Mercredi 24 Juil 2019
10:51
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2 Page suivante
Auteur
Communion à la main, concélébration...
Zibeline
Grand membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Montagne : Montagnard
Nous a rejoints le : 06 Mars 2013
Messages : 584

Réside à : Lyon/Aix en Pce
1
Patientez...

J'ai eu récemment une discussion avec mon père Spi, prêtre à la FSSP, et nous avons parlé de certains aspects de la messe en rite "ordinaire".
Selon lui il est quasiment sacrilège de communier à la main, et la concélébration est une perte de grâces pour l'église. J'en suis assez étonnée... Dans ce cas pourquoi l'église l'autorise-t-elle??? Euuuh...
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis AGSE  Profil de Zibeline  Message privé      Répondre en citant
Chat GM
cuistot
  
TECHNIQUE: 45 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Secours : Ambulancier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2006
Messages : 1 988

Réside à : Lyon
Patientez...

Zibeline Bienvenue car je crois que nous nous ne sommes pas encore croisé sur le forum.

Pour répondre à ta question, j'aurai envie de dire qu'il faut lui demander à lui .. Mais voici malgré tout quelques éléments de réponse.

A propos de la communion à la main, ce qu'il faut savoir c'est que la façon habituelle de l'Eglise catholique et romaine c'est effectivement communion sur la langue. Mais les conférences des évêques peuvent permettre la communion à la main si elle le souhaite. L'Eglise leur donne donc ce droit. En France c'est le cas de partout.
Est il sacrilège de recevoir la communion dans la main, je ne vois pas pourquoi. Un sacrilège c'est poser un acte de profanation, c'est porter outrage ou atteinte à quelque chose de sacré. Je crois que ce n'est pas l'intention des personnes qui communie dans la main.

Pour ce qui est de la concélébration, je ne vois pas trop ce qui pousse à dire que c'est une perte de grâces pour l'Eglise, donc j'ai un peu du mal à te répondre.
Du coup je cite le concile Vatican II et plus spécialement Sacrosanctum Concilium qui parle ainsi "La concélébration, manifeste heureusement l'unité du sacerdoce" (1963 Sacrosanctum Concilium 57) et aussi Presbyterorum Ordinis "Tous les prêtres en union avec les évêques, participent à l'unique sacerdoce et à l'unique ministère du Christ ; c'est donc l'unité même de consécration et de mission qui réclame leur communion hiérarchique avec l'Ordre des évêques (1); manifestée de manière excellente dans le cas de la concélébration liturgique, cette union avec les évêques est affirmée explicitement au coeur de la célébration de l'Eucharistie(2)." (1965 Presbyterorum Ordinis 7)


Voici rapidement quelques éléments ... Mais surtout toi qu'en penses tu ?
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  Scout d'Europe  Profil de Chat GM  Message privé      Répondre en citant
Zibeline
Grand membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Montagne : Montagnard
Nous a rejoints le : 06 Mars 2013
Messages : 584

Réside à : Lyon/Aix en Pce
Patientez...

Effectivement nous ne nous sommes pas encore croisés sur le forum!
Ce que j'en pense c'est que je suis un peu perdue, je ne sais pas vraiment quoi en penser, d'ou ce fuseau... Je n'ai pas forcemment les mêmes idées que lui sur certaines choses.
Il m'expliquait chaque fois qu'un prêtre célébrait une messe, c'était des grâces pour l'église, et donc si quinze prêtre concélébraient une messe c'était quinze fois moins de grâces
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis AGSE  Profil de Zibeline  Message privé      Répondre en citant
Chat GM
cuistot
  
TECHNIQUE: 45 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Secours : Ambulancier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2006
Messages : 1 988

Réside à : Lyon
3
Patientez...

Je ne crois pas que l'on puisse tenir ce raisonnement au niveau des messes. Lors d'une concélébration chaque prêtre dis la messe, le Seigneur se donne tout autant. Au final les quinze prêtres auront célébré la messe, donc je ne vois pas comment il peux soutenir qu'il y a moins de grâce.

De plus j'avoue que personnellement je suis toujours assez mal à l'aise avec les comptes d’apothicaire de ce genre quand il s'agit de parler du don de la grâce divine.
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  Scout d'Europe  Profil de Chat GM  Message privé      Répondre en citant
Akela NDE
Akela

Nous a rejoints le : 01 Avr 2005
Messages : 4 922

Réside à : Dijon
1
Patientez...

Le cas de la communion dans la main pose effectivement problème dans le sens où nos mains ne sont pas digne de toucher le corps de Jésus (contrairement à celles du prêtre, qui ont été consacrées dans ce but, et ne lui appartiennent donc plus). Mais comme le dit Chat, je ne pense pas que les personnes qui communient ainsi de façon habituelle en aient conscience, on ne peut donc pas les accuser de quoi que ce soit Clin d'oeil (et surtout pas de sacrilège)

Par ailleurs, la communion dans la main pose également problème à cause des parcelles d'hostie consacrée qui peuvent ainsi se retrouver sur la main sans être consommées, ou même tomber à terre. En soi, comme ça, ça ne paraît rien, mais c'est quand même de Jésus dont on parle, tout entier même dans la plus petite parcelle, donc prendre le risque de Le laisser tomber par terre et se faire marcher dessus, on comprend que ton père spi trouve ça assez moyen Sourire

Sinon, il y a aussi un petit risque qui est celui d'abus genre je reçois l'hostie et je la mets dans ma poche, je m'en sers pour aller faire des messes noires, etc ... ce qui est plus difficile quand on l'a reçue sur la langue, mais c'est plus accessoire qu'essentiel taré


La concélébration peut être une bonne chose, comme il a effectivement été expliqué par le concile Vatican II. En plus de signifier fortement l'unité des prêtres autour de l'évêque, des pères autour de l'abbé, ou des vicaires autour du curé, elle est aussi très utile et louable pour les prêtres âgés, qui ne pourraient plus dire une messe seuls. Grâce à la concélébration, même lorsqu'ils sont en fauteuil roulant ou complètement assommés par la vieillesse, ils peuvent continuer à vivre activement leur sacerdoce.

Toutefois, et là je suis d'accord avec ton père spi, dans les autres cas, c'est un gâchis. Même sans faire de comptes d'apothicaire de la grâce, une messe, c'est un canal de grâces pour tous ceux qui y assistent. Donc, un prêtre qui refuse de célébrer une messe parce qu'il préfère concélébrer, ferme ce canal pour tous ceux qui auraient pu assister à la messe qu'il aurait pu dire. Quand on voit, dans nos campagnes ou même dans certaines villes, combien il est difficile de trouver une messe suffisamment proche de chez soi (sans parler des questions d'horaires !), on peut trouver scandaleux qu'ailleurs, des prêtres concélèbrent.


Ceci dit, il faut quand même ne pas aller trop loin dans la critique : si ces pratiques peuvent donner lieux a des abus, s'il est vraisemblable qu'en France, de par l'héritage des années 70/80, on abuse peut-être un peu beaucoup, elles restent quand même des pratiques autorisées par l'Église.
Donc on peut ne pas y adhérer, regretter qu'elles soient utilisées, mais on ne peut pas dire qu'elles sont sacrilèges Clin d'oeil
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ma route en solitaire.  Profil de Akela NDE  Message privé      Répondre en citant
Zibeline
Grand membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Montagne : Montagnard
Nous a rejoints le : 06 Mars 2013
Messages : 584

Réside à : Lyon/Aix en Pce
1
Patientez...

Donc ce serait surtout une question d’appréciation personnelle?
Pourtant pendant des siècles l'Eglise n'a pas permit la communion sur la main, justement parce qu’elle considérait qu'effectivement on pouvait perdre des parcelles d'hostie .
Citation:
je ne pense pas que les personnes qui communient ainsi de façon habituelle en aient conscience, on ne peut donc pas les accuser de quoi que ce soit

Mais n'est-ce pas pas justement le plus gros problème?
Ne pas avoir réellement conscience de ce qu'est la communion?
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis AGSE  Profil de Zibeline  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
1
Patientez...

Je communie à la main depuis ma première communion, et les rares fois où j'ai dû communier à la bouche j'étais très mal à l'aise, parce que justement, c'était plutôt ça pour moi, "prendre le risque de Le laisser tomber"... Enfin, voilà, vous avez compris... innocent

Je ne vois pas en quoi c'est sacrilège. Je témoigne beaucoup plus de respect quand je communie à la main que si je le faisais à la bouche (j'insiste sur le "je", c'est personnel).


Quant à la concélébration, je suis assez d'accord avec ce qui a été dit. Il me semble que ça a généralement lieu lors d'évènements exceptionnels : fête de paroisse, visite de l'évêque, etc., ou quand un prêtre est dans l'incapacité de célébrer seul.
Dans ces cas-là, les gens se déplacent, et c'est une grande grâce que de voir notre belle famille réunie autour d'une seule messe.

Enfin, je pense que ton père spi trouverait beaucoup à redire dans ma paroisse de campagne...
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
Chat GM
cuistot
  
TECHNIQUE: 45 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Secours : Ambulancier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2006
Messages : 1 988

Réside à : Lyon
Patientez...

Citation:
Akela NDE a écrit :

Le cas de la communion dans la main pose effectivement problème dans le sens où nos mains ne sont pas digne de toucher le corps de Jésus


Je suis d'accord avec toi, mais ce n'est pas que nos mains qui sont indigne de recevoir le Corps du Christ. Et nous le reconnaissons lorsque nous prions avant la communion Seigneur,
"je ne suis pas digne de te recevoir;
mais dis seulement une parole
et je serai guéri."

Citation:
Akela NDE a écrit :

En soi, comme ça, ça ne paraît rien, mais c'est quand même de Jésus dont on parle, tout entier même dans la plus petite parcelle


Je suis aussi d'accord avec toi, mais dans une certaine mesure. Je crois que c'est St Thomas d'Aquin qui parle de cela en disant que si dans la parcelle nous n'arrivons pas reconnaître un morceau d'hostie alors il n'y a plus de présence réelle. Mais là je chipote, alors que je suis sur le fond d'accord avec toi et qu'il faut faire attention.

Personnellement ce que je trouve le plus beau dans la communion sur la langue c'est que tu reçois complètement le Corps du Christ. Alors que dans la communion à la main, finalement on se donne le Corps du Christ ce qui est beaucoup moins cool.

Citation:
Zibeline a écrit :

Mais n'est-ce pas pas justement le plus gros problème?
Ne pas avoir réellement conscience de ce qu'est la communion?

Je crois que ce que voulait dire Akela c'est que les personnes n'avaient pas la conscience de commettre un sacrilège et non pas qu'elles n'aient pas conscience de recevoir le Corps du Chirst. Enfin si j'ai bien compris ..
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  Scout d'Europe  Profil de Chat GM  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Historiquement, les premiers chrétiens communiaient " à la main " .

la communion dans la bouche date du XVI siècle, pour différentes raisons, c'était sans doute un gage de sécurité à cette époque troublée.

Je ne crois pas qu'il y ait de raisons spirituelles .
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Grizzly_90
Ursus arctos horribilis
 



  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 47 points
Rivière : Naute
Nous a rejoints le : 30 Nov 2008
Messages : 4 850

Réside à : Natif du Béarn, logé à Belfort !
2
Patientez...

D'ailleurs, pour le Notre Père, à "Donne-nous notre pain quotidien", on tends les mains, non ? On n'ouvre pas la bouche...

Zibeline, ton père spi manque sûrement d'ouverture ; franchement, quelle importance la technique de réception de l'hostie, tant qu'on est sincèrement respectueux ? Rien qu'à voir le panel de rites autour du monde, on se dit que ces "sacrilèges", franchement...

Quant à la concélébration, si Dieu était un IBM, on pourrait oser une comparaison aussi étriquée que le ratio prêtres/messe. Mais là, tu es en train de nous dire que les grains de sel doivent être jetés individuellement dans la soupe, sinon le salage n'est pas correct ? Clin d'oeil
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Grizzly_90  Message privé      Répondre en citant
isari
Grand membre
  
TECHNIQUE: 28 points
BONNE HUMEUR: 35 points
Montagne : Alpiniste
Nous a rejoints le : 14 Janv 2010
Messages : 729

Réside à : Bordeaux
3
Patientez...

Citation:
Le 2013-03-18 06:40:00, Zibeline a écrit :


Mais n'est-ce pas pas justement le plus gros problème?
Ne pas avoir réellement conscience de ce qu'est la communion?


Le plus important n'est pas la paraitre mais bien l'être.
Peu importe comment tu le fais, si c'est avec la foi, alors Dieu ne t'en tiendra pas rigueur. Dieu, avant tout, est Amour.

Arrêtons de se couper les cheveux en quatre, pour revenir à la base de notre credo. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons offrir la parole à un plus grand nombre.
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis un routier en marche  Profil de isari  Message privé      Répondre en citant
Alix.C
Membre familier
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 27 points
Scène : Boute-en-train
Nous a rejoints le : 03 Sept 2012
Messages : 455

Réside à : Semper viret
1
Patientez...

J'ai le même avis que Gribouille.
Depuis ma communion je communie à la main, on nous disait alors de former avec nos mains "un petit trône" pour Jésus.

Les rares fois ou je communie à la bouche ( en week-end, à cause des mains sales...) je suis mal à l'aise (avoir la bouche ouverte me gêne)...
Cela me semble moins naturel, parce que je suppose que c'est comme ça que je l'ai "appris"
Et puis surtout, étant très maladroite, j'ai les mêmes craintes que Gribouille...

J'estime (perso) que tant que le recueillement et l’état d'esprit lors de l'Eucharistie est respecté, ces gestes restent de la "tradition".
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Alix.C  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Pour les plus jeunes : dans les années cinquante l'organisation matérielle de la communion était un peu différente .

On s'avançait devant l'autel, et on s'agenouillait en rang pour "recevoir" la communion .

Techniquement , il aurait été difficile de communier " à la main ". Dans le passé, il y avait beaucoup moins de gens qui pouvaient communier (jeune + confession ).

Aujourd'hui (je crois que c'est un progrès), presque tout le monde communie sauf les divorcés, et les Jansénistes, voir ceux qui ne se sentent pas prêts , c'est un peu la même chose.

On a tellement dit " mon Dieu, je ne suis pas digne de te recevoir " que beaucoup l'ont cru. L'Eglise devrait faire attention à ce qu'elle dit .

Plus on met la barre haute, plus la sélection est importante, mais dans les évangiles on ne parle pas de sélection . finalement , on aboutit au but opposé . D'où le désintérêt pour la religion , mais aussi beaucoup de ressentiment envers une Eglise qui exclut.

Peut être que François, voudra bien pardonner ?

Les réactions à son élection ne laissent aucun doute dans ce sens . On espère que François a mis à son programme la réconciliation des hommes(surtout des européens) avec l'Eglise ?

"tant que le recueillement et l’état d'esprit lors de l'Eucharistie est respecté," je suis du même avis qu'Alix C . (mais pas du même âge ?) Vieil homme
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Gil des Lavras
Brésilienne
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 50 points
Scène : Maître de Cérémonie
Nous a rejoints le : 02 Janv 2012
Messages : 917

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
On a tellement dit " mon Dieu, je ne suis pas digne de te recevoir " que beaucoup l'ont cru


Là j'avoue que (à moins que j'aie mal compris confus ...) je ne te suis pas, Mendu!
L’Église a raison de dire que en soi nous ne sommes pas dignes de recevoir Notre-Seigneur et de nous faire poser cet acte d'humilité juste avant la communion. Imagine un peu: nous ne sommes que des hommes, pécheurs et nous serions totalement dignes de recevoir notre Dieu sans tache?? Alors, oui, le Baptême, qui nous donne la grâce sanctifiante, nous met en quelque sorte un peu au "niveau" du Bon Dieu puisque la Sainte Trinité habite en nous. Mais quand on fait un péché mortel, il n'y a que la confession pour te rétablir dans l'amitié de Dieu et en état de péché mortel, c'est un sacrilège que de communier.
Je ne dis pas que tout le monde est trop pécheur pour recevoir Notre-Seigneur (heureusement belebleb !!), ni qu'il faut nous lamenter sans cesse sur notre indignité! Je dis seulement qu'il faut reconnaître loyalement que, oui, nous sommes pécheurs et que ça remet drôlement les pieds sur terre que de dire avant chaque communion "Seigneur, je ne suis pas digne que vous entriez sous mon toit, mais dites seulement une parole et mon âme sera guérie"!
C'est dans ce même état d'esprit que je trouve que communier à genoux sur la langue est plus respectueux vis-à-vis de Notre-Seigneur présent dans l'Hostie.
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Gil des Lavras  Voir le site web de Gil des Lavras  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

C'est un peu hypocrite de dire " je ne suis pas digne " mais je le fais qu'en même .

Moi je dis : " je ne suis pas digne, mais j'espère que vous me pardonnerez ", faut pas abuser non plus.
( en plus nous sommes en carême, la période du pardon ) C'est moins vrai aujourd'hui que dans le passé .
Je suis un pêcheur, pas plus qu'un autre à mon avis , il y a bien pire que moi, mais ce n'est pas mon problème .
Finalement nous sommes tous condamnés .
En espérant que Dieu tienne au moins compte des circonstances atténuantes ? Pour alléger la peine .

Moi, dans l'enfer ,ce ne sont pas les flammes qui m’inquiètent le plus, c'est de me retrouver en mauvaise compagnie .
Imagines que tu as un accident de voiture, tu te retrouves en enfer, la première personne que tu rencontres , c'est Hitler .

Moi, je refuse de rentrer, en plus il faut pardonner .
J'aurais beaucoup de peine à pardonner à Hitler, même si je pense qu'il était complétement fou . C'est une question de logique .

En tout cas il me faudra du temps .

Tout ça c'est entre moi et Dieu, le seul à qui on doit, rendre compte , comme Dieu sait tout, ça doit être plus facile pour s'expliquer , c'est ce que je pense et j'espère.
Parce que les hommes je commence à bien les connaitre... et je suis loin de tout savoir, mais ce que je sais me suffit .
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
Patientez...

Euh, je n'ai pas suivi tout ton raisonnement, Mendu, mais pour ça : « Tout ça c'est entre moi et Dieu », je suis d'accord.
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
Chat GM
cuistot
  
TECHNIQUE: 45 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Secours : Ambulancier
Nous a rejoints le : 10 Avr 2006
Messages : 1 988

Réside à : Lyon
Patientez...

Citation:
Tout ça c'est entre moi et Dieu

Oui sauf que Dieu a choisit d'instituer l'Eglise comme médiation entre Lui et les hommes. Sourire

Pour le reste Mendu je n'ai pas tout compris non plus, mais lorsque nous priosn "Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir, mais dit seulement une parole et je serai guéri", nous reconnaissons notre indignité mais nous demandons à Dieu justement de mettre ce qu'il manque afin que nous puissions communier. Dans sa miséricorde il nous donne tout ce qu'il faut afin que nous soyons en capacité de Le recevoir.

Citation:
Finalement nous sommes tous condamnés .


Euh non, nous sommes tous sauvés ! Sourire
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  Scout d'Europe  Profil de Chat GM  Message privé      Répondre en citant
Gil des Lavras
Brésilienne
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 50 points
Scène : Maître de Cérémonie
Nous a rejoints le : 02 Janv 2012
Messages : 917

Réside à : Paris
Patientez...

Non, ce n'est pas hypocrite: tu reconnais ta faiblesse. Au contraire, je trouve ça beau: tu sais que en soi tu n'es rien et que c'est uniquement à la bonté de Dieu que tu dois de pouvoir recevoir le corps du Christ, que c'est à sa bonté que tu dois d'être pardonné de tes péchés et racheté.
Le reste de ton post...j'avoue que je n'ai pas trop compris non plus Grand sourire ...
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Gil des Lavras  Voir le site web de Gil des Lavras  Message privé      Répondre en citant
Akela NDE
Akela

Nous a rejoints le : 01 Avr 2005
Messages : 4 922

Réside à : Dijon
Patientez...

Dites, les gens …
Citation:
Le 2013-03-25 15:47:00, mendu1 a écrit :

Moi je dis : " je ne suis pas digne, mais j'espère que vous me pardonnerez "
… ce qui est exactement le sens de :
« Seigneur, je ne suis pas digne de Vous recevoir, mais dites seulement une parole et je serai guéri. »
Ou que :
« Domine, non sum dignus ut intres sub tectum meum, sed tanctum dic verbo et sanabitur anima mea. »
hi hi

Je pense que pas mal de monde refuserait de rentrer en enfer s'ils voyaient Hitler qui les attendait derrière la porte Mort de Rire
Après, même Hitler, on ne peut pas dire qu'il est en enfer Sourire Qui peut dire s'il ne s'est pas suicidé, justement, en réalisant l'étendue de tout ce qu'il avait fait ? Ça paraît complètement improbable, mais il ne faut pas préjuger de la miséricorde de Dieu. Et très franchement, de toutes façons, on s'en fout !

Pardonner, je pense que ça s'apprend et que ça vient avec le temps. Si tu n'as pas eu le temps de bien le faire dans ta vie, je crois que le purgatoire est aussi fait pour ça : pour nous purifier de nos derniers résidus d'imperfections.
Ce qui est plutôt cool Sourire

Pour revenir à la communion dans la main, comme l'Église le permet depuis 1969, ou sur la langue, comme elle le demande depuis, je ne sais plus, le III° ou le IV° siècle … Le problème n'est pas limité à ce qui me semble respectueux ou pas, ou à la façon dans laquelle je me sens plus ou moins à l'aise, il faut aussi prendre en compte ce qui est objectivement plus ou moins respectueux, et ce qui l'est en fonction de l'usage du lieu et du temps où l'on se trouve. (Par exemple, c'est toujours objectivement plus respectueux de communier à genoux qu'assis taré Mais en fonction du temps et du lieu, communier tête découverte, pour une femme, pourra être soit proprement scandaleux - au XIX° siècle chez nous, de nos jours dans certains pays -, soit parfaitement normal et habituel - de nos jours chez nous).
En fait, chaque façon de communier, faite honnêtement, peut honnêtement choquer là où elle n'est pas habituelle taré
Par exemple, l'usage de la méthode normale dans un mileu habitué à la forme permise peut choquer : soit en faisant réfléchir («C'est 'achement respectueux comme méthode en fait !»), et là c'est bien, soit il choque en portant à la condamnation («Ciel, un vil traditionaliste s'est infiltré jusque dans nos rangs !»), et dans ce dernier cas, tant pis pour ceux qui condamnent belebleb Ce qui vaut aussi pour des tradis coincés qui penseraient «ciel, un vil progressiste s'est infiltré dans nos rangs !» en voyant quelqu'un qui, en toute bonne volonté, n'arrive pas à communier autrement que dans la main, ou le fait sans penser à mal dans un milieu où ça ne se fait pas.


N'oublions pas non plus la culture du respect divin que peuvent avoir les personnes : pour ceux chez qui elle est forte, il est évident qu'un laïc ne pourra jamais toucher Jésus de ses pauvres doigts : c'est Jésus, il n'y a que le prêtre qui puisse le toucher, parce qu'il a été consacré pour ça. Pour d'autres, chez qui elle est moins forte, on s'en fout : c'est Jésus, bah oui, ben Il est venu pour nous, non, donc et alors ? Euuuh...

Mais, fondamentalement, la raison pour laquelle la méthode préconisée par l'Église est la communion sur la langue, c'est simple : c'est pour marquer objectivement son respect du corps de Jésus, pour tout un tas de raison symboliques et pratiques (les parcelles, notamment ; au sujet desquelles, Chat, j'ai souvenir que ce que dit Saint Thomas d'Aquin est que c'est quand ce n'est plus du pain, mais une simple poussière, que ça n'est plus Jésus. Comme on ne va pas prendre un microscope pour vérifier la nature de la parcelle qu'on a sur le doigt, mieux vaut considérer que c'est Jésus et L'entourer de certaines précautions.
À ce sujet, la réforme liturgique de 1969 a stupidement balancé aux orties tout un tas de choses qui concernaient justement le respect du corps de Jésus dans ces parcelles, comme la tenue des doigts serrés par le prêtre à partir de la consécration et jusqu'à leur purification, la purification dans un récipient spécial des doigts du prêtre qui a distribué la communion alors qu'il n'avait pas consacré, le rituel en cas de chute d'une hostie consacrée à terre (ce qui est, franchement, une chose terrible, et il est pour le coup scandaleux de voir les laïcs qui distribuent la communion ne pouvoir que ramasser l'hostie qu'ils font tomber, sans savoir quoi faire. J'ai déjà vu ça une fois, le pauvre gars était tout embêté d'avoir fait tomber Jésus, mais il ne pouvait rien faire d'autre que le ramasser et continuer … Le rituel évacué en 69 comportait tout un ensemble de prescriptions sur ce qu'il fallait faire de l'hostie concernée, la purification du sol, prières, etc.)
Il est d'ailleurs frappant de voir que la liturgie en forme ordinaire prévoit la purification des doigts du prêtre après la distribution de la communion, mais pas celle des doigts des laïcs qui y ont aidé. taré
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ma route en solitaire.  Profil de Akela NDE  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
Patientez...

Citation:
Le 2013-03-25 18:15:00, Akela NDE a écrit :

N'oublions pas non plus la culture du respect divin que peuvent avoir les personnes : pour ceux chez qui elle est forte, il est évident qu'un laïc ne pourra jamais toucher Jésus de ses pauvres doigts : c'est Jésus, il n'y a que le prêtre qui puisse le toucher, parce qu'il a été consacré pour ça. Pour d'autres, chez qui elle est moins forte, on s'en fout : c'est Jésus, bah oui, ben Il est venu pour nous, non, donc et alors ? Euuuh...
Ouais, c'est certainement ça... innocent
On est peut-être d'accord dans le fond, mais tu as une façon de l'exprimer qui est carrément vexante.
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
Akela NDE
Akela

Nous a rejoints le : 01 Avr 2005
Messages : 4 922

Réside à : Dijon
Patientez...

Ça s'appelle de la provocation, jeune vieille fille Grand sourire

Le but en étant d'expliquer que, selon la culture du respect divin que tu as, la présence de Dieu peut être quelque chose de complètement extraordinaire, ou quelque chose d'ordinaire.
Ce qui n'enlève rien au fait qu'on aie conscience que c'est Dieu dans les deux cas, avec tout ce que ça implique Clin d'oeil
C'est juste le rapport qui n'est pas le même.
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ma route en solitaire.  Profil de Akela NDE  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...


je préfère ne pas continuer ce dialogue, je mesure combien il est difficile de parler de religion .

Sans doute que chacun doit porter sa croix....


.




(



21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
Patientez...

T'aime bien faire dans la provoc, toi, hein... hé hé !
Non, mais sinon on est globalement d'accord.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

non au contraire, je n'aime pas la provocation .
c'est bien pour ça que je préfère botter en touche .

Dans le passé chez les SDF, il y avait des ateliers religion, où chacun pouvait débattre .

c'était dans le passé !

Sans compter qu'internet n'est pas le moyen idéal pour ce genre de débat .
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
Patientez...

Le coup de la provoc, c'était pour Akela qui aime bien taper dans les fourmilières...
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Ma vision de la religion étant très spirituelle , voir très intellectuelle, je pense avoir peu de chance d'être compris sur ce forum .

Parce que moi, la longueur des soutanes et la communion dans la main ou pas , ça me passe plus haut que mes oreilles .

Je pense qu'il y a des discussions plus enrichissantes .

C'est aussi mon point de vue .

Je ne crois pas qu'Akela soit un provocateur .
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Akela NDE
Akela

Nous a rejoints le : 01 Avr 2005
Messages : 4 922

Réside à : Dijon
Patientez...

Provocateur, moi ? Allons bon ! Allons donc ! Surpris La belle affaire Grand sourire
Provocateur, moi ? Pas du tout ! Grand sourire
[spoiler: nez qui s'allonge ]

Sinon, plus sérieusement, on est d'accord que ça n'est pas un sujet de religion essentiel. Savoir que Jésus est réellement présent dans l'hostie, savoir pourquoi Il est venu ? Oui, ça, ce sont des sujets de religion essentiels.
Le reste est moins important, mais, d'une part, c'était là la question posée, et d'autre part, une fois qu'on a les acquis de base, on peut entamer la réflexion sur le reste Clin d'oeil
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ma route en solitaire.  Profil de Akela NDE  Message privé      Répondre en citant
Suricate M.
Herpestinae
  
TECHNIQUE: 59 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Secours : Sauveteur
Nous a rejoints le : 06 Nov 2007
Messages : 1 748

Réside à : Désert sud Africain
1
Patientez...

Tout le monde sait qu'Akéla est provocateur! innocent

Pour ceux que çà intéresses, j'ai trouvé un texte que je trouve plutôt pas mal :

La communion dans la main, les motifs d'un refus.
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GHR (indépendant)  Profil de Suricate M.  Voir le site web de Suricate M.  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

je crois surtout que lorsqu'on a commencé la communion dans la main (une nouveauté, il y a 50 ans) pas mal de gens ont été choqués.

Mais comme les catho sont obéissants, ils ont fait comme leur curé leur disait ce qui parait normal .

je crois qu'aujourd'hui on a le choix, quoique certains curés pourraient refuser la méthode traditionnelle .

Ce qui est encore mieux, c'est de laisser le libre choix à chacun.
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
croc la pêche
Croc pêchue

Nous a rejoints le : 04 Mars 2010
Messages : 1 545
2
Patientez...

je viens ajouter mon grain de sel: hier messe du Jeudi Saint
Unique messe concélébrée par tous les prêtres de la paroisse ma paroisse est un prieuré des frères de St Jean: c'était juste magnifique de voir ces 7 prêtres célébrer ensemble la messe et rendre grâce pour leur sacerdoce, sans compter la présence d'un frère diacre et de 2 séminaristes!
les concélébrations sont assez fréquentes dans la paroisse mais jamais avec les 7 frères en même temps Quoi qu'on dise, c'est toujours assez impressionnant les messes concélébrées avec pas mal de prêtres!
nous étions tellement nombreux que nous sommes à peu près 400 à avoir suivi la messe via un écran dans une salle sous l'église!
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de croc la pêche  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net