Dimanche 20 Oct 2019
00:47
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Aller à 1|2 Page suivante
Auteur
Structure des associations
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

À la lecture de Scouts et Guides en Bretagne, on peut voir que la crise que traverse actuellement l'AGSE n'est pas unique dans l'histoire du scoutisme. En particulier les SdF ont souvent été marqués par des querelles de personnes.

Ce problème ne viendrait-il pas d'une inadaptation d'une unique association nationale par rapport à la taille du mouvement. Chez les ENF où le commissaire général peut connaître personnellement tous les chefs, cela ne pose pas de problème mais dans le cas contraire. Ne faudrait-il pas des associations au niveau plus local ?
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Oui mais des assoces locales, c'est multiplier le nombre d'associations existantes. Tu trouves qu'il n'y en a pas assez? Et puis, il faut assurer une certaine cohérence entre les groupes locaux de même "sensibilité".
Un fonctionnement de type fédéral alors? ("Scouts & Guides de France de Nanterre", "Scouts & Guides de France de Brest", "Scouts & Guides de France de...") Pourquoi pas. Ceci dit, faut-il rappeler qu'à l'origine, les Scouts de France étaient justement une fédération? ("Fédération Catholiques de Scouts de France" je crois (en fait, je ne sais plus si le mot "Catholique" se place après "Fédération" ou après "Scouts")
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

C'était en effet la structure fédérale qui fut préférée à la fois chez les SdF et les EdF jusque dans les années trente. Plus facile pour ouvrir un compte, acquérir un terrain de camp, louer un local ou se le faire donner, sans risque de se faire ponctionner son compte bancaire pour renflouer les caisses d'une structure nationale gérée par des incompétents financièrement parlant.

Les associations scoutes sont gérées par des hommes, avec tous leurs défauts, il est normal qu'elles traversent des crises, surtout quand on ne fonctionne plus comme une petite structure de type familial mais qu'on pratique une forme de "néo-management" dans lequel les gens de la base ont peu de chance de se faire entendre.
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

En même temps Élec, les différentes associations sportives fonctionnent sur ce modèle et ne s'en tirent pas plus mal.
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

Je crois que le problème d'une structure fédérale, c'est qu'il faut pour chaque échelon fédéré la déclaration d'une association, avec statuts, RI, bureau, etc ... Le fait de partir sur une structure associative décentralisée permet de diminuer la lourdeur administrative pour les échelons intermédiaires. En outre, je ne sais pas si JS accepterait d'habiliter une telle structure de nos jours (si tant est qu'elle atteigne une taille "nationale") ?
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

En fait c'est fort possible, il suffit, comme cela existe dans de nombreux pays, d'avoir un Comité de Groupe dont le Chef de Groupe est de droit Secrétaire Général avec un Président et un Trésorier, rien en droit ne l'empêche. Le problème vient plutôt des états majors des associations nationales dont le pouvoir est réduit en grande partie. Mais c'est ainsi que cela fonctionne dans les états fédéraux, les pouvoirs des états ou provinces fédérées sont sensés éviter que l'échelon fédéral n'accapare trop de pouvoirs.

Autre solution : une fédération de structures régionales. En Espagne pendant de nombreuses années l'ASDE (Asociación de los Scouts de España) était une association centralisée aussi appelée ANEDE (Asociación Nacional de los Exploradores de España) dont les structures étaient héritées de l'Espagne franquiste. Avec la création des autonomies, chaque région autonome possède maintenant son association avec ses propres structures et ça marche très bien ainsi. La structure fédérale est bien plus démocratique de nos jours car les postes sont électifs, et il est même arrivé que l'on débarque en AG certains commissaires nationaux sans que cela pose de gros problèmes (l'un d'eux était même membre du Comité Mondial de l'OMMS).

Le problème est que nous concevons trop nos associations scoutes sous une optique jacobine, ce qui facilite les dérives autoritaires avec des responsables nationaux qui se comportent comme un Politburo soviétique sans système de "checks and balances", fort surprenant pour un mouvement qui prétend éduquer de futurs citoyens et être un exemple de démocratie, ne trouvez-vous pas ?
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
MOWD
Membre confirmé
 
  
TECHNIQUE: 0 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 20 Fév 2007
Messages : 1 040

Réside à : Montferrand
Patientez...

Old, je suis tout à fait d'accord, hélas
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EdlU/Secte Paratienne  Profil de MOWD  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Oui, les assoc' sportives fonctionnent en structure fédérale. Mais le sport, c'est le sport. Je veux dire qu'il y a des règles; les mêmes pour tous. Si je veux faire du judo, que j'aille dans une assoc' ou dans une autre, je ferais la même chose avec le même système de progression. Idem pour tout autre sport. Je viens de recycler mon brevet de surveillant de baignade. J'avais passé la formation initiale à "Jeunesse & Avenir", j'ai suivi le recyclage à l'"APPL" Tous les deux sont affiliés à la FFSS. Ben J'ai vu peu de différences..
Certaines associations de secourisme fonctionnent aussi comme cela (c'est le cas de la Protection Civile, qui est une fédération d'assoc' départementales -d'où le nom d'ADPC-) Mais là encore, les règles sont les mêmes pour tous.
Par contre, le scoutisme, c'est une autre histoire. Chacun fait sa tambouille dans son coin. Déjà, avec une structure centralisé, il peut y avoir des différences plus ou moins importante... Mais alors si on a des associations distinctes, j'imagine le bazar!
On va me répondre que la fédé nationale peut toujours imposer des règles claires (pédagogie, uniforme...). Mouais... Rappelez-moi ce qu'est devenu le SF? A l'origine aussi il y avait des points communs sur la pédago (mais ça, c'était parce que c'était la pédagogie scoute classique) et sur l'apparence (comme l'insigne de promesse). Aujourd'hui on en est où? Chaque mouvement à fait sa cuisine dans son coin. L'uniforme est différent selon les mouvements, la pédagogie aussi. Les insignes également. Ne reste plus qu'une bande fédérale qu'on place bien où l'on veut pour montrer l'appartenance à cette fédération-fantôme qui ne semble n'exister que pour l'appartenance aux organisations mondiales...
Cela ne risque-t-il pas de finir de la même façon avec des associations locales fédérées?

Une solution intermédiaire (et qui permet de ne pas se scinder, donc, de ne pas remettre en cause les différents agréments) serait peut-être donner un peu plus d'autonomie aux groupe locaux; les structurer comme pour une association indépendante.
C'est le cas à la Croix-Rouge par exemple: chaque délégation locale a son propre Conseil élu, son propre Bureau, son propre Président, et sa propre organisation interne qui lui permet de répondre aux réalités du terrain (social, formation secourisme, secourisme opérationnel...). Idem pour l'échelle départementale.
Sa ressemble donc à une structure fédérale, sauf qu'il n'y à en fait qu'une seule association (par le principe d'Unité: il ne peut y avoir qu'une seule association par pays), et cette organisation n'est donc que de la cuisine interne. Cela a le double avantage que les délégations locales ont une certaine autonomie, tout en permettant au National d'avoir de garder une main dessus.
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
izard
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 25 Juin 2008
Messages : 936

Réside à : Grenoble
Patientez...

En même temps, un groupe local c'est à échelle suffisament humaine pour ne pas avoir besoin d'une telle structure. On a rarement plus de 10 unités dans un groupe, et les décisions peuvent être prises plus facilement que pour un club de 120 adhérents majeurs ...

Et puis ne serait-ce pas la porte ouverte à une désuniformisation des pratiques, qui pourrait être désastruse pour l'image du scoutisme (avec des pratiques uniques, des badges uniques, etc ...) et l'impossiblité pour un jeune ou même un adulte qui se retrouverait alors dans une situation géographique différente de poursuivre une pratique du scoutisme conforme avec ses idées ?
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de izard  Voir le site web de izard  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Mais justement ces prévisions pessimistes sur les risques d'un tel système fédéral, c'est déjà ce qui se passe en France souvent même au sein d'une même association, en particulier des associations du SF (allez voir chez les EEdF si vous pensez que ça n'existe que chez les SGdF et vice-versa, et mes info sur les EEUdF me disent que cela existe encore aussi).

Ne pas trouver une pratique du scoutisme conforme à ses idées, mais cela existe déjà mon pauvre Corwin. Malgré toute la pub que pratique ta propre association je connais des tas de cathos qui ne s'y retrouvent pas et ils ne sont pas forcément à la FSSPX, quant aux non pratiquants la proposition des EEdF est loin de les satisfaire et comme il n'y a pas de FEE ou d'ENF pur malt sur toute la France.

L'avantage d'une association de type fédéral, un peu comme la FEE, c'est justement qu'au sein de la même structure on accueille les différences et on peut pratiquer du scoutisme selon des modalités adaptées aux désirs des parents et aux besoins des enfants dans la complémentarité et la diversité.
9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

La FEE est effectivement une structure interressante...mais structurellement faible ! Le manque de moyens humains et financiers, la difficulté structurelle à mutualiser ces mêmes moyens rend cette fédération "condamnée" à rester petite... et pourtant le projet est claire, assez passionnant mais les systèmes de décisions (c'est caractéristique des structures fédérales) et de mutualisations sont bien souvent incompaptibles avec une stratégie de développement, en tous les cas en France.
10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

C'est on peut le déplorer rigoureusement exact, pour la France du moins. Toutefois, il faut savoir que pour des associations qui ne sont pas soutenues par une superstructure (moyens humains et financiers) soit religieuse, soit idéologique (comme la nébuleuse laïcarde par exemple) il est déjà difficile de répondre à la demande des jeunes et des parents en trouvant des moyens humains suffisants pour encadrer les unités et les groupes locaux, bien qu'on puisse constater une rotation des cadres bien moins rapide. Quant à l'aspect financier, il y aurait beaucoup à dire sur la manière dont les fonds publics sont répartis entre associations tant au plan national, que régional, départemental, voire même local ! La liberté cela se paie souvent très cher.

Qu'est ce qu'une stratégie de développement ? S'il s'agit d'élargir sa base de recrutement, d'augmenter ses effectifs avec un objectif chiffré pour 2018 par exemple, on peut se demander ce qui est le plus efficace entre l'image que l'on projette par la qualité du scoutisme vécu dans les unités où une image idéalisée formatée par des pros de la communication dont on paye très cher les services ?

Méfions nous aussi des structures étouffantes car comme le soulignait le Fondateur lui-même on commence avec un mouvement on finit avec une organisation. Ce n'est pas en inventant de nouveaux slogans publicitaires, en tentant de changer l'étiquette de la boîte tous les 36 du mois, en traitant le scoutisme comme un simple produit de consommation que l'on dynamise profondémment une association, si on manque de charisme pour faire partager sa vision on se plante. D'ailleurs le scoutisme est-il un produit de consommation ?

En outre, la structure doit être au service du mouvement, trop de structures finissent par tenter de s'auto-justifier en accaparant tous les pouvoirs au dépend des libertés individuelles. C'est du moins la leçon qu'on peut tirer en sociologie politique de l'étude des gros états et c'est aussi valable pour pour les grosses associations. Dans une association hyper centralisée, que je compare au PCUS pour en faire enrager certains (ça marche presque à tous les coups) la part de la démocratie associative est toujours plus réduite que dans une structure de type plus fédéral. Dans un pays aux 365 fromages c'est un élément dont nous devrions tenir compte.
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Citation:
Méfions nous aussi des structures étouffantes car comme le soulignait le Fondateur lui-même on commence avec un mouvement on finit avec une organisation. Ce n'est pas en inventant de nouveaux slogans publicitaires, en tentant de changer l'étiquette de la boîte tous les 36 du mois, en traitant le scoutisme comme un simple produit de consommation que l'on dynamise profondémment une association, si on manque de charisme pour faire partager sa vision on se plante. D'ailleurs le scoutisme est-il un produit de consommation ?
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Old, je suis assez d'accord pour des association régionales (c'était plutôt à ça que je pensais qu'à une association par groupe). En plus une Province recouvre en général des réalités historiques et géographiques.

Élec,pour l'agrément, c'est pas trop dure, les associations locales membres de l'association nationale bénéficieraient de son agrément.
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

Bien, dépassons la fatiguante sensation de voir réapparaitre les troubles obsessionnels compulsifs de certains sur les super structures étouffantes avec des proffessionnels qui n'ont qu'un objectif c'est de mentir et garder leur pouvoir (Old, gentiment appuyé par son mouveau petit toutou applaudissant Elec). A la fin, Old ça devient pathétique...

La réthorique (bien rodée) qui consiste à démonter les mouvements (ou le mouvement en l'occurence) lorsqu'il perd des adhérents sur le théme "ben pas étonnant, ils font de la mauvaise qualité avec leurs permanents hyper payés et idéologues" et de démonter ces mêmes mouvements lorsqu'ils gagnent des adhérents sur le théme "ben c'est au détriment de la qualité, ils bradent la proposition avec des pro de la com hyper cher" est finalement assez cousu de fil blanc et assez comique. Globalement, quoi qu'ils fassent, les SGdF font de la M#$*µ! ! Qu'Elecscout soigne sa petite blessure narcissique avec ça, cela ne me surprend pas (l'AG l'ayant rejeté, forcément ce sont des vilains pas beau...), on pourrait attendre mieux de la part de Old

Pour revenir au sujet, suite à quelques discussions avec des responsables fédéraux de la FEE, je suis convaincu que cette fédération porte un beau projet mais leur structure aujourd'hui ne leur permet pas de faire partager ce projet ambitieux et ne leur donne pas la réactivité nécessaire pour gérer des projets partagés au sein de la fédération;

En fait la question de la structure associative est assez vaste. Que privilégier ? le fonctionnement du mouvement dont le modéle n'a pas tout à fait la forme démocratique ayant le vent en poupe aujourd'hui ou bien au contraire mettre en place un fonctionnement associatif dominant, trés satisfaisant d'un point de vue "mode participatif" mais qui fait courir quelques risques de cohérence et d'unité (modéle fédéral) ou qui est gentiment ingérable (mode association unique) pour des structures avec beaucoup d'adhérent tout de même (je pense là aux mouvements ayant plus de 15 000 adhérents) ? Débat à suivre...
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Contrairement à ce que tu sembles vouloir faire croire Guy je ne suis pas opposé à une certaine structure d'encadrement, mais dans le cadre d'une association à but non lucratif (ou Loi de 1901) comme c'est le cas pour les associations de scoutisme la superstructure est et doit rester au service de l'association, elle doit répondre à des besoins réels et être subordonnée aux représentants élus des adhérents (Conseil d'Administration, Comité Directeur, Comité Exécutif, etc...). Quand cette super structure devient pléthorique, quelle n'est plus au service des adhérents mais au service d'elle-même, que parmi ses membres il en existe qui pensent plus à leur à leur avenir professionnel qu'au service de l'association qui les emploie répond-elle aux besoins de cette association ? Je ne pense pas à une association scoute en particulier Guy, car cela s'observe dans bien des ONGs que j'ai fréquentées et aussi au sein de syndicats ou de partis politiques.

Si un mouvement perd des adhérents dans une proportion supérieure à d'autres après des réformes ne peut on légitimement se demander si ces réformes ont été pertinentes ? Si un mouvement emploie un nombre de permanents élévé alors que ses effectifs en nombre d'adhérents baissent ne peut-on se demander si ces permanents sont bien utiles, surtout si les salaires des ces permanents proviennent de fonds publics ? Là encore je ne vise personne en particulier, ce peut être le cas d'une association sportive, d'une ONG, etc...

Pourquoi se focaliser sur les SGdF, Guy, penses-tu que ton mouvement correspond en de nombreux points à cette description ?
15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Mais il se sent visé, le pauvre... T'imagines un peu? Tout le monde attaque SON association (qui au passage est aussi la mienne...)... Tout le monde s'en prend à lui, tout le monde lui en veut, c'est un martyr le pauvre petit GUY...

GUY, si ça te fais plaisir de penser que je critique certains choix du mouvement en réponse au vote de l'AG, libre à toi... Ca ne tiens pas debout, étant donné que je formulais des critiques déjà AVANT, mais bon, si ça t'amuse...

Tu n'arrêtes pas de dire que tu ne sais pas ce que des SGdF qui critiquent certains choix font dans dans le mouvement, répétant qu'ils trouveront surement leur bonheur ailleurs... Mais toi, qu'est-ce que tu fais sur ce forum? Depuis ton arrivé, tu as eu plus de posts avec ce genre d'attaque gratuite que de posts constructifs. Dommage, je suis sur que tu peux mieux faire.
Ca rime à quoi, ces attaques gratuites? Tu es sur la défensive? Tu attaques par manque de moyen de défense? Que tu prennes la défense des SGdF, je n'attend que ça. Mais fais-le bien. Justifie, argumente, explique... Parce que là, tes piquants, tes attaques, c'est plus ridicule qu'autre chose... On dirait quelqu'un qui critique ses adversaire par manque d'arguments pour leur répondre... Ca ne fais vraiment pas sérieux.

Au passage, pour la n-ième fois, ce serais sympa que tu daigne en dire un peu plus sur toi.
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

Bon, on va laisser de cotés elecscout, finalement il a raison, vaut mieux ignorer.
Old par contre c'est toujours plus interressant.
je pense que le scoutisme catholique n'a pas perdu d'adhérents globalement (à ce jour 110 à 120 000 adhérents) ce qui m'apparaît assez coorect ramené à une période assez raisonable d'il y a quarante ans (6_ est un phénoméne qui dépasse trés largement le cadre du scoutisme). Sans refaire le match (toujours un peu facile à postériori), les équipes en place pour de nombreuses raisons (d'évolution des modéles sociaux, idéologiques, éclésiales...) n'ont pas su, pas pu, pas voulu conserver cette diversité sociale, pédagogique, culutrelle, de sensibilité religieuse, dans un même mouvement. On peut le regretter (c'est mon cas) mais c'est un fait. Les cultures de mouvements se sont construites et on ne peut pas refaire la match. On peut par contre oeuvrer pour les mouvements se respectent, puis se causent, puis vivent des choses ensemble, puis batissent des projets. certains s'y emploient depuis quelques années (oh, 3/4 ans) et de tous les mouvements, d'autres non. Cette belle démarche nécessite pas mal d'abnégation, une vraie culture de la diplomatie et de la négociation, et de la vérité. On voit aujourd'hui comment certains payent cher cette "utopie". je ne crois pas , à la limite prés de conserver les fondatementaux, que la pédagogie impact le nombre d'adhérents (bon là cela nécessite un développement un peu long) mais globalement le "produit" scout (excuse Old hein, mais je parle comme cela) c'est d'abord et avent tout : une relation éducative trés particulière, l'amitié, la nature et l'aventure, la simplicité, l'autonomie, l'équipe, le quotidien ensemble, la confiance, la promesse et puis cette alchimie tellement particulière qu'elle est difficilement définissable, chacun est propriétaire d'un petit morceaux, d'un momment (ce qui justifie pleinement la dimension passionnelle des conflits)... plus que des loups, des sylphes ou autres castors, badges et chemises. Et pourtant tout ces élements "accessoires" font sens et symbolise donc pas si accessoires que cela.


Concernant la question des permanents, j'ai exposé mon point de vue ailleurs. Je suis personnellement convaincu que les permanent (soumis à mandat de 5 ou 6 ans) sont une chance pour les mouvements.
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
Webmestre
Administrateur

Nous a rejoints le : 25 Oct 2004
Messages : 1 261
Patientez...

Citation:
Guy a écrit :

Bon, on va laisser de cotés elecscout, finalement il a raison, vaut mieux ignorer.
Cher Guy, nous sommes sur un forum scout, et ce genre de réflexion est complètement déplacé dans le "respect" d'autrui que le scoutisme est censé enseigner, entre autres valeurs morales.
On n'ignore personne sur le forum, surtout pas quand celui-ci prend le temps de faire un message construit pour te répondre.

Merci de te montrer un peu moins "morveux" et de respecter toujours tes interlocuteurs. Tu es, semble-t-il, plus âgé que nous, tu devrais avoir un comportement d'autant plus équilibré.
18
Infos sur le membre et actions possibles
  Profil de Webmestre  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Le scoutisme et guidisme catholique en 1964 comptait environ 140 000 SdF et 80 000 GdF pour combien d'habitants en France moins de 48 millions ? Question du prof de math : quel était le taux de pénétration ?

Aujourd'hui le scoutisme plus guidisme catholique c'est entre 120 000 et 140 000 adhérents pour combien d'habitants, plus de soixante millions ? Question du prof de maths : quel est le taux dé pénétration actuel, est il égal inférieur ou supérieur à celui de 1964 ?

Bon c'est vrai le pourcentage de catholiques pratiquants et croyants a bien baissé en France depuis quarante ans si on en croit les chiffres officiels publiés par exemple dans La Croix.

Je regrette autant que toi sinon plus cette division du scoutisme catholique en diverses chapelles, pour avoir refusé cette division il m'est arrivé par le passé de m'en prendre plein la g....

Puisque cette division repose sur certains facteurs qui ont toujours en France été générateurs de clivage comme les idéologies politiques, les opinions religieuses je pense que la solution serait plutôt une association unique qui respecterait les choix personnels de ses membres mais ne ferait pas de ces choix une raison suffisante pour créer une association scoute spéciale pour une communauté spéciale. Je crois savoir que c'est aussi la position de l'OMMS et parmi elle des personnes qui autrefois appartenaient à une association membre d'une fédération comme la France.

Puisque l'on parle de produit scout il faut tenir compte des goûts des consommateurs potentiels et de leurs attentent, ce qui implique de prendre en compte l'image que les consommateurs ont du produit. Or parfois dans le passé dans certaines associations des membres possédant un pouvoir de décision ont eu tendance à considérer qu'il fallait éduquer le consommateur malgré lui et lui imposer pour son bien certains changements, une partie des consommateurs ne se retrouvant plus dans le produit qu'ils recherchaient et auquel ils étaient habitués ce qu'ils désiraient ont décidé de changer de crèmerie voire même de soutenir un producteur indépendant qui désirait continuer à commercialiser le produit fabriqué à "l'ancienne".

DE nos jours il existe donc diverses versions d'un produit qui grosso modo porte le même nom, mais existe dans diverses déclmianaisons : zéro, light, cherry, goût citron, authentique, etc... Est-il vraiment impossible de concevoir que suite à des restructurations, des OPA, que sais-je on se retrouve avec la même entreprise produisant les diverses déclinaisons du produit ?

Bien d'accord avec toi Guy l'habillage du produit est bien moins important que ce qu'il y a dans la boîte, en fait la manière dont vous appelez l'unité de branche cadette a peu d'importance sauf que cela risque de surprendre ceux qui sont habitués à un vocable particulier. Sauf pour tenter de conquérir de nouveaux marchés on a parfois du mal à concevoir l'utilité de lancer un nouveau produit surtout en reprenant un peu les mêmes ingrédients. Je poursuis la métaphore ?

Cette alchimie dont tu parles n'est-ce pas un peu ce qu'on appelle l'esprit scout ?

Pour ce qui est des permanents il faudrait sans doute mieux reprendre le fil sur une autre fuseau plus approprié bien que ceux-ci contribuent au fonctionnement de la structure dont ils font partie. Je ne cherche nullement à te convaincre mais simplement à exposer une opinion différente de la tienne et donner des arguments pour cela, si ces arguments te gènent je n'y peux rien, en sont-ils pour autant moins valables ?
19
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Le role des permanents salariés, leur place dans une association loi de 1901 (scoute par exemple), etc oui il y a de quoi créer un fil spécial.

Mais il faudrait le créer avec modestie, n'est-ce pas Guy ?



20
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

OK sur la modestie, je vais faire gaffe mais franchement, sur semper, avoir un point de vue un peu décalé par rapport aux méthodes scoutes traditionnelles ou à une pratique religieuse traditionnelle (ce n'est pas péjoratif) c'est accepter d'en prendre un peu plein la tronche par beaucoup de monde non ?
et puis je dois reconnaître que certains tons péremptoires d'oisillons qui donnent des leçons, ne disposant d'aucunes infos sérieuses, parfois cela me saoule (bon la ça fait pas trés modete OK), allez, je me reprend
21
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Le problème, Guy, n'est point tant d'avoir un point de vue décalé qu'un point de vue perçu comme franchement hostile. C'est vrai que le complexe obsidionnel y est pour beaucoup, mais quand on s'est pris des baffes pendant des années de la part du camp d'en face on a du mal à voir l'autre avec des yeux bienveillants.

Le ton utilisé y est souvent pour beaucoup et il faut aussi éviter de s'en prendre aux personnes pour combattre des idées qui sont souvent partagées par beaucoup. Cette méthode avait peut-être cours au sein de groupes politiques extrémistes, mais au sein du scoutisme elle disqualifie celui qui s'y laisse aller.
22
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

Old, je trouve toujours un peu pittoresque la mise en avant du nombre d'adhérents en ...1964...
Pour m'être un peu penché sur les sysyémes d'information dans ce domaine, tout ce qui est avancé est bien souvent lié à une gentille extrapolation à partir de sondages sur une matière pour le moins difficile à traiter...
Globalement, avant l'avenement de l'informatique, une petite barrière "technique" rend plus que difficile ce type d'expression.

Depuis, la communication s'en méle aussi (nous sommes bien incapable de donner le nombre de jeunes faisant du scoutisme ne serait-ce que dans le cadre du G9 aujourd'hui, disons à 20% prêt).

Pour le cas des SdF et des GdF que je connais un petit peu il est impossible de donner clairement et fiablement le nombre d'adhérents de chacun de ces deux mouvements disons en 1991 par exemple.

enfin, mon propos sur les 110/120 000 (dans les mouvements de scoutisme catholiques) se place résolument sur les années post 68 disons par exemple les années 70. Je te remercie en tous les cas d'avoir modéré ton propos en parlant de l'évolution de la pratique religieuse catholique (la courbe d'évolution du nombre de louvetaux-louvettes SdF entre 1990 et 1997 suit exactement la courbe d'évolution des inscrits au catéchisme, aprés c'est une autre histoire...)

Pour en revenir au sujet de la structure associative, la proposition d'une association unique est une vision trés anglo-saxonne, doublé puisque tu y fait référence (certaine personne de l'OMMS) d'une certaine distance prise à titre perso par certains avec "les institutions religieuses". La perception "latine" du lien entre scoutisme et dimension religieuse est plus marqué, catalysé en France (et je le regrette...) par une incapacité quasi génétique à fonctionner par consensus ou à défaut par respect des différences. Nous avons une réeelle expertise culturel à commencer par pointer ce qui sépare, ce qui divise.

Perso, je pense que l'avenir est dans une "grande" structure fédéral rassemblant X associations nationales (tiens 9 par exemple, une fois réglé clairement la question des tridentins, je sais je me répéte...), dont la mission serait double : garantir le périmètre du scoutisme en France et permettre un espace de rencontre formel entre associations. On pourrait peut-être à ce momment là envisager dans ce périmêtre la constitutions de "noyaux durs" organisé sur des interets partagés (ceux qui sont inetterréssé par l'OMMS, ceux qui souhaitent mutualiser des moyens matériels, ceux qui souhaitent avancer sur l'inter religieux...). Cette super fédération n'aurait que peu de pouvoir à l'exception d'un (et pas des moindre...) "dire" qui est scout en france (bon je sais, c'est carrément chaud...).

Ca fait un peu technocrate comme proposition (et ça n'a pas d'interet à priori pour le gamain qui va camper...) mais il me semble que c'est moins "bisounours" comme scénario que d'imaginer autre chose...

23
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
GUY
Badge de bois

Nous a rejoints le : 02 Juin 2008
Messages : 517
Patientez...

Oh, juste pour ne pas raisonner qu'en catho et anticiper un peu des question que d'autres religions portent et qui nécessairement vont rentrer sur le champ du scoutisme "confessionnel", cette "super féréation" pourrait accueillir des fédérations (je sais ça fait usine à gaz... mais en général les questions compliquées et affectives demandent de réponses compliquées...) voire d'autres associations (je pense en particulier au protestants et au musulmans, il semble que les juifs gérent bien mieux que tous les autres leur unité dans la diversité...). L'offre "G9" m'apparait suffisament diverse pour les cathos (à la question tridentine prêt) et pour les laïcs (ENF, FEE et EEdF, c'est pas mal non ?).




[ Ce Message a été édité par: Webmestre le 07-07-2008 à 12:57 ]
24
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de GUY  Message privé      Répondre en citant
Mr Isatis
renard polaire

Nous a rejoints le : 10 Mai 2004
Messages : 5 554

Réside à : Paris - Menilmontant
Patientez...

Pour une fois je suis d'accord avec le camarade Guy.
Champagne!
Il me semble en effet que l'avenir du scoutisme français réside dans une super-fédération regroupant le G9 (de toute manière, ceux qui sont actuellement hors G9 et qui veulent VRAIMENT y rentrer peuvent le faire à condition d'un minimum de sacrifice.).
25
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Sauvage & Incontrôlable!  Profil de Mr Isatis  Voir le site web de Mr Isatis      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Pour une fois je suis (presque) d'accord avec Guy. Perception latine opposée à la perception anglo-saxonne ?

Pas entièrement L'évolution du scoutisme dans les pays d'Amérique du Sud : Argentine, Chili, Uruguay, la récente évolution en Belgique de la FSC depuis 1999 puis des VVKSM (pas trop latins il est vrai pour ces derniers), en Espagne l'évolution d'associations membres du Movimento Scout Católico comme les Minyons Escoltes montrent un esprit plus pragmatique que dogmatique dans la vision des relations entre scoutisme et institutions religieuses pour ce qui est de la dimension spirituelle.

La part des mes gènes hérités de mes ancêtres non français (ou bien le taux de bière belge et/ou hollandaise dans mon sang ?) me fait préférer la culture du consensus et le respect de l'autre dans sa différence au jacobinisme et au culte du petit père Procuste.

C'est vrai que pour le jeune qui scoute sur le terrains nos échanges qui relèvent parfois de la capillosectomie n'ont que peu d'intérêt quoique à plus ou moins long terme il faudra bien se demander jusqu'à quand une partie non négligeable (le ratio exact importe somme toute assez peu) des jeunes de ce pays pratiquant une activité qui se réclame du scoutisme seront exclus de jure comme de facto des seuls mouvements mondiaux "labélisés" et "labéliseurs" ? C'est aussi à eux qu'il nous arrive de penser quand nous nous torturons les méninges sur la structure la moins mauvaise à adopter en France pour tenir compte de ce fait.
26
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
Zebre
Zebra One

Nous a rejoints le : 19 Oct 2001
Messages : 13 984

Réside à : Lyon
Patientez...

Citation:
L'offre "G9" m'apparait suffisament diverse pour les cathos (à la question tridentine prêt) et pour les laïcs (ENF, FEE et EEdF, c'est pas mal non ?).
je vais devenir lourd, mais c'est important :
Les cathos SONT laïcs, et la FSE, SUF, SGdF sont des associations laïques ! Elles sont "confessionnelles" (et non pas religieuses, l'opposé du laïc). Les autres assocs sont "non-confessionnelles", c'est sans doute ce que tu voulais dire ! (sauf que les ENF sont (peuvent être) confessionnels, neutres !)
27
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SdF + FSE  Profil de Zebre  Voir le site web de Zebre  Message privé      Répondre en citant
HéronC
Grand membre

Nous a rejoints le : 11 Sept 2007
Messages : 798

Réside à : Essonne
Patientez...

Il me semble qu'il y a une différence entre laïc et laïque non ?
28
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF  Profil de HéronC  Voir le site web de HéronC  Message privé      Répondre en citant
Zero
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 12 Mars 2006
Messages : 4 713

Réside à : Ailleurs
Patientez...

Oui, et de taille.

Masculin et féminin.

29
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Scout d'Europe  Profil de Zero  Message privé      Répondre en citant
Aller à 1|2 Page suivante
Signaler
Patientez...
>>Le fuseau a été fermé par un modérateur

 

  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net