Dimanche 5 Juil 2020
21:27
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2|3|4 Page suivante
Auteur
Au sujet de cette laïcité française
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Citation:
Déclaration de Mgr Ricard

Le 18 décembre 2003. Le Président de la République a fait connaître hier sa position sur le "respect du principe de laïcité dans la République".

Le projet de société pour la France, réaffirmé fortement par le Président de la République, privilégie l’intégration et refuse toute forme de repli communautariste. Il nous paraît très positif que les conditions du vivre ensemble soient explicitées. Les valeurs fortes de la République – liberté, égalité, fraternité – doivent être rappelées et promues. L’unité nationale ne méconnaît pas les différences mais les assume et les intègre. Nous nous inscrivons dans cette "nouvelle communauté de destin" qui exige lucidité, imagination et fidélité.

Le code de la laïcité, prévu par le Président de la République et confié au Gouvernement, pourra contribuer à rappeler utilement les principes et les règles qui nous régissent en ce domaine. Mais il devra souligner aussi que la laïcité est d’abord un art de vivre ensemble enrichi par l’expérience et la pratique.

L’Etat est laïc. Cette neutralité en matière religieuse est l’un des fondements de la démocratie moderne. Elle s’accompagne d’une vigilance pour assurer la liberté de conscience et pour garantir le libre exercice des cultes. Cette vigilance va plus loin que le simple fait de permettre à chacun d’exprimer et de pratiquer sa foi. Elle implique la prise en compte de la dimension sociale et institutionnelle des religions dans la société. Il est de la responsabilité de l’Etat d’assurer "le même respect, la même considération à toutes les grandes familles spirituelles". Il le fera en tenant compte de la diversité de ces familles religieuses qui n’ont pas toutes la même histoire, la même conception de Dieu, de l’homme et de la femme, la même façon de vivre les rapports entre les lois religieuses et les lois de la société. Il ne saurait y avoir un traitement indifférencié du "religieux", pas plus d’ailleurs qu’un front commun de défense des religions.

La question du port de tenues ou signes religieux à l’école publique et dans les administrations a focalisé le débat. Le Président de la République souhaite une solution législative. Il en profile la problématique. Ne croyons pas pour autant que le vote d’une loi soit la réponse miracle à toutes les difficultés rencontrées. Une loi ne dispensera jamais d’un discernement à opérer en fonction des diverses situations, même pour discerner entre "l’ostensible" et le "discret". Il nous semble que si le rappel des règles est nécessaire, il ne saurait suffire. L’éducation, la pédagogie et la réaffirmation d’un projet de société commun nous paraissent aujourd’hui de première importance.

Si l’école doit être préservée de toute forme de violence, de pression et de trouble du cadre éducatif, elle ne saurait être, comme le souligne à juste titre le Président, "un lieu d’uniformité, d’anonymat, où seraient proscrits le fait ou l’appartenance religieuse ". Il faudra donc veiller à ce que, dans sa formulation, une loi sur les signes religieux ne soit pas ressentie comme une marque de défiance par la grande majorité de ceux et celles dont les signes d’appartenance religieuse ne troublent aucunement l’ordre public.

Dans la recherche de ce vivre ensemble avec tous, les catholiques sont déjà présents et actifs. L’Eglise catholique souhaite lutter contre toute forme de discrimination et de division. Avec d’autres, elle veut apporter sa contribution à l’édification d’une société plus libre, plus égalitaire et plus fraternelle.

+ Jean-Pierre RICARD
Archevêque de Bordeaux
Président de la Conférence des Evêques


Je ne comprend pas très bien ce que dit finalement Mgr Ricard.

De votre côté, et avec une pensée mesurée donc crédible, que vaut la laïcité en France ?
Permettrait-elle de se "protéger" contre un islam inadapté (qui ne s'inculturerait pas), ou est-il nécessairement un mal contre la foi ?
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
ze big ben
Big Ben
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 22 Nov 2003
Messages : 1 054

Réside à : Aube
Patientez...

Moi, je pense que le principal problème avec l'Islam, c'est que c'est avant tout une religion régie par des règles très fortes.

Il est donc très facile pour certains Imam (désolé si g fait un faute d'orthographe...) intégristes de fanatiser les fidèles musulmans et en particulier les jeunes.

A partir de là, ces Musulmans mettent les règles imposées par leur religion au dessus des règles basiques de vie dans une démocratie laïque. De plus, je pense qu'ils sont fiers de le faire car c'est une manière d'"imposer" leur religion à leur entourage.

Donc pour ma part, j'ai du mal à voir comment la laïcité en France pourrait être une barrière à un Islam mal adapté.

Après, il y a aussi plein d'autres Musulmans qui sont bien intégrés dans la société et qui vivent leur religion sans chercher à imposer quoique ce soit et en respectant les convictions des autres et les règles de vie dans un état laïc.

Peut-être que pour résoudre le problème, les instances musulmanes devraient essayer de fixer un peu plus les choses au sein des communautés musulmanes en France et de dénoncer plus clairement certains comportements déviants.

Pour finir, je pense que le jour ou l'Islam sera capable d'évoluer et de s'adapter à son temps (tout comme l'Eglise catholique a su le faire), de nombreux problèmes seront résolus.

Voilà donc mon avis personnel...
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ze big ben  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Mon cher Ben le problème est beaucoup plus complexe que cela.La situation actuelle donne une illustration claire du choc des civilisations musulmanes et chrétiennes.

Si le christianisme accepte une séparation entre le pouvoir spirituel et le pouvoir temporel,il n'en n'est rien de l'Islam religion intégrale.Cette séparation est normalement incongrue pour un musulman.Ainsi,l'Islam ne peut imaginer un Etat musulman laïque car le politique est pour lui l'expression du religieux.

Concernant la déclaration des évêques de France que dire face à un discours dégoulinant de politiquement correct où à aucun moment on ne soupçonerait que la France fut la Fille aînée de l'Eglise.Sans aller jusque là il n'eût pas été inutile que nos "Pères évêques" fissent preuve d'audace en rappelant les racines catholiques de la France.Comment s'étonner alors de la déchristianisation croissante de notre pays quant les principaux intéressés y contribuent à coup de déclarations laïcardes,relativistes et autres inepties telles que la "recherche du vivre ensemble".Consternant.
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
ze big ben
Big Ben
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 22 Nov 2003
Messages : 1 054

Réside à : Aube
Patientez...

Moi je ne trouve pas que la "recherche du vivre ensemble" soit une ineptie.
N'est-ce pas cohérent avec le commandement du Christ?

La France est la fille ainée de l'Eglise, et a des racines catholiques c'est indéniable. C'est aussi un état laïc, qu'on le veuille ou non.

Je pense que même si certaines personnes ou communauté ne jouent pas le jeu de la laïcité, il et important que nous, les Catholiques francais, cherchions à instaurer un dialogue constructif avec nos frères et concitoyens afin que nous puissions un jour vivre ensemble, dans le respect mutuel des convictions de l'autre. Et même si nous nous trouvons face à d'autres communautés qui ne veulent rien entendre, je pense qu'il est important que l'Eglise catholique conserve sa ligne de conduite qui est celle de l'ouverture (car cohérente avec le message d'amour du Christ).
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ze big ben  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Mon cher Ben qu'entends-tu par ouverture de la part de l'Eglise? S'il s'agit d'oecuménisme je te renvoie au fuseau consacré à ce sujet où les enjeux du véritable oecuménisme ont été abordés.

En outre à quel commandement du Christ fais-tu allusion en disant qu'il est cohérent avec le "mieux vivre ensemble"?

Je trouve plaisant que ce soit aux catholiques de faire respecter le principe de laïcité alors que ce même principe a été élaboré contre l'Eglise catholique par des politiciens Francs-maçons et protestants.
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Adoramus Te
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 06 Déc 2002
Messages : 311

Réside à : Dijon
Patientez...

Le gros problème est, comme le dit le livre "les cents points chauds de l'histoire de L'Eglise" (que je vous recommande!!!), que le catholicisme est missionnaire alors que l'islam eest conquérant. Je m'explique : l'Eglise est catholique c'est à dire universelle, autrement dit, elle eest faite pour tous et peut s'adapter à toute les cultures, ce qui est une de ses particularité par rapport aux autre reigions, et ce depuis ces débuts avec le texte de St Paul sur la circoncision des chrétiens non juifs. De plus elle ne s'impose pas par force mais résulte d'un choix. A l'inverse si l'on prend l'islam, c'est une religion qui doit être imposé par tout les moyens, y compris la force, et qui oblige à se plier à un certain nombre de cotumes propres à une culture particulière: la culture arabe. Preuve: pour lire le coran, il faut obligatoirrement parler arabe, et les nom musulmans n'existe pas dans d'autres langues que l'arabe.

Ainsi, suite à cette différence de conception, on comprend la situation actuelle en France : l'Eglise, bien qu'elle désaprouve la laicité, s'y plie refusant d'user de la force pour s'imposer car cela va à l'encontre de ce qu'elle prone, en revanche, l'islam refuse ce système laic, et ce malgré sa position de religion minoritaire immigrée, par ce qu'il doit être imposer coute que coute par tout les moyens. Ce n'est pas les musulmans qui doivent s'adapter à leur nouvelle société, mais ladite société qui doit s'islamiser. Et dans ces conditions, la laïcité française n'est pas une bonne solution car toute les religions ne sont pas sur un pieds d'égalité, certaines se soumettant (peut-être à toort) et d'autre pas. Je pense donc que le seul moyen pour éviter l'islamisation de la France et son retour à sa foi, c'est à dire que dc'est nous le reliquat de cathos pratiquant qui seront responsable en cas de "victoire" de l'islam car nous n'aurront pas fait notre boulot évangélisateur, donc la solution c'est nous!

Concernant le texdte de Mgr Ricard, j'avoue avoir moi aussi du mal à le comprendre, et je pense comme Hérisson, qu'il manque un peu de position franche.
Néanmoins Hérisson, je te rappelle que tu doit un respect particulier à tout membre du clergé et que le non respect du clergé, fut-il un contre-témoignage, est un péché plus grave encore que tout autre manque de respect, car par eux, c'est Dieu qui se rend présent (et c'est un curé tradi qui me l'a dit!).
Il me semble donc que l'emploi d'expression telles qu' "un discours dégoulinant de politiquement correct " n'est pas très correct de la part d'un bon chrétien.
Mais je crois que j'avois déjà dit un truc comme ça sur le fuseau traitant d'un message du CNGS.
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scout d'Europe  Profil de Adoramus Te  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Mon cher Emmanuel je partage ton opinion concernant la vocation conquérante de l'Islam.

Cependant,tes recommandations vis-à-vis de nos "Pères Evêques" me laissent de marbre.En la matière je fonctionne malheureusement au cas par cas.Je ne remets pas en cause la fonction épiscopale mais certains de ses représentants ne semblent pas l'incarner.Mais là n'est pas le sujet.

_________________
Fide Fidelitate Fortitudine

[ Ce Message a été édité par: SE Hérisson le 27-12-2003 22:38 ]
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
ze big ben
Big Ben
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 22 Nov 2003
Messages : 1 054

Réside à : Aube
Patientez...

Bein le commandement auquel je faisais allusion c'est "Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé"...

J'ai utilisé le terme ouverture de la part de l'Eglise pour résumer ce que j'avais dit auparavant:

Citation:
il et important que nous, les Catholiques francais, cherchions à instaurer un dialogue constructif avec nos frères et concitoyens afin que nous puissions un jour vivre ensemble, dans le respect mutuel des convictions de l'autre.


De plus, je suis tout à fait d'accord avec le message d'Emmanuel.

FSS
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ze big ben  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Mon cher Ben je crois que le dialogue inter religieux avec l'Islam puisque c'est de cela qu'il s'agit ,est un voeux pieux.

Il me semble que ce débat sur la laïcité doit nous faire prendre conscience du développement de l'Islam en France et de la déchristianisation qui s'opère parrallèlement.

Alors arrêtons de croire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.La prise de conscience d'un problème est la première étape indispensable pour tenter de le résoudre.Je ne pense pas que l'option choisie par la commission épiscopale soit la bonne.Ce n'est pas en se cachant et en faisant sienne les "valeurs" de laïcité que l'on résoudra le problème.Bien au contraire, cette attitude laisse supposer que toutes les religions se valent et contribue à la banalisation de l'Islam dans le paysage socio-culturel français.
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

OK Hérisson, mais toutes tes paroles ne font pas avancer le débat. Tu te plains, tu te plains que tout va mal, les évêques, sont pourris, les prêtrs sont mauvais, les chrétiens sont peureux... soit, soit.

A présent, le but de ce débat est de parvenir à une position cohérente avec le monde dans lequel nosu vivons et ses évolutions, et qui permette à l'Eglise de faire son boulot, qui est notamment celui de l'évangélisation.
La France catholique est révolue, cessons de le prendre pour modèle de nos pensées. Que faire à présent.

Emmanuel, j'ai bien aimé ta distinction entre catholicisme missionnaire et islam conquérant.
L'islam peut-il s'intégrer à la France... Il me semble que oui, au sacrifice de ce qui fait pourtant le nerf de sa propre religion.
Faudra-t-il un concile islamique, enfin ?
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Puisque tu sembles plus malin que les autres Zèbre, donnes-nous alors ta vision des choses puisque je suis un passéiste aigri à côté de la plaque.
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Si j'avais une vision, je vous l'aurais raconté sans poser de question.
Ne prend pas mal mes réflexions trop mal, hérisson, mais c'est vrai que sur le sujet religieux, tu es trop critique et pas assez constructif. Relève toi, et relève nous !
(parc eque le pire, c'est que je suis d'accord avec toi, mais je ne pense pas que cela avance à grand chose d'en rester là).

Non, je n'ai aucune solution à proposer,mais je trouve ce débat très intéressant, et ne trouve pas assez de lieux où il soit débattu convenablement.
Il est vrai que dès que le débat est public, il faut faire attention à la susceptibilité des musulmans et ne surtout pas les froisser ni leur donner l'impression qu'on ne veut pas d'eux.
D'ailleurs, la question est compliquée parce que l'iSlam me paraît compliqué. il n'y a pas vraiment de doctrine sur l'islam. J'ai rencontré des responsables musulmans, et ils avouent qu'en France chaque musulman fait sa religion selon ses convenances. Il y en a même qui mangent du porc sans sourciller. Est-ce que l'Islam n'est donc pas adaptable à la France ? Je pense que si, mais comme je l'ai dit c'est au prix d'un déni de certains commandements, d'une actualisation de la pratique de la foi, etc... Ce qui est déjà le cas en pratique pour bon nombres de musulmans.

Mais la question n'est pas là, ce sujet m'intéresse peu en fin de compte, à moins qu'il ne vienne des musulamns eux-mêmes.

La question que je me pose c'est, la laïcité est-elle, comme le prétend Mgr Ricard, une chance pour la France, et pour l'Eglise.
Et même, la laîcité que nous avons connue, entretenant de bons rapports avec la religion catholique (couci-couça) est-elle révolue, et l'irruption de l'Islam ne va-t-elle pas durcir la laïcité française, et la rendre donc insupportable ?
Le shéma qui durait jusqu'ici et dont tout le monde se prétendait content ne va-t-il pas se terminer... et au profit de quoi ?
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
chaton
Nuisible

Nous a rejoints le : 28 Déc 2003
Messages : 4
Patientez...

à lon avis la position de Mgr Bricard est qu'à partir du moment où l'Islam prend une dimension visuelle très importante dans la cité, elle fait une concurrence forte au catholicisme qu'il relègue au second rôle.

Et face à ce combat en pass d'être perdu, l'église catholique préfère un repli laïc, pour que le commun des mortels ne puisse pas constater "de visu" la prépondérance de l'Islam en France et le déclin relatif du christianisme qui en découle.

C'est un peu la politique de l'autruche en fait
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de chaton  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Une fois n'est pas coutume, je vais courir à la rescousse d'Hérisson en l'assurant de mon soutien (jusque-là, ça va, je ne me mouille pas trop).

D'après moi, le problème de l'Islam est double :

Tout d'abord, par rapport au message original, l'Islam est englobant, c'est-à-dire, pour reprendre ce qui a été dit, qu'il n'y a aucune distinction entre le temporel et le spirituel; non pas que les musulmans ne soient pas capable d'opérer cette distinction, mais elle ne correspond à rien dans l'Islam : le Commandeur des Croyants est à la fois un chef politique et un chef religieux; le djihad est à la fois une attitude personnelle (que l'on pourrait rapprocher de la "conversion" chrétienne) et une attitude politique (au sens propre) : il existe une guerre sainte à mener contre les incroyants. L'un ne va pas sans l'autre, et l'autre ne va pas sans l'un.

Le second problème (surtout pour rebondir sur ce que disait Zèbre à propos d'un "concile" des musulmans) est que justement une telle idée est impossible : l'absence d'autorité suprême (voyez le bord** que c'est pour le CFCM) et l'impossibilité d'une étude critique des textes, dans la mesure où le Coran est (censé être) la retranscription fidèle de la parole de Dieu. D'où impossibilité essentielle (une fois de plus, au sens premier) de toute évolution (même "homogène") du "dogme".

PS : Enfin, par rapport à l'attitude d'Hérisson vis-à-vis de nos pères évêques, je suis bien forcer d'avouer que je suis complètement d'accord avec lui : "les conditions du vivre ensemble", "Nous nous inscrivons dans cette "nouvelle communauté de destin" qui exige lucidité, imagination et fidélité", "Le code de la laïcité, prévu par le Président de la République et confié au Gouvernement, pourra contribuer à rappeler utilement les principes et les règles qui nous régissent en ce domaine", "Il en profile la problématique", etc... sont sans doute de très belles phrases, mais qui sentent un peu trop la logorhée creuse qui a malheureusement pris l'habitude de trôner en bonne place dans les textes de nos pasteurs. Bossuet, réveille-toi, ils sont devenus fous !

_________________
"Si je suis en état de grâce, Dieu m'y garde, si je n'y suis, Dieu m'y mette."

[ Ce Message a été édité par: S.S. Oryx le 29-12-2003 01:35 ]
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Je soumets à votre jugement cet autre texte, de Mgr Brincard, évêque du Puy-en-Velay : texte intégral

En voici quelques extraits :
Citation:
Aucune de ces dérives ne concerne de près ou de loin la tradition chrétienne telle qu'elle est vécue dans notre pays. Alors, pourquoi ne pas le dire clairement ?
Citation:
C'est dire qu'à moins d'être frappé de cécité intellectuelle, une cécité provenant de préjugés hérités du "Siècle des Lumières", il est absurde de nier l'aspect chrétien de notre culture ainsi que le rôle décisif qui a été le sien dans la construction de notre identité nationale. En va-t-il de même pour l'Islam ?
Citation:
Occulter la croix, prétendre qu'elle est un signe offensant la dignité humaine parce que la montrer exerce d'insupportables pressions sur la liberté du citoyen, c'est tourner le dos aux leçons de notre histoire, c'est substituer aux exigences d'une saine laïcité les partis pris d'un laïcisme qui combat de manière insidieuse ou ouverte, le religieux chrétien comme tel.
Citation:
Le rapport Stasi, outre qu'il me semble avoir une vision idyllique de l'histoire de la laïcité "à la française", ne pose pas à propos de l'Islam, les questions essentielles.
Et pour finir :
Citation:
Enfin, je tiens à dire ceci : si les principales conclusions du rapport Stasi devaient être entérinées par l'autorité législative de notre pays, une nouvelle étape serait franchie, celle d'une progressive mise hors-la-loi de la tradition chrétienne qui contribue aujourd'hui, comme elle l'a fait, au cours des siècles écoulés, à la vraie grandeur de la France.


PS : Vous avez remarqué ? Ce texte est écrit en français : il contient des mots de plus trois syllabes, et qui plus est, des mots qui ont un sens !
_________________
"Si je suis en état de grâce, Dieu m'y garde, si je n'y suis, Dieu m'y mette."

[ Ce Message a été édité par: S.S. Oryx le 29-12-2003 13:21 ]
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Enfin un évêque qui tient des propos sensés et dignes d'un représentants des apôtres.
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

Concernant les enjeux de la confrontation Islam/Christianisme je vous conseille les ouvrages d'Annie Laurent spécilaiste en la matière.Elle a donné il y a peu de temps une conférence très intéressante à Angers qui avait pour thème:"Dieu des Musulmans,Dieu des Chrétiens est-ce le même Dieu ?"
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Wallaby
----------

Nous a rejoints le : 29 Janv 2003
Messages : 211

Réside à : aix en provence/Grenoble
Patientez...

...Et la réponse en deux mots ???C'est quoi?
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts et Guides de franc  Profil de Wallaby  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

En deux mots les chrétiens croient en un Dieu unique (mais néanmoins trine) alors que les musulmans croient un Dieu un.Ceci implique de grandes différences dans les rapports entretenus avec Dieu.Par exemple les notions de salut et de miséricorde n'existent pas chez les musulmans.Le paradis musulman n'est qu'une vie terrestre améliorée c'est-à-dire débarassée des contraintes et de la douleur.Un bon musulman est ceui qui se conforme aux cinq piliers de l'Islam ce qui n'est pas très exigeant.

Je résume à grands traits car je n'eai pas mes notes sous la main.
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Wallaby
----------

Nous a rejoints le : 29 Janv 2003
Messages : 211

Réside à : aix en provence/Grenoble
Patientez...

Au niveau du rapport avec Dieu c'est vrai qu'il y a de grandes différences.
Une chose me frappe: pour nous Dieu est un Dieu "père". Il me semble que c'est une image fondamentale dans la foi chrétienne.
Elle parvient à illustrer le pardon,ou encore la crainte du père, d'une manière efficace parce qu'elle comporte "l'amour" .

Ayant discuté avec une musulmane sur le sujet, elle m'a dit que pour eux il existe une plus grande "distance" avec Dieu.
Je me demande un peu ou est l'amour dans cette relation.
Notre Dieu "père" nous est plus proche,il me semble. (d'ailleurs le fils s'est fait Homme)
Quelqu'un ici en sait peut être plus que moi,
mais il me semble que la nature de cette relation est d'une importance première dans la foi.
C'est un peu en se questionnant à ce sujet qu'on parvient à toute conversion intérieure non ? et ce à différents moments de son parcours.

A mes yeux s'est cette notion de paternité qui donne un sens rassurant et constructif à la notion de crainte de Dieu chez les chrétiens.
J'avoue que son absence me ferait un peut "flipper"-si j'ose dire-.





[ Ce Message a été édité par: wallaby le 29-12-2003 16:56 ]
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scouts et Guides de franc  Profil de Wallaby  Message privé      Répondre en citant
Adoramus Te
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 06 Déc 2002
Messages : 311

Réside à : Dijon
Patientez...

Il me semble nécessaire pour m'éviter de sombrer dans un orgueil démésuré que la comparraison entre Islam conquérant et Catholiscisme missionaire n'est pas de moi mais de mes lectures, en l'occurence, "les cents points chauds de l'histoire de l'Eglise" des équipes Résurection, que je recommande à tous.

Hérisson, je ne te reproche pas de critiquer l'attitude de cedrtain évêque, et en général je suis d'accord avec toi, mais de le faire avec irrespect. Tu n'en as pas le droit tout comme tu n'a pas le droit de manquer de respect à ton père même si tu le critiques à juste titre.

CEci dit, je suis moi aussi enchanté du texte de l'eveque du Puy. Enfin un qui se libère du joug politiquement correct (ça c'est pour faire plaisir à Hérisson )
20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scout d'Europe  Profil de Adoramus Te  Message privé      Répondre en citant
FauvetteO
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 22 Août 2003
Messages : 262

Réside à : Paris
Patientez...

Avez-vous vu cette déclaration de Mgr Claude Dagens, évêque d'Angoulême, sur la question du voile islamique ? Nulle volonté de provoquer, mais nous sommes en droit de nous poser quelques sur cette vision "spéciale" de l'actualité :

"Je souhaiterais qu'à l'Assemblée nationale, le mois prochain, se lèvent des hommes politiques dignes de Briand et de Jaurès, successeurs d'une certaine manière de Jules Ferry, qui distinguaient pour leur époque le catholicisme politique (...) et le catholicisme religieux et spirituel"

Pour ceux qui l'ignorent, les Briand, Jaurès et Ferry font partie des principaux artisans de la déchristianisation de la France. Ce sont des athées franc-maçons qui n'ont eu de cesse de lutter contre l'Eglise catholique.

« Si Dieu lui-même se dressait devant les multitudes sous une forme palpable, le premier devoir de l’homme serait de refuser l’obéissance et de le considérer comme l’égal avec qui l’on discute et non comme le maître que l’on subit. »

Signé : Jean Jaurès, l'homme politique préféré de Mgr Dagens.
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de FauvetteO  Message privé      Répondre en citant
ze big ben
Big Ben
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 22 Nov 2003
Messages : 1 054

Réside à : Aube
Patientez...

Euh nan, je l'ai pas lu.

Ou peut-on le trouver?
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de ze big ben  Message privé      Répondre en citant
Mastiff
canidé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 03 Juil 2003
Messages : 190

Réside à : Centre du Monde
Patientez...

"La supériorité de Mahomet est d'avoir fondé une religion en se passant de l'enfer."
[Napoléon Bonaparte]

Je sais, je sais, pas trop de citations mais celle ci est pas mal...
23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF  Profil de Mastiff  Voir le site web de Mastiff  Message privé      Répondre en citant
FauvetteO
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 22 Août 2003
Messages : 262

Réside à : Paris
Patientez...

Il s'agit d'une dépêche AFP du 15 janvier dernier, reprise dans différents quotidiens nationaux.
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de FauvetteO  Message privé      Répondre en citant
Hypocam
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 12 Janv 2004
Messages : 2 017

Réside à : Paris 15ème, mais Normande pour toujours
Patientez...

Etant en deug de sociologie(!!!!!!!), j'ai la chance (!!!!) d'étudier la sociologie de l'immigration. et encore plus la chance de faire un dossier sur l'Islam. j'ai eu recours à des entretiens avec des étudiants musulmans et pour eux le voile est obligatoire, c'est écrit dans le Coran. Et en ce qui concerne l'esprit de conquête des musulmans, il faut partir en guère contre les infidèles (nous, chrétiens). Mais nous hommes du livre (la Bible) nous sommes admis par eux, car on croit en Dieu, mais on s'est complètement trompé, on a pris une voie qu'il ne fallait pas prendre, c'est pour cela que la religion musulmane a été révélé à Mahomet, pour détourner les Chrétiens et le Juifs de la mauvaise voie qu'ils avaient pris, et pour les guider sur le bon, le vrai. En gros la religion musulmane est venu nous sauver!!!!
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis à la retraitre!!!  Profil de Hypocam  Voir le site web de Hypocam  Message privé      Répondre en citant
FauvetteO
Joyeux membre

Nous a rejoints le : 22 Août 2003
Messages : 262

Réside à : Paris
Patientez...

Chère Hypocam, pour rebondir sur tes propos, les musulmans d'Alsace vont être contents. Le rapport de la commission Stasi sur la laïcité, publié le 11 décembre, n'avait pas remis en cause le statut particulier de l'Alsace-Moselle permettant notamment l'enseignement des religions catholique, protestante et israélite à l'école et suggéré "que l'enseignement de la religion musulmane" soit également "proposé aux élèves".

Si l’on se réfère au sondage des DNA (Dernières Nouvelles d'Alsace) du 8 octobre 1998, 76 % des Alsaciens sont hostiles à cette idée.

Elargir le statut concordataire à l’islam ? La question a été posée à Mgr Doré, Archevêque de Strasbourg, qui a répondu "Pourquoi pas ?"

Dans le même temps Monseigneur s'est prononcé en faveur de la construction d’une Grande Mosquée à Strasbourg, tout en refusant l’implantation d’un monastère catholique de la Tradition, fidèle à Rome, dans le Val de Villé, au motif que cela pourrait heurter « certaines sensibilités ». Aujourd’hui, il encourage l’implantation de l’islam sur notre terre, en soutenant la construction de mosquées et en soutenant l’enseignement de l’islam à l’école, avec comme conséquence probable l’élargissement du statut concordataire à l’islam.

Moi, je pense au Liban, à la Somalie, à l’Erythrée, aux moines de Thibérine, aux chrétiens des Philippines, du Timor oriental, aux malheureux chrétiens d’Arabie saoudite.

Et je pense aussi à ce que le Cardinal Biffi vient de déclarer dans la revue Depes Sapientae : "les musulmans arrivent chez nous résolus à rester étrangers à notre type d’humanité individuelle ou sociale dans ce qu’il y a de plus essentiel, de plus précieux".

26
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de FauvetteO  Message privé      Répondre en citant
Bessou
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 26 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Église : Acolyte
Nous a rejoints le : 27 Oct 2002
Messages : 996

Réside à : Grand Ouest
Patientez...

Le Coran est en même temps un livre religieux et un livre de loi, qui présente donc d'une part des commandements relatifs à la religion, d'autre part des commandements relatifs à la vie social dans un lieu géographique bien déterminé.

Le cochon se conserve mal dans le désert, d'où sont interdiction afin d'éviter des maladies.
Le voile est nécessaire pour se protéger du soleil.
(...)


Finalement le problème de l'Islam, consiste peut-être à réussir à faire la part des choses entre ce qui est dû à Dieu, et ce qui n'est relatif qu'aux hommes et à adapter ce qui peut l'être aux sociétés et aux milieux dans lesquels il s'installe.
On en revient au problème du fondamentalisme et de l'interprétation du Coran.
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF et FSE  Profil de Bessou  Voir le site web de Bessou  Message privé      Répondre en citant
Oryx
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 31 points
Forêt : Pisteur
Nous a rejoints le : 13 Mai 2003
Messages : 3 798

Réside à : Paris
Patientez...

Citation:
Le 2004-01-21 10:59, Bessou a écrit

Le cochon se conserve mal dans le désert, d'où sont interdiction afin d'éviter des maladies.
Le voile est nécessaire pour se protéger du soleil.



Je ne suis pas d'accord avec cette vision des choses. La salaison des viandes, ça fait longtemps qu'on la connaît.
Reportez-vous au Lévitique, XI, 1-23 pour connaître les prescriptions en matière alimentaire.
Le cochon est impur non pas à cause de sa mauvaise conservation, mais parce que c'est un animal omnivore (qui peut manger de tout, y compris l'homme), qui ne rumine pas (sa nourriture ne connaît ainsi aucune "purification", mais surtout qui se vautre dans la boue, mange les ordures, etc...

De même pour le voile. Pourquoi dans ce cas ne pas l'imposer aux hommes ?

_________________
"Si je suis en état de grâce, Dieu m'y garde, si je n'y suis, Dieu m'y mette."

[ Ce Message a été édité par: S.S. Oryx le 21-01-2004 11:41 ]
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SUF (plus dans l'active)  Profil de Oryx  Message privé      Répondre en citant
SE Hérisson
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Juil 2003
Messages : 2 801

Réside à : Angers
Patientez...

A mon humble avis le problème de la laïcité aujourd'hui évoque de façon plus globale un conflit de civilisation.

Lors d'une conférence sur l'Islam à laquelle j'ai assisté,l'intervenante a souligné que la décadence morale et culuturelle des socités occidentales était pour les musulmans une preuve de la supériorité de l'Islam par rapport au Christianisme.
29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  (ex) scout d'Europe  Profil de SE Hérisson  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2|3|4 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net