Dimanche 20 Oct 2019
19:01
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
CONSTRUIRE (suite)
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
1
Patientez...

DIMENSIONNER LES PIÈCES

Les pièces de bois nécessaires aux constructions devant supporter des charges importantes (tente surélevée, pont), ou d’une grande hauteur (tour), doivent être correctement dimensionnées après étude soigneuse. D’autant plus qu’il faut tenir compte du poids propre, hors charge, de la construction, dans ces calculs.
Un plancher surélevé strictement de la dimension d’une tente de patrouille de 2 m X 4 m de surface au sol, peut peser, en perches d’épicéa de 10 cm de diamètre, 264 kg, (densité du bois = 0,42). Si, on le recouvre de 10 cm de terre pour le confort, il atteindra 1 544 kg, (poids moyen du m3 de terre = 1 600 kg), plus le poids de la tente = 20 kg et enfin celui des campeurs avec leur équipement : entre 70 et 80 kg par personne (toujours prendre le poids moyen d’un adulte comme unité de référence).

On obtient :
— poids du plancher = 264 kg
— poids de la terre = 1 280 kg
— poids de la tente = 20 kg
— poids des campeurs : 8 X 80 = 640 kg
Total : = 2 204 kg
Arrondi à 2 200 kg, qu’on double par sécurité soit : 4 400 kg. Si ce plancher est soutenu sur sa longueur par trois poutres, d’un diamètre compris entre 21 et 23 cm dans leur partie la plus mince, elles pèseront 80 à 150 kg chacune selon l’essence employée. Il est facile d’imaginer la masse totale de la construction terminée.

• Ne pas hésiter à surdimensionner la taille des matériaux, l’inverse est DANGEREUX.

Les tableaux, indiquant les poids d’une bûche d’un mètre selon différents diamètres, vous permettront de calculer rapidement la masse des ouvrages. N’oubliez pas de tenir compte de la conicité pour chaque mètre linéaire.

Le graphique et les tables des « CHARGES ADMISSIBLES DE SÉCURITÉ » sont des outils indispensables.

Exemple d’utilisation des tables.
On veut faire franchir une coupure de terrain de 4 m de large par une charrette tracté par un cheval ayant une charge utile de 500 kg.

Calcul de la charge = (poids de la charrette à vide + poids de la charge + poids du cheval + poids du conducteur + poids du platelage avec son revêtement) X 3 par sécurité.
Longueur de la portée = largeur de la coupure de terrain = 4 mètres.

Largeur de la portée = 3 m (par exemple). Elle est divisée par une quantité prédéterminée de longrines, ex : 2, 3 ou 4. La charge totale est divisée par ce nombre.

Poids de la charrette = 250 kg
Poids de la charge = 500 kg
Poids du cheval = 850 kg
Poids du conducteur = 100 kg
Total : = 1 700 kg

Poids du platelage + son revêtement = 2 500 kg

1 700 kg + 2 500 kg = 4 200 kg x 3 (par sécurité) = 12 600 kg = charge admissible de sécurité supportée par le tablier du pont.
12 600 kg / 4 (nombre de longrines) = 3 150 kg = charge admissible de sécurité supportée par chaque longrine.

Cherchez sur les tables le diamètre pouvant supporter 3150 kg sur une longueur de 4 m.

Si vous ne trouvez pas exactement ce nombre, prendre celui qui lui est immédiatement supérieur.

Autre exemple purement indicatif.
Pour un pont de 15 m de portée et de 6 m de large, ayant une charge maximum de sécurité de 50 t, il faut 4 troncs de 70 cm de diamètre.

Les arbres pouvant fournir de tels troncs sont assez rares en France.

Le graphique ci-dessous : permet de déterminer les diamètres qui ne figurent pas sur les tables. Nous recommandons de le recopier et d’y ajouter les mesures intermédiaires.

DERNIÈRES PRÉCISIONS
Les portées sont toujours calculées entre appuis.
La longueur des appuisß est au moins égale au diamètre de la pièce et ne doit jamais être inférieure à 5 centimètres.
Le calcul du diamètre nécessaire se fait toujours sans l’écorce (même si elle est conservée) et en milieu de portée. Mais, il est plus sûr de le faire sur l’extrémité la plus mince.

• Prendre toujours le diamètre immédiatement supérieur à celui défini.
Exemple : diamètre défini = 18 cm, prendre : 19 ou 20 cm.


N. B. Les bois en sève sont plus flexibles et élastiques et, beaucoup plus lourds. Ils se déforment davantage sous charge et conservent cette déformation en séchant.

• Attention aux bois riches en gros nœuds (Φ < 2 cm), ils affaiblissent leurs résistances mécaniques. Se méfier des arbres jeunes, car leurs branches sortent du tronc à faible hauteur du sol, en particulier chez les résineux : principalement le sapin, le mélèze et l’épicéa. Cependant, en forêt cultivée ces arbres sont débarrassés très tôt des branches qui rejettent, afin d’obtenir des fûts de grande qualité dont seule la partie supérieure comporte encore des nœuds de grand diamètre.


image redimensionnée


Les essences ayant une densité identique, ne figurent évidemment pas sur ce tableau.


image redimensionnée



image redimensionnée



[ Ce message a été modifié par Blizzard le 24-10-2011 à 14:14 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
mikross
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 07 Déc 2004
Messages : 1 280

Réside à : CharlyKing
Patientez...

vu que personne n'a l'air de réagir, je suppose que tout le monde est d'accord belebleb

donc je pose mes questions:
- vous faites toujours un plancher complet???
- ca sert à quoi de faire une tente sur piloti si c'est pour mettre une tonne de terre dessus???

en gelbique on construit exclusivement en épicéa (8cm petit coté), nos tentes font 4m/4 et la plupart du temps on fait juste des cadres en tissant des hamacs avec des cordes... (je sais, le sisal tout ca... mais vu le prix du bois(au moins 3€ la perche de 6m), je préfère claquer une bobine de corde par patrouille).
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Les Scouts  Profil de mikross  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Mikross.

Il est vrai qu'en Belgique comme au Luxembourg, il faut acheter le bois.

Cet article (tiré d'un manuscrit à paraître) a pour but de démontrer le poids réel des constructions et des contraintes qu'il impose. Il est basé sur des choses vues comme des édifices qui s'écroulent, heureusement pendant la réalisation et sans blessés.

Très peu sont conscients du poids final d'une construction et de la charge qu'elle supporte, d'où le constat que les liaisons sont souvent insuffisantes.

Si tu considère la masse d'une table à manger qui ne supporte que de la vaisselle, tu seras surpris. Rien à voir avec les meubles suédois à monter soi-même.

Si l'épaisseur de terre pour rendre la plate-forme bien plane, semble minime, il faut savoir quel poids total ça représente sur toute la surface. Dans les faits, qui s'en préoccupe réellement ? Si tu lies tes troncs ou tes madriers normalisés avec de la ficelle à gâteau...

Bien sûr, toute alternative d'allégement est à examiner, à solidité et confort égaux.

Ça n'est qu'un outil pour aider à réaliser ses ambitions.



2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
mikross
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 07 Déc 2004
Messages : 1 280

Réside à : CharlyKing
Patientez...

eh mais je ne critiques pas la démarche.

(j'ai vérifié ce qu'il fallait comme diamètre pour mon piloti de cet année Clin d'oeil )

je pose juste une question sur une pratique que je ne connais pas... mettre de la terre sur une construction (à la tonne) me parait étrange.
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Les Scouts  Profil de mikross  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

J'ai jamais été fan des tentes sur-élevées... il m'a fallu attendre mon dernier camp de routier pour enfin en avoir une correct... la plupart du temps c'est casse-gueule, les toiles sont mal tendues (du coup vive la douche s'il pleut !), la surface de couchage est inconfortable, et c'est super dangereux ! Je me suis pris un plancher recouvert de terre sur le coin de la tronche et mon CP est carrément resté en dessous. Heureusement plus de peur que de mal... faut dire qu'on avait fait qu'avec du bois mort because interdiction de coupe, et le CT nous avait forcé à le faire ... encore un grande lumière celui-là !

Faudrait essayer de recouvrir le plancher de paille... j'ai toujours aimé dormir dans la paille, ça doit pouvoir se jouer.
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Mikross, il faut connaître le poids de la terre pour se rendre compte de ce qu'on fait subir à la structure, un litre de terre sera toujours plus lourd qu'un litre d'eau. Calcules le volume de terre nécessaire pour couvrir 8 m2 sur 10 cm d'épaisseur.

Si on a de la paille c'est l'idéal. Les matelas rembourrés avec des bûches ne sont guère douillets.

Personnellement je suis aussi contre ce type de couchage perché dans les arbres, les dangers de chute sont bien réels et pas seulement quand on est mal réveillé pour soulager un besoin hygiénique.
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
mikross
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 07 Déc 2004
Messages : 1 280

Réside à : CharlyKing
1
Patientez...

vous utilisez quoi comme matelas??? au camp on utilise ceci la plupart du temps... encore que les autogonflant ont la cote chez les poids plumes...

et comme je l'ai dit, chez nous, on fera plutot un tissage en corde.
et un piloti ressemble à CA pas question de construire dans les arbres...

voila, maintenant, tu auras peut-être compris pourquoi l'idée de mettre 10cm de terre sur mon piloti me parait étrange... (en plus nous faudrait bouger 2 tonnes, on a des cana de 4*4.
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Les Scouts  Profil de mikross  Message privé      Répondre en citant
MOWD
Membre confirmé
 
  
TECHNIQUE: 0 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 20 Fév 2007
Messages : 1 040

Réside à : Montferrand
2
Patientez...

L’intérêt d'une tente surélevée, ce n'est pas de mettre de la terre dessus. Quant au calcul de charge, je ne vois pas bien l'utilité (ou alors il faut faire un camp pour des ingénieurs et non pour des scouts).

Pour faire une tente surélevée en sécurité, on a toujours imposé:
-de faire vérifier les diamètres des perches par les chefs (en général, les scouts sont conscients du danger).
-une hauteur maximale de 2m50 (de préférence 2m, juste assez pour passez dessous à l'aise).
-un pilier lié à un arbre afin de stabiliser la structure.
-les chefs testent la structure avant que les scouts montent la tente dessus et dorment dedans.

Il est évident que je n'irai pas faire dormir des louveteaux dans une tente à 2m50 de hauteur...

Pour le "hamac", le tresser avant est une perte de temps et très coûteux en ficelle. Le plus simple reste un tressage comme suit:
-séparer les places des scouts par des traverses
-accrocher la pelote dans un angle de la place et faire des triangles (tête d'alouette à chaque fois) entre les barres. On obtient ainsi un premier treillage d'une seule ficelle. On recommence afin d'avoir des losanges au milieu. Une fois ceci fait, on tend les ficelles de chaque treillage et on tend trois nouvelles ficelles dans le sens de la longueur.
-Quand chaque couchette est prête, on peut remettre le tapis de sol de la tente dessus, puis les tapis de sol individuel.
J'ai fait trois camps avec des tentes aménagées comme ça, et on y dort comme des rois.

On dort très bien dedans (on n'est pas en dessous du niveau de la tente par problème de tension) et si par malheur une ficelle casse, le système de tension évite toute chute. En démontant, on peut même récupérer la ficelle (sèche et avec peu de noeuds) pour la réutiliser au prochain camp.

Pour les problèmes de tension de toile de tente, il suffit de prendre les mesures avant et de faire un cadre de la bonne taille (3mx2m pour une tente standard 6 places...)

Quand le terrain est en pente, rien de mieux qu'une tente surélevée, pareil dans les bois quand les racines peuvent gêner le dos.

J'ai fait trois camps en tentes surélevées, et pour moi, c'est le top de l'installation!
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EdlU/Secte Paratienne  Profil de MOWD  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Personnellement j'ai jamais utilisé de matelas et j'ai jamais vu en camp ! Un tapis de sol en mousse tout au mieux mais pas de matelas. Un bon tapis de paille ou de feuille y'a rien de mieux !
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

MOWD.

Ces fiches techniques n'ont pas été conçues spécialement pour des CP, mais pour les maîtrises qui se plaignent, à en lire certains sur le forum, de l'absence de documents techniques pour leur formation. Ce n'est pas grâce à deux CEP, parfois qu'un seul, que les chefs non issus du sérail auront les connaissances suffisantes. C'est pour ça que j'y ai introduis des notions dépassant le stade du « bricolage » élaboré.

Sans être ingénieurs ou architectes, il est prudent de prendre conscience de ces contraintes.

Voilà, c'est tout.
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

Patientez...
Aucun sujet lié
      technique
      bonne humeur
    RSS 

     

     

    Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

    © Fraternite.net | contact
    webmestre@fraternite.net