Jeudi 6 Oct 2022
10:01
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
de l'hypocrisie à la Route
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
Babior E.
Grand membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 39 points
Montagne : Alpiniste
Nous a rejoints le : 23 Mai 2007
Messages : 660

Réside à : Lyon, Clermont-Ferrand
Patientez...

Citation:
Le 2011-06-10 15:40:00, laricio a écrit :

Si on arrive à mettre sur orbite des routiers un ménage de 40 ans, on peut alors aussi bien embaucher un vrai chef de clan de 25-30, ce qui est quand même mieux et plus direct.

25-30 ans ou 30-40 ans, peu importe : ce que je veux dire, c'est qu'il s'agit de gens déjà engagés dans la vie. Et même pas forcément un couple, ça peut être juste monsieur, mais avec un peu de bouteille !
Citation:
Le 2011-06-10 15:40:00, laricio a écrit :

Il parait qu'il y a eu un truc comme ça chez les SUF pendant un certain temps et que ça a été un beau bordel: le foyer accompagnateur, avec lequel les routiers auraient été sensés parlé sexe, job, vie de famille, genre Equipe Notre Dame. A mon avis une connerie.

Développe ! Je comprends bien la difficulté de partir deux semaines l'été, quand on a moins de congé et une vie de famille. Mais sais-tu précisément pourquoi ça n'a pas marché ?
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis AGSE, ex-GDF  Profil de Babior E.  Voir le site web de Babior E.  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

À titre personnel, j'ai toujours considéré que le clan n'a pas besoin de chef... une simple hiérarchie de patrouille à l'ancienneté et à l'expérience suffit ! À partir de 18 ans, on est majeur et responsable, ... le côté éducatif du scoutisme doit laisser place à l'autonomie et la concrétisation de toute une progression scoute, du cul de sizaine au CP !
Si à 18-19 ans on peut devenir chef à la meute ou à la troupe sans vraiment passer par le clan, je ne vois pas pourquoi un clan devrai obligatoirement avoir un ou des chefs à part entière qui ne sont pas considérés comme des routiers
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Ecureuil des Innocents
Guide des simples
  
TECHNIQUE: 24 points
BONNE HUMEUR: 35 points
Secours : Secouriste
Nous a rejoints le : 01 Mars 2009
Messages : 1 138

Réside à : Paris
Patientez...

l'accompagnement par les Adulte engagé (mariage, sacerdoce...) de 30-40 ans est fait au sein des réunion d'ainé, pour parlé de tout ca (à raison d'une réunion par mois, c'est hyper intéressant.)

Cela étant dit, un jeune papa qui commence à occuper un poste important à du mal à dégagé du temps pour être CC, soyons logique, qui délaisserai sa femme un W-E par mois pour crapauter avec le clan?

Un jeune couple à besoin de se construire, ca ne laisse pas beaucoup de temps pour autre chose, du moins c'est ma conceptions des choses.
Et avant d'être marié ou Papa, vers 27 ans, c'est le premier boulot, que l'on trouve pas toujours dans la ville qu'on veut. Bref il est plus facile d'avoir des étudiant comme CC que des jeune professionnel.
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Ecureuil des Innocents  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Secours : Secouriste
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

Loup Argenté, dans la pratique, la plupart des Clans SUF n'ont pas de chef, et il y a un routier qui met des barettes rouges et se prend plus ou moins pour le chef, et ça tourne en rond. Les Clans FSE ont souvent des chefs, et ça marche mieux, bien que ce que j'appelle méchamment la dérive bondieusarde y existe. Tu mets ensemble des types de 17-18 ans, ça cogitera, ça fera des projets mal ficelés, mais çe ne sera pas une communauté active. L'autogestion ne marche pas à la Route. Même si dans l'idéal, on pourrait le croire.

Babior, je ne sais pas précisément pourquoi l'histoire des foyers accompagnateurs n'a pas marché, mais je l'imagine assez bien. Le scoutisme, c'est de l'action, pas des réunions à thème sur la vie de couple. 40 ans, c'est presque l'âge des parents des routiers. Or il faut que le chef soit dans la tranche intermédiaire, pour faire le pont.

Ecureuil, oui et non. CC, ce n'est pas CT, pas besoin d'être nécessairement sur le pont à longueur d'année, tu peux déléguer, donc un jeune pro peut être CC. L'important, c'est que le CC donne le souffle.
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Babior E.
Grand membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 39 points
Montagne : Alpiniste
Nous a rejoints le : 23 Mai 2007
Messages : 660

Réside à : Lyon, Clermont-Ferrand
Patientez...

Citation:
Le 2011-06-10 15:59:00, Ecureuil des Innocents a écrit :

l'accompagnement par les Adulte engagé (mariage, sacerdoce...) de 30-40 ans est fait au sein des réunion d'ainé, pour parlé de tout ca (à raison d'une réunion par mois, c'est hyper intéressant.)

Intéressant en effet. Est-ce une spécificité de ton groupe ?
Citation:
Le 2011-06-10 15:59:00, Ecureuil des Innocents a écrit :

Cela étant dit, un jeune papa qui commence à occuper un poste important à du mal à dégagé du temps pour être CC, soyons logique, qui délaisserai sa femme un W-E par mois pour crapauter avec le clan?
Un jeune couple à besoin de se construire, ca ne laisse pas beaucoup de temps pour autre chose, du moins c'est ma conceptions des choses.
Et avant d'être marié ou Papa, vers 27 ans, c'est le premier boulot, que l'on trouve pas toujours dans la ville qu'on veut. Bref il est plus facile d'avoir des étudiant comme CC que des jeune professionnel.

Pour construire un couple, il faut que chacun apporte sa pierre ; et pour que les pierres s'emboîtent, il faut qu'elles soient taillées différemment, dans des moments où on n'est pas en couple. J'apprécie énormément que l'ETN (ou mes amies qui enterrent leur vie de jeune fille Grand sourire) me donnent un prétexte pour partir seule de temps en temps ! (Et je ne comprends pas bien ce que tu veux dire sur le lieu du premier emploi : quasiment où qu'on soit, si on veut être CC, on peut trouver un clan non ?)

Citation:
Le 2011-06-10 15:59:00, Laricio a écrit :

40 ans, c'est presque l'âge des parents des routiers. Or il faut que le chef soit dans la tranche intermédiaire, pour faire le pont.

Tout à fait d'accord, c'est l'âge intermédiaire qu'il faut ; mais vu qu'on devient papa en moyenne vers 30 ans, un routier a des parents de 50 ans... voilà
Je comprends que les routiers se soient lassés si c'étaient des réunions blabla. Le scoutisme de salon...
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis AGSE, ex-GDF  Profil de Babior E.  Voir le site web de Babior E.  Message privé      Répondre en citant
Manchot
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 27 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 22 Mai 2008
Messages : 221

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2011-06-10 15:54:00, Loup Argenté a écrit :

À titre personnel, j'ai toujours considéré que le clan n'a pas besoin de chef...


Sur le terrain peut être. Effectivement, pas besoins d'un chef pour décider de faire une pause pendant une marche ou pour lancer la prière du matin. Mais pour toute la logistique du Clan, il faut un chef sinon...

Il était une fois quatre individus qui s'appelaient: Tout le monde, Quelqu'un, Chacun et Personne. Il y avait un important travail à faire et l'on a demandé à Tout le monde de le faire. Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait. Chacun pouvait l'avoir fait. Mais ce fut Personne qui le fit. Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde!Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire et personne ne doutait que Quelqu'un le ferait. En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.

sifflote
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Manchot  Message privé      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Pour avoir vécu l'expérience de la patrouille libre, je reste convaincu que la maîtrise n'est pas nécessaire dans beaucoup de cas à la troupe, et dans tous les cas au clan !
Bien entendu qu'il faut un chef dans un clan, comme dans toute activité en groupe... mais ce que je veux dire c'est qu'il n'est pas nécessaire qu'il y ait la barrière maîtrise/routier comme il y a la barrière maîtrise/éclaireurs et autre.
Au clan, on est entre personnes adultes et responsables (ou en passe de l'être), il faut qu'il y ait un rapport d'égal a égal.
Voilà pourquoi ça ne me dérange pas d'avoir des routiers plus âgés (pourquoi pas jusque 30 ans), qui reviennent au scoutisme après plusieurs années d'arrêt (boulot, étude, ménage, etc.)pour continuer leur route et insuffler au clan plus de sagesse et d'expérience pour mener des projets à bien, et ensuite revenir à la maîtrise.

Quand on regarde les grandes décennies du scoutismes (années 30-40-50), une bonne partie des chefs étaient "âgés" (40 ans et +), ce qui permettait une certaine stabilité des groupes. Aujourd'hui la majeure partie des chefs sont jeunes (- de 25), ils n'ont pas forcément le temps ni les moyens d'assurer cette stabilité nécessaire, et les cas de départ précipité et manque de chef sont légion.

Cela n'engage que moi, mais je trouve que l'accomplissement du parcours routier/ainée est primordial avant d'exercer les fonctions de chef.

27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Manchot
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 22 points
BONNE HUMEUR: 27 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 22 Mai 2008
Messages : 221

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2011-06-10 17:24:00, Loup Argenté a écrit :

Pour avoir vécu l'expérience de la patrouille libre, je reste convaincu que la maîtrise n'est pas nécessaire dans beaucoup de cas à la troupe, et dans tous les cas au clan !


Oui, enfin dans une PL il y a un Chef de patrouille qui prend les décisions. Certes, comme il n'y a pas de hiérarchie au Clan, le poste de CC correspond plus à une fonction qu'à un grade.
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Manchot  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

Citation:
Le 2011-06-10 17:24:00, Loup Argenté a écrit :

qu'il n'est pas nécessaire qu'il y ait la barrière maîtrise/routier comme il y a la barrière maîtrise/éclaireurs et autre.
Au clan, on est entre personnes adultes et responsables (ou en passe de l'être), il faut qu'il y ait un rapport d'égal a égal.



quelle est donc cette barrière dont tu parles? la Troupe qui marche en bloc, et les trois chefs qui suivent quelques pas derrière, se démarquant bien des scouts? les petits scouts suffisamment obéissants pour être en short quand leurs chefs sont en pantalon? quand les chefs se la coulent douce au resto alors que les patrouillards sont en explo?

je ne t'accuse de rien du tout, mais cette notion de barrière, j'ai du mal à la visualiser, et je la trouve un peu discutable...

29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Barrière n'est peut-être pas le terme approprié, mais je veux ici parler de la différence entre le scout en général (louveteau, éclai, guidouille, ...)et le chef. Cette distance naturelle qui doit être fixée et qui détermine la notion de chef.
Il n'y a pas de hiérarchie entre les chefs de branche, un CC ne "vaut" pas mieux qu'un CM... et pour moi un CM de 19 ans n'est pas "supérieur" à un routier de 20 ans.
Voilà pourquoi j'estime qu'au clan, entre personnes adultes et responsables, ayant chacune fait preuve d'un cheminement scout accompli, il n'y a pas à avoir la distance naturelle et utile qu'il y a entre un CT et sa troupe. Un CC doit être un routier à part entière au même titre que ses routiers, car à la différence de la meute ou de la troupe, on est entre adultes. Si les routiers ont des comptes à rendre à un chef, c'est plus au CG ou au CD qu'ils doivent le faire
30
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
2
Patientez...

oui, ça c'était valable du temps de la Route ancienne, quand les routiers étaient mûrs, disponibles, entreprenants, parce qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à faire, et qu'ils avaient 25 ans.

Aujourd'hui, les routiers ont 17-18 ans, s'engagent partout à la fois, ont un rythme d'études frénétique, sont volatiles. Autant qu'ils sont attachants. S'ils n'ont pas de boss, on voit ce que ça donne, et ç'est un beau gachis.
31
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

J'avoue ... je suis un routier "old school" ! C'est vrai que beaucoup de choses me dépassent dans le scoutisme d'aujourd'hui. Mais bon ça ne date pas d'hier, déjà à la troupe je m'étais mis a dos mes chefs qui n'avaient d'autre idée d'activité que de jouer au foot ! Pour ce qui est de l'uniforme n'en parlons pas !
Mais là tu pointes du doigt ce que je dis en substance : Pour un scoutisme de qualité, il faut des chefs ayant une situation stable, et donner l'opportunité aux routiers de revenir au clan après leurs études, une fois leur situation déterminée.
32
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Laricio, il y a toujours eu des routiers de 17-18 ans. Sinon, je rejoins ta vision de la différence entre les clans SUF et FSE. Un clan doit avoir un chef, et si possible un chef qui a pris son départ. Comment peut-il espérer guider les autres vers le depart sans cela ?

Loup Argenté, on est routier ad vitam eternam cependant, à la Route il y a plusieurs situations, les jeunes routiers tous frais sortis de la troupe et ceux plus expérimentés. Le rôle du CC n'est pas le même vis à vis de jeunes routiers ou de RS.
- Posté depuis mon mobile -
33
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

Loup Argenté, dans l'idéal peut être, mais dans la pratique et la culture actuelle, la Route est très jeune. Les types qui ont fait leurs études passent à autre chose après, et ceux qui restent dans l'orbite scoute, quantité infime. Si je crois évidemment qu'un chef qui est dans la vie pro a plus de crédibilité qu'un étudiant, je pense que c'est se mettre le doigt dans l'oeil de penser que la Route disons active peut attirer des types de cet age. Avec en plus le risque de conserver des nostalgiques, ces gars sans fonction précise qui font la mouche du coche autour des groupes à dire que de leur temps, c'était mieux.
34
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Évidemment le CC doit avoir fait son départ, comme tout les chefs selon moi, ça devrai être une condition sine qua non ... À mon sens, un chef doit aller au bout de son parcours scout pour prétendre à être chef.
35
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

"condition sine qua non"? c'est un peu arbitraire. Chacun son feeling face à cet engagement, on peut être un excellent chef sans avoir adhéré au principe même du Départ Routier.
36
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Œil de Loup
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 23 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 23 Mai 2011
Messages : 203

Réside à : Sur la Route
Patientez...

Ben c'est justement la le problème posé dans ce sujet !
Le départ routier n'est-il pas un peu hypocrite ? S'il reposait sur des choses plus concrètes et réalisable il trouverai certainement plus d'adeptes !
Car le DR, c'est un engagement, un symbole, un acte... et rares sont ceux qui conjuguent les trois ! Pour moi le symbole passe en dernier, l'engagement est l'essence du DR, et l'acte sa réalisation.

Le tout est déterminer ce qu'est un acte digne d'un DR... Pour vous c'est quoi ?
37
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Routier  Solitaire  Profil de Œil  de Loup  Message privé      Répondre en citant
Job
Membre notoire

Nous a rejoints le : 06 Avr 2010
Messages : 61
1
Patientez...

Sur la question du "tout spi" de la route je suis tout à fait d'accord. Trop c'est trop ! La route n'est pas une école de curés et doit rester dans le réel. Il y a hypocrisie si à la route on surjoue notre christianité par des chapelets à rallonge qui endorment les gens mais "qu'il faut faire parce que c'est la prière des routiers" (super l'argument... amaizing). Autrement dit le tout spi doit procéder d'un vrai consensus et non d'une petite minorité très pratiquante qui exclut de ce fait les autres.

La route doit être une école de la foi : on doit s'y poser toutes les questions même les plus dérangeantes, sans avoir peur de poser des débats. Par exemple hier nous avions une rencontre route sur le thème science vs religion avec un débat très riche. C'est ça le spi de la route à mon sens : oser approfondir sa foi et s'ouvrir aux doutes des jeunes adultes.

Pour le reste les activités doivent se diversifier. Effectivement ne pas résumer les activités routes à des pèlerinages sinon quoi nous n'aurons que de futurs séminaristes dans nos clans, ce qui signifie pas grand monde ! Au contraire nous devons oser des activités plus missionnaires, plus funny et plus ambitieuses.

Par exemple : canoe, rafting, escalade, belle randonnée. Mais je vais plus loin : journalisme en créant un journal de province par exemple, créer et animer le site web du clan, faire des vidéos, participer à une radio, j'en passe ! Il y a tout un pan d'activités tournées vers les NTIC qui sont tout à fait dans l'esprit route.

De même sur les services il y a moyen d'être réellement en service c'est à dire ne pas toujours aider la même communauté de religieuses qui, soyons honnêtes, arriverait très bien à se débrouiller sans nous. Par contre aller distribuer des repas à des SDF, aider les enfants d'auteuil ou encore organiser un match de foot dans un quartier populaire, ça c'est du service qui a de la gueule.

Autrement dit je crois que la route pour cesser l'hypocrisie, doit arrêter de se fantasmer le monde. On sort de l'adolescence pour rencontrer le vrai monde. Il faut donc avoir des activités "incarnées" qui correspondent aussi à ce que nous vivons dans notre quotidien. Bien sûr on doit rêver encore, mais il faut à présent marquer l'essai.

Donc oui il y a une certaine hypocrisie quand on veut se faire une route qui ne correspond à rien de réel. Pour ça il faut avoir un peu d'imagination et être capable de se dépasser. C'est sûr, un pèlerinage ça ne mange pas de pain et ça n'engage à rien sinon à mettre les pieds sous la table.

Petite remarque sur les jeunes chefs de clans, plutôt que de les flinguer en les désignant comme des coupables, il serait peut être sympathique de saluer leur courage de s'engager si jeune même s'ils ne sont pas parfaits. Le désir de coller à "l'idéal" est tellement fort chez certains qu'ils en oublient même la simple fraternité... Sympa pour les plus jeunes.
38
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Job  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

question très intéressante, Loup Argenté, et sujet qui rend souvent mal à l'aise, qui d'ailleurs a déjà été évoqué dans ce Forum, avec des opinions très diversifiées!

Pour ma part, je considère le DR completement hypocrite, grandiloquent, pompier, totalement irréaliste, mais c'est mon opinion perso. Ce qui ne m'empeche pas de le respecter, de l'avoir pris et de respecter ceux pour lesquels c'est un acte de fort engagement. Je trouve que la Promesse scoute se suffit à elle même, et qu'il n'est pas nécessaire d'en rajouter: tout est déjà dit, avec le risque qu'une strate supplémentaire risque de dévaluer un acte simple et beau.

L'acte digne du DR, pour répondre à ta question, pour moi, c'est de rester avec une exigence de vie simple, que beaucoup ont apprise à la Troupe ou au Clan, et qui ne nécessite pas d'engagement particulier, mais un style de vie. Le routier, c'est le gars capable de partir avec son sac, au lieu de discutailler, le reste c'est de la pédagogie très théorique, mise au point par des strasseux de différentes époques qui ont voulu structurer une tranche d'âge pour la maintenir dans le circuit scout et catho.

39
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
1
Patientez...

Laricio n'aurais-tu pas une vision SUFo-centrée de la branche aînée ? Et si justement ces quelques années passées à "merdoiller" avec des copains de son âge étaient précisément nécessaires à des jeunes sortant de la troupe, le temps de trouver leurs marques avant de prendre des responsabilités soit dans le scoutisme, soit ailleurs dans la Cité, une sorte de pallier de décompression. Cela dit bien d'accord sur l'âge souvent trop jeune de certains Chefs de Clan qui ne sont en fait que des Chefs d'Equipe, les deux bandes rouges qu'ils portent devant plutôt se trouver sur la poche gauche que sur les épaules. Mais ne devrait-on pas définir à quoi est sensée servir la Route, Baden-Powell lui même semble avoir un peu pédalé dans la choucroute, une "fraternité de service et de plein air" c'est un peu court, quant à La Route du succès (dont le texte français a été amputé de certains passages) c'est beaucoup plus vague que le Livre du Louveteau ou le Livre des Eclaireuses, ne trouvez-vous pas ? Un recueil de conseils adressés à un fils qu'il se révéla incapable de comprendre et d'éduquer.
40
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

OG, merdouiller n'est pas la meilleure école pour se débrouiller dans le vie. On peut aussi au même âge structurer sa pensée, apprendre à organiser et à s'organiser, valider ses rêves aux réalités. Je trouve dommage qu'au dlà des belles déclarations (style DR), le scoutisme laisse ainsi des jeunes dans une dérive amicale toujours profitable, mais pas très formatrice.

Sufocentré surement, pq je trouve en effet que la Route SUF, en dehors de quelques exceptions qui existent, est un bazar pas possible. Mais même si l'environnement est en apparence plus structuré, je ne suis pas sûr que la Route d'europe soit plus formatrice. Vezelay a surement plus de gueule et d'envergure que les RNR, mais la méthode me semble aussi irréaliste, et les ambitions affichées déconnectées des réalités.

Tu as évidemment raison quant à "la Route du Succès" plutot faiblarde, mais tout cele est vieux. On a quand même l'impression que la Route est la mal aimée du scoutisme, rien que dans ce Forum, il n'y a pas grand chose.

Et pas grand monde sur le terrain. La Route ne concerne qu'une proportion infime de scouts. Quant aux routiers qui prennent leur Départ, c'est insignifiant. D'où ma question, très tendancieuse, sur l'hypocrisie à la Route.
41
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
Patientez...

Il est assez clair que vers l'age de 17 ans pour un jeune la pédagogie éclaireur atteint ses limites. C'est d'ailleurs en partie sur ce constat de l'évolution de jeunes en fin d'adolescence que tant le raiderisme de Menu que les propositions "réformées" ont été construits.
On a donc de grands ados qui sortent de la troupe vers 17 ans mais qui ne sont pas complètement "finis" en terme de développement personnel. Il est à noter qu'ils auraient tendance d'ailleurs à sortir de plus en plus tôt de la troupe alors qu'à l'inverse leur maturité "sociale" est aussi plutôt de plus en plus faible (par maturité sociale, j'entends choix de vie, entrée dans le monde du travail,...).
Chaque mouvement essaie d'apporter à sa manière une réponse à cette tranche d'age. Aussi étonnant que cela puisse paraître, tous les strasseux qui théorisent sont aussi passés par cette tranche d'age de leur vie et ont une expérience de première main des questions existentielles qu'on s'y pose. Certains en ont en plus quelques grands ados de ce type à la maison.

Au moins aux GSE, on fait la différence entre la Route Pilote - qui concerne les 17-19 ans - et la Route Intermaitrise, qui elle concerne tous les ainés (en pratique principalement ceux en service). Deux ans de temps pilote donc pour apprendre à se connaitre, mûrir et orienter ses choix de vie. C'est clair que ce n'est pas totalement indolore... Il est intéressant de noter que derrière tout cela, il s'agit d'amener les garçons à s'engager dans leur vie, dans ce en quoi ils croient, etc... alors que justement Laricio nous dit que "cela ne nécessite pas d'engagement particulier". Oui, le mot "engagement" et tout ce qui s'y rapporte n'est pas très fashion dans la société actuelle. En ce sens, cette pédagogie ainée est complètement à contre courant!

On ne peut que constater qu'effectivement les Chefs de Clan, qui devraient "les grands frères un peu en avance sur le chemin", sont en général bien trop jeunes pour jouer ce rôle. Il est injuste cependant de leur jeter la pierre... J'espère seulement que ceux qui font cette remarque sont aussi prêts (ou ont été prêts) à s'investir dans un clan lorsqu'ils auront l'age requis. On ne peut aussi que constater que le taux de "pertes" entre la troupe et le clan est important. Pas satisfaisant même si l'évolution du nombre d'engagement RP ou de départ RS est en hausse à l'AGSE, même si il y a des témoignages lumineux de jeunes qui y ont trouvé leur compte (il n'y a pas que les déçus qui s'expriment). Assez étonnant d'ailleurs qu'il y a une demande émergente de chefs servant en unité qui demandent eux aussi à suivre la progression pilote.

J'ai toujours beaucoup de mal à comprendre comment on peut qualifier le DR de « complètement hypocrite, grandiloquent, pompier, totalement irréaliste » mais l'avoir quand même pris et dire le respecter. Surtout quand c'est pour donner des leçons sur l'hypocrisie ensuite.

FSS

42
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

sur le dernier point, Vieux Singe, il a déjà été évoqué dans un autre fuseau. On peut tout a fait respecter quelque chose sans l'aimer. Dans ce cas particulier, c'est la pratique dite du petit soldat. Je suis routier, je suis la Route et je m'y donne à fond. Je suis CC, je joue le jeu de la Route jusqu'à la pointe extrême de mes chaussures. La doctrine dit que le DR est l'engagement summum du scoutisme et on me demande d'inciter les plus jeunes à s'engager vers le DR. Donc je prends mon DR, et j'en fais la promo. Tu peux trouver que c'est hypocrite. Je pense plutot à la loyauté, envers le scoutisme, envers un Clan, envers la Route, accessoirement envers un mouvement qui prône cet engagement.

Mais rien n'empêche le même type de dire sur un Forum ce qu'il pense, et ce qu'il n'a jamais dit à ses routiers. Un Forum, ce n'est pas un CEP, on peut s'en servir pour de bonnes ou mauvaises questions, et on n'est pas obligé de tenir une langue de bois. Même si les débats tombent sous les yeux de jeunes routiers, cela ne nuit pas, au contraire même.
43
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Allons Laricio tu n'as jamais rencontré de CT qui se plaignait que la route était en train de lui pourrir ses meilleurs CP qu'il avait passé plusieurs années à former ? De Chef de Groupe qui pestait contre les RS du Clan sur lesquels il comptait pour le Weekend de Groupe mais qui ronflaient encore à 10 heures du matin après s'être couchés vers 3 heures pour avoir glandouillé autour du feu en grattant de la guitare et grillant quelques clopes. Jamais lu les observations amères de Michel Menu sur la Route SdF où les chemises grises perdaient leur temps en blablateries interminables ? C'est vrai que la Route semble gâcher le travail accompli à la troupe en HP, que ce glandouillage apparent avec des discussions interminables à refaire le monde au local (ou au café) semble contre productif, anti-éducatif, une perte de temps. Pourtant en est-il bien ainsi, ces une ou deux années que l'on peut penser perdues, pas du tout formatrices le sont elles réellement ? Ne sont-elles pas au contraire nécessaires pour être capable de repartir après avoir fait ses propres expériences, trouvé ses limites. par contre là où un Chef de Clan plus mûr est indispensable c'est pour les aider à réaliser cela, les inciter à repartir, les faire réfléchir, mais cela demande une grande patience, une diplomatie sans fin, en quelques mots d'aimer ses gars.
44
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
1
Patientez...

oh ça, OG, le coup du CT qui dit à ses CP "tout sauf la Route", je connais le bien pour l'avoir pratiqué, voyant quelques zombies qui s'intitulaient routiers avec un foulard sur un polo de bonne marque, ne sachant plus monter une tente ni se servir d'une hachette, et faisant la manche pour aller "construire un hopital" à Bamako, et ayant oublié comment on fait pour marcher à pied. Mais je sais aussi que les mêmes, quand ils ont un boss qui a pigé le truc, peuvent vivre quelque chose de simple et beau, avec des souvenirs inoubliables.

Nous sommes évidemment d'accord là dessus. Ce que je ne comprends pas, c'est la sauce doctrinale officielle. Je n'en veux absolument pas aux routiers, ni à ceux qui s'investissent dans la responsabilité d'un Clan alors qu'ils n'en n'ont pas vraiment l'âge. Je m'étonne que les mouvements ne soient pas plus réalistes, et continuent à promouvoir des exigences élevées, mais imaginées dans les années 1920 pour des types de 25 ans hyper costauds, alors que les routiers de 2011 n'en ont que 17 et sont souvent sans véritable chef, c'est à dire dans la pratique sans possiblilité d'aller au délà du blabla.


45
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
Fauvette Bxl
Cisticolidae
  
TECHNIQUE: 34 points
BONNE HUMEUR: 102 points
Église : Rapporteur de la foi
Nous a rejoints le : 02 Juil 2009
Messages : 4 300

Réside à : Bruxelles
Patientez...

A partir du moment où les sections sont toujours en manque de maîtrise, une route sans projet fort ne peut que difficilement subsister ... Chez nous, aux unités (guide et scoute) paroissiales (2ème GCB et 44ème BP), nous avons la chance de pouvoir (ou devoir), depuis 25 ans déjà, assumer la gestion des 24 heures vélo du Bois de la Cambre ... ce qui ne laisse guère le temps au doute et éventuels autres états d'âme, mais confirme la nécessité de poursuivre cette chaîne dont nous ne sommes qu'un maillon, minime certes mais indispensable si nous souhaitons que notre idéal n'arrête de se perpétuer ...
46
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSC & GCB  Profil de Fauvette Bxl  Voir le site web de Fauvette Bxl  Message privé      Répondre en citant
Vieux Singe
Grand membre
  
TECHNIQUE: 48 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 28 Janv 2009
Messages : 546
Patientez...

Laricio, c'est toi même qui emploie le mot hypocrisie. Ta position sur le DR que tu décris comme loyauté à ton mouvement peut tout aussi bien être interprétée comme de l'hypocrisie. La progression aînée est d'abord (pour ce qui est de la FSE) de l'accompagnement individuel qui relève du compagnonnage ou du mentorat. Dans ce contexte, tout forme d’hypocrisie voue la relation d'accompagnement à l'échec assuré: comment peut-on parler à un garçon droit dans les yeux de la progression vers le DR si on n'y croit pas soi-même. Sauf à avoir une bille en face de soi, il n'y a pas la moindre chance de succès. Comment peut-on aider un jeune à discerner "en vérité" ses richesses et ses zones d'ombre pour ensuite progresser quand soi-même on n'est pas clair sur l'approche. C'est grand de vouloir servir - mais servir requiert compétences et charisme, et il faut avoir parfois l'humilité et la... loyauté de reconnaître qu'on ne les a pas lorsque c'est le cas! il y a toujours plein d'autres service à notre portée.

J'ai connu et je connais des CC qui ne sont pas (encore) RS et qui font un super travail auprès des garçons qui leur sont confiés. Ils progressent à leur rythme mais aussi en vérité et cela leur permet d'être quelques pas en avant pour accompagner ces garçons. Cela serait totalement stupide de leur demander de bâcler leur progression RS parce qu'un CC doit être RS. Certes à la FSE, dans les clans Pilotes, la progression est vers la Longue Piste et l'engagement RP.

Coté historique, il faudrait revoir ses classiques au moins pour les GSE. La Route Scout d'Europe date elle de 1976 et non de 1920 et elle évolue encore (cf ma remarque sur les chefs en maîtrise qui souhaitent se lancer dans une progression pilote...). Ce n'est pas la panacée mais ce n'est pas le fossile déconnecté des réalités que tu décris par ignorance.

Je rejoints complètement Old: « en quelques mots d'aimer ses gars ». En général, comme je suis dans un mouvement catho, c'est « aime tes garçons et prie pour eux ». C'est valable quelque soit la tranche d'age d'ailleurs. Si tu les aimes vraiment, tu ne leur refiles pas de la daube à la quelle tu ne crois pas au fond de toi même.

L'important c'est que les gars soient clairs sur ce qu'ils sont et sur ce qu'ils veulent être. La progression vers le DR n'est qu'un moyen parmi d'autre pour y arriver. Le problème, c'est quand les garçons n'osent pas se poser pour se regarder en vérité: un peu comme le matin quand le miroir nous renvoie une image qui ne nous plait pas. On peut choisir de fermer les yeux ou de casser le miroir même si cela ne fait pas avancer les choses. On peut aussi choisir de s'armer d'un peigne, d'un rasoir, de savon,... pour changer la situation. Quand on gratte un peu, on se rend compte que l'un des gros problèmes est là: oser se regarder tel qu'on est. La fuite en avant dans un activisme un peu superficiel est parfois bien tentante.

FSS
47
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis GSE  Profil de Vieux Singe  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Si on considère que l'objectif du scoutisme c'est de parvenir à plus en plus d'autonomie de la part des jeunes jusqu'à ce que le chef éducateur s'efface complètement, n'étant plus un encadrant mais un tuteur puis un simple mentor, quel est le rôle dévolu au Chef de Clan, quelle part de directivité lui est-elle encore accordée ? (Tout en tenant compte bien sûr de l'âge moyen des membres du clan). D'ailleurs que devrait être l'effectif optimal d'un clan ?
48
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

V.S, la loyauté à mon mouvement m'importe moins que celle due aux jeunes dont on peut avoir la charge. Je suis scout, je prends la totalité du système et je le mets en pratique. Si je fais part de mes états d'âme, je suis un mauvais. C'est ainsi qu'on peut être soi-même à plusieurs degrés: Pour ma part, j'adhère sans aucune réserve à la pédagogie éclaireur, avec passion, car je la trouve parfaite et suffisamment ouverte pour y intégrer des personnalités différentes. Je n'adhère pas effectivement à celle de la Route, ou avec beaucoup de réserves, car je la trouve déconnectée des réalités. Je suis loin d'être le seul à le penser, et parfois à le dire.

La route SUF n'est pas complètement différente de celle d'Europe, c'est la pratique qui est différente. Mais je ne partage pas quand tu dis que la Route est récente et n'a rien a voir avec celle des fondateurs de 1920. Les deux routes ont exactement les mêmes bases, et les mêmes principes, qui sont ceux de la Vieille Route, avec des vocabulaires plus ou moins différents.

Ceci dit, je t'accorde volontiers un plus: il y a eu plus de matière grise mise dans la route d'Europe que dans celle des SUF, qui, s'appuyant sur le même socle historique des années d'avant guerre, s'est structurée, alors que la route SUF, c'est qui tu veux, quand tu veux et comme tu veux. Ce qui est génial quand il y a un CC fabuleux, et ça arrive, mais du gachis la plupart du temps.

Ce compliment fait, dans un cas comme dans l'autre, la Route reste numériquement marginale, le nombre de Départs Routiers est infime, et que ça remet les pendules à l'heure sur les certitudes. Ca vaudrait le coup de se poser des questions sur la proposition et la méthode, sur les envies et les besoins des jeunes de 17-18 ans, sur ce que le scoutisme peut ou ne peut pas leur apporter.

En tous cas rien ne t'autorise à émettre comme tu les fais un jugement de personne (ton premier paragraphe)...



49
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
laricio
Membre confirmé
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 16 Déc 2008
Messages : 1 445
Patientez...

O.G, mon expérience imparfaite mais passionnante de CC, c'est qu'il faut qu'il s'investisse au maximum, en pratiquant une forme de délégation intelligente mais très contrôlée, sinon c'est la foire. Evidemment, ce n'est pas dans les livres, où on te dira qu'il faut laisser faire etc. Qu'il ait un job, et sorti du giron familial, car sinon il ne peut être une référence adulte et responsable. Qu'il soit une grande gueule ne nuit pas. Surtout qu'il soit crédible par son style de vie.

Le nombre des routiers? Je dirais qu'un routier seul, ça peut exister, même si c'est difficile, donc toute référence de nombre serait subjective. Disons quand même que moins de dix, ce n'est pas un Clan, mais une équipe, et on revient au même scénario un peu décrié, sans chef. Idéalement 15, 20 routiers.

L'autonomie dans tout cela? un jour le CC disparaît, et les routiers se dispachent, les uns dans les Maitrises de Troupe, les autres dans la vie pro ou sociale, et à leur tour sont des leaders. Car vouloir l'autonomie des routiers à la Route, ça m'apparait aussi séduisant que casse gueule!
50
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE puis SUF  Profil de laricio      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net