Jeudi 29 Oct 2020
01:08
[S'inscrire]  [Mon Profil]  [Messages privés
[Liste des Membres] [FAQ] [ Connexion ]

Recherche avancée
 
Ecussons
Autocollants
Polos
Retour au site
Retour au forum

Cette version du forum n'est désormais accessible que pour lire les passionants échanges et partage de techniques qui ont déjà été rédigées ici.

Pour participer aux échanges interscouts, merci d'utiliser
le nouveau forum

 

          
Auteur
Des questions idiotes pour le Webmestre !
A.lo&O
Membre banni
 

Nous a rejoints le : 22 Oct 2007
Messages : 1 345

Réside à :  
Patientez...

Citation:
Le 2009-07-15 21:17:00, Miss Pomme a écrit :

Et à vrai dire, je n'ai jamais croisé, dans toutes les CKP que j'ai pu faire, des gens louches

Bon, alors je tenterais de faire mieux la prochaine fois.

Blague à part, les gens louches ont rarement l'air louches, et de toute manière ils sont (très) rares.

Pour avoir pratiqué un certain nombre de rencontres avec des personnes croisées sur internet, je n'aurais guère que trois bons conseils.

Le premier, paradoxalement et contrairement à ce que tu suggères, c'est la transparence : éviter les forums à accès trop restreints, les organisations par messagerie privée ou par courriel (à moins qu'ils ne soient signés numériquement et certifiés par des personnes de confiances : quelque-chose que pratiquement personne ne fait).
Et tout ce qui est échangé en privé, il faut en faire part à quelqu'un d'autre "en vrai".
C'est bête à dire, mais un connard fait rarement le connard au grand jour, et en cas de pépin ça laisse des traces.

Le deuxième est une banalité, mais bon : toujours s'assurer d'être en compagnie d'au moins une autre personne déjà connue et de confiance (et quand on est mineur, un majeur c'est mieux. Mais Daffy, je connais des filles de ton âge ou un peu plus qui se baladent ainsi à deux sans problème).
Bon, c'est une banalité à laquelle je fais très régulièrement des exceptions, mais d'un autre côté j'ai cette caractéristiques qui est parfois une avantage : je suis un mâle majeur (ouais, rien que ça). Je suis doté d'une carure de poulpe atrophié, certes, mais cet avantage persiste.

Le troisième, tient en six mots : lieu public, lieu public, lieu public. A la première rencontre, prendre garde à se donner la possibilité d'être vu par des piétons, ou de faire marche arrière rapidement et facilement si on le sent mal.

Et puis en cas de soucis, quels qu'ils soient (pas d'endroit où dormir, mauvaise entente avérée, ou plan louche suspecté), ça peut toujours être sympa d'avoir un plan de repli dans le coin de la tête (le numéro d'un ami de la famille qui habite pas trop loin, ou de l'argent et l'adresse d'un hôtel, par exemple)

Et de toute manière, pas de paranoïa excessive : les risques sont finalement très faibles, et on ne va pas s'empêcher de vivre et de faire des rencontres à cause de ceux-ci.

Et puis bon... Mes conseils ne sont que quelques garde-fous, mais c'est comme tout : il faut les appliquer avec intelligence. C'est bien la caractéristique du fou que de passer par dessus les barrières. :)
Inversement, une personne dotée d'un minimum d'intelligence, de bon sens dans le contact humain, et de débrouillardise pourra éventuellement se permettre de faire sans ces petites sécurités.

[ Ce Message a été édité par: Comte Allolobophora de Champignac le 20-07-2009 à 15:18 ]
0
Infos sur le membre et actions possibles
  Je suis    Profil de A.lo&O  Voir le site web de A.lo&O      Répondre en citant
  technique
  bonne humeur
RSS 

 

 

Semper Parati Scoutopedia, l'encyclopédie scoute

© Fraternite.net | contact
webmestre@fraternite.net