Jeudi 2 Juil 2020
16:57
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2|3|4|5|6|7|8|9|10|11|12|13 Page suivante
Auteur
Création des SUF
Black Mamba
Modératrice

Nous a rejoints le : 17 Sept 2008
Messages : 363

Réside à : El Paso
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-20 19:21:00, Grizzly_90 a écrit :

Pour ce qui est des fraternisations SUF-AGSE, je crois pouvoir dire qu'il s'agit des deux mouvements les plus proches, et dans leurs fonctionnements, et dans leur esprit... Non ?
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis D.I.V.A  Profil de Black Mamba  Voir le site web de Black Mamba  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Ce sont aussi ceux qui se sont "combattus" avec une rare férocité entre 71 et 80. Les Suf prenant des coups autant des SdF que de la fSE, parfois les plus bas faisant le plus mal, certaines fois même nous nous demandions si les deux n'arrivaient pas à s'entendre contre nous.

Message déplacé
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Ben, en lisant les bouquins de progressions destinés aux enfants et jeunes,des deux associations, je trouve que pour la branche masculine, les propositions sont très proches, ...il n'y à que les brevets majeurs et l'insigne Raider et le défi cime qui existe chez les sde et semble absent chez les SUF.

Pour la branche féminime, les sde ont la pédagogie louvetisme pour les fillettes, et les SUF proposent aux familles la pédagogie Jeannette.Là,il y a une nette différence d'aproche éducative.

Après la branche verte et la branche rouge, se ressemble pas mal entre les deux associations,

Donc,oui, grizzly n'à pas tors en pensant qu'il y à des points très proches entre les deux associations.

Après, je ne suis pas surprise que les sdf n'aient pas du tout aimé que l'association SUF naissent et prennent corps avec l'expansion que l'on à tous vus. 500 au départ, et 23 330 en 2009. Il y a dû y avoir au départ des moqueries/ironies, puis après des coups bas.

Mais je suis surprise que des sde, aient refusé d'incorporer les futur SUF chez eux, et mal vécus la création de cette association qui proposait des choses pas très éloignée des leurs tant dans la pédagogie que dans l'esprit.

si je comprend bien dingo, aux début,les SUF ont servit de punching ball entre les sde et les sdf...il fallait vraiment avoir la foi pour continuer.

Ca à l'air de s'être bien calmé depuis....Tant mieux.

Message déplacé
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Pour ton éducation historique épervier, certains des premiers SUF (comme moi par exemple) venaient de la FSE nous avons rejoint les rangs de SDF créateurs SUF car ils venaient de se faire "virer" de SDF, il était donc hors de question nous de re revenir à la FSE. Et les troupe unitaire sdf créatrices des SUF n'avaient en aucun cas l'intention d'intégrer la FSE.

La FSE nous sentaient comme des "concurrents".

Message déplacé
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

C'est quand même plus compliqué que ça ...

Rien que structurellement il y a un fossé entre les SUF et l'AGSE. D'autre part je ne suis pas convaincu qu'on puisse réduire la proposition de scoutisme de ces deux associations à leur cadre symbolique. Dire qu'il y a une différence fonctionnelle entre le cadre jeannette et louvette, c'est certain ; qu'il y a une différence pédagogique, je veux bien mais je reste sceptique. Dire qu'il y a une différence éducative je pense que c'est aller un peu vite en besogne ; en tout cas il y a à mon sens la même différence sur le plan éducatif entre les jeannettes SUF et les louvettes GSE qu'entre les louveteaux de ces deux associations.

Et puis pour les SUF, ce qui déplaisait aux SDF ce n'était pas leur future réussite puisque tout le monde aurait parié sa chemise que l'association allait couler dans les semaines qui auraient suivi. Ce qui posait problème c'était plutôt de voire des gens qui refusaient l'hégémonie de la toute puissante réforme pionniers/rangers et son application stricte s'en sortir par d'autre moyens. Ils n'étaient d'accord avec les Europes c'est une chose, mais ça ajoutait du crédit dans la balance des partisans de la méthode unitaire à une époque sensible durant laquelle le national SDF essayait d'éteindre les flammèches de la résistance unitaire interne qui voyait au mieux l'arrivée de cette réforme d'un œil dubitatif et au pire comme la mort programmée du scoutisme.

Moi ça ne me surprend pas que les futurs SUF n'aient pas trouvé le salut chez les Europes. L'ambition assumée des SUF était de pouvoir réintégrer les France dès que ceux-ci auraient "recouvré la raison". L'autre ambition assumée était de continuer la méthode unitaire des Scouts de France tel quel. Ils ne voulaient pas l'édulcorer d'une pratique semblable mais différente. D'autre part les Europes ne voulaient très certainement pas servir de paillasson en attendant le retour aux France et n'auraient pas permis aux SUF d'avoir leur propre proposition parallèle.

Message déplacé
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Sur scoutopédia;

1971

Janvier : Les « Unitaires » ont la certitude qu'aucun accord ne sera trouvé avec la FSE.

13 février : Réunion de 55 chefs mandatés par une centaine d’autres pour créer un mouvement autonome « Les Scouts Unitaires de France ». Les effectifs réunis ne dépassent pas 500 dont 300 viennent du groupe Saint-Louis de Paris. De Mgr Rupp qui soutient officieusement cette fondation : « Quand vous serez dix mille, on vous prendra au sérieux… »
2 avril : Dépôt des statuts. Le premier président est Pierre de Montjamont, le conseiller religieux, le chanoine Ancel. Des liens doivent être conservés avec les SdF. Formation d’un Conseil National avec une commission de parents.

30-31 mai : Premières Journées Nationales Unitaires à Chamarande. Réserve de la Commission épiscopale de la jeunesse sur la fondation des SUF.

Et à un autre endroit sur scoutopédia;

Il faut un vrai mouvement afin de proposer des formations et lancer des projets d'envergure : les Scouts d'Europe pourraient être ce mouvement. Ils sont en pleine expansion depuis 1962 et atteignent les 10 000 membres. Mais les négociations avec Pierre Géraud (commissaire général de l'association française), fin novembre 1970, qui devaient aboutir à l'intégration des troupes unitaires SdF au sein des Scouts d'Europe sont un échec. En décembre 1970, ils vont, avec le père Werquin (aumônier du Lycée Janson de Sailly et des troupes unitaires du groupe St Louis), rencontrer un ex-chef Scouts d'Europe, Jean Debeake. Peu rassuré par la nomination d'Emile-Xavier Visseaux qui est perçu comme un durcissement de la ligne du mouvement SdF, les quatre (Dugois, Legendre, P Werquin et Debeake) lancent l'idée de la création d'une association complètement nouvelle. En janvier 1971, Marc Dugois et Jean Debaeke rendent visite chacun leur tour à Émile-Xavier Visseaux pour connaître l'avenir qu'il réserve aux troupes unitaires : les jours des troupes unitaires sont comptés. Le 28 janvier 1971 en effet, le QG dévoile et diffuse à l'intérieur du mouvement le projet de nouveau règlement intérieur qui ne stipule aucunement l'existence de troupes unitaires. C'est la condamnation à mort des troupes classiques qui n'ont plus d'autre alternative que de se soumettre ou de se démettre.

Le 15 janvier, des chefs unitaires font partir, grâce au fichier de Raid, une circulaire invitant à une réunion de chefs unitaires pour le 13 février 1971. Ce jour-là, 55 chefs, la plupart de la région parisienne, se rassemblent rue François Premier à Paris dans une des salles du groupe Bayard-Presse tandis qu'une centaine d'autres font connaître par courrier leur volonté de créer un regroupement réel des unitaires. Par un vote quasi unanime des présents, la création de "l'Association des Scouts Unitaires de France" est décidée. Elle se donne une seule condition pour démarrer officiellement : réunir au moins 500 membres pour former le noyau initial, ce qui est réalisé en quelques jours. Le 25 février 1971, Jean Debaeke annonce publiquement la création des S.U.F.


je ne doute pas un instand de tes dires, dingo, mais il me semble, qu'au début, des contacts furent pris auprès des sde, pour envisager que les sdf qui souhaitaient conserver la pédagogie unitaire aillent aux "europe".

Et que ce fut un echec.

Message déplacé
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...



ce n'est pas le fuseau pour réécrire l'histoire de SuF.
HS/
Les contacts qui furent prit (mi 70) venait d'une certaines partie de ceux qui étaient encore aux SdF, nous nous les avions quittés relativement plus tôt (4 ans).

La création des SuF, pour les "éléments" dont je faisaient parti et qui étaient en désaccord avec des prise de positions ouvertement politique de Pierig sur l'Europe, fut pour nous une aubaines.

Je n'ai pas participé aux contacts initiés par les "parisiens" en 70. Il s'avère, et surement pour les mêmes raisons que les nôtres, que ces contacts furent un échec. Et si tu lis entre les lignes, quand la décision de création des SuF fut prise, il était hors de question pour l'ensemble de se tourner d'une quelconque façon vers la FSE.
Fin du HS,

tout ceci à plus de 30 ans, laissons ces temps au registre de l'histoire. et revenons au sujet du fuseau.


Message déplacé
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

grosse colère casse pied de ne pas pouvoir corriger

bref, personne ne peux nier qu'au delà de la réforme au sein des SdF, des contacts et rupture entre les unitaires des SdF, et une frange de récalcitrant au sein de la FSE vis à vis des positions de Pierig. se jouait aussi un sacré partie "d'échec" plus subtil sociologiquement et religieusement.

Entre les fidèles à Rome malgré les décisions de Vatican II,
l'émergence de Marcel Lefebvre et la résonance de certaines de ses positions sur l'Europe avec celles de Pierig et de l'extrême droite. La création de la Fraternité saint pie X et l'adoubement de fait de l'extrême droite à ce courant.

Ca fait quand même un sacré brulot potentiel qui interdisait à beaucoup de rester ou d'intégrer la FSE de l'époque, au delà de toutes considérations purement "méthode scoute"



Message déplacé

[ Ce Message a été édité par: P. A. Mortimer le 21-02-2010 à 18:19 ]
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

N'oublions pas non plus qu'à l'époque la majorité des SUF étaient sur la Région Parisienne (Paris & Boulogne Billancourt) et que la FSE en Région parisienne était idéologiquement bien plus extrémiste que l'ensemble de l'association, qui publiait donc la revue Maîtrise à l'époque (sur feuilles A4 ronéotées) ? Des gens qui se retrouvaient aux messes du Chanoine Roussel à la chapelle du château et à Port Marly, pas très pro-Vatican II tout cela.

A ta place Epervier je me méfierais de ce qu'on trouve sur Scoutopédia on y trouve pas mal d'erreurs, dire que Nicolas Benoît était catholique, c'est n'avoir jamais entendu parler de son livre La Voie du Chevalier.

Message déplacé
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Ca devient archi interessant...

ps; oui, corriger ou reprendre le post est impossible ici, moi j'ai sans arrêt "erreur de submit" c'est casse pied en effet...

Message déplacé
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

l'histoire du scoutisme est intéressante effectivement, la motivation ayant initiés la création des différentes familles aussi. Que ce soit ls ENF, la FSE, les ST Georges, les SUF. Pour autant qu'on ne se base que sur la réalité historique, que sur les raisons profondes souvent ignorées de beaucoup, je pense aux ENF.

Cela mériterait l'ouverture d'un fuseau global.

Car chaque fois les chefs, ont répondu à un questionnement scout et citoyen, en citoyens avec une connotation politique ou neutre. Ce ne fut jamais que scout, bien qu'un scout même s'il se veut neutre, n'est jamais neutre dans ses choix profonds pour mieux faire vivre le scoutisme selon lui.

Mais dans ce fuseau à créer, il est clair que les ragots, ou les "on m'a dit que...." ne feront surement pas avancer beaucoup la connaissance du plus grand nombre, ni non plus en édulcorant la réalité historique du moment, dans le contexte.

Ce ne sera pas non plus pour dire qui a eu tort ou raison, car quand je me retourne sur ces 40 années - pour ne parler que du scoutisme catho - peu ont eu raisons à 100%, mais tous ont eu tort de s'entre déchirer pour vouloir prouver qu'ils avaient raison. Tout cela en final, pour essayer aujourd'hui de se réconcilier...... que de temps perdu, que d'énergies perdues, que de gamins ou de famille écœurées par le spectacle que nous leur avons donnés se sont détournés, à cause de nous, du scoutisme.

Message déplacé
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Maintenant c'est;
Couldn't get forum and topic information from the database.

à l'aide

je crois que sur wikipédia, on peut signaler ou corriger des erreurs. Ce serait bien de corriger parfois sur scoutopéia.
Parce que je suis pas la seule à y naviguer dessus.

Une chose m'à toujours énormément surprise, c'est la ressemblance frappante entre les deux étendards sdf et SUF,
Au niveau de sa forme et couleur.

La différence entre les deux, réside au niveai de la fleur de ys...qui n'est pas la même d'un point de vue graphique, et donc les couleurs mi-parties, rapelle bien le Baussant sde.

Old, à part scoutopédia qui est imparfait, quel ouvrage ou site, sur le sujet nous recommanderais tu?

Bon 1er Dimanche de Carême à tous.

Message déplacé
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
buffle_m
Bovidae
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 38 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 13 Fév 2008
Messages : 4 251

Réside à : ROANNE
Patientez...

Moi, j'ai une thèse d'une ancienne SUF sur l'histoire de son mouvement.
Très intéressant... Mais très dure a ce le procurer!

Message déplacé
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de buffle_m  Voir le site web de buffle_m  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

la similitude des étendards et des flammes SdF/SuF réside dans la motivation première de la création des SuF, les fondateurs venant dans la majeur partie des SdF, il en est ainsi aussi pour l'uniforme, les cérémoniaux. Ce ne sont pas que de pures coïncidences.

Message déplacé
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
Choc 013
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 39 points
BONNE HUMEUR: 30 points
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 02 Oct 2003
Messages : 1 425

Réside à : forêt de Brocéliande
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-21 08:44:00, epervier loiret a écrit :


quel ouvrage ou site, sur le sujet nous recommanderais tu?
Il faudrait convaincre Lionel Christien de mettre en ligne son travail de Maîtrise d'Histoire "Nova et Vetera" (comme il l'a fait pour une partie de sa thèse sur l'origine des scouts d'Europe). Ce mémoire consacré à cette période cruciale des années 64-71 a été édité à compte d'auteur, mais rares en sont les heureux propriétaires...

Message déplacé
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis moi - même !  Profil de Choc 013  Voir le site web de Choc 013  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 
Forêt : Pionnier
Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Merci Choc 013, de ta généreuse et fondamentale contribution à la réalité scoute de l'époque.

Message déplacé
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Dingo, pour ne pas t'ennuyer, souhaites tu que l'on demande à la modération, de bien vouloir déplacer ce sujet vers un fuseau plus approprié,ou en créer un avec le titre de ta convenance?

Merci pour toutes vos réponses.

Message déplacé
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
1
Patientez...

On oublie bien trop souvent, les "impressions" des uns et des autres en tant que citoyens, mais aussi en tant que catholique.

l'apparent "ancrage" ou virage à gauche d'une certaine partie des équipes en place à la tête des SdF.

l'apparent "basculement" plus qu'à droite des scouts d'Europe encore jeune mouvement sous la houlette de PGK, et de certains de ses Commissaires en régions

le tiraillement des catholiques avec l'affaire Lefebvre

la perte apparente, mais réelles, de repère dans les familles après les bouleversements de mai 68, l'appel à une libre sexualité pour tous, le féminisme agressif montant, les Profs de l'Éducation Nationale, eux aussi en perte d'autorité, mais là ce fut de leurs initiatives.

Autant de paramètres qui n'ont pas aidé à faire ses choix sereins. Beaucoup dans les mouvements scouts (de toutes convictions) étaient devenus plus des militants de leurs convictions politiques et/ou religieuses que des chefs scouts sur le terrain, faisant scouter des gamins qui eux se foutaient bien de tout cela, mais qui furent souvent impliquer dans des prises de positions quasi publiques ou dans des attitudes militantes en unités.
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Et le point de départ des crispations entre des chefs sdf de "base" et la haute hièrarchie ( c'est pas dit pour se moquer d'une des deux parties, il faut bien un mot pour désigner chacun...)

Cela à bien été la "fameuse" journée Nationale à Jambville le Lundi 18 Mai 1964 ou le commissaire National, Miche Rigal à annoncé officiellement la création des rangers et des pionniers devant 7 000 Participants?

(préparé par François Lebouteux et Emile Xavier Visseaux depuis 2 ans, de façon officieuse)

(Source; Guide totus du scoutisme de Louis et Rémy Fontaine, page 185.)

D'un coté dingo énumère une crise interne à tous les mouvements scouts qui aura plus ou moins des grandes conséquences dans le paysage scout, et d'un autre,il énumère une crise externe au sdf...qui à aussi bouleversé fortement la socièté civile et religieuse, et politique.
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Euuuh... épervier - peux-tu nous dire ce qu'apporte ton post à la connaissance générale des faits ??

Citation:
Votre réponse vaut-elle qu'un lecteur passe du temps à la lire ?


Imagines-tu, pour le lecteur extérieur, le temps qu'il doit passer pour expurger ce genre d'intervention ???

poses des questions judicieuses, elles seront les bienvenue, mais de grâce évite de faire du "remplissage".
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

1) Cela à bien été la "fameuse" journée Nationale à Jambville le Lundi 18 Mai 1964 ou le commissaire National, Miche Rigal à annoncé officiellement la création des rangers et des pionniers devant 7 000 Participants?

(là, c'est une question...c'était le point de départ, oui, ou non des crispations internes?)

2)Question subsidiaire...il y avait combien de sdf à l'époque?

3) Dernière choseavant de revenir demain soir; l'extrème ressemblance au niveau des étendards, insignes, uniformes, et textes des suf par rapport aux sdf, était ce, parce que les SUF suposaient que rapidement dans quelques années, ils ré-intègreraient les sdf avec la méthode unitaire?(donc, ils s'imaginaient association transitoire dans le temps)

merci.
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
buffle_m
Bovidae
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 38 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 13 Fév 2008
Messages : 4 251

Réside à : ROANNE
Patientez...

Je répond à ta première question. Je laisse aux autres de répondre aux autres questions, je n'ai pas trop le temps, il faut que je finisse un article. Grand sourire

Les crispations duraient depuis des années, cela n'a pas commencé en 1964.
Les SDF se politisaient trop, surtout à la route.
Et le projet de séparation de la branche éclaireur était voulu depuis très longtemps.
C'est une des raisons que PGK et ses groupes de Bleimors sont partis des SDF.

Choc13, la thèse innachevé de lionel Christen parle de l'origine des SDE, mais pas des SUF. (à moins que je me trompe)
J'ai en possession une thèse qui explique l'origine des SUF, du début de la crise des SDF à la création des SUF, jusqu'au années 80.
Je peux le préter si cela vous intéresse.

Dingo, je peux me tromper, mais j'ai l'impression que tu as une dent envers les SDE? Me trompe-je? Grand sourire

Il faut savoir qu'il n'y a jamais eu d'accord SDE avec SDF.
Les SDF étaient bien content que les SUF progressent bien.
Cela empêchait la progression des SDE...
C'est une des raisons que les SDF ont laissé les SUF avoir le "même" étendard et "même" croix de promesse que les SDF.
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de buffle_m  Voir le site web de buffle_m  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Il y aurait eu (conditionnel car c'est un bruit de couloir) un accord verbal ou écrit (?) entre la direction des SdF et celle des futurs SUF pour leur permettre d'utiliser pendant un certain temps les anciens insignes en attendant de faire fabriquer les leurs et pour continuer à utiliser des visuels légèrement modifiés. Par exemple les croix de promesse ne sont pas apparues tout de suite chez Sport 92 (faudrait retrouver la date exacte dans Woodcraft) et la première croix tissée d'aspirant sur fond bleue était brodée. Le départ des SUF aurait été plus une séparation de corps à l'amiable (si ça peut exister) qu'un divorce (à l'époque pas encore de consentement mutuel dans le Code civil). Le National SdF se débarrassait de mauvais exemples et pouvait mener à bien de nouvelles réformes sans ces emm%£** d'unitaires.

Faudrait réactiver le site de l'association 1907 très utile pour apprendre des choses et interviewer ceux qui ont vécu cette période de part et d'autre.

Petite précision: Michel Rigal était Commissaire Général, pas National des SdF en 1964. Le texte des journées nationales de 1964 se trouve dans Chefs. Faudra vraiment que que me décide à ouvrir certaines boîtes d'archives pour relire la prose rigalienne, je dois avouer que ce discours grandiloquant scoutement correct me court un peu sur le haricot noir.

Ayant rencontré EX Visseaux il faut dire qu'il était un peu psycho-rigide et manquait totalement de diplomatie. En 1970 Rigal était déjà gravement atteint du mal qui devait l'emporter aurait-il été valide sans doute les choses auraient continué avec un statu quo ou un modus vivendi, la présence des unitaires contrebalançant l'influence grandissante des dogmatiques pédagos de la branche rangers qui montaient en puissance. Rigal était connu comme manipulateur jouant une tendance contre une autre comme lors de la crise de la branche Route dans les années 50. pas très scout, mais l'ambition de Rigal était de devenir Directeur de la Jeunesse, l'adjoint du Secrétaire d'Etat Herzog puis Missotte et d'être élu au Comité Mondial du Scoutisme (sa candidature sera blackboulée).

Intéressants aussi les liens entre les ENF et les groupes SdF unitaires, les CEP et la revue (RAID) communs. Mais comme disait Kipling c'est une autre histoire.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

Pour autant que je sache, oui les SUF sont une association temporaire qui vise à continuer le scoutisme unitaire des SDF jusqu'à possibilité de réintégration.

Pour ta question 1, je ne suis pas convaincu que l'annonce de Rigal soit la cause première. Il faut bien voire que la guerre d'Algérie et les accords d'Evian sont passés depuis 2 ans. C'est ça qui a déjà lancé la "crise de la route" chez les SDF, on a donc déjà une vraie rupture entre la strasse et le reste de la hiérarchie au sein des SDF. D'ailleurs la rupture n'est pas entre les "chefs de base" et le reste ; c'est bien la direction générale de l'association qui est mise à part (on peut lire ici et là que les commissaires de branche sont solidaires des chefs de base).

Certainement que c'est plus la découverte par les unitaires de l'imminence de la fin de leur proposition au sein des SDF qui a lancé la machine, que l'annonce de la réforme par Rigal. Il a fallu ensuite 10 ans à la DG pour se repositionner vis à vis du scoutisme dans cette nouvelle proposition (publication de "Baden Powell Aujourd'hui" par l'EN SDF en 1975). Autant dire que cette histoire a miné une bonne partie de l'association, qui n'avait certainement pas les reins assez solides pour assumer les deux propositions. On note d'ailleurs à ce titre qu'après avoir créé les CRAFTS dans les années 80, Robert Wettstein, alors commissaire général, est mis en minorité du fait de l'état préoccupant des finances SDF. Si les SDF ne pouvaient assumer les CRAFTS en 89 c'est certainement qu'il aurait été utopique d'envisager une cohabitation unitaire/pio-rangers dans les années 70.
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Izard au sein des SdF ce fut bien certain propos de M Rigal
qui mirent le feu aux poudre et dans les familles et dans les maitrise en parlant de la "nécessaire socialisation des unités".

On pouvait comprendre la phrase de deux façons, en 65 elle ne fut comprise que dans un sens

Non je n'ai rien contre les SDE pourquoi ?

Ce n'est pas parce que j'essaie de restituer le plus fidèlement possible, ce que j'ai vécu, qu'il y a un quelconque "désamour". Les positions de PGK, et de certains de son entourage politiquement et liturgiquement étaient pour moi incompatibles avec la position que se devait d'avoir un chef scout en France, et catholique de surcroît. Je le redis pour moi et d'autres la création des SuF fut une aubaine, à la limite une mise en conformité entre nos convictions et la pratique du scoutisme en tant que chef.

[ Ce Message a été édité par: Dingo le 21-02-2010 à 21:00 ]
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
izard 63
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 22 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 04 Janv 2010
Messages : 319

Réside à : Clermont-Ferrand
Patientez...

Citation:
Le 2010-02-20 22:18:00, Dingo a écrit :

Pour ton éducation historique épervier, certains des premiers SUF (comme moi par exemple) venaient de la FSE nous avons rejoint les rangs de SDF créateurs SUF car ils venaient de se faire "virer" de SDF, il était donc hors de question nous de re revenir à la FSE. Et les troupe unitaire sdf créatrices des SUF n'avaient en aucun cas l'intention d'intégrer la FSE.

La FSE nous sentaient comme des "concurrents".

Message déplacé

Effectivement dingo j'en ai fait l'expérience à Clermont Ferrand où la troupe Vercingetorix fondatrice du groupe suf s'était fait viré des sdf en 1991!
Je venais moi des sde mais j'etais le seul,tout les autres etais des anciens sdf!!
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ex FSE et ex SUF  Profil de izard 63  Message privé      Répondre en citant
epervier loiret
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 19 Déc 2008
Messages : 3 463

Réside à : Vannes
Patientez...

Toujours pour mon éducation historique Clin d'oeil
(quoique, là, je vais pas être la seule à me poser la question quand même...)

Qu'est ce que cela sous entendais à l'époque la terminologie; "nécessaire socialisation des unités" (post n°24 de Dingo)
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis plusieurs  Profil de epervier loiret  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

En fait Rigal parlait d'un "monde en voie de socialisation" thème des journées nationales de Pentecôte 1964. On parlait des Pionniers qui allaient "transformer le garçon scout en garçon plus socialisé". L'équipe nationale de l'époque comptait beaucoup de professeur agrégés détachés de l'Education Nationale comme Emile Visseaux et François Lebouteux ce qui pourrait aussi expliquer un certain dogmatisme pédagogique. Il faudrait aussi étudier l'action de Jean Moreau qui dès 1964 excluait la création de nouvelles troupes unitaires, ce qui plombait les patrouilles libres.

Il est peu vraisemblable que Rigal ait été en quoi que ce soit socialiste, ce qui n'était sans doute pas le cas de plusieurs personnes de son entourage scout dont le parcours futur sera éloquant.

Il faudrait aussi se demander jusqu'à quel point la crise de la Route toucha les troupes éclaireurs et leurs maîtrises, ceux qui avaient été rappelés en Algérie ne devaient cependant pas trop apprécier les positions de certains membres de l'EN Route suspectés d'être idéologiquement proches des thèses indépendantistes, toutefois l'apolitisme était plutôt la norme à la branche moyenne.
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

quelques éléments sur la réforme de 64 :

En 1947, il y avait environ 100.000 SdF, 37% de louveteaux, 40ù d'éclaireurs et 14% de routiers. la vision nationaliste des SdF d'avant guerre avait été mise à mal par le pétainisme, certains SdF y ayant vu, au début, un adéquation avec la société prônée par le scoutisme. le jamboree de Moisson avait par ailleurs rappellé aux SF que le scoutisme était d'une grande diversité à travers le monde et que la pratique française n'était pas une norme unique.

en 1953, les GdF reformulent la loi devant Olave Baden Powell, montrant que l'on peut toucher aux textes fondateurs. les années 50 sont par ailleurs une période où la libération des mœurs, l'incertitude sur l'avenir (sera t'il meilleurs ?) lié aux traumatisme de la Shoah, à la guerre froide et à la menace nucléaire, émergence des chrétiens démocrates, de l'Union européenne, la décolonisation, ... font grandir l'idée qu'il n'est plus possible de continuer à faire comme avant. les SdF constatent une forte baisse des effectifs après 14 ans.4

Menu lance donc la dynamique Raiders, qui maintient l'idée d'un ordre, se base sur le virilisme et des acquisitions de techniques. L'opération "Cadre Vert" recrute de nouveaux responsables.

rigal relance les congrès route, basé sur ce que l'on appelle pas encore la démocratie participative, l'ouverture de réflexion sur les question de société et pose des mots sur la question de la relation affective et l'éducation sexuelle

face à ce constat partagé, Menu prône la rénovation, Rigal la réforme.

En 1955, Rigal de vient Commissaire Général, un an après, Menu quitte l'EN.

1957, affaire Jean Muller (je ne la détaille pas ici, bien des sites l'expliquent bien) la question du patriotisme "brut" qui peut aller à l'encontre des valeurs scoutes et chrétienne est posée.

François Lebouteux effectue un voyage d'étude auprès des BSA et en rapporte principalement la pédagogie du chantier et du service, pendant que l'équipe expression expérimente la pédagogie du projet.

En 1959, les tenants des deux visions extrêmes, (Menu / l'équipe route) ayant quitté l'EN, la décision de réformer la branche moyenne est posée (par qui ? Je l'ignore, ceux qui ont vécu cette époque pourront répondre)

1961, refonte du découpage territorial par Emile Xavier Wisseau. Abandon des provinces pour les départements et région, Cette décision provoque un remue-ménage assez impressionnant et commence à scinder le mouvement en deux factions.

L'EN se pose comme méthode de repartir de BP plus que de la pratique usuelle et l'idée de scinder la branche éclai apparaît vite, étant donnée qu'elle est déjà expérimentée dans d'autres pays, comme l'Angleterre ou la Belgique, et qu'elle se pratiquait en France dans certaines troupes avant 1920.

Les 1e unités expérimentales se mettent en place en 1963, on observe une forte réticence de ceux qui étaient opposés à le refonte territoriale, dont beaucoup d'anciens "cadres vert" le but des SdF change. on passe de "former des Hommes" à "former des citoyens", les épreuves de classes sont supprimées, remplacées par une pédagogie du contrat lié à un projet.

En 1964, la réforme est généralisée. cette réflexion étant suivie en SF, les autre mouvements l'adoptent assez rapidement. Les GdF le font en 1966
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Grizzly_90
Ursus arctos horribilis
 



  
TECHNIQUE: 29 points
BONNE HUMEUR: 47 points
Rivière : Naute
Nous a rejoints le : 30 Nov 2008
Messages : 4 850

Réside à : Natif du Béarn, logé à Belfort !
Patientez...

Les chiffres, c'est bien. Sauf quand ils ont un souci de cohérence.

Citation:
HéronC a écrit :

En 1947, il y avait environ 100.000 SdF, 37% de louveteaux, 40ù d'éclaireurs et 14% de routiers.


37 + 40 + 14 = 91%

Il y a quand même près de 9% qui ne sont pas des Farfadets (ça n'existe pas encore), moi ça m'interpelle. Ca rend les trois autres chiffres quelque peu non-fiables...

En quoi consistait le remaniement de la Loi des GdF en 1953 ?
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Grizzly_90  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net