Lundi 24 Juin 2019
15:23
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
Histoire de la législation sur le scoutisme en France
  Cliquez pour charger les messages précédents [...]
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Sans le malheur, l'impudeur et les secrets d'alcôves des autres, fictifs ou réels on se demande comment les journaleux feraient pour vivre.
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
Alouette59
Alauda

Nous a rejoints le : 02 Nov 2006
Messages : 130

Réside à : Nord et Corse
Patientez...

Citation:
Le 2014-02-23 13:17:00, Blizzard a écrit :

La demande de l'intervention de l'État pour la sécurité des enfants est dans une certaine mesure une dérive perverse de l'abandon de l'autorité parentale à la collectivité.


Non, je ne pense pas qu'il que la question de l'abandon de l'autorité parentale y soit pour grand chose.

L'intervention de l'Etat dans le champ des activités des mouvements de jeunesse relève d'un phénomène ancien et beaucoup plus général. Le décret loi du 17 juin 1938 en est la première illustration (cf le début de ce fil de discussion où j'évoque l'histoire de la réglementation). Cette intervention était clairement fondée à l'époque sur des considération d'hygiène et de santé.

Il y a derrière cette question toute celle de l'évolution de la société française au cours du XX° siècle marqué par une intervention croissante de l'administration dans le champ social;

Aujourd'hui, la puissance publique doit concilier à la fois la demande de sécurité absolue et la demande de liberté totale, les deux étant réclamée simultanément ... Pas simple pour l'administration ...
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de Alouette59  Message privé      Répondre en citant
Blizzard
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 73 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 24 Juil 2011
Messages : 1 057
Patientez...

Très juste Alouette59

Toutefois, cette démission parentale existe bel et bien, heureusement pas chez la majorité des parents, mais elle est réelle. Le phénomène existe depuis toujours ; cependant, on ne peut nier la volonté des pouvoirs d'infantiliser les adultes qui, paradoxe, se revendiquent de plus en plus libres, malgré une assistance constamment exigée, qu'ils vivent des subsides de l'État ou payent des impôts.

« Cette intervention était clairement fondée à l'époque sur des considération d'hygiène et de santé. » Justement elle était fondée par cette démission ou l'incapacité, pour différentes raisons, à assumer leurs devoirs parentaux. De surcroît, ça ne touchait pas que les milieux dits défavorisés à une période où le planning familiale n'existait pas, les assurances sociales balbutiantes, les soins gratuits uniquement dans les dispensaires très inégalement répartis sur le territoire. N'oublions pas non plus les structures de coercition de l'enfance turbulente : bagnes pour enfants, maison de redressements, etc., où les conditions de vie étaient déplorables. Certains parents s'y débarrassèrent de leurs enfants par confort. L'opinion s'en émut.

Pour les colonies de vacances, il y avait de tout, n'importe quoi et leurs contraires où tous les abus furent parfois commis, c'est plus les carences des structures officielles qui furent visées, bien sûr ce qui fut valable pour les unes s'appliquèrent aux autres par souci de sécurité légitime.

Il y avait aussi la préoccupation de ne pas interrompre le « formatage » scolaire républicain qui échappait à l'Institution lors des vacances : c'est scandaleux l'enfant retourne dans son milieu familiale, il va y reprendre de mauvaises habitudes. Aujourd'hui on essaye de reproduire la même chose. C'est pour cette raison que certains démissionnent n'ayant le courage de contrer le système ou par commodité.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF, FSE, SUF.  Profil de Blizzard  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
1
Patientez...

J'ai l'impression que le " réglementarisme à tout crin " est un peu moins virulente .

Sans doute que l'Etat a compris tout le mal qu'il avait fait . Parce que réglementer, quand il n'y a plus de colo, ni camp scout, finalement ça ne sert à rien .

Maintenant, aussi les associations scoutes , elles se méfient... Le scoutisme est devenu caché, comme pendant l'occupation .

On a rien a attendre de l'Etat, et encore moins de la justice. Comme pour le grand jeu restons silencieux, en attendant des jours meilleurs !

ça tombe bien, le scout est un éclaireur ! surtout ne pas se faire repérer .

Flic !
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net