Dimanche 20 Oct 2019
18:19
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2 Page suivante
Auteur
La pelle-pioche.
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
4
Patientez...

LA PELLE-PIOCHE

Très tôt, l’homme fouilla le sol pour y trouver de la nourriture, imitant en cela beaucoup d’animaux. Il s’aperçut rapidement du manque de force et de la faible capacité d’emport de sa main. Il chercha à y substituer d’autres moyens présentant des similitudes de formes mais, beaucoup plus puissants : pierres plates, grandes coquilles ou omoplates de grands mammifères. Un jour quelqu’un eut l’idée d’y lier un manche. La pelle était née.
Elle ne cessa de se perfectionner au cours des siècles, et à se spécialiser dans ses formes et usages.



image redimensionnée


Rapidement deux tendances s’imposèrent :
1. Outil d’excavation pour creuser le sol profondément afin d’exploiter les gisements de silex, d’argile et de métaux, ainsi que les différentes fosses servant de pièges pour la chasse et plus tard celles destinées aux sépultures.

2. Outil agricole pour préparer la terre aux semis. Pour cette destination, le mode de travail du sol étant différent, la pelle se transforma en bêche.

On reconnaît la pelle de la bêche par plusieurs différences. La pelle a un fer plus creux et plus large, mais surtout l’emmanchement se fait par une douille en col de cygne. Elle est essentiellement destinée à prendre et à déplacer des matériaux. La bêche sert à couper la terre et à la retourner.
Toutefois, elles peuvent indifféremment servir aux mêmes tâches, bien que leur emploi pour l’usage auquel elles n’ont pas été conçues soit malaisé.

Parallèlement à cette invention, l’homme eut aussi besoin d’un outil pour défoncer des sols trop durs pour être fouillés avec la pelle. Au début, il utilisa une pierre, une branche ou un os pointu, par la suite un bois de cervidé ou sa hache de pierre. Le pic était né.


image redimensionnée


Dans certains groupes ethniques, les haches étaient emmanchées avec leur tranchant perpendiculaire au manche, comme une herminette de charpentier, en réalité c’est là leur vrai nom. On peut encore en voir dans certaines tribus peu touchées par la civilisation. Les hommes utilisant ces herminettes pour défoncer le sol, constatèrent qu’ils pouvaient aussi enlever une certaine quantité de matériau. La pioche était née.

Par la suite on chercha à associer, avec plus ou moins de bonheur, le pic et la pioche, pour en arriver aux XIIIe et XIVe siècles, à une hybridation assez curieuse quoique certainement très efficace pour les travaux de défrichage : c’est la feuille de sauge. La sape des mineurs en est une variante moderne.


image redimensionnée


image redimensionnée


De nos jours, excepté pour certaines professions où l’on a conservé la forme spécialisée de l’outil, pic de mineur ou pioche de glaisier, il à été pris l’habitude de les combiner en un seul. C’est la pioche ou pic de terrassier, les deux appellations sont indifféremment admises.

Certains s’étonneront du nom de pelle-pioche que nous donnons à ce qu’ils ont coutume de nommer pelle-bêche. Cette appellation bien qu’erronée (nous avons vu pourquoi), vient que depuis ses origines les scouts se sont équipés grâce aux surplus des armées. Le scoutisme français est né au début des années 1920. Vainqueurs et vaincus de la guerre 1914-1918 ont laissé des quantités phénoménales de matériel de toutes sortes. Effectivement, l’outil de tranchée de ces soldats était une pelle-bêche*, appellation réglementaire sûrement donnée par un porte-stylo du Service de l’Intendance, pourtant cette dénomination est presque un pléonasme.
*Linnemann Mads Johan Buch (4 juin 1830–Copenhague, 24 juin 1889). Pelle conçue en 1867, brevetée en 1869.
Vingt-cinq ans plus tard et pour les mêmes raisons, on vit apparaître, sur les marchés de surplus, une nouvelle pelle. Celle-ci est, de surcroît, pliante et a été universellement copiée.
Beaucoup la nomment : pelle U.S. bien que les Américains n’en aient pas la paternité, mais les Allemands. Elle commença à doter l’armée allemande, en petite quantité il est vrai, par ordonnance du 12 novembre 1938 en remplacement de l’ancien modèle. Il fallut attendre 1943 pour voir son apparition outre-atlantique. Si l’opinion a privilégié cette dernière c’est pour plusieurs raisons :
— la pelle allemande avait sa bague de serrage en bakélite, donc assez fragile ;
— elle a été construite en trop faible quantité ;
— en revanche, sa rivale américaine fut produite à des millions d’exemplaires et depuis, la production continu.
Cette nouvelle pelle a trois positions :


image redimensionnée


1. Pelle avec le fer dans le prolongement du manche.
2. Pioche avec le fer perpendiculaire au manche. Dans cette position on constate une ressemblance certaine avec la feuille de sauge et la sape. D’où cette appellation plus logique de pelle-pioche. Cette position permet également de l’utiliser comme siège à la manière des selles à traire des régions alpines.
3. Pliée pour le transport. À cet effet les modèles d’origine sont commercialisés avec un étui en toile.

CHOIX
Une bonne épaisseur d’acier pour le fer, ne pas descendre en dessous de 15/10 de mm.
S’assurer de la présence de la rondelle d’acier entre la bague de serrage et l’équerre de positionnement du fer.


image redimensionnée


Se méfier des systèmes à ressort pouvant remplacer la bague de serrage. En général ils sont totalement inefficaces, donc à rejeter sans hésitation.
Parfois, les nervures de rigidité sont une indication sur la qualité de l’acier employé. Il peut être trop doux, c’est-à-dire qu’il se tord facilement.

Quand on peut voir comment les fibres du bois du manche sont orientées, il faut en choisir un aux fibres perpendiculaires au fer, de la sorte elles offriront une plus grande résistance à la rupture (cf. ill. p. 000). Contrairement à la hachette, l’effort se fait sur le plan du fer.

Les mesures qui sont données sur les figures indiquent une moyenne. Elles peuvent subir quelques variations minimes, mais, il ne faut pas avoir un fer trop plat ni trop creux.

UTILISATION
Sans expliquer en détail comment utiliser une pelle, nous mettons, malgré tout, en garde contre son mauvais usage. À savoir, qu’il ne faut jamais faire levier, en particulier en position pioche, quand on rencontre un obstacle, pierre ou racine, c’est la meilleure technique pour casser le manche. Il vaut mieux dégager complètement la pierre ou couper la racine.


image redimensionnée



image redimensionnée


N. B. Lors du positionnement du fer en pelle ou en pioche, toujours visser à fond la bague de serrage.

ENTRETIEN
NETTOYAGE
Après chaque utilisation faire un nettoyage sommaire.

De retour chez soi ou au local, même après un bivouac, la nettoyer soigneusement avant de la ranger, en insistant particulièrement dans les coins, car la terre et la saleté s’y incrustent. Elles retiennent l’humidité, ce qui favorise l’oxydation.

GRAISSAGE
Il se fait, même par dessus la peinture, sur toutes les parties métalliques, après chaque nettoyage à fond et avant rangement.

HUILAGE
Huiler régulièrement l’intérieur de la bague de serrage (ou écrou moleté). Si de la terre amalgamée à l’huile vient à la bloquer, plonger la pelle, fer en bas, deux ou trois minutes dans de l’eau très chaude ou bouillante pour faire fondre la graisse ou l’huile. Elle se désolidarisera de la terre puis, on serre et desserre plusieurs fois la bague de serrage pour éliminer la terre.

AFFÛTAGE
La pelle est affûtée pour pouvoir couper les petites racines gênantes sans avoir à se servir de la hachette, afin de ne pas ébrécher le tranchant de celle-ci sur les cailloux se trouvant dans le sol. Un affûtage fin, comparable aux outils de coupe, est inutile.


image redimensionnée


PEINTURE
Se reporter aux illustrations et à l’entretien de la hachette.

MANCHE
Voir la hachette, les consignes sont les mêmes pour le manche de la pelle.

TRANSPORT
Pour le transport et sa protection, le commerce propose des étuis spéciaux pour quelques euros.


image redimensionnée


SÉCURITÉ
La pelle n’a certes pas d’équivalent guerrier comme la hache, mais cet outil peut se révéler tout aussi dangereux et provoquer des blessures aussi importantes.
— Ne l’utiliser que pour les usages auxquels elle est destinée.
— Ne pas la laisser traîner n’importe où, surtout en position pioche.

Dans les films Tarte à la crème ou dans les dessins animés, nous avons tous ri de la mésaventure du personnage distrait qui marche sur les dents d’un râteau et qui se prend le manche dans la figure. La victime n’apprécie pas beaucoup en général. Il y a peu de chance d’être touché au visage avec la pelle évoquée, sauf si on marche à quatre pattes, mais les tibias peuvent en souffrir.

Plus grave encore serait de chuter sur le fer dressé.


image redimensionnée


AUTRES PELLES
Depuis une dizaine d’années, on trouve dans le commerce un dérivé de la pelle pliante. Ce nouveau modèle a la particularité de se plier en trois segments, réduisant l’encombrement aux dimensions du fer. Son étui en caoutchouc néoprène est d’un entretien simplifié, de l’eau et une éponge suffisent. Il en existe aussi en toile.


image redimensionnée


Avantages de ce modèle :
— encombrement réduit, permettant le transport dans le sac à dos ;
— manche métallique, donc plus solide.

Inconvénients :
— à cause de la poignée en bout de manche l’utilisation en position pioche est moins performante et la tenue peu confortable ;
— malgré sa plus grande robustesse le manche métallique est d’un usage peu pratique par très grand froid ;
— la mise en œuvre de la pelle (pliage et dépliage), demande de l’attention.

Il en existe aussi à manche télescopique.
________________

L’emport de la pelle pour les activités de plein air est trop souvent négligé. L’habitude a été prise de n’emporter que les hachettes, qui sommes toutes servent assez peu ; en effet, le ramassage du bois satisfait amplement à l’alimentation des feux.
En revanche, la possession d’une pelle fait, souvent cruellement, défaut pour creuser les fossés d’écoulement des eaux de pluie autour de la tente, les trous à détritus, les trous à feux, leur camouflage et pour l’hygiène du lieu de cantonnement.
Nous avons tous été victimes de ces laissées malodorantes abandonnées sans vergogne par certains promeneurs peu civils. Là aussi, la pelle a son rôle à jouer.


[ Ce message a été modifié par Blizzard le 06-01-2012 à 17:32 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
AndreRaider
Membre confirmé
 

  
TECHNIQUE: 3 points
BONNE HUMEUR: 67 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 27 Janv 2009
Messages : 3 813

Réside à : Clermont Ferrand
Patientez...

Génial, Blizzard ce résumé informatif, en fait trés complet. Trop top !
Nous avions toujours une pelle de type américaine en patrouille.
Son principal pb est la taille-longueur de son manche qui peut poser un pb aux grands qui veulenet travailler comme avec un vrai outil.

Il faut s'y habituer mais elle était quasiment indispensable, et oui, plus qu'une hachette.

Pleins d'usages même si elle n'est pas aussi efficace qu'une vraie pioche ou une pelle-bêche.
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Raider Scout de France  Profil de AndreRaider  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Pour creuser, rien de tel qu'une bêche de jardin ! Lorsque j'étais à la troupe j'ai testé pour un GC de prendre un fer de bêche qui trainait chez mes parents et qui rentrait pile poil sur mon staff. Le résultat était assez concluant mais mériterai d'être développer.
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
AndreRaider
Membre confirmé
 

  
TECHNIQUE: 3 points
BONNE HUMEUR: 67 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 27 Janv 2009
Messages : 3 813

Réside à : Clermont Ferrand
Patientez...

La béche plate est la meilleure solution pour le camp fixe.
Un vrai manche aussi.

L'horreur de fendre un staff......
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Raider Scout de France  Profil de AndreRaider  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
1
Patientez...

Pour fendre mon staff tu peux y aller ! Il a séché plus de deux ans avant d'être écorcé, a été chauffé et a trempé dans le pétrole quelques semaines pour prévenir des fissures dues aux chocs et aux températures extrêmes !
Résultat : presque 15 ans qu'il m'accompagne sans bouger, si ce n'est une patine terrible !
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Zero
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 12 Mars 2006
Messages : 4 713

Réside à : Ailleurs
Patientez...

Je connais un modèle de PB allemande sans virole-qui-se-visse

Je crois que c'est ça mais il est malaisé de trouver une photo sur Internet...
Mon CT en avait une perso qu'il rapportait aux camps quand j'étais ACT, et ell était vraiment d'une qualité très supérieure aux PB américaines vendues en surplus ou chez carrick.

« EDIT : » Ah si ça y est, je l'ai retrouvée sur asmc. On en a pour son argent !


Et n'oublions pas la PB chinoise hi hi




[ Ce message a été modifié par Zero le 11-01-2012 à 19:25 ]
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scout d'Europe  Profil de Zero  Message privé      Répondre en citant
buffle_m
Bovidae
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 38 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 13 Fév 2008
Messages : 4 251

Réside à : ROANNE
Patientez...

Le top du top, c'est la PB de l'armée Suisse. Je l'ai acheté a l'exeat. Merci d'ailleur. Clin d'oeil On en trouve a Carrick en stocke limité je pense. C'est la meilleure de toutes les PB qu'on trouve dur le marché.
- Posté depuis mon mobile -
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de buffle_m  Voir le site web de buffle_m  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Le pelle-bêche de l'armée suisse est une pelle Linnemann, elle fut réglementaire quasiment dans tous les pays d'Europe et même en URSS (la pelle actuelle des spenatz en est un dérivé) de 1870 jusqu'après la Seconde Guerre mondiale, voire plus à l'instar de la Suisse.

N. B. Les pelles vendues chez Carrick, Le Vieux campeur, autrefois La Hutte et autres magasins de sport sont des copies de la pelle U. S. M-1943, leur qualité va du très médiocre au bon. Le fer des pelles U. S. d'origine ne comportent pas de nervures de rigidité, ce qui est un signe de la piètre qualité de ces copies. Celles de l'armée française ne valent guère mieux.
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Œil de Loup.

Il n'a jamais été demandé aux louveteaux et éclaireurs de se transformer en terrassiers. Comme je l'ai dis dans un autre fuseau, je n'ai pas encore trouvé de sac assez grand pour emporter une pelle mécanique, j'ai toujours un problème avec les chenilles. C'est pour ça que depuis, les pelles, je préfère les rouler. Mort de Rire
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Gribouille
Bouille de Grib'

Nous a rejoints le : 23 Sept 2009
Messages : 3 081

Réside à : Isère
Patientez...

Rhôôô... Allons bon !
belebleb
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Gribouille  Voir le site web de Gribouille  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Oui mais cette année là j'avais prévu le coup ! Nous avions prévu de faire toutes nos constructions surélevées ! Donc des beaux troncs enfoncés à 70-80cm de profondeur ! La bêche creusait, les quarts vidaient la terre des trous !

Le but était d'emporter une bonne bêche de jardin sans son manche ... mission accomplie !
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Appaloosa P.
Grand membre
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 03 Mai 2011
Messages : 564

Réside à : Bordeaux
Patientez...

Ah les fameux quarts pour sortir la terre, très pratique n'empêche!!!!
Je confirme les dires d'œil de Loup, rien ne vaut une beche avec le manche fabriqué sur place au camp !!
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GHR (indépendant)  Profil de Appaloosa P.  Voir le site web de Appaloosa P.  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Rien ne vaut le godet d'une pelle mécanique pour retirer la terre du trou. En creusant plus profond on peut espérer trouver du pétrole pour alimenter le moteur de la pelleteuse.

Rien ne vaut une pelle de terrassier pour creuser un trou. Pour retourner les plates bandes, à fins de cultures potagères, rien ne vaut une bêche ou un louchet de jardinier.
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Ah, la pelle-bêche: sa vie, son oeuvre.

pur ajouter mon grain de sel je signale que la housse spécifique de la PB était dotée d'un système de fixation spécifique, adapté au sac modèle US. Même système pour la hachette US et (je crois) la gourde US.
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Oui une attache M-1910.

image redimensionnée
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Éléphant
Chef distingué
 
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 29 points
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 23 Déc 2003
Messages : 1 144

Réside à : Trèves (Allemagne)
Patientez...

Dis-moi, Blizzard, ça te dirait de transférer une partie de ton article vers Scoutopédia ?

Ou, si tu n'en as pas l'envie, au moins d'autoriser des contributeurs scoutopédiens à en récupérer une partie ?
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis éclaireur unioniste  Profil de Éléphant  Voir le site web de Éléphant  Message privé      Répondre en citant
Hugues
Progressant
Forêt : Explorateur
Nous a rejoints le : 12 Déc 2011
Messages : 23
Patientez...

Excellente idée Éléphant! Petit clin d'oeil à Blizzard...
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Hugues      Répondre en citant
Borome
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 30 points
BONNE HUMEUR: 24 points
Montagne : Montagnard
Nous a rejoints le : 30 Oct 2003
Messages : 1 047
Patientez...

Citation:
Le 2012-01-15 23:30:00, irdnael a écrit :


pur ajouter mon grain de sel je signale que la housse spécifique de la PB était dotée d'un système de fixation spécifique, adapté au sac modèle US. Même système pour la hachette US et (je crois) la gourde US.

En effet, les outils avaient un système commun d'attache sur les sacs à dos ou sur les ceinturons !


image redimensionnée
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdS - Ex-SdF - ex SGdF  Profil de Borome  Message privé      Répondre en citant
Fauvette Bxl
Cisticolidae
  
TECHNIQUE: 34 points
BONNE HUMEUR: 102 points
Église : Rapporteur de la foi
Nous a rejoints le : 02 Juil 2009
Messages : 4 300

Réside à : Bruxelles
Patientez...

En usage à l'Armée belge jusqu'à il y a une douzaine d'années ...

[spoiler:N'empêche que devoir ramper et se faufiler au travers d'obstacles avec la pelle accrochée à l'arrière du ceinturon et avec le manche se promenant entre vos jambes n'est pas le meilleur souvenir de mes cinq mois d'instruction militaire, il y a 30 ans déjà ...]
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSC & GCB  Profil de Fauvette Bxl  Voir le site web de Fauvette Bxl  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Ce système a l'avantage d'empêcher les glissements intempestifs générés par la marche, tout en gardant une certaine flexibilité quand on se baisse : les charges étant suspendues, la taille n'était pas corsetée. Toutefois, ça n'interdit pas le ballant qui est parfois handicapant, dans la course par exemple.
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Ce système correspond à l'époque préhistorique où la maitrise d'une troupe partant en camp d'été avait juste une malle d'intendance ( et encore...) et les patrouilles n'avaient rien que ce qu'elles portaient sur le dos pour une marche d'approche qui pouvait durer 1 à 2 heures.

D'où la petite taille et le faible poids des matériels transportés:
- la PB américaine, fixée sur le sac américain porté sur le devant de la poitrine.
- la trousse de froissartage, limitée à 2 ou 3 tarières,un manche universel, une rape et une plane.
- le top était la hachette suédoise, plus petite et 2 fois moins lourde que la hachette US, mais en acier spécial et réputée couper le fer (!).

Le maillet était inconnu: trop lourd. Je nous vois mal transporter des bêches, pioches, barres à mines et autres merlins, encombrants et lours. Tout ça était réservé aux équipes installant des camps permanents ou de rallyes.

A l'époque des Rosalies (avant 1939) je ne sais pas.
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

Le maillet ça se fabriquait sur place !
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
3
Patientez...

Tu oublies les sceaux en toile et les lanternes à bougie.

Est-ce mieux aujourd'hui ? On se déplace en tracteur urbain, on a presque plus le droit de posséder un couteau même en plastique façon plateau repas, on veut des tentes qui se montent toutes seules, on ne lit plus une carte puisqu'on a le GPS, etc. Bientôt on se fera livrer les repas au camp, bien que les marchands de tartes à la tomates sont déjà sollicités par quelques unités. Bon aller, il pleut, ce soir on dort à l'hôtel.

Objectivement on a jamais empêché quiconque de se charger d'outils de tailles normales, pour le bulldozer et la pelle mécanique, prévoir de grands, très grands sac à dos, si on veut y faire entrer les chenilles.

Est-ce du scoutisme, l'école des mines ou du BTP ?

La course à l'inutile pompeux et grandiose en oubliant l'aspect fonctionnel, a dénaturé l'esprit de faire avec peu ou ce qu'on a. La compétition bien comprise n'est judicieuse que si on s'émancipe de la mentalité de cour de récréation.

On semble oublier la rusticité qui devrait être la raison d'être du scoutisme, mais comme je le dis plus haut quand la cupidité mercantile s'en mêle, elle s'ingénie à créer le besoin. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut rejeter le progrès à condition d'en assumer les déchets.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Fauvette Bxl
Cisticolidae
  
TECHNIQUE: 34 points
BONNE HUMEUR: 102 points
Église : Rapporteur de la foi
Nous a rejoints le : 02 Juil 2009
Messages : 4 300

Réside à : Bruxelles
Patientez...

A propos de maillet, merci Monseigneur à se rouler par terre

[spoiler:croix de bois, croix de fer ... ]:sifflote:
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSC & GCB  Profil de Fauvette Bxl  Voir le site web de Fauvette Bxl  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

Ah bon il y avait aussi un garde des sceaux ? Je sors
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Impressionnant la P. B. chinoise, mais est t elle solide ? Parce que les chinoiseries je m'en méfie ...

Tous les ans en décembre je mets mes chaines dans ma voiture, jusqu'au mois de mars, mais j'oublie toujours la P B, ça pourrait servir !

signé : un scout qui n'est pas prêt .Ca tombe de partout
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Oh, pardon ! Des seaux bien sûr, seilles en bois et au féminin.
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
trident
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Fév 2009
Messages : 1 494

Réside à : Montréal, Québec
Patientez...

Citation:
Le 2012-06-17 08:25:00, mendu1 a écrit :

Impressionnant la P. B. chinoise, mais est t elle solide ? Parce que les chinoiseries je m'en méfie ...
Et pourtant, près de 40% - faudrait que je retrouve où j'ai lu ça - des exportations chinoises concernent les technologies de pointes (le hightech quoi!). Oui, les Chinois produisent encore des cochonneries de piètre qualité, mais pas autant qu'on aimerait le penser... des sous $$  !
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-ASC, ex-FSE  Profil de trident  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

La PB une technologie de pointe ? Les Chinois avaient une espionne infiltrée comme stagiaire dans l'usine américaine qui les fabriquait pendant la seconde guerre mondiale ou qui y bossait comme femme de ménage ?
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Oui plus facile que d'espionner l'Allemagne durant ladite période : voir plus haut pour ses origines.
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net