris 15ème, mais Normande pour toujours
Patientez...

La science ne peut expliquer tout, tout n'a pas de raison, il y a des choses qu'on ne peut pas comprendre, par exemple les miracles.

La science, si exact soit-elle ce dont parfois je doute se trompe. Même avec tous les appareils ossible et inimaginable elle ne dit pas que la vérité.

Jeanne, lis des critiques chrétiennes sur les documentaires sur la 5 et tu verras que l'Eglise n'est pas d'accord avec ce qui a été dit dans cette série de documentaire.
"Sur quel système politique pronait jésus?"
Réponse: une sorte d'anarchie, mais avec un Dieu.

FSS
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis à la retraitre!!!  Profil de Hypocam  Voir le site web de Hypocam  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

Bonsoir à tous.

Bien cher Elec', Zèbre t'as fort bien répondu sur les explications que donnent la science. Si tu n'es toujours pas convaincu ou si quelqu'un souhaite d'autres explications, il n'a qu'à en demander.

Jeanne, tu vois ce que nous voulons dire à propos des miracles mais je voudrais préciser certains points.

Citation:
Mais par exemple: à l'époque de jésus, la femme etait soumise (esclave) au chef de famille.
A notre époque, la femme est reconnu égale de l'homme.
Je n'en suis pas certain, si l'égalité existait réellement en ce bas monde, ça se saurait. La seule chose où nous sommes tous égaux, c'est devant la mort.
D'abord la femme n'était pas l'esclave de son mari, tout simplement parcequ'elle était sa femme et qu'ils étaient mariés religieusement dans la vraie religion.
Il est probable que certaines peuplades ne donnent qu'un rôle d'esclave aux femmes, mais ce n'a jamais été le cas de la vraie religion.
Relis l'histoire de Judith, celle d'Esther, celle de la chaste Suzanne et vous verrez un peu l'idée qu'on se fait d'une sainte femme.

En conséquence de quoi, si Jésus revenait prêcher son évangile aujourd'hui, il n'y a pas de raison pour qu'il prêche un message différent.
Rappelle toi, le message était "L'homme quittera son père et sa mère, et il s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. (...) Ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas".

Pour plus de détails, relir l'épître et l'évangile de la messe de mariage : St Paul, Eph. V, 22-33 et Matth. XIX. 3-6

_________________
FSS, Koudou

[ Ce Message a été édité par: koudou le 11-05-2004 20:00 ]
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

Jeanne, tu dis aussi
Citation:
Cependant, la science à évolue, la philosophie et le mode de penser aussi(voir elle n'est pas la même dans toutles pays)
Que la science évolue n'est pas important pour la question qui nous occupe. Ce qui est important, c'est de savoir si la Vérité évolue.

A ce sujet, je vais me rallier à mon ami Okapi : le monde rejette le Christ et son Eglise. Il clame le "non serviam (je ne servirai pas)" de Satan. Et bien, nous, les catholiques, nous continuons à servir.

Voilà pourquoi on ne peut pas avoir les idées libérales du monde et se prétendre catholique. C'est incompatible.

Pourquoi ? Parce que Dieu est immuable, Il ne change pas. Donc nous devons le servir comme il nous l'a enseigné.

_________________
FSS, Koudou

[ Ce Message a été édité par: koudou le 11-05-2004 20:02 ]
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

donc d'après toi mon titre est contradictoire?
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

si le titre signifie "catholique avec les idées du monde actuel", il est contradictoire.

si le titre signifie "catholique actuellement", alors ce n'est pas contradictoire, car c'est possible de vivre en catholique aujourd'ui (moyennant la grâce divine et tout ce qui va avec).

_________________
FSS, Koudou

[ Ce Message a été édité par: koudou le 11-05-2004 21:22 ]
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
jeanne
Grand membre

Nous a rejoints le : 04 Mai 2004
Messages : 713

Réside à : nantes
Patientez...

Si la foi d'après toi, se vie avec les idées du passé. Cela explique-t-il les désertions de la foi ces dernère années, qui sont incompatible avecle libéralisme actuel?
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de jeanne  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Je vais aller plus loin que Koudou, ce n'est pas simplement être "catholique avec les idées du monde actuel" qui est contradictoire mais bien être "catholique avec les idées du monde". Et cela est vrai de tout temps, toutes les idées du passé ne sont pas vraies. En revanche, le libéralisme est une idée fausse. Or la foi nous fait croire en la Vérité qui est nécessairement incompatible avec l'erreur.
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Hum !
doucement, vous n'êtes pas sur le même registre de pensée que Jeanne.
sa question sur l'actualité ou le monde n'a pas le sens théologique que vous lui prêtez.

oui, dans la bible le monde est soumis à Satan, qui en est le Prince, et le monde a rejeté Jésus.
Mais Jeanne ne parle pas sur ce registre.

le monde actuel a des idées toute empreinte de chrétienté:
la valeur de la vie, la dignité de la personne humaine, même des prisonniers, l'abolition de l'esclavage, le non au racisme ou à tout type d'exclusion, le secours à porter aux plus pauvres, etc...
tout cela sont des apports chrétiens.

(les boudhistes n'aident pas les pauvres, puisqu'ils ont mérité leur sort avec un mauvais karma dans leur vie antérieure, le musulman n'aidera le pauvre qu'occasionellement, pour obéir au commandement de Dieu, pas pour voir en l'autre un homme plein de dignité (mais l'hospitalité est sacrée chez eux, ce que le christiannisme n'a pas enseigné).
Les droits de l'homme sont d'inspiration chrétienne, d'où les difficultés à les imposer en des pays où la culture chrétienne n'a jamais été dominante.

On peut être catholique et actuel, et on le DOIT même. Mais actuel ne signifie pas se soumettre aux idées courantes. Cela signifie que nous devons parler le langage de notre monde, répondre à ses attentes, et le protéger de ses dangers, qui ne sont pas les mêmes à toute époque.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

Bonsoir à tous

Citation:
Si la foi d'après toi, se vit avec les idées du passé. Cela explique-t-il les désertions de la foi ces dernières années, qui sont incompatible avec le libéralisme actuel?
Jeanne, la Foi ne se vit pas avec les idées du passé, mais avec la vérité.
Si la mode prêche des idées nouvelles, c'est qu'elle a tort.

Zèbre, il est possible que Jeanne ne pensait pas lancer un débat aussi large que celui là, mais peu importe puisque le fond du débat est là.

Au reste, je doute que tu aies complètement raison.
Citation:
le monde actuel a des idées toute empreinte de chrétienté:
la valeur de la vie, la dignité de la personne humaine(...)

La valeur de la vie ? pour un état qui légalise l'avortement ?

Citation:
Les droits de l'homme sont d'inspiration chrétienne
D'où sors-tu ça ? j'y reviendrai dans un autre message.

Citation:
On peut être catholique et actuel, et on le DOIT même. Mais actuel ne signifie pas se soumettre aux idées courantes. Cela signifie que nous devons parler le langage de notre monde, répondre à ses attentes, et le protéger de ses dangers, qui ne sont pas les mêmes à toute époque.
Tu joues sur les mots, Zèbre. Il ne s'agit pas de répondre aux attentes du monde, il s'agit de répondre aux attentes divines.

_________________
FSS, Koudou

[ Ce Message a été édité par: koudou le 12-05-2004 20:57 ]
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Halte là !!

Au sujet des droits de l'homme, tu n'enfonceras pas de portes ouvertes, je susi très au fait qu'elles manquent par bien des aspect à un véritable esprit chrétien (je me suis fait jeter de la DCC pour avoir remis en cause la sacralité des droits de l'homme et sa supériorité annoncée sur l'évangile).
Inutile donc de me convertir sur ce sujet.
n'empêche que les droits de l'homme contiennent aussi de bonnes choses, qui nous semblent évidentes mais qui ne le sont pas du tout à d'autres cultures. Ces choses évidentes proviennent directement de la chrétienté de la culture du monde occidental.


De plus, le monde, ce n'est pas plus l'état que les média !!
(j'écoutais un type sur Europe 1 qui s'esclaffait sur les gens qui parlaient toujours du monde quand on leur parlait de la France en disant: "Mais le monde ça n'existe pas. C'est quoi le monde ? Vous le connaissez-vous ? Le monde, c'est un truc inventé par les journalistes !". Au delà de la provoc, il y avait une vérité de fond: le monde, c'est mon prochain, ce n'est pas l'image que construisent ceux qui veulent m'en parler !)

Et donc, le monde n'est pas l'état ni les émissions de télé. Le monde, c'est mon voisin, c'est les gens que je rencontre et avec qui je parle. Et ces gens là sont très manifestement empreints d'une culture chrétienne qu'ils ne renient pas le moins du monde ("du monde !" arf !!).
Bien sûr, ils ont des limites, et sur des points, ils ne sont pas en accord avec une pensée complètement catholique, n'empêche que le monde (en France - c'est paradoxal non ?) n'est pas celui que les média veulent nosu faire voir: il est encore fondamentalement bon, sensé, et partage des valeurs chrétiennes !

Ne nosu prenons pas pour les derniers représentants d'une civilisation en voie de disparition !
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
koudou
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 10 Sept 2003
Messages : 297

Réside à : Oise
Patientez...

mouais... tu joues encore sur les mots mais je n'ai pas le temps de chercher les détails.
Enfin, tu as évité l'avalanche de citations, heureusement pour toi qu'elles étaient longues à taper.
Histoire de, j'en laisse une, elle vient de Frédéric II, Roi de Prusse : le "despote éclairé" ami de Voltaire.

"j'ai remarqué, et d'autres avec moi, que les endroits où il y a le plus de couvents de moines sont ceux où le peuple est le plus souvent aveuglément attaché à la superstition [i.e. au christianisme]. Il n'est pas douteux que si l'on parvient à détruire ces asiles du fanatisme, le peuple ne devienne peu à peu indifférent, puis tiède sur ces objets…"(lettre de Frédéric II, à Voltaire, 24 mars 1767).
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts de Doran  Profil de koudou  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-05-12 21:34, Zebre a écrit
C'est quoi le monde ?



Mais enfin, il est stupide, ton gars ! Le Monde, c'est LE journal !

Koudou, tu veux en venir où avec ta citation de Frédéric II ? Je vois pas vraiment le rapport...

_________________
"Si je suis en état de grâce, Dieu m'y garde, si je n'y suis, Dieu m'y mette."

[ Ce Message a été édité par: Sa Sainteté Oryx le 13-05-2004 01:59 ]
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Citation:
Zèbre, il est possible que Jeanne ne pensait pas lancer un débat aussi large que celui là, mais peu importe puisque le fond du débat est là.


koudou,
si jeanne te demande gentiment de lui passer le sel, tu lui sert une plaque de sel brut, sous prétexte que ça c'est du vrai sel, et qu'elle ne savait pas vers quoi elle allait en te demandant du sel ??
Elle ne prendra aucun sel et mangera sa viande fade !

Alors que tu aurais pu lui tendre gentiment le sel qu'elle demandait, et elle aurait salé sa viande !


27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
Éléphant
Chef distingué
 
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 23 Déc 2003
Messages : 1 144

Réside à : Trèves (Allemagne)
Patientez...

Citation:
Le 2004-05-14 02:10, Zebre a écrit - si Jeanne te demande gentiment de lui passer le sel, tu lui sers une plaque de sel brut, sous prétexte que ça c'est du vrai sel

Zèbre. Cette remarque qui était destinée à Koudou me touche aussi.
C'est vrai que je préfère user du moulin à sel que de la boîte de sel fin du supermarché. C'est vrai aussi, admets-le, que ça n'a pas la même saveur.
Ἐὰν δὲ τὸ ἅλας μωρανθῇ, ἐν τίνι ἁλισθήσεται
(mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on - Mt 5;13)
Je pense que tu avais ce verset des Béatitudes en tête, au moins inconsciemment, car il fait partie du package de base du séminariste. Et que tu savais en usant de cette image que Koudou - et les autres qui relèvent le plat - possède également ce package évangélique

En tous cas, je retiens la leçon de pédagogie : passe-moi la salière ne veut pas dire passe-moi le sel
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis éclaireur unioniste  Profil de Éléphant  Voir le site web de Éléphant  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

A Zèbre, Vincent, Koudou...

Désolé, mais vos explication sont loin d'être convaincante.
Il n'est pas compliqué d'expliquer ce qu'est une chose donnée.
Chaque chose en ce monde a été définie. Ainsi, l'électricité, mais aussi la fleur, l'avion, la maison, l'ordinateur... tous ces mots, toutes ces choses, on des définitions (qui sont inscrite dans un gros livre qu'on appelle le dictionnaire).
Il n'y a que quelques rares concepts (tel que l'intelligence) qui sont difficiles à définir.
A partir du moment où une chose réponds à un définition précise, cette chose est nommée.
Ainsi, l'électricité est le déplacement d'électron. De la même manière, on peux définir l'électron, le proton, le neutron, le quark, l'atome, l'ion, l'isotope, la molécule, la matière... Même la vie peut se définir

Bon.

J'arrête avec ce débat car ce n'est pas le sujet.
Donc, pour revenir au sujet: j'ai l'impression que ce que Jeanne voulait dire, en lançant ce fuseau, est "Peut-on (encore) être cathlique (plus généralement, croyant), lorsque l'on voit comment la science parvient à expliquer de plus en plus de mystères qui relevaient jusqu'à présent de la croyance? (et qui semble même pouvoir émettre des hypothèse rationnelles sur les miracles effectués par le Christ)"

Par exemple
- Dieu à créé l'Homme (théologie)
- L'Homme est apparut au fil de l'évolution (science)

Pour ma part, je pense que science et religion peuvent très bien s'accorder. (L'Homme est apparut au fil de l'évolution naturelle, ce qui n'empêche pas -loin de là- l'intervention Divine)
Je ne suis pas sur d'avoir pris un bon exemple, car il est flagrant. Mais c'est le premier qui m'est venu à l'esprit. Il y en a surement d'autres qui demandent plus de réflexion

FSS
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net