Mercredi 24 Fév 2021
19:01
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
Le chef de patrouille ?
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

J'ai regardé hier soir "Ce soir ou jamais" (emission que j'apprécie particulièrement soit dit au passage) qui avait pour thème "qu'est ce qu'un chef ?" et ca m'a interrogé sur la position du chef dans le scoutisme.

Nous savons tous que l'aspect chef d'équipe n'a pas le même sens d'une assoc à l'autre... alos j'ai une interrogation pour vous

cette interrogation concerne particulièrement les mouvemùent qui pratique la méthode unitaire :
La désignation du chef de patrouille se fait comment ?
Est ce qu'on choisi celui qui sera le meilleur chef, c'est à dire celui qui a les qualités pour être chef, ou la position de chef de patrouille est un élément qui permet de faire grandir le jeune, c'est à dire qu'on ne choisit pas forcément le meilleur mais celui pour qui cette charge ou mission fera grandir ?

[ Ce Message a été édité par: COK le 18-09-2007 à 10:07 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
MOWD
Membre confirmé
 
  
TECHNIQUE: 0 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 20 Fév 2007
Messages : 1 040

Réside à : Montferrand
Patientez...

euh... ben chez nous le chef d´equipe il existait et avait une grande importance. il est le responsable, celui qui entraine, qui organise la vie d´equipe.uand il y a un service, c´est a lui qu´on le dit, c´est lui qui gere l´execution et le chef de poste va au resultat. il est le seul a aller en CDC, il lui est demandé un effort paticulier pour que chaque membre de son equipe trouve sa place. les chefs sont bien evidement la pour l´aider.

Meme chez les SGdF ca a de l´importance, parce que si je ne me trompe pas, la pédagogie pio est quand meme centree sur la vie en equipe. cet ete, on avait un chef d´equipe trop lunatique et c´est toute l´equipe qui a merdé. dans une autre equipe, le CE etait responsable et on avait rarement des remarques a faire. Si on met quelqu´un en progression, il ne tirera pas l´equipe et ne pourra pas apprendre aux autres. Si des gens plus experimentés et responsables sont dans son equipe, ils vivront en electron libre et rien ne fonctionnera.se retrouver a suivre un premiere annee pio quand on est troisieme annee ca vous plombe une annee et un camp.

Pour le choix, on regarde au vues du dernier camp et on maintient ceux en place sauf gros problemes. pour les equipes dont les CE montent a la route, les chefs et CE se reunissent en fin de camp pour lui choisir un successeur dans l´équipe, en principe le second, et choisir un nouveau second. (oui, oui, j´etais chef SGdF et ca marchait comme ca autant que possible)

SOUVIENS-TOI CHEF

Si tu ralentis, ils s'arrêtent,
Si tu faiblis, ils flanchent,
Si tu t'assieds, ils se couchent,
Si tu doutes, ils désespèrent,
Si tu critiques, ils démolissent,
Si tu marches devant, ils te dépasseront,
Si tu donnes la main, ils donneront leur peau,
Si tu pries... alors ils seront des saints.

Michel Menu

Le chef ne doit pas et ne peut pas flancher, alors mettre un progressant CE, c´est courrir un risque inutile
1
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EdlU/Secte Paratienne  Profil de MOWD  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Pourquoi utiliser le terme vague de chef d'équipe alors que le terme scout est : chef de patrouille ?

En plus de l'inexactitude c'est pas beau ?

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?
2
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
MOWD
Membre confirmé
 
  
TECHNIQUE: 0 points
BONNE HUMEUR: 41 points
Montagne : Grimpeur
Nous a rejoints le : 20 Fév 2007
Messages : 1 040

Réside à : Montferrand
Patientez...

parce qu´au SGdF j´avais des pionniers et c´est une équipe
3
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis EdlU/Secte Paratienne  Profil de MOWD  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

Oui, j'ai bien compris dans certaines associations ce n'est pas patrouille, c'est équipe .

Une équipe de scouts, personne ne sait vraiment ce que c'est , en plus c'est un peu péjoratif et imprécis .

Une patrouille chez les scouts presque tout le monde sait ce que c'est , voir une tente de patrouille .

ça me rappelle une fois où je passais devant une ferme, et l'agriculteur avait dit à sa femme " holé une espéce d'équipe d'escouts qui passe " .

Le mot patrouille est attaché au monde scout, il est assez précis pourquoi ne pas l'utiliser ?
4
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
sarigue
Didelphidé
 



  
TECHNIQUE: 51 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Scène : Troubadour
Nous a rejoints le : 04 Janv 2004
Messages : 5 895

Réside à : Vie à Rueil-Malmaison, Scout ailleurs
Patientez...

Mais la branche "pionniers" n'est pas d'origine. Il est donc normal qu'il a été créé pour elle un vocabulaire (poste et équipe de mon temps ) distinct du vocabulaire scout (troupe et patrouille), louveteaux (meute et sizaine) et aîné (clan (et ?) à l'origine, relais et équipe ensuite)...
5
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGdF (SdF), ex-ENF, ex-GS  Profil de sarigue  Voir le site web de sarigue  Message privé      Répondre en citant
Dr. Cerf Vincent
Cervidé
  
TECHNIQUE: 27 points
BONNE HUMEUR: 32 points
Église : Hospitalier
Nous a rejoints le : 25 Oct 2001
Messages : 5 338

Réside à : Paris
Patientez...

Pour Elec', les clans sont composés d'équipes.

Pour COK,
Citation:
Est ce qu'on choisi celui qui sera le meilleur chef, c'est à dire celui qui a les qualités pour être chef, ou la position de chef de patrouille est un élément qui permet de faire grandir le jeune, c'est à dire qu'on ne choisit pas forcément le meilleur mais celui pour qui cette charge ou mission fera grandir ?

Dans la pratique, il est difficile de distinguer les deux. En théorie c'est plus simple : être chef c'est un service, le CP est au service de sa patrouille. En particulier il est là pour aider les plus jeunes à grandir. Etant donné qu'il est question de toute la patrouille, le bien commun (aider les jeunes à grandir) prime sur le bien particulier (faire grandir le cp) et donc on choisira le meilleur. De plus même si on estime qu'un jeune est le meilleur candidat pour être CP cette mission le fera grandir.

Maintenant dans la réalité, c'est plus complexe vu qu'un jeune peut avoir les qualités nécessaires pour être chef sans que ces qualités aient pu être mises en évidence. Et parfois c'est justement le fait de se retrouver CP qui lui permettra de faire cette mise en évidence.
Quoi qu'il en soit, il me parraîtrait abérent de ne pas nommer CP un jeune qui a manifestement les qualités pour.
6
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex ENF, ex FSE  Profil de Dr. Cerf Vincent  Voir le site web de Dr. Cerf Vincent  Message privé      Répondre en citant
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

Une autre interrogation :

un jeune peut-il exprimer son envie d'être CP ou chacun attend la "nomination"...
7
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
Old GIlwellian
Membre honoré
 
  
TECHNIQUE: 103 points
BONNE HUMEUR: 62 points
Cité : Serviteur
Nous a rejoints le : 09 Juin 2004
Messages : 10 027

Réside à : Paris
Patientez...

Un bon chef d'unité surtout à la branche moyenne se fait un devoir de tout voir et de tout savoir, ce que les latins appelaient l'oeil du maître. Il va sans dire qu'en observant, en discutant avec tous et chacun, par le biais des conseils auxquels les délégués des patrouilles (qu'ils soient CP/SP/Pilote, Zadek etc...) prennent part il a une très bonne idée de qui veut, qui peut et qui est accepté par tous (en particulier par les membres de la patrouille) pour occuper cette importante fonction (ce n'est pas moi qui le dit mais Baden-Powell lui-même). Pourquoi organiser une AG extraordinaire des patrouillards avec vote à bulletin secret et pourquoi pas campagne électorale pendant qu'on y est ? La démocratie participative au sein du scoutisme et en particulier d'une troupe doit-elle en passer par les oripeaux de la démocratie partisane, singer les AG de l'UNEF ?
8
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis Ancien SdF et FEEUF  Profil de Old GIlwellian  Voir le site web de Old GIlwellian  Message privé      Répondre en citant
COK
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 25 points
BONNE HUMEUR: 23 points
Cité : Orateur
Nous a rejoints le : 16 Juin 2004
Messages : 1 643

Réside à : Montpellier
Patientez...

Je n'allais pas du tout dans ce sens là...

Je m'interrogé juste sur le fait de savoir, si les jeunes osent parler de leur aspiration éventuelle ou de leur non-aspiration...

9
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SGDF  Profil de COK  Message privé      Répondre en citant
Coco
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 18 Sept 2004
Messages : 2 155

Réside à : Tassin (Lyon)
Patientez...

La réponse aa ta question cok ne peut pas être une généralité, cela dépend vraiment du tempérament de chacun, du climat de l'environnement dans lequel le jeune évolu... etc.
Un jeune qui a des aspiration pour être CP par exemple peut soit le dire franco, et çà arrive souvent, mai le plus souvent, c'est dit franchement quand le scout ne veut justement pas être CP.
Mais le plus souvent, il parlera à demi-mots ou mots couverts, et c'est le rôle du chef d'unité et de la cour d'honneur de décrypté les signaux que lui envoient les "candidat" à la fonction de CP. Et le rôle du Chef d'unité et de la CdH est d'une part d'avoir conscience des aspirations du scout mais aussi de connaitre les capacités, le potentiel, de ce scout.


Pour rebondir sur ce que disait O.G. :
L'idée de faire vivre une certaine démocratie avec des AG et vote me semble toute à fait segrenue et impropre au scoutisme.
Pourquoi?
Certe, le scoutisme a un but pédagogique qui est de faire des jeunes qui lui sont confiés des hommes et femmes responsables, bien dans leur temps, capable d'exercer un rôle dans la vie en société... Or, on vit en France dans une démocratie (si l'on fait absatraction du terrorisme intellectuel qui tendrait à nous enfermer dans une sorte de totalirisme républicain dit politiquement et moralement correct... mais ceci est une autre affaire). Dès lors, on pourrait penser qu'il faille initié les jeunes à la démocratie en l'intégrnt comme tel au projet éducatif.

Mais à mon avis ce serait une grossière erreure.

En effet, dans le scoutisme un chef est choisi par ses chefs et accépter par ses subordonnés.
Il est choisi par ses chefs, c'est à dire des jeunes dont on a préalablement reconnu les capacités d'être chefs et qui ont déjà une certaine experience et un certain recul. Ce sont des gens responsable, capable et dont " la vie est simple comme un chant d'alouette et droite comme une tige de roseau". Ces chefs connaissent les jeunes qui leurs sont confiés. Ils savent grace entre autre à leur expérience, à leur recul discerner parmis les jeunes ceux qui ont la carrure, l'envergure, d'un chef. Un chef qui aura conscience qu'être chef c'est servir, être autre service des autres. Dès lors ce chef aura une légitimité par rapport à ses subordonnés parce qu'il aura été choisi par des gens qui ont déjà cette légitimité, et parce que tous reconnaiteront en lui quelqu'un qui a la volonté et "la puissance" de les faire grandir et encore de grandir.
En faisant un mode d'élection, chacun choisira quelqu'un qui lui plait, certe mais aucun n'auront un recul suffisment objectif, et au lieu d'élire un vrai chef, on élira soit un gai luron qui sait amuser la galerie ( parce que ce sont ceux qui plait), l'ami sympathique qui dit oui à tout et qui ne sait pas réprimender quand c'est nécessaire, ou encore celui qui a une ambition démesurer avec un égo sans pareil qui aura oublier dès la fin des élection qu'être chef c'est servir. Dans le millieu du scoutisme, cela donnerai un désastre car on a un but éducatif et donc de former les jeunes. C'est la periode de la vie où ils sont généralement le plus vulnérable, c'est pourquoi ils ont besoin plus que jamais de vrai chef qu'une démocratie scoute avec des élections ne saurait pas forcément leur donner.

Dans la pratique, il est difficile de distinguer les deux. En théorie c'est plus simple : être chef c'est un service, le CP est au service de sa patrouille. En particulier il est là pour aider les plus jeunes à grandir. Etant donné qu'il est question de toute la patrouille, le bien commun (aider les jeunes à grandir) prime sur le bien particulier (faire grandir le cp) et donc on choisira le meilleur. De plus même si on estime qu'un jeune est le meilleur candidat pour être CP cette mission le fera grandir.

Maintenant dans la réalité, c'est plus complexe vu qu'un jeune peut avoir les qualités nécessaires pour être chef sans que ces qualités aient pu être mises en évidence. Et parfois c'est justement le fait de se retrouver CP qui lui permettra de faire cette mise en évidence.
Quoi qu'il en soit, il me parraîtrait abérent de ne pas nommer CP un jeune qui a manifestement les qualités pour.


Commet vouler vous qu'un jeune de 12, 13 ou 14ans soit capable de faire ce que ses ainés ont tant de mal.


10
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Coco  Voir le site web de Coco  Message privé      Répondre en citant
mendu1
Membre honoré
 



  
TECHNIQUE: 12 points
BONNE HUMEUR: 74 points
Forêt : Campeur
Nous a rejoints le : 22 Janv 2007
Messages : 6 678

Réside à : ar vro vigoudenn
Patientez...

élection du CP ? avec quel mode de scutin ? scutin à dix tours peut être ?

Le CT étant responsable sur le plan juridique c'est à lui de prendre la décision . Il n'est pas interdit de réunir la CDH pour avis !
11
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis SDF avant la révolution cutt  Profil de mendu1  Voir le site web de mendu1  Message privé      Répondre en citant
Coco
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 21 points
BONNE HUMEUR: 20 points
Montagne : Randonneur
Nous a rejoints le : 18 Sept 2004
Messages : 2 155

Réside à : Tassin (Lyon)
Patientez...

Le CT étant responsable sur le plan juridique c'est à lui de prendre la décision . Il n'est pas interdit de réunir la CDH pour avis !
c'est ce qui se passe dans ma compagnie
12
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis FSE  Profil de Coco  Voir le site web de Coco  Message privé      Répondre en citant
trident
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Fév 2009
Messages : 1 494

Réside à : Montréal, Québec
Patientez...

Bonjour, bien que le fuseau ait de l'âge, j'aimerais bien y répondre!

Pour répondre à la question (je ne réponds à personne - même si j'utilise le "vous"), je crois avant tout qu'il faut se rappeler les bases du scoutisme. La base de l'unité, c'est la patrouille et non la troupe. Une patrouille peut fonctionner sans troupe, pas le contraire. Bref, la troupe est là pour les patrouilles et non l'inverse.

À mon avis, c'est là que plusieurs chefs de troupe font l'erreur d'avoir un fonctionnement dit de super-meute: la maîtrise prend beaucoup trop de place et de décisions. Il y a trop d'activités qui se déroulent en troupe, au détriment de la vie de patrouille, de la petite bande de copains (ce que ce doit d'être une patrouille!).

D'ailleurs, à part de pouvoir faire des activités plus poussées, qu'est-ce qui différencie véritablement une troupe d'une meute? Souvent, des louveteaux qui sont montés à la meute quittent la troupe parce qu'en fin de compte, le fonctionnement ressemble étrangement à celui du temps où ils était à la meute. Poser cette question, c'est répondre à un réel problème qu'on retrouve dans bien des troupes qui n'ont pas saisi clairement le fonctionnement de troupe (et encore moins celui de patrouille) et qui explique [partiellement] le comportement des chefs/assistants à la troupe.

La sizaine n'est qu'une équipe de jeu avec un chef d'équipe. Pour une patrouille, c'est une toute autre histoire. La patrouille est entièrement indépendante. Elle peut avoir son propre compte de banque, ses propres moyens de financement, son propre camp de patrouille, etc (oui, oui, je sais: certains vont me dire que la société a passablement restreint la liberté du scoutisme et qu'à présent, en vue des lois et règlements, il est plus difficile de faire ça... Vraiment? Y'a toujours moyen de moyenner quand les parents sont dans le coup). Il faut se rappeler que le fonctionnement d'une patrouille doit être autonome à l'égard des autres patrouilles, et donc, de la troupe. Il faut se rappeler ce qui s'est passé durant les deux Grandes Guerres. Il n'y avait pratiquement plus de maîtrise... tous les chefs au front. Et pourtant, les patrouilles survécurent (et donc le scoutisme).

Je suis d'avis d'affirmer que l'intérêt de la patrouille doit passer avant celui de la troupe. On ne sacrifie pas un ou deux scouts d'une patrouille qui marche super bien, qui a un super esprit, pour aller combler un vide dans une autre patrouille, déficiente, rabougrie. De toute façon, jamais une patrouille soudée ne permettrait de se faire chiper ainsi ses membres. Il y aurait rébellion.

Rébellion!
Vous brandissez le spectre de la loyauté envers la troupe?
Celui du service?
Celui du sacrifice?

Wo là!
Hors sujet!
Objection votre Honneur!
Point d'ordre M. le Président!

La loyauté première du scout, il l'a doit à sa promesse
La loyauté deuxième du scout, il l'a doit à son CP;
La loyauté troisième du scout, il l'a doit à sa patrouille.

Le service premier du scout, c'est sa BA quotidienne;
Le service deuxième du scout, c'est d'être au service de sa patrouille.

Sacrifice vous dites? Oula! Ça devient sérieux... Mais le scoutisme est un jeu amusant. Et sacrifice au nom de quoi? Du bien commun? De l'intérêt général? Et le scout qu'on veut déraciner? Y avez-vous pensé? Combien de temps et d'énergies, maîtrise et patrouille, on du être consacrées pour que ce scout se développe, s'identifie et développe une appartenance? Et là, tout d'un coup, on balaierait cela du revers de la main?
Français, Françaises, sacrifiez votre appartenance à la France pour donner tous les pouvoirs au Conseil d'Europe! (bon, l'exemple est tordu, mais on saisi l'image!)

Tant qu'à faire, je préfère fermer cette patrouille rabougrie. Je mise sur la qualité plutôt que sur la quantité. Je veux des patrouilles avec un vécu, un historique, avec des traditions, des coutumes, des aventures, ... Je veux des patrouilles qui se prennent en main. Je veux des patrouilles qui me réclament moins de réunions de troupe et davantage de réunions de patrouille. Ce n'est pas le moment de tout foutre en l'air pour sauver une autre patrouille.

Quand on saisit comment devrait fonctionner une patrouille (et donc une troupe et le scoutisme), le processus pour choisir un CP apparait beaucoup plus évident: c'est une décision de patrouille. Parce qu'il n'y a pas mieux placé pour veiller sur ses propres intérêts que la patrouille elle-même. Le jugement des scouts d'une patrouille fait rarement défaut pour ce genre de décision à prendre.

Et puis, cette décision devra être entérinée par la Cour d'Honneur. Ce n'est pas contradictoire. C'est simplement un dernier rempart, au cas où. Mais quand les patrouilles roulent au quart de tour, ce n'est qu'une formalité. En fait, ce ne doit être qu'une formalité, sinon, il y a un problème! Il y aura eu une faille à quelque part. On ne laisse pas à elle-même une jeune patrouille qui n'a jamais choisi son CP. Il faut la rencontrer, discuter avec les scouts et dresser la liste des qualités et des compétences qu'on recherche chez un CP pour que leur choix soit éclairé. Il n'est pas question de campagne d'élection et encore moins de vote secret. Le choix du CP doit être unanime. Tous doivent se rallier au choix.

Citation:
COK 18-09-2007 à 09:27
Est ce qu'on choisi celui qui sera le meilleur chef, c'est à dire celui qui a les qualités pour être chef, ou la position de chef de patrouille est un élément qui permet de faire grandir le jeune, c'est à dire qu'on ne choisit pas forcément le meilleur mais celui pour qui cette charge ou mission fera grandir ?
Les scouts choisiront instinctivement le meilleur: celui qui sera le plus adapte à les faire avancer. La position de CP, c'est l'occasion de progresser davantage, certes, mais pas au détriment des 6-7 scouts dont il a charge d'âme. Autrement dit, on ne forme pas un CP sur le tas.

Ne sous-estimons pas la capacité de nos adolescents. Ils sont plus capables, plus responsables et plus matures qu'ils ne le paraissent! Sinon, BP n'aurait jamais créé le scoutisme. Faisons leur confiance! (d'une manière intelligente, pas aveugle, bien sûr)
13
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-ASC, ex-FSE  Profil de trident  Message privé      Répondre en citant
Dingo
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 21 Juin 2008
Messages : 6 856
Patientez...

Pour conforter l'excellent propos de trident qui est sans complaisance mais tellement réel dans son analyse et dans sa critique de certaine pratique en troupe. Je renvoie ceux qui seraient sceptique, tout d'abord au principe des patrouilles libres qui "sauvèrent" en grande partie le scoutisme français pendant l'occupation et surtout à l'excellent livre de Michel Menu le CP et son gang.

De nombreux CT verraient leurs effectifs se développer s'ils cessaient de se comporter en super CP, et en rétablissant ou en suscitant l'autonomie des patrouilles, la caisse de patrouille remplaçant judicieusement le compte en banque.

Et même les SGDF y gagneraient en rendant aux "équipes" cette dynamique.
14
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ancien sdf/fse/suf+dorénavant ENF  Profil de Dingo  Voir le site web de Dingo  Message privé      Répondre en citant
irdnael
Membre confirmé
  
TECHNIQUE: 33 points
BONNE HUMEUR: 42 points
Forêt : Trappeur
Nous a rejoints le : 10 Janv 2006
Messages : 1 323

Réside à : paris
Patientez...

Trident est canadien mais dans mon idée il est bien centré sur le problème qui est le même pour tout le scoutisme classique qu'il soit français ou non: le CP c'est celui qui est ou sera le plus utile à la patrouille.

C'est effectivement une responsabilité considérable en raison des capacités d'autonomie de la patrouille. Bref le but collectif (le dynamisme et la perennité du petit groupe) doit primer une stratégie individuelle (faire grandir "un" jeune).

"Je veux des patrouilles qui me réclament moins de réunions de troupe et davantage de réunions de patrouille" dit Trident. Sa formule frappe très juste.


Là où je le suis un peu moins c'est dans la réalité d'une troupe quand un CP part ( déménagement, montée au clan, lassitude...): si dans la patrouille des Aigles il n'y pas de successeur sérieux ? Et bien le CT, qui à une vision plus large, pourra peut être "susciter" le passage du SP ou du 3ème des Chamois chez les Aigles ...

15
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis  ancien scout de france  Profil de irdnael  Message privé      Répondre en citant
trident
Membre confirmé

Nous a rejoints le : 28 Fév 2009
Messages : 1 494

Réside à : Montréal, Québec
Patientez...

Oui irdnael, je suis d'accord avec toi: la vie d'une patrouille n'est pas une ligne droite connue d'avance. Ce n'est ni noir ni blanc. Beaucoup de gris. Oui, la réalité peut rattraper une patrouille... et une troupe.

Alors bien sûr, lorsque la relève d'une patrouille manque, peut-être y aurait-il dans d'autres patrouilles certains qui auraient des aspirations... À la bonheur! Mais il ne faudrait pas que cela se fasse au détriment de la patrouille d'origine, surtout en cas de "suscitement" de la part du CT. Mais si cela se fait de façon naturelle, à la bonheur! (rebelotte!)

Si on est dans une situation de rien ne se créer, rien ne se perd, cela en revient donc à déshabiller Pierre pour habiller Paul. En bout de ligne, qu'aurons-nous gagné?

Est-ce pertinent de scinder en deux une patrouille de 8 pour créer deux patrouilles de 4?

Quand il y a pareil mouvement de scouts entre les patrouilles, il faut impérativement des CDP et des CDC et en bout ligne une CDH qui approuvera le tout. Tous doivent être conscient des conséquences de tels changements.

Somme toute, ce n'est pas normal d'avoir autant de mouvement de "personnel" entre les patrouilles d'année en année. Il y a des causes à cela. Il faut les trouver et les solutionner. Si je prends mon vécu scout, au bout de mes 5 années, j'étais le seul scout de la troupe à avoir fait ses 5 années dans la même patrouille. Ensuite, le 2e scout qui fit 5 ans dans la même patrouille fut mon SP (qui devint CP) et ensuite mon 3e (qui devint SP et CP). Dans les autres patrouilles, peu de stabilité. C'est dommage.
16
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis ex-ASC, ex-FSE  Profil de trident  Message privé      Répondre en citant
furet P
Joyeux membre
  
TECHNIQUE: 20 points
BONNE HUMEUR: 21 points
Forêt : Forestier
Nous a rejoints le : 23 Janv 2009
Messages : 204

Réside à : Nancy
Patientez...

Le CP est sans doute choisit pour faire avancer la patrouille, il est sans doute le meilleur! Bref passons à sa nomination, il peut demander un temps de réflexion, mais ne doit pas réclamer le poste de CP! bref, passons encore!

Le CP est aussi (souvent) le plus vieux et celui qui a le plus d'expériences. (Je dis souvent car je connaissais un scout qui après 5 ans de scoutisme n'étais que 3 ème et son frère au bout de 3 ans étais son CP).
Regardons ma troupe, elle n'est constitué que de jeunes (d'une grande qualité bien sur). Quand on m'a proposé ce poste, je dois dire que j'ai été flatté et voulais voir ce que cela ferait d'être CP. Je le regrette! Je n'ai pas l'âme d'un véritable chef, je serais plus du genre à foncer sans donner d'ordre et ne pas attendre les autres
Bien sur, cela m' a fait grandir, je fais attention à mes scouts, pas au point d'être un CP modèle, sans doute loin de là! mais je pense pouvoir dire que je suis aimé de ma Patrouille. Bref cela m' a fait grandir et mes scouts grandissent en parallèle avec moi même! Et je dois aussi ajouter qu'un chef de Patrouille n'est vraiment rien sans un bon second pour l'encourager derrière.
Même si je regrette d'avoir choisit d'être CP cette année, je ne peux pas dire que cela n'est pas une bonne chose pour le CP.


[ Ce Message a été édité par: P. A. Mortimer le 22-04-2009 à 17:36 ]
17
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis scout d'europe  Profil de furet P  Voir le site web de furet P  Message privé      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net